Doc du juriste

Consultez plus de 41516 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Interprétation du droit

Interprétation du droit

  
Interprétation du droit

Nos documents

.doc
10 Oct. 2019

L'application du droit - Conditions d'application, application dynamique et interprétation du droit

Cours de 6 pages - Droit civil

Une fois formé, le droit doit se réaliser, s'applique à des situations concrètes. L'application du droit est un enjeu fondamental. Une fois le droit existant, il faut s'interroger sur ses conditions d'application et son application dans le temps et dans l'espace, puis sur son...

.doc
26 Mars 2009

Cour de Justice des Communautés Européennes, Grande Chambre, 16 juin 2005 - obligation d'interprétation du droit interne à la lumière du droit communautaire

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit européen

L’arrêt du 16 juin 2005 de la Cour de Justice des Communautés Européennes, dont l’importance est soulignée par la réunion de la Cour en grande chambre, marque une évolution considérable dans l’obligation qui est faite au juge national d’interpréter le droit interne à la...

.doc
10 Sept. 2008

Le rôle de la Cour de Justice de la Communauté Européenne et du juge national dans l'interprétation du droit communautaire

Dissertation de 5 pages - Droit européen

Parce que les traités permettent à la CJCE de puiser dans les sources de son choix pour interpréter le droit communautaire, une première partie analysera ses sources d’inspiration et sa méthode d’interprétation. Puis une seconde partie abordera la place accordée au juge national...

.doc
07 Nov. 2007

L'interprétation du droit

Cours de 6 pages - Droit autres branches

Exposé relatif à l'interprétation du droit. Les auteurs, les méthodes de l'interprétation du droit sont étudiés.

.doc
19 févr. 2010

La notion d'interprétation en droit

Cours de 13 pages - Histoire du droit

Le passage de la disposition à la norme est effectué par l’intermédiaire d’une opération mentale, il s’agit de l’interprétation. Le terme interprétation peut être défini, dans le langage courant, comme l’action d’expliquer, de donner un sens à un texte, à des...

.doc
23 Mars 2009

Les raisonnements juridiques et les méthodes d'interprétation en droit

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Le raisonnement juridique permet d'établir l'adéquation d'une règle de droit à une situation concrète. Il est le centre du travail qui incombe à tout juriste. Il s'agit de s'exercer à la qualification juridique. La logique est inhérente au droit parce qu'il s'agit de procéder à une...

.doc
27 Janv. 2009

L'interprétation en droit constitutionnel

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Un des grands penseurs français du Siècle des Lumières, Montesquieu, écrivait au début du 18e siècle que le législateur " devait écrire d'une main tremblante ". Il entendait par là que la production des normes censées régir les relations sociales devait être le fruit d'une longue méditation. La "...

.pdf
02 août 2005

Droit pénal : L'interprétation des normes par le juge pénal

Cours de 6 pages - Droit pénal

Au cours de son office, le juge pénal est amené à interpréter diverses normes. Deux textes du Code pénal sont consacrés directement à ce travail d’interprétation du juge. Il s’agit de l’article 111-4 du Code pénal, qui consacre le principe de l’interprétation stricte de la loi...

.doc
31 juil. 2009

Théorie du droit : les justifications de la théorie réaliste de l'interprétation

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

Si interpréter signifie déterminer la signification de quelque chose, et si une norme n'est pas autre chose que la signification d'un acte de volonté, alors il est absurde de dire qu'on interprète une norme (déterminer la signification d'une signification).Ce qui est interprété ce n'est pas la...

.doc
10 juil. 2009

Introduction au droit : l'interprétation de la règle de droit

Cours de 3 pages - Droit autres branches

Le juge peut écarter les dénominations, qualifications des faits et actes mais ne peut refuser d'appliquer la loi sous prétexte qu'elle est insuffisante. Selon l'article 4 du code civil, le juge ne peut refuser d'appliquer la loi, sinon il est « déni de justice » et risque des sanctions.Si la loi...

