Doc du juriste

Consultez plus de 41231 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Intérêt déterminé

Intérêt déterminé

  
Intérêt déterminé

Nos documents

.doc
25 juil. 2007

Commentaire de l'article 31 du NCPC (Nouveau Code de Procédure Civile)

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

L'action en justice constitue une liberté fondamentale. Mais, comme toute liberté, elle s'arrête là où commence celle des autres. Il revenait donc au Droit de l'encadrer, ce qu'il fit à travers l'article 31 du Nouveau Code de Procédure Civile. L'article 31 du NCPC dispose « L'action est ouverte...

.doc
19 Janv. 2015

Commentaire de l'article 31 du Code de procédure civile

Commentaire de texte de 4 pages - Droit civil

L’article 31 du Code de procédure civile dispose « l’action est ouverte à tous ceux qui ont un intérêt légitime au succès ou au rejet d’une prétention, sous réserve des cas dans lesquels la loi attribue le droit d’agir aux seules personnes qu’elle qualifie pour...

.doc
11 juil. 2006

La notion d'intérêt à agir

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

Les notions juridiques gardent parfois la trace des évolutions historiques dont elles procèdent, comme si des strates diverses s’étaient déposées, quitte à susciter aujourd’hui des confusions. C’est ce qu’illustre de façon exemplaire la notion d’intérêt à agir,...

.doc
02 Nov. 2008

La défense de l'intérêt d'autrui dans la procédure civile

Dissertation de 4 pages - Droit civil

L’action en justice, définie à l’article 30 du Code de Procédure Civile, correspond au droit d’obtenir du juge une décision qui mette fin à un litige. Cette action constitue un droit subjectif, elle ne saurait être ouverte à quiconque et sans conditions particulières et emporte...

.doc
06 Nov. 2009

La condition d'intérêt pour agir

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Les conditions de l’action en justice sont aujourd’hui au nombre de deux, la qualité et l’intérêt à agir. Il sera exclu du devoir l’étude de la condition de qualité à agir, beaucoup moins dominante que celle d’intérêt à agir. Ainsi, la condition d’intérêt à agir -...

.doc
05 Oct. 2020

L'action en justice dans un intérêt non personnel

Dissertation de 4 pages - Droit civil

L'action en justice est un droit qui est pour l'auteur d'une prétention d'être entendu et jugé en vertu de l'article 30 du Code de procédure civile, cette action est libre, on parle alors du droit d'agir et non de devoir. On ne force pas quelqu'un à exercer son droit d'agir. Pour pouvoir former...

.doc
21 Mars 2009

Les différences entre l'action en représentation conjointe et la « class action » à la française

Dissertation de 3 pages - Droit civil

L’action en justice est le « droit pour l’auteur d’une prétention d’être entendu sur le fond de celle-ci afin que le juge la dise bien ou mal fondé ». Pour pouvoir exercer cette action, il faut un intérêt à agir c’est-à-dire un avantage moral ou pécuniaire que le...

.doc
30 Janv. 2009

Théorie de l'action : la différence entre l'intérêt et la qualité pour agir en droit

Dissertation de 6 pages - Droit civil

"Intérêt" et "Qualité" pour agir sont deux notions font partie des conditions subjectives du droit d’agir, ce qui fait que le juge doit les examiner pour chaque procès en ce qui concerne le demandeur, le défendeur et le tiers intervenant. Ces conditions sont liées par l’article...

.doc
17 août 2008

Commentaire d'arrêt, cour de cassation, chambre civile 2, 27 mai 2004

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Il s’agit d’un arrêt de la Cour de cassation. L’analyse des juges porte donc sur le respect de la procédure et non sur les faits. L’affaire est la suivante : l’Association de sauvegarde église de Castels et château de Fages, qui a pour objet social de “conserver et...

.doc
23 août 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 18 septembre 2008 - la recevabilité de l'action des associations

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

Cet arrêt s’inscrit dans un courant jurisprudentiel largement favorable aux actions en justice des associations. Suite au préjudice causé à des malades atteints de myopathie, dû à de graves dysfonctionnement de l’établissement qui les accueillait, l’Association Française contre les...

