Doc du juriste

Consultez plus de 41231 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Intérêt à à agir

Intérêt à à agir

  
Intérêt à à agir

Nos documents

.doc
04 Mars 2013

L'existence d'un intérêt personnel à agir est-elle toujours une condition d'ouverture de l'action en justice ?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Avant de rechercher si une demande est fondée, le juge doit examiner si elle est ou non recevable, c’est-à-dire si sont réunies les conditions d’ouverture de l’action. La doctrine en compte quatre. Il faut alléguer un droit, avoir un intérêt à agir, avoir qualité pour...

.doc
10 Mars 2016

Cour de cassation, chambre sociale, 6 février 2013 - La défense du droit d'agir des salariés

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit du travail

Par un arrêt du 6 février 2013 la chambre sociale de la Cour de cassation s'est prononcée sur la protection du droit d’agir de la part des salariés et contre les mesures de rétorsion prises par l'employeur lorsque ces derniers font usage de ce droit. En l’espèce le 11 juin 2009 onze...

.doc
12 Janv. 2010

Cour d'Appel de Lyon, 20 mai 1999 - le pouvoir du maire d'agir en justice au nom de sa commune, et la possibilité d'annulation d'un contrat de concession de service public signé par lui

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

L’arrêt de la cour d’Appel de Lyon, en date du 20 mai 1999 communément appelé arrêt Comalait, présente deux apports importants, le premier, le plus connu et le plus développé par la doctrine concerne le problème de la tarification de l’eau dans la commune. Mais dans notre arrêt ce...

.doc
13 juin 2020

Les atténuations possibles de la soumission de l'administration au principe de légalité en période de crise sanitaire

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Le principe de légalité est une notion juridique tirée du droit administratif. Celle-ci peut se définir comme la soumission de l'administration au droit. En d'autres termes, le principe de légalité impose aux autorités administratives le respect du droit. C'est-à-dire que ces autorités sont...

.doc
30 juil. 2009

La discrimination à l'embauche

Dissertation de 5 pages - Droit du travail

Les discriminations remettent en cause les bases mêmes de la société française fondée sur l’égalité et le respect des droits de l’homme. La discrimination à l’embauche existe. Nul ne peut le nier et toutes les études, notamment les opérations de testing démontrent qu’un...

.doc
07 Oct. 2018

Le droit d'agir du défendeur selon la procédure civile

Dissertation de 4 pages - Droit civil

"Pour l'adversaire, l'action est le droit de discuter le bien-fondé de [la prétention soumise par le demandeur]" : c'est en ces termes concis que l'article 30 du Code de procédure civile pose une définition du droit d'action, déjà controversée en doctrine. En effet, la procédure civile, science...

.doc
08 juil. 2008

Le rôle du médecin du travail

Dissertation de 28 pages - Droit du travail

Comment les deux façons d’appréhender la prévention dans le domaine de la santé se manifestent-elles au travers du rôle du médecin du travail ? Comme nous pouvons l’observer à travers la campagne actuelle de prévention des troubles musculo-squelettiques des salariés, mise en place...

.doc
28 Nov. 2013

La place des personnes privées en droit international public

Cours de 10 pages - Droit international

La protection internationale des droits de l’homme est récente et a connu de profondes évolutions. Le principe est que l’individu est un simple objet du droit international public. L’individu va devenir ensuite, dans certains cadres particuliers et par exception, un sujet du droit...

.pdf
07 mai 2005

Droit de la famille : cas pratique relatif à la nullité du mariage

Cours de 2 pages - Droit de la famille

Charlotte rencontre Jean-Patrice lors d'un concert de jazz manouche. Persuadée d'avoir rencontrée l’homme de sa vie, elle convainc celui-ci d'officialiser leur liaison. Le mariage est célébré le 3 décembre 1998. L'année 1999 commence mal pour Charlotte : le 5 janvier elle...

.doc
10 mai 2007

Arrêt de la chambre mixte de la Cour de cassation du 24 novembre 2006

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

« Tout coule; on ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve », a relevé le philosophe Héraclite. L'écoulement du temps est inéluctable. Or, le temps est consubstantiel au procès. Il a des effets juridiques, en particulier par le biais des délais à respecter. Toutefois, certains actes...

