Doc du juriste

Consultez plus de 40017 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Ordonnance du 1er décembre 1986

Ordonnance du 1er décembre 1986

  

Nos documents

.doc
28 avril 2015

Commentaire de la Décision du Conseil constitutionnel n 86-224 DC du 23 janvier 1987 sur la loi n 86-793 du 2 juillet 1986 (Conseil de la concurrence)

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit constitutionnel

« Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces », énonçait Jean Paul Sartre. Si nous voulons suivre la logique de Sartre, nous sommes dans l’obligation de constater, concernant la saisine du Conseil constitutionnel sur la loi n  86-793 du 2 juillet 1986, qu’aucun des moyens...

.doc
28 juil. 2008

Le recours aux ordonnances

Cours de 12 pages - Droit administratif

Les ordonnances correspondent à un empiètement matériel du pouvoir exécutif sur le domaine législatif par l'intermédiaire d'une technique de délégation des compétences législatives, technique apparue en France dès la première guerre mondiale. Prolongement des « décrets-lois » et des « lois...

.doc
22 févr. 2009

Troisième Chambre Civile de la Cour de cassation du 12 Décembre 2001 - procédure d'expropriation pour utilité publique et principe du contradictoire

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit civil

Selon l’article 545 du Code civil, "nul ne peut être contraint de céder sa propriété, si ce n’est pour cause d’utilité publique, et moyennant une juste et préalable indemnité". En l’espèce, la Troisième Chambre Civile de la Cour de cassation, le 12 décembre 2001, a...

.doc
19 juil. 2006

Le recours aux ordonnances, technique du parlementarisme rationalisé (2006)

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Les ordonnances correspondent à un empiètement matériel du pouvoir exécutif sur le domaine législatif par l’intermédiaire d’une technique de délégation des compétences législatives apparues en France dès la première guerre mondiale. Prolongement des « décrets-lois », et des «...

.doc
22 Nov. 2006

Conseil d'Etat 17 décembre 1997, Ordre des avocats à la Cour de Paris

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit de la concurrence

Nul n’est censé ignorer la loi. « Cet adage, essentiel au fonctionnement d’un Etat de droit, oblige l’administration à diffuser le plus largement possible les normes juridiques » 1. C’est dans ce but que les Journaux Officiels ont été créés sous la forme de régie en 1880....

.doc
20 Sept. 2009

Conseil d'Etat, 17 décembre 1997 - Ordre des avocats à la Cour de Paris

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit de la concurrence

L’existence même d’un Etat de droit repose sur le postulat selon lequel nul n’est sensé ignorer la loi, ce qui implique que le dépositaire de l’autorité publique ait l’obligation de relayer toutes les normes à la connaissance de la société. C’est dans ce cadre que...

.doc
18 déc. 2006

Cour de Cassation, 1ère chambre civile, 3 avril 2002

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

La protection du consentement est principalement régie par l’article 1108 du Code civil qui pose quatre conditions de validité du contrat lors de sa formation. On distingue alors la capacité à agir, l’existence d’un consentement non vicié, l’existence d’un objet certain...

.doc
04 Oct. 2016

Conseil d'Etat, 3 décembre 2010 - Ville de Paris et Association Paris Jean-Bouin

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Du fait de l’essor du contrat administratif conclu avec des personnes privées dans le but de valorisation économique du domaine public, il n’est pas toujours aisé de distinguer une délégation de service public d’une concession domaniale, comme le montre cet arrêt de section Ville...

.doc
01 Mars 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 3 mai 2000 et 15 décembre 2000 - l'obligation d'information et la notion de dol

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit des obligations

En 1986, Mme Boucher vend aux enchères cinquante photographies d’un photographe nommé Baldus, au prix unitaire de mille francs. En 1989, après avoir effectué des recherches, elle retrouve l’acheteur de ses photographies, M. Clin, et lui vend trente-cinq puis cinquante autres...

.doc
03 avril 2013

CJUE, 22 décembre 2010, DEB Deutsche Energiehandels und Beratungsgesellshaft mbH contre Bundesrepublik Deutschland, Affaire C-279/09

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit européen

Nicole Coutrelis, dans son article Amendes, procédures, antitrust et CEDH, affirmait que, « dans la droite ligne d'une jurisprudence qui a toujours été respectueuse des droits fondamentaux, la jurisprudence de la Cour de justice de l'Union européenne la plus récente montre clairement la prise en...