.doc
07 Sept. 2015

Les intérêts de l'enfant et ceux de l'enfant à naître

Dissertation de 5 pages - Droit civil

L’intérêt de l’enfant est une notion prépondérante en droit civil ; en effet, sitôt qu’un enfant est impliqué dans une procédure judiciaire, il convient au juge de considérer prioritairement son intérêt, c’est-à-dire de trancher de la manière qui lui soit le plus...

.doc
04 déc. 2006

Commentaire de l'arrêt du 27 janvier 1999

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit autres branches

Par définition, l’action en justice est le fait d’agir en vue de demander à un juge de se prononcer sur une demande. Il y a cependant une définition plus précise et plus technique grâce au nouveau code de procédure civile. En effet l’article 30 définit l’action comme le droit...

.doc
06 déc. 2007

Cour de cassation, deuxième chambre civile, 5 octobre 2006

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

« L’action en justice est le droit mis en mouvement. C’est le droit à l’état d’action, le droit à l’état de guerre ou de paix. » Deblonde Si le romantisme de Deblonde est incontestable l’action en justice demeure une notion délicate à interpréter pour les juges...

.doc
14 Nov. 2008

La défense de l'intérêt d'autrui en procédure civile

Dissertation de 4 pages - Droit civil

« Sous le caractère personnel de l’intérêt, on lira un principe individualiste : chacun pour soi et le désir de contenir les débordements processifs ». L’adage repris par H. Roland et L. Boyer dans leur ouvrage traite d’une des règles fondamentales en procédure civile : le...

.doc
12 Mars 2009

La détermination du prix - unilatéralité et abus

Dissertation de 9 pages - Droit des obligations

Depuis l’antiquité, la question de la détermination du prix revêt un aspect primordial. En témoignent les travaux d’Aristote, relatifs à la question du juste prix, repris en leur temps par Saint Augustin puis par Saint Thomas d’Aquin. Dans une perspective plus moderne, le...

.doc
15 Mars 2013

Cours de Droit Judiciaire Privé

Cours de 100 pages - Droit civil

C’est une matière qui n’a pas une excellente réputation. Dans le meilleur des cas, c’est une matière qui semble incroyablement technique avec des règles sans enjeux politiques. Elle apparait comme étant un simple instrument qui va permettre à celui ou à ceux qui le maitrisent le...

.doc
20 avril 2015

Le droit international privé des contrats

Cours de 38 pages - Droit international

La qualification est une obligation du juge. Le juge est obligé de préciser ce qu’est un contrat international. Soit un contrat est interne, soit un contrat est international. Quand il est interne, on lui appliquera la réglementation de l’État dont il dépend. Si un contrat est un...

.doc
18 Janv. 2016

Les époux peuvent-ils toujours changer de régime matrimonial ?

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

En 1804, le principe était régit par l’art 1395 du Code civil. Celui-ci disposait que les conventions matrimoniales devaient être rédigées avant la célébration du mariage et ne pouvaient prendre effet qu'au jour de cette célébration. Un principe d’immutabilité du régime matrimonial des...

.doc
09 juin 2008

Commentaire de l'article 3 de la Constitution de 1958 : « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie référendaire »

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Les élections présidentielles de 2007 passées, les français ont été beaucoup plus sollicités et mobilisés que les élections précédentes, due certainement à la présence de Jean-Marie Le Pen au second tour en 2002.Ainsi, les votes des électeurs ont encore une fois étaient capitaux pour déterminer...

.doc
24 déc. 2009

Les redevances aéroportuaires

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

Les redevances aéroportuaires sont la contrepartie financière d’un service public rendu par l’exploitant d’un aéroport à un tiers. Ces redevances sont la contrepartie d’un service rendu, ce qui les différencie des taxes. Ainsi, dès lors que l'activité aéroportuaire est une...

