Doc du juriste

Consultez plus de 41531 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Nullité absolue

Nullité absolue

  
Nullité absolue

Nos documents

.doc
28 déc. 2006

Le pouvoir disciplinaire: Chambre sociale, 28 mai 2003, SAGEM

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit du travail

L’arrêt rendu par la chambre sociale de la Cour de cassation le 28 mai 2003 est relatif à la valeur de la liberté de se vêtir à sa guise au temps et au lieu du travail. Monsieur X, embauché le 1er octobre 2000 par la Société SAGEM en qualité d’agent technique, s’est présenté en...

.doc
27 Janv. 2010

La validité du traité en droit international public

Dissertation de 5 pages - Droit international

La théorie de la validité juridique est un corollaire de la théorie des nullités. C’est un thème classique de la réflexion juridique, mais la théorie de la validité pose un problème et entraîne de ce fait un débat doctrinal. En effet, il est difficile d’apprécier la validité du...

.doc
02 févr. 2011

Commentaire de l'article 1458 du Code de procédure civile : le pouvoir d'appréciation du juge étatique en cas de convention d'arbitrage

Commentaire d'article de 7 pages - Droit civil

L’article 1458 CPC met en exergue le pouvoir de juger absolu de l’arbitre en matière d’arbitrage, et retire donc le pouvoir traditionnellement accordé au juge étatique en matière de règlement des litiges. Nous verrons tout d’abord l’expression d’un principe...

.doc
09 Janv. 2007

Commentaire d'arrêt : Civ.1ère, 4 juillet 1995

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Cet arrêt de cassation partielle, de la première chambre civile de la cour de cassation, en date du 4 juillet 1995, est un arrêt de principe qui traite des conditions de fond du contrat de mariage et plus précisément de l’existence et de la liberté du consentement des futurs époux. En...

.doc
12 Sept. 2008

Chambre Mixte de la Cour de Cassation, 8 juin 2007 : la formation du cautionnement

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

La question de l’étendue des exceptions que peut opposer la caution au créancier fait l’objet d’interprétations divergentes, liées aux incertitudes des textes, de la jurisprudence et même de la Doctrine, face au conflit permanent entre deux principes qui dominent la matière : le...

.doc
23 juin 2009

Chambre sociale de la Cour de Cassation, 30 mars 1999 - le droit des salariés licenciés pour motif économique à faire valoir que leur licenciement est nul

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit du travail

« Avec cet arrêt, dont l’importance est capitale, la Chambre sociale de la Cour de cassation poursuit, voire parachève, son œuvre de détermination de la portée de l’article L.321-4-1 du Code du travail » ( H. TOURNIQUET (1)). En l’espèce, l’Association laïque pour...

.doc
28 Oct. 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 24 octobre 2007 - irrégularités des actes de procédure

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Les notifications et significations sont un des domaines de prédilection des nullités textuelles de procédure. Il faut dire que les intérêts qui s’attachent à la notification sont considérables. Elle a pour effet premier de porter à la connaissance de l’intéressé un acte de...

.doc
21 avril 2010

Conseil d'État, 28 décembre 2009 - l'absence de transmission de la délibération

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

En l'espèce, une convention a été conclue entre les communes de Béziers et de Villeneuve-lès- Béziers le 10 octobre 2006. Les maires de ces communes avaient été autorisés à signer pareille convention par délibérations du 29 septembre et du 3 octobre de la même année. Cependant, les délibérations...

.doc
08 Oct. 2010

Cour de cassation, chambre mixte, 8 juin 2008 - le caractère accessoire du cautionnement

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

Par le présent arrêt en date du 8 juin 2008, la Cour de cassation a eu la possibilité de prendre une décision assez remarquable concernant le cautionnement, et plus particulièrement sur l’un de ses caractères constants, à savoir le caractère accessoire du cautionnement. En l’espèce, M...

.doc
01 mai 2016

Les nullités en procédure pénale : protection, répression et encadrement

Dissertation de 5 pages - Procédure pénale

Au sens commun, la « nullité » qualifie le défaut absolu de talent, de valeur (dictionnaire Littré). Cette notion d’absence de valeur se retrouve dans la conception juridique des nullités, que l’on retrouve tant dans la matière pénale que dans la matière civile. En...

