Doc du juriste

Consultez plus de 41184 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Loi divine

Loi divine

  
Loi divine

Nos documents

.doc
12 avril 2007

Commentaire des six Livres de la République (extraits du Livre I, chapitre 8) de Jean Bodin.

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

Le type de souveraineté est encore un sujet de discorde pour les constitutionnalistes et hommes politiques d’aujourd’hui. Il s’agit de savoir à qui remettre la souveraineté pour qu’elle soit exercée de la manière la plus légitime qu’il soit. Ainsi les débats sont-ils...

.doc
05 févr. 2008

L'exaltation de la souveraineté royale : Jean Bodin, Les six livres de la République

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

Jean Bodin (1530-1596), juriste remarquable ayant un esprit encyclopédique, homme engagé, qui introduit la notion fondamentale de souveraineté avec les Six livres de la République (1576), un texte juridique plus particulièrement un traité. Le pays est alors divisé par les querelles...

.doc
20 Oct. 2018

Dictionnaire de droit et de pratique - Claude-Joseph de Ferrière (1740) : la nécessaire monarchie absolue de droit divin

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

"La souveraineté royale ou légitime est celle où les sujets obéissent aux lois du monarque, et le monarque aux lois de la nature", écrit Jean Bodin dans "Les six livres de la République" (1576). Les lois de la nature auxquelles il se réfère ne sont autres que les lois...

.doc
21 déc. 2012

Sire, votre Royaume n'a point de Constitution - Turgot à Louis XVI

Dissertation de 7 pages - Histoire du droit

« Le roi a pour supérieur Dieu et la loi par laquelle il a été fait roi ». Bracton affirme ceci au 18e siècle et émet ainsi l’idée selon laquelle le pouvoir du roi est subordonné et limité par des lois divines, et celles par lesquelles il a été fait roi. Il existe donc...

.doc
31 Janv. 2011

Fiches sur les principes fondamentaux du droit

Cours de 38 pages - Droit civil

Le droit naturel classique- Le droit naturel classique dans l'antiquité grecqueDans l'Antigone de Sophocle (vers 441 avant JC), le roi Créon refuse que le frère d'Antigone soit enterré. Antigone s'y oppose et invoque la loi divine qui se trouve au dessus des lois des hommes...

.doc
01 Oct. 2018

Dictionnaire de droit et de pratique (page 585) - Claude-Joseph de Ferrière (1740)

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Le divin a joué, dans le droit, dans nos lois, un rôle prépondérant jusqu'à la fin du XXe siècle, où régnaient ensemble Dieu et Justice. Le dictionnaire de droit et de pratique, de Claude-Joseph de Ferrière, écrit en 1740, en est un témoignage probant. Ce dictionnaire didactique et...

.doc
08 juil. 2010

La règle de droit

Cours de 6 pages - Droit autres branches

Se poser la question du fondement du droit, c’est se poser la question de son autorité. Qu’est ce qui justifie la règle de droit ? Le droit ne se résume pas au droit positif. L’idée générale est qu’au delà du droit positif il existe un droit d’obéissance naturelle, un...

.doc
03 mai 2011

Commentaire d'arrêt : Cour de cassation, Chambre sociale, arrêt Painsecq, 17 avril 1991 : La vie privée d'un salarié comme condition de licenciement

Dissertation de 9 pages - Droit du travail

Un salarié peut-il être licencié en raison d'un mode de vie incompatible avec ses fonctions ? Cette sempiternelle question a fait l'objet, dans un arrêt rendu par la Chambre sociale de la Cour de cassation le 17 avril 1991, Painsecq contre Association Fraternité Saint-Pie X, d'une conception...

.doc
26 Oct. 2009

La contradiction entre la norme et la morale

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Avec les idées des Lumières et la Révolution, la morale prend progressivement de la distance par rapport à la religion en même temps que le droit se détache de la loi divine monarchique. Le XIXe siècle est marqué par l’épisode de retour à un ordre moral avec Mac Mahon, qui...

