Doc du juriste

Consultez plus de 41231 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Mauvaise foi

Mauvaise foi

  
Mauvaise foi

Nos documents

.doc
01 Janv. 2001

L'article 121 du code de commerce

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

L'étude de cet article invite à examiner dans une première partie le principe de l'inopposabilité des exceptions, notamment au travers des personnes concernées, et des exceptions inopposables. Puis dans une deuxième partie, les exceptions au principe, avec les exceptions opposables à tout porteur...

.doc
13 Janv. 2008

La mauvaise foi de l'article L511-12 du code de commerce

Dissertation de 5 pages - Droit bancaire

Il est ici question de la lettre de change. Elle est un support papier d’opérations juridiques spéciales, soumis à des formes imposées, lesquelles ne sont pas qu’informatives. Le droit de la lettre de change repose sur un décret-loi du 30 octobre 1935, inséré dans le Code de commerce....

.doc
21 mai 2009

La mauvaise foi du banquier escompteur

Dissertation de 5 pages - Droit bancaire

La mauvaise foi est une notion, source de nombreux procès, où la bonne foi du banquier, bénéficiaire d’une lettre de change, est mise en cause par le tiré accepteur pour échapper au paiement. La mauvaise foi est difficile à appréhender, d’où la...

.doc
22 mai 2009

La mauvaise foi au sens de l'article L511-12 du Code de commerce

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Face à la rigueur du droit cambiaire, l’inopposabilité des exceptions assure aux effets de commerce, et notamment aux lettres de change, une circulation sûre et rapide. En effet, c’est ce principe qu’énonce l’article L511-12 du code de commerce, selon lequel, pour assurer la...

.doc
21 Nov. 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 25 mars 2009 - l'appréciation de la mauvaise foi et la substitution du bénéficiaire du pacte de préférence

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Depuis l’arrêt de la chambre mixte de la Cour de cassation du 26 mai 2006, il est possible pour le bénéficiaire d’un pacte de préférence de se substituer à l’acquéreur si celui-ci est de mauvaise foi. Néanmoins, il reste une question quant au moment de...

.doc
29 Nov. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 5 juin 2007 - le porteur de mauvaise foi qui, en acquérant une lettre de change, agit sciemment au détriment du débiteur ne bénéficie pas de l'inopposabilité des exceptions

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des affaires

L’arrêt du 5 juin 2007, rendu par la chambre commerciale de la Cour de cassation est relatif à la règle posée par l'article L511-12 du Code de commerce selon laquelle le porteur de mauvaise foi qui, en acquérant une lettre de change, agit sciemment au détriment du débiteur ne...

.doc
14 déc. 2009

Troisième Chambre civile de la Cour de cassation, 25 mars 2009 - l'appréciation de la mauvaise foi dans la violation du pacte de préférence

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Le contentieux en matière d’avant-contrat est un contentieux très abondant. La promesse unilatérale de vente et le pacte de préférence sont des questions discutées en doctrine. Le régime est essentiellement jurisprudentiel en raison du silence du Code civil. Cet arrêt portant sur un pacte de...

.doc
26 févr. 2010

La mauvaise foi du banquier porteur de la traite

Dissertation de 5 pages - Droit bancaire

Au sens juridique du terme, la mauvaise foi s’entend d’un comportement incorrect qui participe, à des degrés divers, de l’insincérité, voire de la déloyauté. Elle conduit toujours à un régime de défaveur qui se marque, selon les cas, par l’aggravation de la...

.doc
07 Mars 2010

Cour de cassation, troisième chambre civile, 22 mai 1990 - la mauvaise foi

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Dans un arrêt du 22 mai 1990, la troisième chambre civile s’appuie sur un conflit entre deux acquéreurs successifs d’un même bien. Le 13 avril 1985, M X a vendu un immeuble aux époux Y par un acte sous seing privé. Quelques jours plus tard, le 23 avril 1985, ce même vendeur a alors cédé...

.doc
16 déc. 2009

Commentaire de l'arrêt rendu le 25 mars 2009 par la Cour de cassation : le pacte de préference et la promesse synallagmatique de vente

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

La jurisprudence en matière d'avants contrats est très abondante. C'est le cas d'un arrêt du 25 mars 2009, qui vient préciser la date de l'engagement définitif du tiers de mauvaise foi. Ce document aborde à la fois la promesse unilatérale de vente, la promesse synallagmatique...