.doc
26 Sept. 2007

Première Chambre Civile de la Cour de Cassation, 22 novembre 2005 (sur le mariage de complaisance)

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit de la famille

L'amour s'accommode mal avec les frontières semble-t-il. Les liens du coeur seraient-ils plus forts que les liens du droit? L'article 37-1 du Code de la nationalité témoignerait en ce sens en proclamant que "l'étranger ou l'apatride qui contracte mariage avec un conjoint de nationalité française...

.doc
07 mai 2008

Procédure civile, commentaire conjoint: Civ. 2e 12 juin 2003 et Civ. 2e 24 juin 2004

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

voire parfois d’en contredire les effets. C’est tout le travail de la jurisprudence, notamment concernant la sanction de la violation du principe du contradictoire par un rapport d’expertise. Par deux arrêts de la deuxième chambre civile, l’un du 12 juin 2003 et l’autre...

.doc
08 Janv. 2009

Tribunal de grande instance de Lille, 1er avril 2008 - annulation d'un mariage pour erreur sur les qualités essentielles de la personne

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit de la famille

Un jugement récemment rendu par le Tribunal de grande instance de Lille annule un mariage pour erreur sur les qualités essentielles de la personne et confirme, par sa décision, la tendance de subjectivisation de l'erreur. En l'espèce, un époux, lors de sa nuit de noces, se rend compte que son...

.doc
14 mai 2010

Le prix de la vente d'immeuble dérisoire ou insuffisant

Dissertation de 8 pages - Droit des affaires

Aux termes de l’article 1583 du Code civil, la vente est parfaite entre les parties et la propriété est acquise de droit à l’acquéreur, dès que l’on est convenu de la chose et du prix, quoique la chose n’est pas encore était livrée ni le prix payé. En conséquence, le prix...

.doc
04 Nov. 2014

Commentaire d'arrêt de l'Assemblée plénière de la Cour de cassation du 1er décembre 1995 : la question de la détermination du prix comme condition de validité du contrat

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Il s’agit d’un des 4 arrêts rendus par la Cour de cassation, réunie en Assemblée plénière, le 1er décembre 1995. La haute juridiction opère par ces arrêts un revirement jurisprudentiel quant à la question de la détermination du prix comme condition de validité du contrat. Le litige...

.doc
24 Nov. 2002

Commentaire de l'arrêt de l'Assemblée Plénière de la Cour de Cassation du 01/12/1995

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Afin de mieux étudier cet arrêt, nous verrons dans une première partie que la Cour de cassation a procédé à un revirement de jurisprudence en abandonnant la nullité pour indétermination du prix dans les contrats-cadres et en instaurant une sanction de l'abus dans la fixation du prix, ce...

.doc
06 juin 2009

Cour de cassation, 21 janvier 1997 - la fraude à la clause d'agrément concernant la cession des parts sociales à un tiers

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

Peu de jurisprudences consacrent la fraude à la clause d’agrément concernant la cession des parts sociales à un tiers. Ces quelques arrêts admettant la nullité de la cession de parts usent à la fois du concept d'affectio societatis, de la concomitance entre les cessions de parts...

.doc
11 févr. 2010

Première Chambre civile de la Cour de cassation, 30 juin 2004 - la cession de clientèle médicale

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

Dans son arrêt du 30 juin 2004, la première chambre civile de la Cour de cassation rappelle le principe selon lequel la cession de clientèle médicale est licite à la condition que soit respectée la liberté de choix du patient. En l’espèce, M. Y, médecin, a consenti avec M. Y, médecin lui...

.doc
12 avril 2010

Les particularités du droit de propriété

Cours de 32 pages - Droit civil

Le droit de propriété est droit réel le plus complet, désignant le pouvoir juridique exercé par un sujet de droit sur une chose. La propriété est le droit de jouir et de disposer des choses de la manière la plus absolue pourvu qu'on n'en fasse pas un usage prohibé par la loi ou les...

.doc
10 mai 2010

Chambre mixte, Cour de cassation, 9 juillet 2004 - la restitution et la réparation après l'annulation d'un contrat de vente

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Un couple acquiert un immeuble à usage d’habitation dont la vente est annulée plusieurs mois après pour dol des vendeurs. Ces derniers sont de plus condamnés à resituer le prix de la vente et à réparer le préjudice subi par les acquéreurs. Par la suite, les vendeurs demandent le paiement...

