Doc du juriste

Consultez plus de 39913 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Lien de préposition

Lien de préposition

  

Nos documents

.doc
28 juil. 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 13 mars 2001 - responsabilité du commettant dans un cas de fractionnement du lien de préposition

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

On peut, en règle générale, rechercher la responsabilité d’un tiers parce que ce tiers a une certaine autorité sur l’auteur du dommage. Il s’agit de la responsabilité délictuelle du fait d’autrui prévue à l’article 1384 du Code civil. Une illustration de ce type de...

.doc
08 mai 2009

Cour de cassation, 13 mars 2001 - la responsabilité du fait d'autrui et le lien de préposition occasionnel

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

À propos de l’arrêt que nous allons étudier, le Professeur Mémeteau se demande si la théorie de la préposition occasionnelle va de soi. Nous allons voir en effet que ce principe est parfois écarté par la Cour de cassation. Dans cette affaire, un gynécologue obstétricien fut blessé à...

.doc
19 Oct. 2010

L'exigence d'un lien de causalité

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Le lien de causalité est une condition indispensable de mise en œuvre de la responsabilité civile. Il se définit comme un lien de cause à effet entre le fait générateur et le dommage subi par la victime. L’établissement du lien de causalité est une opération...

.doc
04 Sept. 2013

Cas pratique sur le lien de causalité

Étude de cas de 8 pages - Droit civil

Le lien de causalité, déduit de l'article 1382 du Code civil, est un élément majeur qui doit être prouvé pour pouvoir engager la responsabilité délictuelle d'une personne sur le fondement des faits personnels, que des choses et que du fait d'autrui. Dans le cas présent, Perséphone est...

.doc
16 juin 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 13 mars 2001 - la responsabilité du fait d'autrui

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L'article 1384 al. 5 déclare responsables « les maîtres et les commettants, du dommage causé par leurs domestiques et préposés dans les fonctions auxquelles ils les ont employés ». L’arrêt rendu le 13 mars 2001 par la première chambre civile de la Cour de cassation apporte à ce titre...

.doc
19 juin 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 13 mars 2001 - la responsabilité d'un commettant

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

La responsabilité d'un commettant du fait de l'un de ses préposés est engagée lorsqu'est vérifiées deux conditions, à savoir un lien de préposition et un fait dommageable du préposé qui se rattache à ses fonctions de préposé. La seconde condition pose problème lorsque le préposé se...

.doc
21 Nov. 2007

Deuxième chambre civile, 8 avril 2004

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Durant une compétition sportive, un joueur professionnel salarié a causé un dommage à un concurrent. La Caisse primaire d’assurance maladie, ayant versé à la victime des prestations au titre d’accident du travail assigna en remboursement des sommes versées le joueur professionnel et...

.doc
26 févr. 2010

Responsabilité et préposé

Dissertation de 7 pages - Droit des affaires

De prime abord, le préposé est la personne « qui accomplit un acte ou exerce une fonction sous la subordination d’une autre » (G. Cornu, "Vocabulaire juridique"). De ce lien de subordination, les rédacteurs du Code civil ont déduit l’existence d’une responsabilité du fait...

.doc
19 Mars 2009

Chambre civile de la Cour de cassation, 8 avril 2004 - la responsabilité du commettant du fait de son préposé

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Il est habituel d’énoncer que la victime d’un dommage peut en réclamer réparation au commettant de l’auteur direct à la triple condition d’établir le lien de preposition, le rattachement de l’acte dommageable aux fonctions confiées par le commettant au...

.doc
03 Nov. 2010

Commentaire d'arrêt du 8 avril 2004, 2ème chambre civile de la cour de cassation

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Un dommage occasionné par la pratique sportive va permettre à la Cour de cassation de préciser l’effet de la responsabilité du commettant du fait de son préposé. Lors d’un match de football organisé dans le cadre d’un championnat, M. X, un footballeur professionnel salarié du...

