Doc du juriste

Consultez plus de 39397 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Interprétation des contrats

Interprétation des contrats

  

Nos documents

.doc
25 Fév 2004

Les règles et le contrôle de l'interpretation des contrats par le juge

Dissertation de 7 pages - Droit des obligations

Les rédacteurs du Code civil ont reconnu au juge le pouvoir d'interpréter le contrat : « L'interpretation de la loi particulière des contractants ne pouvait appartenir qu'aux juges ». Ils ont cru cependant utile de tracer certaines règles empruntées aux juristes romains. Ils l'ont fait...

.doc
17 Jan 2010

Histoire du droit des obligations. La formation, la détermination et les effets du contrat

Cours de 98 pages - Droit des obligations

Dans le langage courant, une "obligation" inclut tout type de devoirs que doit remplir un individu. Les obligations dans la vie courante peuvent être d’ordre moral (ne pas tricher, mentir), peuvent être issues de la religion, dans les règles de vie en société, peuvent dériver des règlements...

.doc
08 Déc 2011

Cours de droit civil : définitions, sources, droit objectif, droit subjectif et interprétation

Cours de 75 pages - Droit civil

Constat : le droit est partout, on fait du droit au quotidien. (ex : pass-navigo/contrat entre la RATP et moi). Le droit est une traduction abstraite d’évènements concrets. Le travail du juriste consiste à traduire en droit des situations concrètes de tous les jours (traduire le réel)....

.doc
06 Fév 2013

Analyse des contrats d'assurance

Cours de 18 pages - Droit autres branches

La doctrine considère que la négociation n’est pas de l’essence du contrat et que l’absence de négociation ne parait pas affecter l’existence du contrat. En réalité, le contrat d’adhésion reste formé par un accord de volonté malgré une absence de négociation qui...

.doc
10 Juil 2007

Cours de droit civil des obligations sur les contrats

Cours de 106 pages - Droit des obligations

Cours complet et exhaustif de droit civil des obligations sur les contrats. Les obligations qui naissent des contrats sont entièrement étudiées dans ce cours de plus de 100 pages.

.doc
12 Sep 2007

Cours de droit sur les effets du contrat entre les parties

Cours de 19 pages - Droit autres branches

Cours de droit sur les effets du contrat entre les parties.

.doc
27 Avr 2011

Droit des contrats : formation et effets des contrats

Cours de 131 pages - Droit civil

Une obligation se définit comme un lien de droit entre deux ou plusieurs personnes en vertu duquel le créancier peut exiger du débiteur une prestation ou une abstention.A. Un lien de droitDans un sens courant, l'obligation n'est pas forcément de nature juridique. Il y a toute une série...

.doc
29 Oct 2001

Dossier sur le juge et le contrat

Dissertation de 7 pages - Droit des obligations

Selon la conception classique de son rôle, le juge a pour mission de faire respecter la loi contractuelle, ce qui explique son devoir d'interpréter la volonté des parties lorsque celle-ci est obscure ou ambiguë (I). L'époque récente est toutefois marquée par un véritable «forçage» du contrat, le...

.doc
11 Sep 2003

L'équilibre contractuel en droit de la consommation: l'interpretation des clauses abusives par la Cour de cassation

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

L'existence d'une clause abusive pouvant être appréciée par la Cour de Cassation au regard de l'art. L. 132 C. Consommation (pour la plupart des arrêts rendus), il est évident que cette dernière a eu un rôle prépondérant dans l'interpretation du droit de la consommation des clauses...

.doc
26 Avr 2006

Comment justifier et mesurer l'intervention du juge dans le contrat ?

Dissertation de 6 pages - Droit des obligations

Lorsque les parties n’ont pas clairement exprimé ce à quoi elles entendaient s’engager et qu’il y a lieu à interpréter le contrat pour essayer d’en préciser le contenu, c’est à une recherche de la commune intention des parties qu’il convient de se livrer, ainsi le...

