Doc du juriste

Consultez plus de 38673 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Interprétation du droit

Interprétation du droit

  

Nos documents

.doc
12 mai 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 13 novembre 2008 - les droits d'auteur de l'instituteur du film documentaire "Etre et avoir"

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Après avoir été sélectionné, ainsi que sa classe d’une dizaine d’élèves par Nicolas Philibert, réalisateur du film documentaire, Georges Lopez, instituteur d’une école de campagne, a été filmé pendant neuf mois dans l’exercice de sa fonction. À la suite du succès rencontré...

.doc
18 mai 2012

Droit fiscal international et européen

Cours de 93 pages - Droit fiscal

Il s’agit d’abord de présenter quelques aspects structurants du droit fiscal international. Il faut comprendre que cette branche du droit évolue de manière très rapide : aujourd’hui tout ce qui relève de la CEDH a pris une importance croissante, alors que ce...

.doc
18 Janv. 2013

Le Droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies

Cours de 75 pages - Propriété intellectuelle

Pour se livrer à leur activité de distribution, les professionnels du monde des affaires disposent de tous les biens meubles ou immeubles que notre système juridique consacre. Mais ils disposent aussi de bien spécifique. Il s'agit du fonds de commerce, du bail commercial (propriété commerciale),...

.doc
11 déc. 2005

La cour pénale internationale est-elle une instance efficace dans la protection des droits de l'homme ?

Mémoire de 23 pages - Droit pénal

L'établissement de la CPI a suscité de nombreux espoirs, la mise en place d’un « nouvel ordre mondial » et la justice internationale n’a jamais parue aussi crédible. Cette instance semble être une avancée dans le respect des droits de l’homme. Il nous faut cependant...

.doc
16 Mars 2010

Conseil d'État, 3 octobre 2003 - les dispositions interprétatives de la note de service

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

M. X est enseignant du second degré. Il a intenté une action contre une circulaire qui prévoyait un mode de recrutement des enseignants dans des conditions précises. Le requérant demande au Conseil d'État d'annuler pour excès de pouvoir la note de service 99-180 du 5 novembre 1999 du ministre de...

.doc
18 juil. 2010

L'interpretation du contrat

Dissertation de 2 pages - Droit des obligations

Le juge doit assurer l’exécution du contrat et ne doit pas porter atteinte à la force obligatoire des conventions. Son rôle se borne donc à interpréter les clauses contractuelles. L’interpretation du contrat est l’opération par laquelle on précise le sens en cas de lacune,...

.pdf
02 août 2005

Droit pénal : L'interpretation des normes par le juge pénal

Cours de 6 pages - Droit pénal

Au cours de son office, le juge pénal est amené à interpréter diverses normes. Deux textes du Code pénal sont consacrés directement à ce travail d’interpretation du juge. Il s’agit de l’article 111-4 du Code pénal, qui consacre le principe de l’interpretation...

.doc
20 Oct. 2001

Le régime juridique des circulaires et la distinction entre circulaires interprétatives et réglementaires (2001)

Fiche de 5 pages - Droit administratif

Jacques Chirac, alors premier ministre, rappelait à ses ministres par une circulaire en date du 15 juin 1987, que " la circulaire ne peut créer pour les usagers d'obligations qui ne résulteraient ni de la loi ni des règlements " et leur demandait d'avoir plutôt recours aux arrêtés pour prendre...

.doc
07 avril 2010

Conseil d'État, 27 février 2004 - l'annulation d'une circulaire interprétative d'un décret illégal

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

Les faits à l'origine du pourvoi sont les suivants : Mme Duvignères souhaitait bénéficier de l'aide juridictionnelle. Sa demande a été rejetée car l'allocation personnalisée au logement qu'elle percevait a été incluse dans ses revenus qui ont alors dépassé le plafond des ressources pour...

.doc
02 avril 2008

L'élément légal en droit pénal

Fiche de 2 pages - Droit pénal

Exposé de Droit sur le principe de la prédétermination de la Loi par le législateur, c'est-à-dire de créer un texte d'incrimination pour réprimer et sanctionner par des peines.