.doc
17 Nov. 2011

Commentaire Com 8 octobre 2002, JCP E 2002, 1730

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

Le cautionnement consiste dans l'engagement d'une personne physique ou morale d'exécuter l'obligation d’un débiteur en cas de défaillance de celui-ci. Il s'agit d'un contrat accessoire ce qui suppose l'existence d'une obligation principale valable qu'il s'agit de garantir. Le contrat de...

.pdf
23 juil. 2012

Les effets du rapport contractuel à l'égard des tiers

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Ce principe de l'effet relatif des contrats signifie qu'un tiers ne saurait être titulaire d'une créance ou débiteur d'une obligation née d'un contrat auquel il n'a pas été partie. B . LES EXCEPTIONSIl existe deux exceptions au principe de l'effet relatif des contrats : la stipulation pour autrui...

.doc
21 févr. 2009

Cas pratiques : la police administrative

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

Dans une ville française où la religion catholique est très importante du fait des associations et des communautés monastiques, un cinéma prévoit de projeter un documentaire. La mairesse, chargée de faire respecter la tranquillité et la salubrité publiques, fait adopter par le Conseil Municipal...

.doc
23 juin 2009

Chambre sociale de la Cour de Cassation, 30 mars 1999 - le droit des salariés licenciés pour motif économique à faire valoir que leur licenciement est nul

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit du travail

« Avec cet arrêt, dont l’importance est capitale, la Chambre sociale de la Cour de cassation poursuit, voire parachève, son œuvre de détermination de la portée de l’article L.321-4-1 du Code du travail » ( H. TOURNIQUET (1)). En l’espèce, l’Association laïque pour...

.doc
28 juin 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 6 mars 2007 - possibilité pour les tiers d'agir en réparation d'un préjudice résultant de l'inexécution d'un contrat

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

« De même que les parties peuvent opposer aux tiers la situation née du contrat, de même en va-t-il des tiers lorsqu’ils y ont intérêt » (Terré, Simler, Lequette, Droit des obligations). Par un arrêt en date du 6 mars 2007, la Chambre commerciale de la Cour de cassation a eut...

.doc
13 Janv. 2010

L'existence d'un droit subjectif est-il le soutien nécessaire d'une action en justice ? - publié le 13/01/2010

Dissertation de 3 pages - Droit civil

En droit privé, la définition de l'action en justice a toujours été recherchée en étudiant les rapports qu'elle entretient avec le droit subjectif dont elle peut assurer la réalisation et avec la demande en justice par laquelle l'action s'exerce. L'action en justice est distincte du droit...

.doc
31 mai 2010

L'effectivité du droit d'agir en justice

Cours de 9 pages - Droit européen

Le droit d’agir en justice est un droit largement protégé tant par la Cour européenne des Droits de l'Homme (6§1) que par la jurisprudence constitutionnelle (DC, 9 avril 1996). L’effectivité du droit d’agir doit être garantie sur un plan juridique et sur un plan matériel. Elle...

.doc
14 déc. 2007

Commentaire de l'article 51 de la Charte des Nations Unies

Commentaire de texte de 4 pages - Droit international

Le concept de légitime défense n’apparaît qu’en 1919 avec la création de la SDN, en effet avant cette date il ne trouvait pas d’application en droit international. Ceci s’explique par le fait que le recours à la force en droit international n’était absolument pas prohibé...

.doc
19 Janv. 2008

La Convention européenne des droits de l'homme et l'immixtion du ministre de l'Economie dans la coopération commerciale

Dissertation de 11 pages - Droit européen

Au regard du droit des cocontractants de ne pas agir en justice que protège la Convention européenne, l'article L. 442-6, III, du code de commerce encourt une double critique. D'une part, ce texte est en lui-même contraire à la règle internationale parce qu'il rend possible un forçage...

