Doc du juriste

Consultez plus de 41223 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Loi Royer

Loi Royer

  
Loi Royer

Nos documents

.doc
18 Janv. 2011

La réforme de l'urbanisme commercial

Dissertation de 6 pages - Droit autres branches

En France, l’urbanisme commercial est régi par un régime d’autorisation préalable distinct du permis de construire qui fait intervenir les commissions départementales en premier ressort puis nationales en appel pour statuer sur la délivrance de l’autorisation. Elles s’appuient...

.doc
03 déc. 2009

La publicité comparative, la loi et les sanctions prévues

Dissertation de 8 pages - Droit de la concurrence

La publicité comparative est une technique publicitaire qui consiste à présenter les caractéristiques du produit par rapport à celles d'un produit concurrent, dans le but de montrer un avantage concurrentiel discriminant. Ces derniers temps, de nombreux cas on fait l’actualité notamment dans...

.doc
26 Mars 2009

Commentaire comparé des articles L.420-1 du Code de commerce et 81 du Traité UE

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Au sein du droit de la concurrence nous pouvons constater qu'il existe certains principes de libertés, tout d'abord la liberté du commerce et de l'industrie prévue au sein du décret d'Allarde avec les lois du 2 et 17 mars 1791. Par la suite nous pouvons voir qu'il existe une liberté...

.doc
22 Janv. 2007

Commentaire de l'article L.121-1 du code de la consommation

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

L’importance du développement des activités économiques et financières a entraîné l’apparition de nouvelles branches du droit pénal spécial qui relèvent de l’ordre public économique. Parmi celles-ci est apparue notamment la réglementation qui assure la protection du consommateur....

.doc
06 avril 2010

Les clauses de non-concurrence

Cours de 36 pages - Droit des affaires

C’est au moment de la Révolution que le libéralisme économique a été proclamé en France. La loi Le Chapelier des 14 et 15 juin 1791 a tout d’abord aboli le système des corporations, puis le Décret d’Allarde des 2 et 17 mars 1791 a consacré la liberté du commerce et de...

.pdf
23 juin 2016

La portée du principe de la liberté du commerce et de l'industrie

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

« La liberté et la volonté d’entreprendre sont les fondements des activités commerciales et artisanales » c’est une disposition de la loi Royer de 1973. C’est la raison pour laquelle nous allons étudier le sujet suivant « la portée du principe de la liberté du...

.doc
09 Oct. 2009

La loi Chatel : effets de la réforme

Dissertation de 12 pages - Droit autres branches

La loi n°2008-3 du 3 janvier 2008 dite loi Chatel, "pour le développement de la concurrence au service des consommateurs", est entrée en application le 1er juin 2008. Cette loi vise à mieux informer et protéger les consommateurs mais aussi et surtout à attaquer certaines...

.doc
25 févr. 2013

Introduction au Droit de l'urbanisme

Cours de 23 pages - Droit administratif

[...] L'apparition de l'urbanisme comme science de l'aménagement des villes est donc la conséquence d'un problème nouveau, comment installer des populations nombreuses sur des espaces par définition restreints ?Jusqu'à une époque récente, l'objet de l'urbanisme semblait pouvoir se limiter à...

.doc
06 avril 2013

L'évolution législative et jurisprudentielle en matière de clauses abusives

TD de 3 pages - Droit administratif

Egaux en droits, les hommes ne le sont pas en fait. Si une partie au contrat est en position de force, elle peut imposer certaines clauses. Normalement, cela relève de la liberté contractuelle, mais cela peut aussi entraîner des déséquilibres, plus particulièrement dans les contrats entre...

.pdf
17 Sept. 2013

L'évolution du Sacre dans la cérémonie et dans sa portée

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

En 751, Pépin le Bref prend le pouvoir par un « coup d’état » en déposant le roi mérovingien Childéric III et fonde la dynastie carolingienne. Cette prise de pouvoir en soit illégitime ne pouvait se faire sans le soutien de l’Eglise, ainsi Pépin le Bref s’associe à elle dans un but...

.doc
28 Nov. 2007

Les attributions du roi Mohamed VI

Dissertation de 5 pages - Droit international

Synthèse expliquant tous les genres des attributions du roi Mohamed VI. Quelle est la définition du roi donné par le droit marocain ? Quelles sont ses attributions ? Sa relation avec ses ministres ...