.doc
06 Oct. 2010

Cours de Droit administratif (Licence - 1er semestre)

Cours de 22 pages - Droit administratif

Rapport direct ou indirect avec la personne publique.Arrêt Caisse Primaire aide et protection 13 mai 1938 : notion d'organisme privée assurant la gestion d'un SP.C'est une mission de SP par délégation contractuelle à une personne privée. Si pas de délégation contractuelle : technique du faisceau...

.doc
23 avril 2008

Le dommage imminent de l'article 809 al. 1er du Code de procédure civile

Dissertation de 9 pages - Droit civil

« L’ordonnance de référé est une décision provisoire rendue à la demande d’une partie, l’autre présente ou appelée, dans les cas où la loi confère à un juge qui n’est pas saisi du principal d’ordonner immédiatement les mesures nécessaires » . Le référé est donc...

.doc
07 Nov. 2003

Commentaire de l'arrêt de la 1ère chambre de la Cour de cassation en date du 3 mai 2000: l'affaire Baldus

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

“ Un marchand sachant qu’il y a une famine à Rhodes va y vendre son blé à un prix très élevé, sans dire qu’il a dépassé un convoi de navires chargés de froment, qui le suivait de près avec la même destination ”, Cicéron, Les Offices III. A la lumière de cette citation il est...

.pdf
07 Janv. 2010

Le retour incomplet au régime parlementaire de 1986 à 2002

Dissertation de 15 pages - Droit constitutionnel

La première « cohabitation » a débuté avec les élections législatives du 16 mars 1986. La coalition R.P.R.-U.D.F. a obtenu une courte majorité avec 42 % des suffrages exprimés. La majorité parlementaire est à droite, le Président à gauche. François Mitterrand a été contraint de désigner le...

.doc
07 déc. 2008

Conseil d'Etat, 11 décembre 2006 - compétence du juge national et pouvoir d'interprétation de la Cour de justice

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit européen

Comme a pu l’écrire Monsieur Bruno Genevois, commissaire du gouvernement lors de l’affaire Cohn-Bendit en 1978, « à l’échelon de la communauté européenne, il ne doit y avoir ni gouvernement des juges ni guerre des juges. Il doit y avoir place pour le dialogue des juges »....

.doc
02 mai 2008

Commentaire de l'arrêt CJCE 13/05/1986 « Bilka »

Dissertation de 10 pages - Droit du travail

Il s’agit d’un arrêt rendu par la CJCE le et portant sur le principe d’égalité des rémunérations entre les hommes et les femmes. La CJCE a été saisie d’une ordonnance du 5 juin 1984 par laquelle le Bundesarbeitsgericht a posé trois questions préjudicielles relatives à...

.doc
26 juin 2008

Commentaire d'arrêt : Cass. 1ère Civ. 3 mai 2000

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Le droit romain exprimait le dol par le terme « machination » (« machinatio ») qui imposait un élément matériel. Le « délit d’omission » s’est, lui, développée plus tard. D’après cette dernière notion, la réticence constituerait un dol. C’est l’étroite limite qui sépare...

.doc
07 déc. 2010

Commentaire d'arrêt de la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation du 3 mai 2000 relatif au dol

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L'arrêt commenté présente l'originalité de briser la constance de jurisprudence qui existait à l'époque où est rendue la décision. Il montre la consécration d'un nouveau principe jurisprudentiel, qui n'a pas forcément pour but d'étendre l'article 1116 du Code civil qui protège la victime du...

.doc
05 Sept. 2014

Commentaire d'arrêt de la Chambre criminelle de la Cour de cassation du 1er octobre 2003 : la réduction de la durée de la période de sûreté

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Procédure pénale

L’arrêt de la Cour de cassation, chambre criminelle, en date du 1er octobre 2003, pose le principe de réduction de la durée de la période de sûreté assortissant à une peine de longues durées. La période de sureté est une période de temps déterminé par la juridiction répressive, limité...

.doc
23 Mars 2010

Cour de Cassation, première chambre civile, 11 mars 1986 - la promesse unilatérale de vente prise en tant que garantie

Commentaire d'arrêt de 1 pages - Droit des obligations

En l’espèce, M. Jean-Marie Castelain, déclarant agir en son nom personnel et comme administrateur de la communauté existant avec son épouse a reconnu devoir à M. Duriez et Mme Bernier la somme d’un million de francs, qu’il s’est engagé à rembourser le 5 avril 1977. Cette...

