Doc du juriste

Consultez plus de 39318 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Meubles incorporels

Meubles incorporels

  

Nos documents

.doc
24 Août 2009

Le nantissement de meubles incorporels : deux cas pratiques

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

La Banque montpelliéraine du crédit consent un crédit à la consommation à Mr Renard. En garantie, elle se fait consentir, par un acte daté du 1er septembre 2006 un nantissement portant sur une créance détenue par ce dernier. En effet, au titre de divers droits d’auteur, Mr Renard est...

.doc
23 Mar 2008

Les sûretés sur les meubles

Dissertation de 11 pages - Droit civil

Sûretés sur les meubles : présentation générale. Aux termes de l’article 2329 du Code civil, « les sûretés sur les meubles sont : 1 1 Les privilèges mobiliers ; 2 2 Le gage de meubles corporels ; 3 3 Le nantissement de meubles incorporels ; 4 4 La...

.doc
07 Sep 2009

Le gage de meubles corporels

Dissertation de 6 pages - Droit des obligations

En matière de meuble, il y a un adage qui rend l’utilité des sûretés dérisoires, res mobililis res vilis : les choses mobilières n’ont que peu de valeur. Il y a une deuxième raison qui fait douter de l’intérêt d’une sûreté mobilière, le meuble est mobile, juridiquement...

.doc
30 Oct 2007

La distinction meuble immeuble

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Dissertation rédigée par un étudiant titulaire d'un master 2 en droit privé pouvant servir pour préparer le grand oral du CFPN. Elle porte sur la distinction meuble / immeuble.

.doc
24 Mai 2010

Biens meubles et immeubles : critères de distinction

Cours de 5 pages - Droit autres branches

Ce document est relatif à un cours de deuxième année de licence de droit : droit privé des biens. Il s'attache aux différents critères de distinction entre biens meubles et biens immeubles.L'article 516 du CC dispose que tout les biens sont meubles ou immeubles. La place du texte...

.doc
22 Avr 2009

La distinction entre biens meubles et immeubles

Dissertation de 7 pages - Droit autres branches

Article 518 à 520 du Code civil appréhendent les immeubles par nature comme les biens insusceptibles de se déplacer. Il s'agit du sol et du sous sol. Sont également traités comme des immeubles : les choses fixées au sol à savoir les bâtiments (article 518) c'est-à-dire tout édifice y compris ses...

.doc
08 Juil 2010

La classification des biens - meubles et immeubles, inaliénabilité, consomptibilité, fongibilité

Cours de 13 pages - Droit civil

La distinction qui ne date que de l'ancien droit n'est parvenue à être formulée que deux à trois siècles avant la promulgation du Code civil. Ce n'était pas la distinction principale qui avait cours en droit romain. En droit romain, la distinction se faisait entre les res mancipi et les res nec...

.doc
17 Mai 2010

Cour de cassation, troisième chambre civile, 23 mai 1984 - les catégories de meuble par anticipation et d'immeuble par destination

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L’article 516 du Code civil dispose que « tous les biens sont meubles ou immeubles ». Cette distinction s’appuie sur la nature de la chose tout d’abord (si la chose peut ou non être déplacée), mais aussi sur la volonté humaine. En effet, une personne peut décider qu’un...

.doc
11 Déc 2008

La distinction des meubles et immeubles

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Le Code civil consacre par ailleurs une distinction assez ancienne, puisque cette dernière était déjà présente en substance dans le droit romain. En substance seulement, car à l'époque n'étaient distingués que les « res mancipi » et les « res nec mancipi », les choses de valeur et de moindre...

.doc
20 Sep 2006

Le meuble

Dissertation de 5 pages - Droit civil

D’après l’article 516 du Code civil « tous les biens sont meubles ou immeubles ». S’opère donc une classification générale des biens avec pour critère la fixité au sol ou la mobilité. S’en suivent des régimes juridiques différents entre biens meubles et...

.doc
21 Sep 2010

La distinction entre meubles et immeubles

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

Dans le domaine du droit des biens la distinction entre meuble et immeuble, posée à l’article 516 du code civil, constitue la summa divisio, c’est-à-dire que les biens, soient les choses susceptibles d’appropriation ayant vocation à entrer dans le patrimoine n’ont pas...

.doc
08 Mar 2013

Dans quelle mesure la distinction meuble-immeuble s'applique-t-elle aujourd'hui ?

Dissertation de 6 pages - Droit civil

L’article 516 du Code civil dispose que « tous les biens sont meubles ou immeubles ». La distinction essentielle est la classification des biens en fonction de leur objet c’est-à-dire celle faite entre les biens meubles et les biens immeubles. Elle est expressément...

.doc
30 Mai 2010

La distinction des meubles et des immeubles

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Selon l’article 516 du Code civil, « tous les biens sont meubles ou immeubles » : un bien est soit un meuble, soit un immeuble, sans autre alternative. Pour placer un bien dans l’une de ces catégories, il faut rechercher sa nature juridique, puis le qualifier. Les meubles...

.doc
20 Mai 2009

La distinction des meubles et des immeubles

Dissertation de 3 pages - Droit civil

L'article 516 du Code civil dispose que « tous les biens sont meubles ou immeubles ». Il pose donc une division majeure au sein des biens, une summa divisio, complétée par des distinctions secondaires. C'est pourquoi, dès l'article 517 du Code civil sont définis et conditionnés les biens...

.doc
17 Juin 2016

La classification des biens : biens meubles, biens immeubles, distinctions accessoires, etc.

Cours de 5 pages - Droit civil

Le Code civil à l'article 516 dispose que tous les biens sont meubles ou immeubles. Il existe deux catégories de biens et cela fonde la matière. Il n'existe pas de troisième catégorie donc pas de biens qui ne sont ni meubles ni immeubles même si on doit admettre qu'avec la...