.pdf
12 Nov. 2015

L'interprétation tirée de l'article L. 511-12 retenue par la jurisprudence pour définir la mauvaise foi du porteur ?

Dissertation de 5 pages - Droit bancaire

La rapidité, la sécurité du commerce juridique peuvent légitimer l’interdiction d’une recherche de la réalité cachée sous l’apparence du titre cambiaire, cependant nous dit le Doyen Ripert, « il faut prendre garde qu’à force de voir ce triomphe de la forme, on arrive à prendre...

.pdf
16 Nov. 2015

Quels sont les enjeux de la notion de mauvaise foi du porteur ?

Dissertation de 5 pages - Droit bancaire

« Les exceptions sont opposables à celui qui n’a pas joué le jeu cambiaire parce qu’il connaissait trop bien le dessous des cartes » René RODIERE. Cette citation fait référence à la connaissance de l’exception, qui est un élément permettant de déterminer la mauvaise...

.doc
20 Oct. 2002

Commentaire de l'article L. 511-12 du Code de commerce

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

L'inopposabilité des exceptions nées des rapports personnels du tiré avec le tireur ou les porteurs successifs fait partie des spécificités du droit cambiaire en ce qu'il vise à faciliter la circulation de la lettre de change, le législateur a du concilier cet objectif avec la définition d'une...

.doc
30 Oct. 2006

Commentaire de l'arrêt de la troisième chambre civile du 4 février 2004

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

A la lecture des décisions de jurisprudence, la garantie légale des vices cachés est l’un des principaux contentieux de la vente. L’arrêt de la troisième chambre civile du 4 février 2004 illustre la mise en œuvre de cette garantie suite à la présence d’insectes xylophages...

.doc
21 Mars 2007

Le critère de la mauvaise foi dans le cadre d'une procédure UDRP pour protéger la marque du cybersquatting

Dissertation de 2 pages - Droit autres branches

Une solution internationale de règlement des conflits s’est peu à peu mise en place, à mesure que le phénomène de cybersquatting grandissait. L’organisme IAHC avait fait une première tentative infructueuse en 1997. Puis, selon les recommandations de l’OMPI , un nouvel organisme...

.doc
12 avril 2007

Commentaire d'arrêt cassation, commerciale, 7 décembre 1999

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Corinne Saint-Alary-Houin affirme dans son ouvrage que la déclaration des créances est un « véritable parcours du combattant » pour le créancier. En étudiant l’arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 7 décembre 1999, on ne peut que lui donner raison. La jurisprudence...

.doc
19 Oct. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 10 juillet 2007 - le pouvoir du juge dans la sanction de la mauvaise foi contractuelle

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

En l’espèce, par un acte du 18 décembre 2000, les actionnaires de la société Les Maréchaux ont cédé leur participation au président du conseil d’administration de cette société, qui était déjà titulaire de titres. Dans l’acte était stipulée une clause de complément de prix, qui...

.doc
07 Mars 2010

Commentaire d'arrêt : Cour de cassation - troisième chambre civile - 25 mars 2009, le pacte de préférence

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Le pacte de préférence est ignoré par le Code civil, mais il semble aussi être ignoré par certains promettants. C’est ainsi le cas dans l’arrêt d’espèce rendu le 25 mars 2009 par la troisième chambre civile. Souhaitant vendre un immeuble qu’elle avait reçu par un acte de...

.doc
03 Sept. 2010

Cassation Civ 3, 30 janvier 2008 : Les obligations du vendeur

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

Le droit civil français encadre de plus en plus les ventes et soumet à ce titre les vendeurs à de nombreuses obligations. Et parmi ces obligations on trouve des garanties que le vendeur doit offrir à l’acheteur comme par exemple la garantie des vices cachés. L’article 1641 du code...

.doc
23 Nov. 2010

Commentaire d'arrêts : Cass, civ 3, 26 avril 2006, et Cass, civ 3, 13 janvier 2010

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La volonté de protection des consommateurs face au professionnel est un des nombreux angles d’attaques de la jurisprudence de la cour de cassation. Et l’on tend de jour en jour à une plus grande protection. Tel est le sujet dans les deux arrêts que nous avons à commenter. Le premier, de...