.doc
11 Sept. 2003

L'équilibre contractuel en droit de la consommation: l'interprétation des clauses abusives par la Cour de cassation

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

L'existence d'une clause abusive pouvant être appréciée par la Cour de Cassation au regard de l'art. L. 132 C. Consommation (pour la plupart des arrêts rendus), il est évident que cette dernière a eu un rôle prépondérant dans l'interprétation du droit de la consommation des clauses...

.doc
11 mai 2020

Application et interprétation de la règle de droit

Cours de 4 pages - Droit constitutionnel

Étymologiquement, jurisprudence signifie prudentia juris (la science du droit et des lois : de juris, le droit, et prudentia, la connaissance). Le sens est aujourd’hui différent. Il en existe une trentaine de définitions. La jurisprudence s’entend comme l’ensemble des...

.pdf
16 juin 2010

L'interprétation des règles de droit

Cours de 11 pages - Droit civil

Notion d'interprétation : opération qui consiste à discerner le véritable sens d'un texte obscur ; éclaircissements donnés, soit par l'auteur lui-même, soit par un interprète étranger.Il n'y a pas lieu à interprétation en présence d'un acte clair (« interpretatio cessat in claris ») ; mais...

.doc
15 avril 2001

Les circulaires

Fiche de 3 pages - Droit administratif

Les circulaires (encore appelées instructions ou notes de service) sont des prescriptions générales que les chefs de services adressent aux fonctionnaires placés sous leur autorité, et qui portent sur l'interprétation et l'application des lois et règlements. Elles sont à ce titre l'instrument...

.doc
03 févr. 2009

Cour de cassation, 10 janvier 1996 - tentative et complicité

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

En l'espèce, dans un arrêt du 10 janvier 1996, la Cour de cassation a inculpé le monsieur F.R de tentative de viol et attentat à la pudeur. Celui-ci aurait tenté d'abuser d'une jeune fille lorsqu'elle se trouvait prostrée, et lui aurait caressé les seins et aurait enfilé un préservatif avant de...

.doc
08 févr. 2010

Le forçage du contrat par le juge

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

La force obligatoire du contrat réside dans la création d'obligations résultant de l'accord des volontés des parties au contrat qui ont souhaité s'engager. Il en résulte qu'aucune des parties ne pourrait se délier par sa seule volonté sans engager sa responsabilité. Alors que la convention est...

.doc
16 Mars 2010

Conseil d'État, 3 octobre 2003 - les dispositions interprétatives de la note de service

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

M. X est enseignant du second degré. Il a intenté une action contre une circulaire qui prévoyait un mode de recrutement des enseignants dans des conditions précises. Le requérant demande au Conseil d'État d'annuler pour excès de pouvoir la note de service 99-180 du 5 novembre 1999 du ministre de...

.pdf
29 Oct. 2014

Commentaire d'arrêt du Conseil d'Etat du 16 décembre 2005 : le recours pour excès de pouvoir et la doctrine administrative

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Selon l'article L. 80 A du livre des procédures fiscales (LPF), l'administration ne peut écarter sa propre interprétation de la loi fiscale pour imposer un redressement à un contribuable qui a agi en fonction d'elle. L'opposabilité à l'administration de sa propre doctrine prévaut même si...

.doc
15 Janv. 2010

Commentaire d'arret CE 29 janvier 1954 Notre-Dame du Kreisker

Cours de 4 pages - Droit administratif

Une institution religieuse, l'Institution Notre Dame du Kreisker, a effectué auprès de la commune de Saint Paul de Léon une demande de subvention en tant qu'établissement libre d'instruction secondaire. Le Sous-préfet de Morlaix décida de ne pas donner suite à la demande, par courrier du 25...

.doc
24 Mars 2010

Commentaire de l'article 111-5 du Code pénal relatif à la compétence de la juridiction répressive sur les actes administratifs

Commentaire d'article de 4 pages - Droit pénal

Le tribunal des conflits et la haute juridiction de l'ordre judiciaire sont sur de nombreux points en désaccord. C'était le cas notamment en ce qui concerne la question du contrôle judiciaire sur les actes administratifs. Selon le tribunal des conflits, le juge pénal peut apprécier la validité...