.pdf
08 Mar 2007

Le juge et l'interpretation du contrat (2007)

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Au sens juridique du terme, le contrat est « un accord de volontés générateur d’effets de droits et d’obligations entre les parties qui le concluent ». Le contrat est à ranger dans les actes juridiques,qui, à l’inverse des faits juridiques, sont placés sous la maîtrise de leur...

.doc
23 Mar 2007

Le pouvoir d'interpretation des juges constitutionnels

Mémoire de 33 pages - Droit constitutionnel

Nous entendrons ici par juge constitutionnel uniquement les Cours constitutionnelles. Selon nous, est juge constitutionnel tout juge qui sera amené à interpréter des dispositions de la Constitution. En effet, la justice constitutionnelle englobe tous les contentieux où un juge est amené à...

.doc
21 Mai 2007

La force du contrat

Dissertation de 10 pages - Droit des obligations

Plus qu’une force obligatoire qui se limiterait aux obligations directes, le contrat crée un « effet de contrainte » qui s’applique à l’ensemble de la relation contractuelle selon l’expression de Jean-Luc Aubert. L’alinéa 1er de l’article 1134 du Code civil dispose...

.doc
19 Mai 2008

« La liberté contractuelle doit demeurer le principe. Même si les éléments objectifs du contrat ont leur importance, le contrat est l' « affaire des parties » et des deux parties. Ce n'est pas la « chose du juge ». »

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

Philippe Delebecque est agrégé des facultés de droit et professeur à l’Université de Paris. Le droit des contrats est dominé par le principe de l’autonomie de la volonté, c'est-à-dire de la liberté individuelle et de la liberté des parties. En effet, en...

.doc
03 Juin 2008

La part respective des parties et du juge dans l'interpretation des conventions et accords collectifs

Dissertation de 3 pages - Droit du travail

L’article L 132-4 du code du travail explique la centralité qu’occupent les conventions et accords collectifs dans l’organisation des relations de travail ; centralité qui elle même explique le fait qu’il y a des conflits quand à l’interpretation de ces conventions...

.doc
20 Sep 2008

Les effets du contrat - force obligatoire, effets relatifs et sanctions de l'inexécution

Dissertation de 15 pages - Droit des obligations

« Les conventions légalement formées tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites ». Les parties ne peuvent donc plus revenir en arrière : elles sont liées à pacte sunt servanda, c'est-à-dire liées à leur engagement à la parole donnée. Mais bien souvent, il faut faire appel au tiers pour...

.doc
02 Nov 2008

Chambre civile de la Cour de cassation, Marchi, 7 mars 1938 - renvoi au second degréet intérprétation de la loi étrangère

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit international

Révélée « au cours de la seconde moitié du XIXe siècle devant les tribunaux de différents pays », « la question du renvoi n’avait pas été aperçue par les premiers théoriciens de la règle de conflit ». Pourtant, le renvoi figure aujourd’hui parmi les plus grandes controverses qui ont...

.doc
14 Avr 2009

Le juge et l'intangibilité du contrat

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

L’intangibilité du contrat n’en va pas sans lien, le contrat, dans ce principe, ne peut être modifié, ni révisé en dehors d’un commun accord. Le juge est un serviteur du contrat. Il a un pouvoir d’interpretation des volontés souveraines dont il dégage le sens en vue de...

.doc
19 Avr 2009

L'interventionnisme du juge dans le contrat

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Au visa de l’article 1134 alinéa 2 du Code civil, les conventions « ne peuvent être révoquées que [du] consentement mutuel [des parties], ou pour les causes que la loi autorise ». Ainsi, seules les parties – ou la loi pour certains cas – peuvent mettre fin au contrat d’un...

.doc
25 Sep 2009

L'immixtion du juge dans le contrat

Dissertation de 2 pages - Droit des obligations

Conçu à une période durant laquelle triomphait le légalisme, le Code civil a cependant assimilé les conventions à la loi, par le biais de l’article 1134. L’influence que va avoir le juge sur le contrat se révèle cependant problématique. Par le terme « juge », il faut entendre...