.doc
07 déc. 2007

Commentaire de l'arrêt rendu par la 3ème chambre civile de la Cour de cassation (24 mai 2000) relatif à la reconnaissance de l'erreur de droit comme vice de consentement

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Les juges de la Cour de cassation ont dû se poser les questions de savoir si l'erreur de droit pouvait être considérée comme un vice de consentement entraînant l'annulation du contrat et si une responsabilité pouvait être engagée suite à cette nullité ?

.doc
15 déc. 2009

Commentaire d'arrêt de la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation du 7 novembre 2000 relatif à la reconnaissance de la licéité de la cession de clientèle civile

Dissertation de 6 pages - Droit civil

(...) Jusqu'à cet arrêt et depuis le milieu du 19ème siècle, la jurisprudence, sur le fondement des articles 1128 et 1598 du code civil, condamnait la cession de clientèle civile, considérée comme illicite du fait de l'analyse classique de l'activité intellectuelle, indépendante et désintéressée...

.doc
09 juin 2003

Le caractère autonome de la garantie à première demande

Dissertation de 7 pages - Droit des affaires

Dans quelle mesure la garantie à première demande peut-elle être parfaitement (ou absolument) autonome de l'obligation qu'elle a pour objet de garantir ? L'analyse de ce mécanisme innovant de sûreté fait apparaître que la caractéristique propre de la GAPD, à savoir son autonomie, a permis de...

.doc
02 Janv. 2007

Cour de Cassation chambre commerciale, 26 octobre 1996, SA Banchereau contre Chronopost : commentaire d'arrêt

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Dans l'arrêt SA Banchereau contre Sté Chronopost, daté du 26 octobre 1996, la chambre commerciale de la Cour de cassation se prononce sur la validité d'une clause limitative de responsabilité portant sur une obligation essentielle du contrat. La SA Banchereau avait, à deux reprises, confié à la...

.doc
16 Janv. 2007

Arrêt de la Cour de Cassation, Chambre Commerciale, 17 mars 2004

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La question de l’identification des personnes par leur nom de famille ou par les autres dénominations dont elles peuvent faire usage peut être source de difficultés dans la rédaction des actes de procédure émanant des administrations publiques. Le principe de l’immutabilité du nom de...

.doc
11 avril 2007

Cour de cassation, troisième chambre civile, 13 octobre 1998

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

La résolution, au même titre que la nullité, entraîne l’anéantissement rétroactif du contrat. Ainsi par principe, il a été considéré qu’un tel anéantissement devait être rendu possible par une décision judiciaire, afin d’en limiter les hypothèses et d’éviter...

.doc
10 Oct. 2009

Première chambre civile de la Cour de Cassation, 30 juin 2004 - la cession de clientèle médicale

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

L’arrêt rendu par la première chambre civile de la Cour de cassation le 30 juin 2004 est relatif à la cession de clientèle médicale. En l’espèce, un médecin avait consenti une « cession partielle de droit de présentation de clientèle » à l’un de ses confrères. La Cour...

.pdf
30 Nov. 2012

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 7 novembre 2000 : les éléments de la vente

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

L’arrêt en date du 7 novembre 2000, rendu par la Cour de cassation, dans sa formation civile, a eu à répondre d’un problème de cession de clientèle civile, autrement dit, de la vente d’une chose figurant hors du champ commercial. En l’espèce, un chirurgien, M. Woessner, met...

.doc
12 Sept. 2006

Commentaire de l'arrêt de la Cour de Cassation du 18 décembre 2002

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Madame X a souscrit auprès d’un démarcheur un contrat de fourniture et installation d’un dispositif de réception d’ondes hertziennes. Monsieur et Madame X engagent peu après une action en nullité du contrat conclu sur le fondement de l’article L.121-6 du Code de la...

.doc
08 déc. 2006

Cour de Cassation, Civ. 1ère, 16 juillet 1998

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Dans sa décision du 16 juillet 1998, la première chambre civile de la Cour de Cassation s’est prononcée sur une question à laquelle aucune réponse claire n’avait jamais été donnée : celle des effets de l’exception de nullité en matière de contrats à exécution successive. La...