.doc
23 avril 2013

Le roi, de la suzeraineté à la souveraineté

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

Le pouvoir royal ne cesse de s'accroître durant toute la période médiévale (du Xème au XVème siècle). Le roi passe d'un statut de suzerain à un statut de souverain. Les termes « suzerain » et « souverain » sont issus du latin « superanus » qui désigne la supériorité. Le suzerain est celui qui est...

.doc
23 déc. 2015

Commentaire de texte : ordonnance de Montils-lès-tours

Commentaire de texte de 5 pages - Droit civil

L’établissement ci-présent est un texte législatif édicté par le Roi Charles VII le 14 avril 1454. C’est une ordonnance, et par conséquent, elle s’adresse à tous les sujets du royaume. C’est un texte à portée générale. Charles le Victorieux est né en février 1403 et mort en...

.doc
07 Mars 2016

Historique des institutions politiques - Le sacre fait-il le roi ?

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

En 751, Pépin le bref, est sacré Roi à Soisson. Ce roi sera sacré une deuxième fois en 754 à Saint Denis. Le dernier Roi sacré est Charles X, à Reims, en mai 1825. Il est indispensable de constater que hormis quelques exceptions la plupart des sacres ont été pratiqué à Reims ; et ce à partir...

.doc
28 juil. 2013

Le parlementarisme dualiste

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

« Le roi ne peut mal faire » selon ce vieil adage, il fallait trouver le régime idéal démocratique tout en gardant le roi dans la vie politique. Après la Révolution de 1830 qui provoqua l'abdication de Charles X, son successeur Louis-Philippe, Duc d'Orléans conclut un compromis avec les...

.pdf
24 avril 2015

Commentaire de texte extrait de "La monarchie de 1830" - Adolphe Thiers

Commentaire de texte de 3 pages - Histoire du droit

« Nous cherchons à nous tenir dans un juste milieu également éloigné des excès du pouvoir populaire et des abus du pouvoir royal », cet extrait du discours du trône datant de janvier 1831 par LOUIS-PHILIPPE, illustre bien l’idéal selon lui incarné par le gouvernement du régime monarchique...

.pdf
22 févr. 2016

Ordonnance Testament de Philippe II Auguste sur l'organisation du gouvernement du royaume et l'administration du domaine royal, 24 juin 1190

Dissertation de 7 pages - Histoire du droit

« PHILLIPVS DEI GRATIA FRANCORUM REX » est l’inscription qui entoure le sceau de Phillippe II le désignant par la grâce de Dieu roi des Francs Né en 1165 à Paris et décédé en 1223 à Nantes, Philippe II dit Philippe Auguste est le septième roi de la dynastie des Capétiens. Fils héritier de...

.doc
20 mai 2009

Cardin Le Bret, "Les Oeuvres", Extrait sur la vénalité des offices

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Ce texte est l'extrait des Oeuvres de Cardin Le Bret, conseiller du Roi dans la seconde moitié du XVIIème siècle. Dans ses Oeuvres adressées aux dirigeants et aux légistes, Cardin le Bret fait la critique du système de vénalité des offices. En 1689, lors de la rédaction de l'extrait, cela fait...

.doc
05 Nov. 2013

Le pouvoir royal et l'influence ecclésiale

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Le pouvoir royal durant les siècles fut marqué par le sceau de l’Église. Le pouvoir royal peut s’assimiler à la légitimité que détient un roi pour gouverner. Ce dernier doit régir son royaume, selon Isidore de Séville, régir revient à gouverner dans le droit chemin. D’autre part,...

.doc
21 Oct. 2009

L'indépendance du royaume de France (XIIe-XIVe siècles)

Dissertation de 9 pages - Histoire du droit

Entre le XIIe et le XIVe siècle, la souveraineté royale se déploie sur les plans internationaux et internes. Il s’agit d’affirmer l’indépendance du royaume de France à l’égard des deux pouvoirs qui prétendent à l’hégémonie : l’Empire et la papauté. Contre les...

.doc
27 Mars 2009

Comment la justice royale s'affranchit-elle des justices concurrentes ?