.doc
10 Oct. 2011

Art. 1384 al.5 La responsabilité du commettant du fait de son préposé

Cours de 6 pages - Droit civil

Article 1384 alinéa 5 du Code Civil. Dans ce régime, la cause étrangère n’est pas applicable, le commettant peut simplement démontrer que les conditions de l’article 1384 alinea 5 ne sont pas réunies (soit il y a abus de fonction du préposé, soit il n’y a pas de préposé…)...

.doc
26 avril 2010

Droit des obligations - la théorie générale du contrat et la responsabilité civile délictuelle

Cours de 35 pages - Droit des obligations

L’obligation est le lien de droit entre deux personnes en vertu duquel l’une d’entre elle (le créancier) peut exiger de l’autre (le débiteur) une prestation ou une abstention. L’obligation est un droit personnel que l’on peut définir comme une dette (la dette...

.doc
08 juil. 2010

Cas pratique - la responsabilité du commettant du fait d'un préposé intérimaire

Étude de cas de 4 pages - Droit civil

Dans l’hypothèse où un chauffeur d’une entreprise de transport cause par imprudence un accident, l’entreprise garantit-elle toutes les conséquences de l’accident, tant sur le plan contractuel (le dommage causé aux marchandises transportées, inexécution d’un contrat de...

.doc
30 avril 2002

L'élément matériel de la complicité

Mémoire de 23 pages - Droit pénal

La complicité dans son élément matériel peut se réaliser à travers l'instigation que peut représenter la complicité ou encore à travers la collaboration apportée par le complice à l'auteur (I). Par ailleurs pour qu'à travers son élément matériel la complicité soit reconnue, un lien de...

.doc
04 juil. 2009

Dépendance juridique ou dépendance économique ? Quel critère retenir pour déterminer le contrat de travail ?

Dissertation de 4 pages - Droit du travail

La relation de travail suppose l’existence d’un contrat de travail conclu après l’embauche d’un salarié par un employeur. De ce contrat, vont découler des conséquences légales (rémunération, droit de grève, licenciement, cotisations, taxes…). Ces enjeux soulignent...

.doc
30 juin 2011

Droit du travail : les sources, le salariat, le contrat de travail et ses obligations et sa rupture

Cours de 46 pages - Droit du travail

Le droit du travail à vocation à régir les rapports collectifs et individuels liés à l'existence d'un contrat de travail. Le critère essentiel d'application est sauf extension légale à certaines professions ne présentant pas les caractéristiques du travail salarié (notamment les...

.pdf
08 Sept. 2009

La responsabilité extra-contractuelle en droit des obligations

Dissertation de 61 pages - Droit civil

On va s'intéresser aux obligations du droit privé. Dans le rapport des obligations les deux sujets ont une qualité bien connue, d'un côté un créancier, qui croit en son débiteur. Ces obligations créanciers/débiteurs sont en relation par un lien de droit. C'est ce lien qui va pour...

.doc
29 mai 2010

Généralités du droit civil

Cours de 67 pages - Droit civil

Le document énonce les généralités du droit civil. Extrait : "Les engagements qui se forment sans convention. Parfois, ce sont de simples faits qui sont à l’origine d’obligations. Toutes ces obligations qui naissent sans engagements ont un but commun : réparer un déséquilibre qui...

.doc
19 Sept. 2008

Cours magistral de Droit des obligations (Licence)

Cours de 133 pages - Droit des obligations

Dans le langage courant, on entend souvent l'obligation sous l'angle d'un devoir qui s'impose à certaines ou toutes personnes de suivre une norme dont l'origine peut être variable, ex : une norme religieuse, suivre des rites conformes à cette religion, cela peut aussi être une norme d'origine...

.doc
03 juil. 2008

La responsabilité de l'agent d'exécution en droit public et en droit privé: vers un alignement des régimes de responsabilité du préposé et de l'agent public ?

Dissertation de 90 pages - Droit autres branches

Le droit français a longtemps été marqué par la coexistence de deux régimes de la responsabilité du fait de l’activité d’autrui, permise par la dualité des ordres juridictionnels. Le droit civil connaît le principe de la responsabilité du commettant pour le dommage causé par son préposé...