.doc
17 Janv. 2011

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 9 avril 1996 - l'opposabilité des exceptions du tiré à l'égard du porteur de mauvaise foi

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit bancaire

Le 9 avril 1996, la Chambre commerciale de la Cour de cassation a rendu un arrêt relatif à l'opposabilité des exceptions du tiré à l'égard du porteur de mauvaise foi. En l'espèce, Mr Bertrand a commandé à la société Ardennes Motoculture Gobenceaux une machine agricole. Pour son...

.doc
26 Janv. 2012

Commentaire d'arrêt : cour de cassation 19 novembre 2008 : le dol

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Cet arrêt de rejet rendu par la troisième chambre civile de la Cour de cassation en date du 19 novembre 2008 est relatif à la réticence dolosive en matière de contrat de vente. Des particuliers précédents à la vente d'un immeuble par un contrat de vente auquel était annexé un état parasitaire...

.doc
30 avril 2013

Les abus des biens sociaux : Éléments de l'infraction, mise en oeuvre de la responsabilité pénale et réparations civiles

Cours de 28 pages - Droit des affaires

Le délit d'abus des biens sociaux est prévu par les articles L. 241-3 et L. 242-6 du Code de commerce, aux termes desquels seront punis d'un emprisonnement de cinq ans au plus et d'une amende maximale de 375 000 euros les gérants, le président, les administrateurs ou les directeurs généraux qui...

.doc
27 Mars 2014

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 10 juillet 2007 : les principes de force obligatoire des contrats et de l'obligation de l'exécution de bonne foi

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

L’arrêt de cassation rendu par la Chambre commerciale rendu le 10 juillet 2007 oppose les principes de force obligatoire des contrats et de l’obligation de l’exécution de bonne foi. En l’espèce, deux actionnaires d’une société commerciale exploitant une discothèque ont...

.doc
20 Oct. 2009

La mauvaise foi du porteur

Dissertation de 2 pages - Droit des affaires

Dans le droit commun de la cession de créance, le cessionnaire n'a pas plus de droit que le cédant. Non formulée par le Code civil, cette règle est généralement exprimée par l'adage nemo plus juris ad alium transfere potest quam ipse habet. La lettre de change connaît un principe opposé celui dit...

.doc
11 Sept. 2003

Commentaire d'arrêt : Cass. civ., 3ème, 15 novembre 2000

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Cette décision a été rendue le 15 novembre 2000 par la troisième Chambre Civile de la Cour de Cassation suite à une décision rendue six mois auparavant ( le 3 mai 2000) par la première Chambre Civile. Dans ces arrêts, les solutions apportées à la question de savoir si la dissimulation de la...

.doc
21 Mars 2007

Une législation spécifique au cybersquatting en droit américain

Dissertation de 2 pages - Propriété intellectuelle

Les Etats-Unis, berceau de l’Internet, furent relativement rapides à adopter une législation détaillée pour remédier au cybersquatting . Une personne est passible d’être actionnée en justice par le titulaire d’une marque, ou d’un nom patronymique reconnu comme marque dans...

.doc
14 Mars 2009

Notion d'abus de biens sociaux en droit des sociétés

Dissertation de 8 pages - Droit des affaires

La notion d'abus est d'une portée très large pouvant être définie comme le fait par le titulaire d'un droit de le mettre en oeuvre en dehors de sa finalité ou selon un autre critère dans le seul but de nuire à autrui. Nous allons nous intéresser pour cette étude à un abus particulier du droit...

.doc
27 févr. 2008

Commentaire d'arrêt de la chambre mixte du 26 mai 2006 concernant le pacte de préférence

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

Commentaire de l'arrêt de la chambre mixte du 26 mai 2006 : consécration de l'exécution en nature pour la violation du pacte de préférence avec substitution possible et nouvelle définition de la mauvaise foi du tiers. Quelle portée pour quelles critiques ?

.doc
22 août 2006

La responsabilité du fait personnel: commentaire d'arrêt du 27 février 1951, arrêt Branly

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La responsabilité du fait personnel suppose une faute impliquant un comportement répréhensible, cependant, ce comportement doit-il résulter forcément d’un acte positif ou peut-il résulter d’une abstention ? En effet, cette dernière hypothèse est concevable, et la cour de cassation...