.doc
02 août 2012

L'héritage médiéval : la "manière classique" du droit

Cours de 18 pages - Droit autres branches

Il s'agit de montrer que la culture juridique médiévale se distingue de notre culture actuelle en ce qu'elle donne aux fondements religieux une importance bien plus grande à la fois dans la fondation du droit mais aussi dans sa mise en oeuvre. Cependant, l'héritage médiéval est une composante...

.doc
02 août 2012

Voies de la modernité juridique : du droit référé à Dieu au droit construit par l'homme

Cours de 21 pages - Droit autres branches

[...]De plus en plus nombreux sont les esprits pour qui il est nécessaire de redonner à l'homme une maîtrise de son droit càd le pouvoir de le modifier. Cela donne ainsi à l'homme le pouvoir de créer du droit (Jean BODIN). On estime qu'il faut organiser l'action de l'Etat par la constitution d'un...

.doc
08 févr. 2009

Histoire du droit de la famille

Dissertation de 119 pages - Histoire du droit

Ce système très restrictif de l'adoption va perdurer jusqu'en 1923 où une 1ère réforme de l'adoption permet d'adopter des enfants mineurs. En 1939 il y a une nouvelle refonte de l'adoption dans le code de la famille qui va créer la légitimation adoptive qui permet d'adopter un enfant orphelin de...

.doc
19 Sept. 2014

D'Agamemnon aux Euripides : du pré-droit au droit

Mémoire de 21 pages - Histoire du droit

En soutenant que l’ordre juridique n’est autre qu’une « tragédie la plus excellent », Platon s’inscrit en quelque sorte dans un courant « droit et littérature » non encore existant puisque ce dernier a été créé par John Henry Wigmore au début du XIXe siècle. De fait, Platon...

.doc
30 avril 2020

En Grèce, les sources du droit sont moins importantes que chez leurs voisins les Romains. Qu'en est-il alors ?

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Le mot loi désigne une règle, une norme, une prescription ou une obligation, générale et permanente, qui émane d’une autorité souveraine (le pouvoir législatif), qui s’impose à tous les individus d’une société et dont le non-respect est sanctionné par la force publique. La...

.doc
21 avril 2008

Le décret de paix générale (1155)

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

« Quod principi placuit habet vigorem » Ce qui plaît au prince à force de loi. D’après cet adage la loi apparaît comme le domaine réservé du Roi ainsi la loi tire sa force de la suprématie du souverain. Le texte ici étudié illustre bien le pouvoir législatif du Roi en...

.doc
20 avril 2008

D'où vient la loi ?

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

Selon le dictionnaire Le Robert, la loi est à la fois « une règle impérative imposée à l’homme de l’extérieur », et « une règle impérative exprimant un idéal, une norme, une éthique ». Nous voyons donc l’ambivalence du terme. La loi constitue une première indication...

.doc
03 Nov. 2010

L'exclusion des femmes à la succession au trône puis de leurs descendants

Dissertation de 10 pages - Histoire du droit

L'existence d'un Etat suppose l'existence d'une constitution, du moins d'un ensemble de règles inviolables qui vont régir la dévolution et l'exercice du pouvoir.Ces règles coutumières vont se superposer jusqu'à former les lois fondamentales du royaume qui s'impose au Roi...

.doc
03 Mars 2003

Concept et place de la loi en France

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Nous verrons que l'évolution conceptuelle du domaine et de la portée de la loi varient dans le temps de la même façon que sa place vis à vis des autres sources du droit. Dans une première partie, il convient d'aborder l'évolution relative de la conception révolutionnaire de la loi,...

.doc
14 Nov. 2012

Cours d'introduction au droit privé

Cours de 85 pages - Droit autres branches

Droit : Au sens large, c’est un ensemble de règles qui régissent la conduite de l’homme en société. Néanmoins juridiquement, cette notion est insuffisante. Effectivement, il y a 2 notions de droits : le droit objectif et le droit subjectif. Ces deux notions s’opposent, mais elles...

.pdf
28 Mars 2013

L'Homme peut-il vivre sans loi ?

