Doc du juriste

Consultez plus de 41183 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Nature de l'engagement

Nature de l'engagement

  
Nature de l'engagement

Nos documents

.doc
10 Oct. 2001

Conseil constitutionnel et droit international

Fiche de 4 pages - Droit international

Le contrôle par le Conseil constitutionnel de la conformité à la Constitution des engagements internationaux. Le principe de l'absence de contrôle par le Conseil constitutionnel de la conformité des lois aux traités : un appel aux juridictions de droit commun. La jurisprudence du...

.doc
13 Sept. 2002

Peut-on encore évoquer les principes généraux de la responsabilité délictuelle tels qu'ils résultent des articles 1382 et suivants du Code civil ?

Dissertation de 7 pages - Droit des obligations

Il est essentiel de comprendre dans quelle mesure les articles 1382 et suivants du Code civil ont permis de résoudre les nouveaux cas de figure que le juge a rencontré et sur quels points le législateur a dû mettre l'accent par le biais de plusieurs réformes qui ont pu toucher les conditions...

.doc
08 déc. 2005

Modification de la situation juridique de l'employeur et statut collectif

Dissertation de 8 pages - Droit du travail

L'article L.132-8 al.7 du Code du travail vise la mise en cause de l’application d’un accord ou convention collectifs lors d’une modification de la situation juridique de l’employeur. Par conséquent, la modification de la situation juridique de l’employeur n’est...

.doc
16 Mars 2006

La reprise des actes accomplis pour le compte d'une société en formation

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

La société, tant qu’elle n’a pas été immatriculée au registre du commerce et des sociétés, ne jouit pas de la personnalité morale. Elle ne peut être titulaire d’aucun droit et ne peut être tenue d’aucune obligation. Pourtant des nécessités pratiques obligent ses fondateurs à...

.doc
07 Nov. 2006

Arrêt Société Trinome du 3 novembre 2003, rendu par le Conseil d'Etat

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

L’arrêt Société Trinome du 3 novembre 2003 rendu par le Conseil d’Etat aborde le thème des immobilisations incorporelles. La société Trinome a deux actionnaires principaux, dont l’un a négocié son retrait de l’entreprise ; il s’est engagé à abandonner ses fonctions de...

.doc
28 déc. 2006

Arrêt Blieck, Assemblée Plénière 29 mars 1991

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Jusqu’en mars 1991, seules quelques décisions isolées de juges du fond ont pris parti pour une extension de la liste des cas de responsabilité du fait d’autrui, la Cour de cassation ayant maintenu son refus initial. Ce sont essentiellement deux jugements rendus respectivement par le...

.doc
26 avril 2007

Conseil d'Etat - Gardedieu - 8 février 2007

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

Suite aux récentes évolutions jurisprudentielles majeures du Conseil d’Etat, le Commissaire du Gouvernement Matthias Guyomar argumentait qu’alors « que se développe en Europe, comme nous l’avons vu, un mouvement général de coopération judiciaire entre les cours suprêmes nationales...

.doc
07 mai 2007

Commentaire de l'arrêt rendu par la deuxième chambre civile de la Cour de cassation le 12 décembre 2002

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

« On est responsable non seulement du dommage que l'on cause par son propre fait, mais encore de celui qui est causé par le fait des personnes dont en doit répondre, ou des choses que l'on a sous la garde ». L'article 1384 alinéa 1 du Code civil, bien que se présentant sous la forme d'un principe...

.doc
05 juin 2007

Commentaire : Civile 1ère, 18 avril 2000

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

En principe, l’opposabilité du contrat signifie que le contrat crée une réalité juridique opposable aux tiers, et par les tiers. Ceux-ci ne peuvent donc pas intervenir dans le contrat. De même, il ressort à la lecture de l’article 1119 du Code civil, qu’en principe, il est interdit...

.doc
28 Nov. 2007

Conseil d'Etat, Gardedieu, 8 février 2007

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Cet arrêt est à mi chemin entre rupture et continuité. En effet, dans cette affaire, la caisse de retraite des chirurgiens-dentistes a demandé à Mr Gardedieu le paiement de cotisations qu’il devait en vertu du décret du 27 février 1985. Mr Gardedieu ne souhaitant pas payer car il estimait...

