Doc du juriste

Consultez plus de 41222 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Loi civile

Loi civile

  
Loi civile

Nos documents

.doc
20 déc. 2007

Bénéfices et dividendes : « néo-fruits industriels » ? (Com. 28 novembre 2006)

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Quelle est la nature juridique de la somme prise sur le bénéfice d'une société pour être attribuée aux associés - autrement dit, du dividende ? Aucune catégorie du droit privé fondamental n'accueille expressément ce type de richesse nouvelle car ces catégories sont inscrites dans un code qui, non...

.doc
01 Oct. 2018

Léviathan (Chapitre XXVI) - Thomas Hobbes (1651) - En quoi la loi naturelle et la loi civile sont-elles consubstantielles ?

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Thomas Hobbes tente dans cet extrait de définir la loi civile par l'intermédiaire de la loi naturelle, loi de l'homme. Cet ouvrage, le Léviathan, a été publié en 1651, en Angleterre, et écrit en France. Il est l'aboutissement de deux textes antérieurs, considérés comme...

.doc
10 Janv. 2011

Dissertation sur le code napoléonien

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

« Ma vraie gloire n'est pas d'avoir gagné 40 batailles, ce que rien n'effacera, ce qui vivra éternellement c'est mon Code civil », disait Napoléon Bonaparte.Le Code civil, aussi appelé Code napoléonien regroupe les lois civiles des Français. Institué sous la direction de Napoléon...

.doc
20 Oct. 2009

Le juge administratif et les normes constitutionnelles

Cours de 3 pages - Droit administratif

« Le prince n'est point obligé aux lois civiles » ; cette idée, qui résulte de l'héritage historique de la France, établit que dans l'intérêt même du pouvoir, le droit privé doit, en principe, être inapplicable à l'administration. Ainsi, cette autonomie des juridictions...

.doc
19 Janv. 2009

L'esprit du Code civil - publié le 19/01/2009

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

En 2004 a été célébré le bicentenaire du Code Civil. Ce dernier constitue depuis le 21 mars 1804, le fondement du droit français et apparait comme une référence juridique. Né au lendemain de la Révolution française, son but était de se débarrasser de l’ordre ancien pour faire apparaitre un...

.doc
28 avril 2015

Commentaire sur l'article 2 de la Loi MURCEF

Commentaire de texte de 5 pages - Droit administratif

La matière des contrats est peut-être celle où les règles de compétence sont les plus complexes, nous enseignait Édouard Laferrière (juriste du XIXe s.) dans son traité de la juridiction administrative. Ce constat était particulièrement vrai au XIXe siècle, mais également jusqu’à nos jours...

.doc
20 févr. 2008

Jean Carbonnier, Le Code civil des français dans la mémoire collective (Le code civil, un passé, un présent, un avenir)

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Ce texte a été écrit par Jean Carbonnier, doyen de la faculté de droit de Poitiers puis Paris, a peu près plus d’un siècle après la création du Code civil, il est tiré du manuel Le code civil des français dans la mémoire collective. Né le 21 Mars 1804, le Code civil a fait l’objet de...

.doc
14 Oct. 2009

Le Code civil de 1804

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Jean Carbonnier a écrit: « Parmi les cinq codes napoléoniens, le Code Civil est le Code ancêtre, le Code par excellence, le Code. C'est pour lui seul qu'est assurée la présence du droit dans la mémoire collective ». Tout comme la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789,...

.doc
08 Nov. 2016

Portalis, le discours préliminaire sur le projet de code civil - Comment le Code civil de 1804 va-t-il instaurer l'autorité du chef de la famille ?

Commentaire de texte de 5 pages - Histoire du droit

Il s’agit d’un extrait du discours préliminaire sur le projet de code civil datant du 1er pluviôse an IX, écrit par Portalis. Ce juriste qui a vécu entre 1746 et 1807, était un homme d’État, un jurisconsulte, et philosophe du droit français. Il a été l’un des rédacteurs du...