.doc
29 Janv. 2009

L'interpretation de la garde et de la propriété et la responsabilité du gardien - combinaison des pouvoirs et présomption

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Si la garde et la propriété sont souvent assimilées, elles n’en restent pas moins deux notions différentes. C’est l’article 544 du Code civil qui vient définir la notion de propriété en précisant que celle-ci est « le droit de jouir et disposer des choses de la manière la...

.doc
08 Mars 2012

Le juge est-il libre d'interpréter les normes constitutionnelles ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

L’interpretation de la norme constitutionnelle a évolué au fil des mœurs. En effet, le Conseil constitutionnel faisait l’objet d’une grande réticence lors de la création, et a fini par s’affirmer auprès de tous, se révélant être digne d’être le garant de la...

.doc
12 juin 2015

Les méthodes d'interpretation : pluralité et règles

Cours de 3 pages - Droit civil

Il n’y a pas de méthode officielle imposée : il n’y a que DES méthodes imposées. Une fois que le juge a interprété, on se penche sur le résultat de cette interprétation et on voit quelle méthode il a utilisée. On voit qu’il y a des règles issues de la logique. On oppose...

.pdf
08 Mars 2007

Le juge et l'interpretation du contrat (2007)

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Au sens juridique du terme, le contrat est « un accord de volontés générateur d’effets de droits et d’obligations entre les parties qui le concluent ». Le contrat est à ranger dans les actes juridiques,qui, à l’inverse des faits juridiques, sont placés sous la maîtrise de...

.doc
04 févr. 2008

Les recours en interprétation et en rectification de la décision judiciaire

Dissertation de 11 pages - Droit pénal

Une fois rendu, le jugement met fin à l’instance. La conséquence en est exprimée par l’adage latin : « lata sentencia, judex desinit esse judex », qui signifie « La sentence une fois rendue, le juge cesse d’être juge », relativement à la contestation tranchée. Ce principe est...

.doc
18 Oct. 2009

L'interpretation des contrats

Dissertation de 2 pages - Droit des obligations

Les textes visés sont les articles 1134 et 1135, 1156 à 1164, 1602 du Code civil ; L.133-2 du code de la consommation. Ce n’est pas au jour de la conclusion du contrat qu’apparaissent les difficultés d’interpretation, mais plus tard, lors de son exécution, voire après...

.doc
06 juil. 2010

Conseil d'État, 29 juin 1990 - la circulaire interprétative du 14 mars 1986

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Le Groupement d’information et de soutien des travailleurs immigrés (Gisti) attaqua devant le Conseil d’État la circulaire interprétative du 14 mars 1986. Dans le cadre de cette affaire, les juges de la Haute Juridiction administrative se sont trouvés face à une difficulté...

.doc
19 juin 2006

Les circulaires administratives - caractère interprétatif ou réglementaire, impératif ou non impératif

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Les actes administratifs unilatéraux sont des actes juridiques de caractère unilatéral émanant d’une autorité administrative et affectant l’ordonnancement juridique. Ces actes sont susceptibles de recours pour excès de pouvoir s’ils remplissent les conditions cumulatives énoncées...

.doc
09 juin 2011

La force obligatoire du contrat: dans quelles mesures les juges de fonds peuvent-ils interpréter la loi?

Étude de cas de 5 pages - Droit civil

D’après Portalis, juriste français et fondateur du Code civil, le juge est « la bouche de la loi ». Ainsi, les rédacteurs du code Napoléon en 1804, ont placé le juge comme un fervent serviteur de la loi dans la mesure où il ne devait pas interpréter la loi, mais seulement l’appliquer....

.doc
06 déc. 2011

Commentaire d'arrêt Assemblée plénière 29 juin 2001 : quelle interprétation le juge peut-il faire de la loi pénale ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Selon Montesquieu « le juge n’est que la bouche de la loi », ainsi ce dernier est tenu en vertu du principe posé à l’article 111-3 du Code pénal à une interprétation stricte de la loi. En effet le juge ne peut raisonner par analogie et ainsi étendre à un cas non prévu par la...