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Le cheminement médiéval de la royauté française a toujours démontré une lutte perpétuelle de celle-ci pour une maîtrise de l’ordre féodal et une subordination des seigneurs félons à sa toute-puissance, ainsi que la justice ecclésiastique qui empiète souvent sur plusieurs domaines. La justice...

.doc
09 août 2009

Le droit des Carolingiens

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

La dynastie carolingienne qui commence en 751 dure jusqu’en 888. Pendant le temps de quatre générations, le pouvoir va s’exercer dans un cadre qui comprend la Gaule, la Germanie, l’Italie et l’Espagne du Nord. Le nom carolingien est forgé à partir de son principal chef Carolus...

.doc
05 Sept. 2009

La justice des temps modernes (XVIe et XVIIIe siècles) : l'époque des conflits

Dissertation de 9 pages - Histoire du droit

Au XVIe siècle apparaît l’absolutisme, c’est le siècle des guerres de religion, des guerres et querelles. Le roi concentre alors l’essentiel des pouvoirs. Ce renforcement va se mettre en place au XVIIe siècle avec Richelieu ministre de Louis XIII. Cette monarchie absolue s’est...

.doc
22 déc. 2011

Commentaire de l'ordonnance de Montils-Lès-Tours, avril 1454, article 125

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Histoire du droit

L’ordonnance de Montils-Lez-Tours fut édictée par le roi Charles VII en avril 1454. Charles VII fut roi de France de 1422 (sacré en 1429) à sa mort et s’était autoproclamé régent en 1418. Il était le fils de Charles VI (1368-1422) et d’Isabelle de Bavière. Charles VII eu des...

.doc
11 avril 2008

Philippe de Beaumanoir, "Coutumes de Beauvaisis"

Commentaire de texte de 4 pages - Histoire du droit

Un bailli est le représentant de l'autorité du roi ou du prince, chargé de faire appliquer la justice et de contrôler l'administration en son nom.Coutumes de Beauvaisis se présente comme un recueil composé des droits des régions françaises accumulés au cours des siècles, de principes et d'adages,...

.pdf
30 mai 2008

Commentaire de l'ordonnance de Montils-Lès-Tours, avril 1454, article 125 : la rédaction des coutumes

Commentaire de texte de 10 pages - Histoire du droit

L'ordonnance de Montils-Lès-Tours fut édictée par le roi Charles VII en avril 1454. [...] L'ordonnance de 1454 montre en soi la volonté d'emprise du roi sur le royaume. En effet, cette ordonnance part de la volonté royale d'unifier et de clarifier des coutumes éparses et souvent peu connues dans...

.doc
20 mai 2009

Le domaine et le roi

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

Le domaine et le roi sont étroitement liés. Dans le Haut Moyen-Age, le domaine n'est que le domaine royal, bien privé et particulier du Roi. C'est l'ensemble de ses biens fonciers. Peu à peu, il devient l'ère géographique où le Roi est souverain. Enfin, il change de nature, il devient l'amalgame...

.doc
02 avril 2015

La reconstruction de la Res publica : Le temps du renouveau

Fiche de 3 pages - Histoire du droit

Jusqu'à présent et depuis Clovis, nous avions des rois par le sang. L'hérédité fait le roi. Avec néanmoins une petite parenthèse avec l’élection de Pépin le Bref en 751 mais il a restauré très vite le principe de l'hérédité. Il fait jurer de ne choisir aucun roi qui ne serait pas de sang...

.doc
18 Nov. 2009

Spanheim, "Relation de la Cour de France" : commentaire de texte

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

C'est sur demande de Frédéric Guillaume de Brandebourg que le diplomate et savant allemand, Ezéchiel Spanheim, a rédigé Relation de la Cour de France, afin d'exposer ses opinions sur le fonctionnement de la Cour de Versailles.Ainsi, cela a beaucoup aidé les historiens quant à la reconstitution...

.doc
18 avril 2008

Commentaire de texte : L'article 11 du titre I de l'ordonnance criminelle de 1670

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Henri Pussort, conseiller d’état et légiste français commente le titre premier de l’ordonnance criminelle de 1670 en rapportant que « Sa Majesté a estimé que, pour parvenir à une véritable réformation de la procédure et instruction criminelle, il fallait la commencer en établissant le...