.doc
14 Oct. 2008

La révolution de l'ordre civil de 1789 à 1804

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

Lors de la séance des États généraux du 17 juin 1789, les députés du Tiers État se déclarent assemblée « nationale » ; puis vient la nuit du 4 août 1789 où l’Assemblée Nationale Constituante vote l’abolition des privilèges. Ainsi, l’Ancien Régime parait donc définitivement condamné...

.doc
06 avril 2009

Nature juridique du pacte civil de solidarité

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

Selon le doyen Carbonnier « Le mariage fait plus qu’engendrer de simples rapports de créancier à débiteur : il crée une famille, l’état d’époux, la légitimité des enfants ». Le législateur, poussé par des sollicitations de plus en plus vives en faveur de la reconnaissance du...

.doc
14 Sept. 2017

La codification sous Bonaparte

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

C'est lors de la Révolution française (1789-1799) que les révolutionnaires ont souhaité le lancement de la codification. C'est ainsi qu'est apparu le Code pénal en 1791 et marqua le début de la codification en France. Cependant, ce constat n'est pas aussi positif qu'il n'y parait, en effet ce qui...

.doc
28 mai 2007

Le contrat est-il la loi des parties ?

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

Tout contrat crée des obligations entre les parties contractantes. Chacune des parties se voient ainsi engagées, liées, par la convention signée. La formation contractuelle révèle une double liberté individuelle : le choix de contracter et la possibilité de déterminer le contenu du contrat. Cette...

.doc
23 févr. 2011

L'application du droit objectif

Cours de 7 pages - Droit civil

Conflit de lois dans le temps lorsque la transition de lois successives quand la seconde loi a vocation à succéder à la première.Ex : Une loi civile accorde à l'enfant adultérin des droits successoraux qui sont identiques à ceux d'un enfant issu du mariage,...

.doc
21 juil. 2008

La place du Code civil parmi les sources du droit des obligations

Dissertation de 10 pages - Droit autres branches

L'article 7 de la Loi du 30 ventôse an XII, contenant la réunion des lois civiles en un seul corps de loi, sous le titre de Code civil des français, proclamait de manière très solennelle : « à compter du jour où ces lois sont exécutoires, les lois...

.doc
02 févr. 2010

L'unité de législation en France de 1804 à 1830, la réalisation et l'atténuation du principe

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

« Les lois civiles dépendent des lois politiques parce que c'est toujours pour une société qu’elles sont faites », a déclaré Montesquieu. Le code civil traduit en effet l’idée de doter la France d’une législation civile uniforme. C'est là la grande...

.doc
07 Sept. 2015

L'équité en droit civil

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Aristote distinguait, dès le IVe siècle av. J.-C., l’équité de la justice. Si cette dernière est universelle et absolue, l’équité est quant à elle l’adaptation d’une loi générale à une situation particulière. Ainsi, il est possible à un juge de statuer strictement selon...

.doc
01 déc. 2010

Droit des sociétés : définition, constitution et types d'une société

Cours de 145 pages - Droit des affaires

La société dans le Code civil napoléonienSelon l'art 1832, la société est un contrat, alors que les sociétés privilégiées avaient la personnalité juridique, mais elles sont considérées comme relevant du droit public car c'est l'Etat qui les instaure. Mais la société devient, sous l'influence de...

.doc
09 août 2010

Cour de cassation, troisième chambre civile, 2 avril 2009 - la définition juridique du consommateur

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Adopté il y plus de 15 ans, le Code de la consommation ne définit pas la notion de « consommateur » pourtant présente dans nombre de ses dispositions. Du droit communautaire au droit national, les différentes lois intervenues en matière de droit de la consommation après l'instauration du...

.doc
26 avril 2013

Le destin du Code civil

Dissertation de 4 pages - Droit civil

« Ma vraie gloire n'est pas d'avoir gagné quarante batailles ; Waterloo effacera le souvenir de tant de victoire ; ce que rien n'effacera, ce qui vivra éternellement, c'est mon Code civil » disait Napoléon Bonaparte. Plus de 200 ans plus tard, le Code civil de 1804 est toujours là, et occupe...