.doc
27 déc. 2009

Première chambre civile de la cour de Cassation, 14 décembre 2004 - la détermination du prix dans les contrats spéciaux

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

L’existence d’un prix n’est pas toujours nécessaire à la validité des contrats, c’est ce qu’énonce J.-B. Racine en 1999. En effet, un prix ne saurait être fixé pour les contrats à titre gratuit, mais, il en va autrement pour les contrats onéreux caractérisés par...

.pdf
28 Janv. 2016

Commentaire d'arrêt Cass - Civ 1ère du 20 février 2008

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

En l’espèce, un vendeur (Fernand X) conclu en contrat de vente emportant la transfert de propriété de son immeuble à un acquéreur (Francis Y, son neveu) en contre partie du paiement de 60 000 francs. La clause prix a été convertie en l’obligation pour l’acquéreur envers le vendeur...

.doc
21 Janv. 2009

La répartition des pouvoirs entre le Président et le 1er ministre sous la Vème République

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

Par réaction aux maux ayant marqué les IIIe et IVe Républiques (instabilité gouvernementale avec respectivement cent sept et vingt quatre Gouvernements successifs, hégémonie parlementaire inhibitrice de l'action gouvernementale, pouvoirs honorifiques octroyés au Président de la République...

.doc
28 mai 2006

La loi littorale de 1986

Cours de 9 pages - Droit administratif

A la lumière de ces précisions, on comprend bien que la loi littorale, d'un point de vue formel, apporte des réponses équilibrées à une problématique ardue. Elle trouve un équilibre satisfaisant entre les impératifs de l'environnement et ceux de la valorisation économique. Néanmoins, le caractère...

.doc
12 déc. 2007

Cours de droit constitutionnel (1re année-1er simestre)

Cours de 59 pages - Droit constitutionnel

Le droit constitutionnel est autonome car il ne concerne pas les rapports entre l'administration et les particuliers au niveau des rapports entre les pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire. Il est autonome car aussi, il y a un droit constitutionnel français, mais aussi pour les autres...

.doc
29 Oct. 2013

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 16 décembre 2008 : la délégation de pouvoir

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des affaires

« Attribution artificielle de qualité » selon T. Le Bars et J. Héron dans Droit judiciaire privé, le législateur a prévu des cas d’action particuliers à l’égard de certaines personnes déterminées alors même que cette dernière n’est pas partie à l’instance. Ce fut le cas dans...

.doc
14 avril 2009

Conseil d'Etat, 3 décembre 2004 - l'accident d'un agent public en mission, survenu à l'occasion d'un acte de la vie courante, à l'extérieur du lieu de travail, peut-il se voir reconnaître la qualité d'un accident de service ?

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

Le Conseil d'Etat opère un revirement de jurisprudence en énonçant le principe selon lequel « tout accident survenu lorsqu'un agent public est en mission doit être regardé comme un accident de service, alors même qu'il serait survenu à l'occasion d'un acte de la vie courante, sauf s'il a eu lieu...

.doc
13 Janv. 2010

L'application des règles de concurrence par le juge administratif

Cours de 10 pages - Droit de la concurrence

Les relations entres le droit de la concurrence et l’administration apparaissent comme des relations complexes. Le principe de liberté et du commerce et de l’industrie, issu du décret d’Allarde des 2-17 mars 1791 qui proclamait la liberté générale de toute activité économique, a...

.doc
11 Mars 2010

Droit de la concurrence française

Cours de 51 pages - Droit de la concurrence

Le libre exercice de la concurrence dans les relations commerciales est la conséquence logique d’un principe fondamental : le principe de la liberté du commerce et de l’industrie. En principe, puisque nous vivons dans un système juridique dominé par la libre concurrence, il ne devrait...

.doc
30 Janv. 2002

Le conseil de la concurrence

Dissertation de 6 pages - Droit de la concurrence

Le Conseil de la concurrence est un organisme administratif chargé d'une triple mission en matière de concurrence. Une première mission de nature contentieuse consiste à constater et à sanctionner les pratiques anticoncurrentielles définies aux articles 7 et 8 de l'ordonnance du 1er...