.doc
20 Oct. 2002

La fixation du prix dans le contrat de vente

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

L'existence d'un contrat de vente suppose que l'acheteur et le vendeur se soient accordés pour déterminer le prix ou, tout au moins, pour le rendre déterminable. Mais, la liberté contractuelle en matière de fixation du prix n'est limitée que par des règles concernant la réalité du prix fixé et,...

.doc
28 Nov. 2003

La Convention de Rome

Fiche de 6 pages - Droit international

Un contrat est toujours ambigu: il définit avec plus ou moins de précision les obligations mutuelles des parties mais comme leurs motivations et leurs préoccupations sont différentes, chacun aura sa propre lecture et sa propre compréhension d'un même texte. Cette imperfection du contrat est...

.doc
07 juil. 2006

CJCE, 15 mars 2005, Dany Bidar

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit européen

La Cour devait ici déterminer si les bourses d’entretien continuaient de relever du droit interne de chacun des Etats membres ou si elles faisaient désormais partie du champ d’application du droit communautaire au vu des développements récents dans ce domaine. La réponse de la Cour...

.doc
19 Sept. 2006

Commentaire de l'arrêt rendu par la chambre sociale de la Cour de cassation le 2 juillet 2003, Société SMGL Nouvelles Galeries c/ Mlle Aurelio et autres

Commentaire d'arrêt de 13 pages - Droit du travail

Les conventions et accords collectifs prévoient très souvent un régime juridique beaucoup plus favorable aux salariés que le régime légal. Mais les droits des salariés ne sont jamais définitivement acquis. C'est pourquoi la disparition du statut collectif négocié, lorsqu'il n'est pas remplacé par...

.doc
17 Nov. 2006

La convention de Rome du 19 juin 1980. Convention sur la loi applicable aux obligations contractuelles

Dissertation de 6 pages - Droit international

Jusqu’en 1980, il n’existait pas en Droit français de dispositions législatives d’ensemble en matière de conflits de lois. C’est donc au juge qu’avait incombé la tâche de préciser la loi applicable aux obligations découlant d’un contrat comportant un élément...

.doc
20 déc. 2006

Commentaire d'arrêt de la Chambre sociale de la Cour de cassation du 13 mars 2001

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit du travail

Les conventions et accords collectifs prévoient très souvent un régime juridique beaucoup plus favorable aux salariés que le régime légal. Mais les droits des salariés ne sont jamais définitivement acquis. Lorsqu'il n'est pas remplacé par une autre convention ou un autre accord collectif, la...

.doc
06 Mars 2007

Les conséquences du mode d'élection du Président sous la Vème République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Si la Vème République est régime parlementaire où le gouvernement est responsable devant le parlement, notre République se caractérise cependant par un président fort à la tête de l’Etat. En effet, la Constitution du 4 octobre 1958 en partie rédigée par Charles De Gaulle, consacre un...

.doc
16 Mars 2007

Peut-on licencier librement ?

Dissertation de 3 pages - Droit du travail

L’article L.122-4 du Code du travail dispose que « tout contrat à durée indéterminée peut cesser à l’initiative de l’une ou l’autre des parties contractantes sous réserve de conditions de fond et de forme dans le cadre d’un licenciement ou d’une démission ». On ne...

.doc
12 avril 2007

Chambre Criminelle de la Cour de Cassation arrêt du 23 octobre 2001

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Le droit pénal est un droit répressif basé autour de la notion d’infraction. L’infraction se compose de plusieurs éléments : un élément légal, un élément matériel et certaines infractions nécessitent un élément moral ou intentionnel c’est-à-dire l’intention pour son auteur de...

.doc
07 mai 2007

L'erreur : Commentaire d'arrêt, Cour d'Appel de Versailles, le 7 janvier 1987

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

L’arrêt «Poussin », de la Cour d’Appel de Versailles du 7 janvier 1987, traite de l’erreur sur la substance, et plus particulièrement de la manière de prouver de celle-ci. En effet, cet arrêt reprend ce type de vice du consentement en matière de vente d’objets d’Art....