.doc
26 Janv. 2010

Assemblée plénière de la Cour de cassation, 23 janvier 2004 - l'application d'une loi interprétative nouvelle aux litiges en cours

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

L’arrêt de rejet rendu en assemblée plénière par la Cour de cassation en date du 23 janvier 2004 qui oppose les sociétés SCI Le Bas Noyer et Castorama est relatif au conflit des lois dans le temps dans un litige de nature contractuelle. En l’espèce, un bailleur a donné à bail...

.doc
05 févr. 2016

Discours préliminaire du premier projet de Code civil - Extraits

Commentaire de texte de 2 pages - Histoire du droit

Durant l’Ancien Régime, le droit n’était pas partout le même sur le sol français. À la Révolution, soucieux de résoudre ce problème, Cambacérès proposa plusieurs projets de Code civil qui furent tous refusés par les assemblées révolutionnaires, leurs membres étant incapables de...

.doc
07 déc. 2007

Portalis, Le projet de Code Civil, texte préliminaire

Cours de 3 pages - Droit autres branches

Commentaire du texte préliminaire du projet de Code civil de Portalis. Dans ce texte, Portalis explique les raisons qui l'ont poussé, ainsi que les autres rédacteurs du Code civil (Tronchet, Bigot de Preameneu, Maleville) à envisager la rédaction d'une oeuvre réunissant toutes les lois...

.doc
19 févr. 2010

Fiche d'arrêt du Conseil d'Etat du 21 octobre 2005 : Société Jean-Claude Decaux

Commentaire d'arrêt de 1 pages - Droit autres branches

L'administration française peut évidemment passer des contrats dits administratifs mais elle peut aussi passer des contrats de droit privé. Dans certains contrats de l'administration il existe des clauses dites « exorbitantes de droit commun ». La clause exorbitante est « la clause ayant pour...

.doc
02 mai 2007

Commentaire d'arrêt du 19 mai 1978

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit de la famille

Le mariage est défini comme un acte juridique solennel par lequel un homme et une femme établissent entre eux une union dont la loi civile règle impérativement les conditions, les effets et la dissolution. La liberté du mariage est un principe fondamental d’ordre public à...

.doc
13 avril 2009

Mariage, concubinage, PACS : comparez la situation patrimoniale des couples

Dissertation de 2 pages - Droit de la famille

Les couples, appelés aussi ménages, ont à leur disposition différents régimes pour lesquels ils peuvent librement opter. Selon ces régimes, des règles particulières s’appliqueront à leur situation patrimoniale. Le régime le plus connu est le mariage. Mais il existe également deux autres...

.doc
03 Janv. 2011

La clause exorbitante en droit administratif

Cours de 3 pages - Droit administratif

« La clause ayant pour objet de conférer aux parties des droits ou de mettre à leur charge des obligations étrangères par leur nature à celles qui sont susceptibles d'être librement consenties par quiconque dans le cadre des lois civiles et commerciale ».Cette définition, pourtant...

.doc
11 août 2015

Projet de thèse: les sources historiques de la responsabilité administrative

Fiche de 3 pages - Histoire du droit

Dans le droit positif actuel, l’adage « Tout fait quelconque qui cause à autrui un dommage oblige celui par la faute duquel il est survenu à le réparer » est le pilier de la responsabilité extra-contractuelle. Cependant, la responsabilité administrative, où l’administration engage sa...

.doc
16 juin 2009

Le critère de la clause exorbitante du droit privé est-il vraiment pertinent ?

Cours de 3 pages - Droit administratif

La notion de clause exorbitante est définie par la jurisprudence comme étant celle qui confère aux parties des droits ou qui met à leur charge des obligations « étrangers par leur nature à ceux qui sont susceptibles d'être librement consentis par quiconque dans le cadre des lois...

.doc
13 Oct. 2008

Les différentes formes juridiques du couple

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

« Le couple c’est la réunion de deux personnes qui font rarement la paire ». Cette définition partisane de l’écrivain dramaturge Adrien Decourcelle nous donne une idée de ce qu’est le couple. En droit le couple est une notion très large. Il s’agit de l’union de deux...