.doc
25 Janv. 2011

Dans quelle mesure le contrat s'impose-t-il au juge ?

Dissertation de 4 pages - Droit civil

L'article 1134 du Code civil pose le principe de l'effet obligatoire du contrat : Quand un contrat a été valablement formé il devient la loi des parties, il devient obligatoire pour les parties.Le contrat est défini à l'article 1101 du code civil comme un accord de volontés, une convention, entre...

.doc
15 juin 2006

Commentaire d'arrêt: Cass, Civ 1ère, 11 juin 1996

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

L’arrêt rendu le 11 juin 1996 par la première chambre civile de la cour de cassation apporte, en faisant peser lors de l’exécution du contrat un devoir d’information et de conseil sur les contractants, un nouvel argument aux auteurs qui prônent une vision solidaire du contrat. En...

.doc
27 août 2007

Responsabilité du fait des choses. Commentaire, ch. réunies, 13 février 1930

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

A propos de l’article 1384 du Code civil, Georges Rippert disait que « ce qui pourrait arriver de plus fâcheux à ce précieux petit lambeau d’article, c’est d’avoir la prétention d’être un grand principe de responsabilité civile ». Pourtant la Cour de cassation écoutera...

.doc
09 déc. 2009

Conseil d'Etat, 13 juin 1989 - les critères de la domanialité publique

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

La domanialité publique des biens affectés à un service public a été longtemps écartée par la plupart des auteurs et des décisions jurisprudentielles. La Commission de révision du Code civil avait proposé de réserver la domanialité publique aux biens « affectés à un service public pourvu...

.doc
05 juin 2007

Cour de cassation, Assemblée plénière, 10 novembre 1995

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Cet arrêt de l’Assemblée plénière de la Cour de cassation en date du 10 novembre 1995 concerne, la notion de faute inexcusable en matière d’accidents de véhicules automobiles. En l’espèce, un piéton en état d’ébriété, marche sous la pluie sur la chaussée d’un chemin...

.doc
03 déc. 2009

Chambre criminelle de la Cour de cassation, 14 novembre 2007 - les notions de dommage personnel et direct

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit pénal

L’article 2 du Code de procédure pénale (CPP), en son premier alinéa, dispose que « l’action civile en réparation du dommage causé par un crime, un délit ou une contravention appartient à tous ceux qui ont personnellement souffert du dommage directement causé par l’infraction »....

.doc
16 Mars 2015

Commentaire de trois arrêts de la Troisième Chambre civile de la Cour de cassation du 18 janvier 1995, 27 mai 1998 et 15 décembre 1999 : la prohibition du bail perpétuel

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Ces trois arrêts de la Troisième Chambre civile de la Cour de cassation, rendus respectivement le 18 janvier 1995, le 27 mai 1998 et le 15 décembre 1999, sont relatifs à la prohibition du bail perpétuel. Les deux premiers arrêts illustrent l’interprétation du caractère perpétuel par la Cour...

.rtf
11 Janv. 2008

Cour de cassation, chambre commerciale, 6 février 2007

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit autres branches

Initialement prévu pour sanctionner les abus de puissance économique, le délit civil de rupture brutale d'une relation commerciale établie est aujourd'hui précisé. Tant le législateur que la jurisprudence ont élargi son champ d'application. Issu de la loi Galland du 1er juillet 1996, le nouvel...

.doc
28 févr. 2010

La marque - l'exigence de distinctivité

Cours de 4 pages - Propriété intellectuelle

Toute personne peut acquérir un droit de propriété sur une marque, mais tout signe n’est pas protégeable en tant que marque. Au niveau français comme au niveau européen, la marque se définit comme un signe susceptible de représentation graphique. Il peut s’agir de dénominations...

.doc
17 juil. 2006

Cass., Ch. Réunies, 13 février 1930, Jand'heur

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

L’arrêt Jand’heur fût pionnier en ce qu’il consacre un nouveau principe audacieux relatif à l’article 1384 alinéa 1 du code civil. En l’espèce, il s’agit d’un accident de la circulation entre un véhicule en mouvement et une personne mineure renversée par la...