.doc
01 Janv. 2019

Hyper président, président faible, président jupitérien : comment comprendre ces qualificatifs au regard du droit constitutionnel et ont-ils un sens ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

"On peut considérer aujourd'hui que nous sommes la seule monarchie d'Europe. Je ne crois pas qu'il y ait dans l'Union européenne un pays où un seul homme puisse dire "je veux" et être certain que ça deviendra une loi au bout de quelques semaines". Ainsi s'exprimait Jean-Pierre Dubois, professeur...

.doc
26 avril 2008

Commentaire d'arrêt: 2eme chambre civile de la cour de cassation du 30 Juin 2005 (droit de la responsabilité civile)

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit autres branches

Les accidents de la circulation ont pendant longtemps été réparés sur le fondement de l’article 1384, alinéa 1er du Code civil (responsabilité générale du fait des choses). Mais deux problèmes se posaient alors : Tout d’abord le fait que la victime ne pouvait que très rarement...

.doc
06 Oct. 2009

Les parties et le juge dans l'interpretation des conventions collectives

Dissertation de 4 pages - Droit du travail

Le droit conventionnel, même s’il existait depuis plus d’un siècle, s’est considérablement développé depuis la loi du 13 juillet 1971 qui proclame « le droit des travailleurs à la négociation collective ». Dès lors, et notamment avec la loi du 13 novembre 1981, le...

.doc
14 Oct. 2009

L'interpretation de la loi par le juge pénal

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

« Nullum crimel, nulla poena sin lege ». Ainsi peut être défini le principe de légalité criminelle. Le principe de légalité, imaginé notamment par Cesare Beccaria dans son Traité des délits et des peines de 1764, signifie qu’aucun comportement ne peut être regardé comme infractionnel, aucune...

.doc
17 Oct. 2009

Le juge administratif et le droit international

Dissertation de 3 pages - Droit international

De nos jours, les sources internationales viennent à occuper une place de plus en plus importante au sein de la légalité administrative. Ainsi, selon le principe de légalité, les actes de l’administration doivent respecter toutes les normes qui leur sont supérieures, qu’il s’agisse...

.doc
04 Mars 2010

Cour de cassation, chambre civile, 15 avril 1872 - la volonté des parties au contrat et son interprétation

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Dans l’affaire tranchée par la chambre civile de la Cour de cassation le 15 avril 1872, une usine offre une prime à ses salariés. L’avis de prime précise « qu’il est bien entendu que n’importe pour quel cas, la prime demeurera facultative ». Un salarié de l’usine prétend...

.doc
01 Mars 2013

L'interpretation du juge peut-elle être objective ?

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Dans le langage courant, on utilise souvent le mot « interprétation » pour désigner l’opération par laquelle une signification est attribuée à quelque chose. Si la définition paraît simple à ce niveau, dans le cadre juridique en revanche, le mot fait l’objet d’une grande...

.doc
02 mai 2008

Fondements et manifestations de la liberté contractuelle en droit des contrats

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

La liberté contractuelle repose sur le principe d’autonomie de la volonté. Selon le doyen Carbonnier, « c’est une théorie de philosophie juridique, selon laquelle la volonté humaine est à elle-même sa propre loi, se crée sa propre obligation ». Nous rechercherons ici les fondements...

.doc
12 Mars 2009

Tribunal des Conflits, 16 juin 1923 - enjeux du dualisme juridictionnel pour le Juge et le Droit Administratif

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Le dualisme juridictionnel français est issu d’une longue évolution historique mais aussi de la méfiance envers les juges de droit commun représentés au plus haut niveau par le parlement. Cette division bipartite des juridictions françaises est donc surtout instaurée pour empêcher le...

.doc
01 févr. 2010

Le domaine et les techniques d'interpretation de la loi pénale

Cours de 3 pages - Droit pénal

Interpréter est le fait de dégager le sens particulier d’une règle. Le principe est que le juge est compétent pour interpréter toutes les lois et tous les textes dont il doit faire application pour la situation du litige. Avant, il fallait passer par le référé législatif. Désormais, le juge...