.doc
04 Sept. 2009

La responsabilité du fait d'autrui (2009) - de cas particuliers à l'application d'un principe général

Dissertation de 13 pages - Droit civil

Nous sommes dans l’hypothèse ici où une personne va être rendue responsable du dommage causé par une autre personne en vertu des liens privilégiés qu’elle entretient avec elle. Cette responsabilité dite du fait d’autrui peut être une responsabilité relativement lourde dans...

.pdf
30 Mars 2010

Cours de Droit des obligations : quasi-contrats, responsabilité civile, etc.

Cours de 82 pages - Droit civil

Distinction des obligations juridiques et obligations naturelles.Une obligation est dans le langage courant, une contrainte, un devoir imposé à un individu. Il est obligé de faire quelque chose, qu'il le veuille ou non. Manqué à son obligation c'est s'exposer à des conséquences, s'exposer à une...

.doc
30 Sept. 2009

La responsabilité du fait d'autrui (2009) - régimes spéciaux, présomption et faute prouvée

Cours de 7 pages - Droit civil

On parle de responsabilité du fait d’autrui lorsqu’une personne cause un dommage à autrui mais que c’est une autre personne qui est tenue d’en répondre ce qui parait moins évident que d’être responsable de sa propre faute ou même d’être responsable du fait des choses...

.doc
26 mai 2009

L'immunité du préposé

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Toute personne qui obéit aux ordres d'une autre devient son préposé. Il s'agit de l'autorité du commettant et de la subordination corrélative du préposé. A l'origine, l'idée de faute résidait, certes dans la représentation, mais surtout dans le choix du préposé. Le commettant a le pouvoir de lui...

.doc
17 juil. 2015

L'immunité du préposé est-elle totale ?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

T.S Lin, professeur et personnalité taïwanaise reconnue dans le monde de l’économie et des affaires, a dit une fois « Il n'y a pas de mauvais employés, seulement de mauvais patrons. » C’est la théorie que le commettant doit payer les fautes de son préposé, car il a choisi la mauvaise...

.doc
31 août 2011

Cours de Droit des obligations et de la responsabilité extra-contractuelle

Cours de 128 pages - Droit autres branches

- L'obligation présentée comme un engagement :L'obligation présente un caractère attachant en ce sens qu'elle relie une ou plusieurs personnes à une ou plusieurs autres. Loysel : « on lie les boeufs par les cornes et les hommes par les paroles ». C'est un lien abstrait, un lien de...

.doc
01 mai 2007

La responsabilité personnelle du préposé

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Dissertation sur la responsabilité personnelle du préposé. La responsabilité est le devoir de répondre d'un fait, c'est-à-dire en être garant. Cette notion s'applique à différents domaines. La responsabilité est fondée sur l'existence d'un lien par le contrat de travail. Il s'agit d'une...

.doc
21 Mars 2010

L'immunité du préposé - extensions et limites

Cours de 4 pages - Droit pénal

L'art. 1384, al. 5 du Code civil traitant le régime de la responsabilité des commettants du fait de leurs préposés, institue en même temps le régime d'immunité de ce dernier. Il convient de rappeler, que l'immunité n'est pas en soi une irresponsabilité, tout au contraire, au sens large, c'est un...

.doc
09 déc. 2009

La responsabilité délictuelle

Cours de 55 pages - Droit civil

La responsabilité civile d’une manière générale, est l’obligation qui est mise à la charge d’une personne de réparer un dommage subi par une autre personne. Cette responsabilité civile se traduit par une dette de réparation qui pèse sur l’auteur du dommage et ce au profit de...

.doc
05 avril 2010

Le droit civil des obligations

Mémoire de 203 pages - Droit des obligations

Le mot obligation vient du latin « obligare » qui vient de « ligare » (lier). Il y a le préfixe « ob » qui signifie en vue. « Obligare » c’est donc en vue de lier. S’obliger c’est "se lier en vue de"… L’obligation est un lien de droit (vinculum juris) par laquelle...