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

« Aucun homme n'a reçu de la nature le droit de commander aux autres » d’après Diderot. La loi, provenant du mot latin Legem, peut être définie comme une disposition normative et abstraite posant une règle juridique d’application obligatoire. Dès lors, La notion de loi...

.doc
08 Oct. 2007

« Raison et Loi » chez Montesquieu

Dissertation de 11 pages - Histoire du droit

« La loi est la raison humaine en tant qu’elle gouverne tous les peuples de la terre, et les lois politiques et civiles de chaque nation ne doivent être que les cas particuliers où s’applique cette raison humaine. » Cette citation extraite de L’esprit des...

.doc
16 Oct. 2008

La conception traditionnelle de la loi et la conception révolutionnaire

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

La Loi, du latin lex, legis, a toujours été sujette à de nombreuses interprétations selon le temps et selon les besoins. En effet, la loi en tant que symbole de l’édification d’une société et la mise en place d’institutions vise à protéger, organiser et sanctionner...

.doc
12 Janv. 2007

L'euthanasie - Histoire, Lois et Religions

Dissertation de 18 pages - Droit autres branches

Dans la vie de l’homme, il existe deux évènements fondamentaux et pourtant bien opposés qui ne cessent d’émerveiller ou de révolter notre vie de tous les jours. La naissance est le commencement d’une vie de relation, miracle de la nature. Elle incarne le plus souvent...

.doc
30 mai 2008

Les lois de succession à la Couronne de France aux XIIIème et XIVème siècles

Dissertation de 11 pages - Histoire du droit

Exposé d'Histoire du droit relatif aux lois de succession à la Couronne de France aux XIIIème et XIVème siècles. Quelles sont les lois relatives à la succession de la Couronne de France aux XIIIème et XIVème siècles ? Dans un premier temps, l'étude sera portée sur les principes...

.doc
20 août 2009

La Révolution française et le droit pénal

Dissertation de 9 pages - Histoire du droit

L'oeuvre pénale de la Révolution est considérable. Dès la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, on introduit des conceptions nouvelles, qui vont vider le droit pénal.La Constituante va ensuite voter de grandes lois modificatrices, et notamment, réalisé un Code pénal et 1791,...

.doc
19 Janv. 2015

La société civile, prolongement naturel de l'homme ?

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

La cité grecque est la première forme de société politique. Si la naissance de ces cités repose de manière incontestable sur des raisons matérielles, certains auteurs considèrent que cette naissance est due à des raisons intrinsèques à l’Homme. Cette question soulève la question du droit...

.doc
01 Oct. 2010

La monarchie au XVIIIème siècle: un colosse aux pieds d'argile?

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Cardin le Bret à écrit : "La souveraineté est par nature non plus divisible que le point de géométrie." Cette citation porte sur la monarchie absolue du XVII et XVIII en France. En effet, la monarchie absolue se définit comme un régime politique où un Roi gouverne, le pouvoir de ce dernier...

.doc
04 juin 2008

La Constitution désacralise-t-elle la royauté?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Depuis les temps carolingiens, le roi accède à la royauté par la cérémonie du sacrement, qui est elle-même inspirée de l’exemple biblique de Saül qui, en 1025 avant Jésus Christ, est choisi comme roi par le prophète Samuel, et reçoit l’onction sainte par le prophète afin...

.doc
10 Mars 2009

Etude du préambule de la Charte constitutionnelle du 4 juin 1814

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Si 1814 passe pour être une année charnière en ce qu'elle montre les prémices de la déchéance de l'Empire, elle n'en demeure pas moins l'occasion de restaurer le pouvoir monarchique. Car Napoléon Ier, de descendance corse, n'ayant aucun sang noble ni ancêtre glorieux pour justifier son ascension,...

.doc
16 mai 2008

La bioéthique, le corps humain et la législation

Cours de 100 pages - Droit autres branches

Le mot doit être retenu : c'est bien un problème de justice dont il est question avec ces lois. La justice peut être sommairement définie comme le fait de donner à chacun ce qui lui est dû en plénitude. Aristote démontre que le juste est une proportion, car le juste est égal, et l'égal est...