.doc
18 Oct 2009

L'interpretation des contrats

Dissertation de 2 pages - Droit des obligations

Les textes visés sont les articles 1134 et 1135, 1156 à 1164, 1602 du Code civil ; L.133-2 du code de la consommation. Ce n’est pas au jour de la conclusion du contrat qu’apparaissent les difficultés d’interpretation, mais plus tard, lors de son exécution, voire après...

.doc
25 Nov 2009

La force obligatoire du contrat : article 1134 alinéa 1er du Code Civil

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

« Les conventions légalement formées tiennent lieu de lois à ceux qui les ont faites » (article 1134 alinéa 1er du Code Civil). Cet article a, depuis sa création en 1804, suscité de vifs débats doctrinaux notamment au travers de deux théories. Les auteurs interprètent l’alinéa 1er de...

.doc
29 Nov 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 16 mars 2004 - la force obligatoire du contrat et l'intervention du juge

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

Dans une société où l’obsession de la sécurité atteint son paroxysme le nombre de contrats conclus ne cesse d’augmenter. Parallèlement, le nombre de pourvois concernant les litiges relatifs à ces contrats augmente également. Cette situation nous permet de nous interroger...

.doc
02 Déc 2009

Synthèse de la Jurisprudence sur le contrat à durée déterminée : la requalification-sanction du contrat à durée déterminée

Dissertation de 18 pages - Droit du travail

Ce document s’intéresse à présenter le contrat de travail à durée déterminée (CDD) et son régime juridique à l’appui de la jurisprudence de la Chambre sociale de la Cour de Cassation rendue en la matière. Les principaux arrêts seront ainsi évoqués en procédant à une brève présentation...

.doc
13 Déc 2009

Le juge et l'intangibilité du contrat (2009)

Dissertation de 2 pages - Droit des obligations

« On doit dans les conventions rechercher quelle a été la commune intention des parties, sans s’arrêter au sens littéral des termes ». Cette disposition de l’article 1156 du Code civil consacre l’importance du juge dans l’interpretation du contrat. « Serviteur de la loi...

.doc
17 Déc 2009

Le juge peut-il modifier le contrat ?

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

Dans l’arrêt Compagnie Générale d’éclairage de Bordeaux, rendu le 30 mars 1916, le Conseil d’Etat a permis au juge de modifier une partie d’un contrat portant sur des indemnités. Depuis cet arrêt, en matière administrative le juge a le droit de réviser les contrats,...

.doc
17 Jan 2010

Le contrat : Notion et effets

Cours de 100 pages - Droit des obligations

L’obligation est un lien c'est-à-dire une relation entre au moins deux personnes qui présente deux faces : une face passive : c’est la dette du débiteur, et une face active : créance dont jouit le créancier Si l’obligation est un devoir juridiquement sanctionné, tout devoir...

.doc
01 Fév 2010

Le domaine et les techniques d'interpretation de la loi pénale

Cours de 3 pages - Droit pénal

Interpréter est le fait de dégager le sens particulier d’une règle. Le principe est que le juge est compétent pour interpréter toutes les lois et tous les textes dont il doit faire application pour la situation du litige. Avant, il fallait passer par le référé législatif. Désormais, le juge...

.doc
08 Fév 2010

Le forçage du contrat par le juge

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

La force obligatoire du contrat réside dans la création d'obligations résultant de l'accord des volontés des parties au contrat qui ont souhaité s'engager. Il en résulte qu'aucune des parties ne pourrait se délier par sa seule volonté sans engager sa responsabilité. Alors que la convention est...

.doc
04 Mar 2010

Cour de cassation, chambre civile, 15 avril 1872 - la volonté des parties au contrat et son interprétation

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Dans l’affaire tranchée par la chambre civile de la Cour de cassation le 15 avril 1872, une usine offre une prime à ses salariés. L’avis de prime précise « qu’il est bien entendu que n’importe pour quel cas, la prime demeurera facultative ». Un salarié de l’usine prétend...