.doc
27 Oct 2010

La distinction biens meubles et biens immeubles

Cours de 6 pages - Droit civil

Pour un juriste, les biens sont des droits. Les choses n'ont pour lui d'intérêt juridique que parce qu'elles sont objet de droits réels. Les biens peuvent être classés en plusieurs catégories, qui sont les distinctions biens corporels et incorporels, consomptibles et non-consomptibles,...

.doc
20 Nov 2014

Les éléments incorporels et corporels du fonds de commerce

Cours de 3 pages - Droit des affaires

La clientèle est un élément essentiel du fonds de commerce. Si elle disparait, il ne survit pas. On peut tout de même céder le droit au bail même si on a perdu la clientèle. C’est le seul élément indispensable. Du caractère indispensable de la clientèle découle un certain nombre de...

.doc
12 Mar 2008

Distinction entre biens meubles et biens immeubles

Fiche de 5 pages - Droit civil

Synthèse de la classification des biens en fonction de leur nature : meuble ou immeuble (articles 516 à 536 du Code civil). Utile pour réviser mais aussi pour faire ses TD.

.doc
19 Déc 2012

L'acquisition des biens meubles par l'effet de la possession

Cours de 4 pages - Droit civil

À propos des biens meubles, l’article 2276 du Code civil indique « En fait de meubles, la possession vaut titre. » L’histoire de cet adage révèle qu’il s’applique à deux situations et donc que la possession en matière mobilière est appelée à jouer deux rôles...

.doc
04 Août 2009

La distinction des meubles et des immeubles

Dissertation de 3 pages - Droit civil

La distinction des meubles et des immeubles est la base du droit romain : elle est appelée summa divisio, ou classification fondamentale des biens. Or une distinction n’a de sens, en droit, uniquement si on lui attache des conséquences, c'est-à-dire des différences de régimes entre...

.doc
13 Mai 2008

La distinction entre meubles et immeubles

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Dissertation de Droit civil faisant la distinction entre biens meubles et biens immeubles.

.doc
01 Mai 2016

La possession des biens incorporels

Dissertation de 5 pages - Droit civil

« La possession est une amitié entre l'homme et les choses » ; c'est ainsi que Jean-Paul Sartre dans Le diable et le bon dieu définit cette relation, cette maîtrise de fait qu'est la possession. En effet la possession se définit comme le pouvoir physique exercé sur la chose. Ce pouvoir peut...

.doc
04 Déc 2007

Droit des biens : les choses et les hommes, les meubles, les immeubles, ...

Cours de 54 pages - Droit civil

Cours de droit des biens (1re année de Deug de droit) traitant de la propriété, de la possession, du démembrement de la propriété.

.doc
04 Nov 2002

La distinction meubles / immeubles

Dissertation de 4 pages - Droit civil

L'article 516 du Code civil dispose que « tous les biens sont meubles ou immeubles ». Cette opposition entre les meubles et les immeubles puise ses racines dans le droit romain. Toutefois, à Rome, la distinction fondamentale n'opposait pas les meubles ou immeubles mais les...

.doc
08 Avr 2009

Distinction entre meuble et immeuble

Dissertation de 4 pages - Droit civil

L'opposition entre biens meubles et immeubles trouve ses racines dans le droit romain. A Rome, la distinction opposait les res mancipi, les biens les plus importants, aux res nec mancipi. La division meuble immeuble a évoluée en summa divisio, qui organise l'ensemble du droit de bien....

.pdf
27 Avr 2015

La protection pénale des choses incorporelles

Dissertation de 11 pages - Droit pénal

« En matière criminelle où il n'y a qu'un texte formel et préexistant qui puisse fonder l'action du juge, il faut des lois précises et point de jurisprudence » affirmait Portalis dans son discours préliminaire sur le projet de Code civil en 1801. Plus de deux cent ans après, force est de...

.doc
14 Avr 2010

Les sûretés et garanties du crédit : sûretés mobilières, immobilières, etc.

Cours de 74 pages - Droit civil

Juridiquement, la nécessité de constituer une garantie est vue à l'article 2284 du Code civil complété par l'article 2285 du Code civil. L'ensemble des biens meubles et immeubles constituent le gage. Il est fait mention du gage commun. Ce gage n'a rien à voir avec le gage corporel. Ces...

.doc
10 Fév 2011

CE, 6 octobre 2004, exclusion du droit à déduction de la TVA

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit fiscal

Dans cet arrêt SA Daunat du 6 octobre 2004, le Conseil d’Etat estime que l’article 206 IV 3 de l’annexe II au CGI, excluant le droit à déduction de la TVA de biens cédés sans rémunération ou pour une rémunération très faible, ne doit pas s’appliquer à des bons d’achats,...

.doc
07 Avr 2015

Les biens propres par nature en régimes matrimoniaux

Cours de 5 pages - Droit civil

Les biens propres par nature constituent une catégorie assez hétérogène de biens. Leur caractère propre tient à la nature du lien personnel qui les relie à l’un des époux. Art 1404 CC. On peut distinguer les meubles corporels des meubles incorporels. Trois catégories...

.doc
19 Mar 2010

Le fonds de commerce - dispositions générales et particularités de gestion

Cours de 43 pages - Droit des affaires

Le fonds de commerce est considéré comme un bien meuble. De ce fait, il y a une différence entre le fonds de commerce, bien meuble, et le local dans lequel le commerçant exerce son activité et qui est, quant à lui, un bien immeuble. Le fonds de commerce est cependant un bien meuble incorporel....