.doc
16 avril 2008

Commentaire d'arrêt 1ère chambre civile de la cour de cassation, 2 octobre 2002

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit civil

Summum jus, summa injuria. Ce vieil adage, signifiant que le droit dans sa raideur peut conduire à une injustice flagrante, semble trouver à travers l’arrêt du 2 octobre 2002 de la 1ère chambre civile de la cour ce cassation, une nouvelle jeunesse. L’arrêt concerne une société en...

.doc
29 avril 2008

Le mandat apparent

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

Le mandat est un acte par lequel une personne, le mandataire, est chargé d’en représenter une autre, le mandant pour l’accomplissement d’un ou plusieurs actes juridiques. Indirectement et par un effet réflexe, la représentation du mandant oblige ce dernier à décharger le mandataire...

.rtf
03 juin 2008

Cour de cassation, première chambre civile, 16 janvier 2007

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

« Culpa est immiscere se rei ad se non pertinenti »(Il y a faute à s'immiscer dans les affaires d'autrui). Cet adage qui définit sommairement la gestion d’affaire inopportune semble être au cœur de l’arrêt de rejet rendu par la première chambre civile de la Cour de cassation en...

.doc
12 Sept. 2008

Existe-t-il une responsabilité pénale du fait d'autrui? - consécration et limites admises

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

Selon Loysel, « tous les délits sont personnels, en crime il n’y a pas de garant ». En effet, en droit pénal, il n’existe pas explicitement de responsabilité du fait d’autrui comme en droit civil car le droit civil n’a pour but que la réparation pécuniaire d’un dommage et...

.doc
05 févr. 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 18 mai 2004 - l'effet relatif du contrat

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Initialement, un contrat n’a d’effet qu’entre les parties. Seuls ceux qui l’ont voulu sont soumis à ses effets. Mais de plus en plus on a admis le principe de l’effet relatif du contrat c'est-à-dire les effets que celui-ci peut avoir à l’égard des tiers. Cet...

.doc
19 Mars 2009

L'évolution de la faute dans la responsabilité de la puissance publique

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

Depuis près d’un siècle et demi, le régime de la responsabilité de la puissance publique a connu une profonde mutation avec le passage du principe de l’irresponsabilité de l’Etat, malgré cependant quelques exceptions comme la loi du 28 pluviôse an VIII relatif à la réparation des...

.doc
08 avril 2009

Existe-t-il des normes internes susceptibles de faire obstacle à l'application d'un engagement international ?

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

L’action de l’administration française s’inscrit dans un ordre pyramidal et hiérarchisé des normes juridiques ainsi que dans un mouvement d’intégration du droit international au droit interne. Les relations internationales se sont, en effet, considérablement développées et se...

.doc
19 avril 2009

Conseil d'Etat, 9 avril 1999 - les pouvoirs de la juridiction administrative face à l'accroissement du droit européen

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit européen

Par l’arrêt Chevrol-Benkeddach pris en date du 9 avril 1999, le Conseil d’Etat confirme son refus de contrôler la condition de réciprocité des engagements internationaux et évoque la possible invocation des directives communautaires par un particulier. En l’espèce, un...

.doc
03 mai 2009

Cas pratiques sur la responsabilité administrative

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Une société de distribution des eaux dans le cadre d’un contrat d’affermage avec une commune, est condamnée à indemniser un certain nombre de clients pour leur avoir fourni de l’eau polluée et impropre à la consommation. Cette société cherche à engager la responsabilité de l'Etat...

.doc
15 Sept. 2009

Le sport et la faute

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

Dans la vie comme dans le sport, nous devons respecter certaines règles, faute de quoi, nous sommes sanctionnés. Tous les domaines de la vie sont donc, par l’intermédiaire des règles imposées, touchés par le droit. Le domaine sportif n’y échappe pas et c’est pour le contrôler que...

.doc
18 Sept. 2009

Le défaut de reprise des engagements

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

Le manque de précisions et les imperfections de l’article 5 de la loi nº 66-537 du 24 juillet 1966 sur les sociétés commerciales sont à l’origine de nombreux débats. En effet, depuis cette loi, qui répond à des impératifs d’harmonisation européenne, la naissance de la personnalité...

.doc
05 Oct. 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 17 mars 1992 - le régime de l'opposabilité des exceptions dans la délégation

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

La délégation est l’opération par laquelle une personne, généralement – mais point nécessairement – tenue d’une dette – le déléguant – donne l’ordre à une autre personne – le délégué – de s’engager envers une troisième personne, généralement...

.doc
31 Oct. 2009

Conseil d'Etat, 17 décembre 2008 - La responsabilité sans faute et la responsabilité pour faute

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Dans l'arrêt du 17 décembre 2008, le Conseil d'Etat confirme l'idée selon laquelle la faute légère dans les services pénitentiaires serait désormais suffisante pour engager la responsabilité de la puissance publique. En l'espèce, un jeune homme, Mr Jawad Zaouiya, est placé en détention...

.doc
15 Nov. 2009

La cession des actions - cas pratiques

Dissertation de 7 pages - Droit des affaires

Les actionnaires d'une SA ont cédé la totalité de leurs actions dans cette société aux dirigeants d'une autre société. Ils ont ensuite créé une autre société et repris une activité similaire à celle de la société cédée. Les dirigeants de la société cessionnaire souhaitent l’arrêt de cette...

.doc
20 Nov. 2009

La responsabilité du tiers fixant le prix de vente

Dissertation de 7 pages - Droit civil

Il y a trois sortes de clauses de détermination du prix : la clause prix de marché, la clause de prix proportionnel et la clause à dire de tiers. C’est cette dernière qui va retenir notre attention au cours de ce développement. La clause à dire de tiers ou à dire d’expert est une clause...

.doc
26 Nov. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 3 juillet 2001 - dans quelles limites les associés d'une SARL sont-ils tenus aux dettes sociales après la clôture de la liquidation ?

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des affaires

Le caractère limité de l'engagement des associés d'une société à responsabilité limitée (SARL) est certes clairement défini dans le 1er alinéa de l´art. L. 223-1 C.com., qui énonce que ces derniers « ne supportent les pertes qu´à concurrence de leurs apports » ; cependant, la Chambre commerciale,...

.doc
09 déc. 2009

Chambre Commerciale de la Cour de cassation, 14 octobre 2008 - la résolution du plan de continuation

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Suite à l’adoption d’un plan de continuation, il se peut que des difficultés d’exécution voire une inexécution totale du plan apparaissent. En l’espèce, un plan de redressement par voie de continuation a été arrêté au profit de la SCI Domaine de la Rivière par jugement du 31...

.doc
18 déc. 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 10 octobre 1995 - la notion d'obligation naturelle

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L’article 1235 du Code civil dispose que tout paiement suppose une dette : celui qui a été payé sans être dû est sujet à répétition. La répétition n’est pas admise à l’égard des obligations naturelles qui ont été volontairement acquittées. Cet article contient la seule référence...

.doc
19 Janv. 2010

Comparaison : Chambre commerciale de la Cour de cassation, 23 novembre 1999, 19 mars 1996, 16 novembre 2001, Cour d'Appel 20 octobre 1983, Amiens 14 décembre 2006 - le capital social : la faute de gestion

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Le mécanisme de sanction de la faute de gestion est traduit par l’article L651-2 du Code de commerce, qui fait supporter aux dirigeants tout ou partie des dettes de la société du fait de l’insuffisance d’actifs, mis en lumière par un plan de sauvegarde de la société (redressement...

.doc
02 févr. 2010

Pouvoir sur la chose et responsabilité

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Ce sont les pouvoirs qu’une personne a sur une chose créant un dommage, qui peuvent engager sa responsabilité ; or, la jurisprudence, tout comme la doctrine, a pu avoir quelques difficultés à dégager des pouvoirs assurant d’une part une bonne indemnisation de la victime et d’autre...