.doc
18 juin 2009

Deuxième chambre civile de la Cour de cassation, 6 mars 2003 - l'action en justice

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit constitutionnel

L'action en justice, en vertu de l'article 30 du Code de procédure civile est "le droit, pour l'auteur d'une prétention, d'être entendu sur le fond de celle-ci afin que le juge la dise bien ou mal fondée". En tant que liberté fondamentale, ce droit à l'action suppose que toute personne puisse...

.doc
31 Oct. 2009

Obligations du vendeur et garanties dans la vente - trois cas pratiques

Dissertation de 8 pages - Droit des obligations

Dans un premier cas pratique, la vente d'une voiture d'occasion de marque V est conclue. Suite à plusieurs pannes, l'acquéreur obtient la désignation d'un expert afin d'en déterminer l'origine. Le rapport d'expertise révèle que le véhicule provient d'une épave et d'une coque d'occasion dont le...

.doc
26 févr. 2010

La mauvaise foi du banquier porteur de la traite

Dissertation de 5 pages - Droit bancaire

Au sens juridique du terme, la mauvaise foi s’entend d’un comportement incorrect qui participe, à des degrés divers, de l’insincérité, voire de la déloyauté. Elle conduit toujours à un régime de défaveur qui se marque, selon les cas, par l’aggravation de la responsabilité, la...

.doc
23 Mars 2010

Le particularisme des sources dans le droit des affaires

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

Le droit des affaires est l'ensemble des règles de droit qui régissent le fonctionnement des entreprises, leurs activités et les relations qu'elles ont avec leurs partenaires et clients. L'appellation de droit des affaires a été préférée à celle de droit commercial car elle illustre l'évolution...

.doc
17 mai 2010

Chambre commerciale, Cour de cassation, 11 mars 2008 - les cessions de droits sociaux

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

Il s’agit d’un homme qui achète la quasi-totalité des actions d’une société en octobre 1999. Il obtient du cédant une garantie de passif. En 2001, un litige va opposer les parties au sujet d’un paiement d’un reliquat du prix de cession. Le cessionnaire va alors être...

.doc
30 Mars 2012

Commentaire comparé : Cour de cassation, Chambre criminelle, 21 juin 2011 et Cour de cassation, Chambre criminelle, 20 novembre 2007

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Procédure pénale

Le procureur de la République qui dispose du pouvoir de mettre en mouvement l'action publique. Pour cela lorsqu'il reçoit des plaintes et dénonciations, il a trois possibilités selon l'article 40-1 du code de procédure pénale (CPP) qui permet au procureur de la République d'engager des...

.doc
17 Nov. 2011

Droit des contrats spéciaux : les obligations dans la vente

TD de 12 pages - Droit civil

Cassation civile 1ère du 14 mai 1996Un expert atteste de vice de fabrication de tuiles. L'acquéreur agit contre le vendeur en garantie de conformité. La CA, par un arrêt infirmatif, refuse de faire droit à cette demande. Il s'agirait d'un vice caché et non d'une délivrance non conforme. Or,...

.doc
22 déc. 2016

L'action en nullité dans une société

Fiche de 2 pages - Droit des affaires

Elle a été aménagée par le législateur français, cela concerne les personnes susceptibles d'agir, le délai de prescription de l'action et l'extension du domaine de la régularisation des sociétés par rapport au droit commun. En droit des sociétés, on distingue la nullité relative et la nullité...

.doc
17 mai 2002

L'effet d'autorité de la chose jugée de l'acte juridictionnel

Dissertation de 14 pages - Droit autres branches

L'autorité de la chose jugée peut être définie comme un attribut conféré par la loi aux actes juridictionnels afin d'assurer l'immutabilité de la vérification juridictionnelle et d'interdire le renouvellement des procès. Cette autorité est reconnue par l'article 1351 du code Civil . Cet...

.doc
15 Nov. 2001

L'intérêt pour agir des associations devant le juge administratif

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

L'intérêt pour agir peut être défini comme l'utilité de la demande. Pour rendre la demande recevable devant le juge administratif, l'intérêt doit présenter deux caractéristiques majeures : il doit être direct et personnel. Cette seconde exigence disparaît bien évidemment lorsque l'on parle...

.doc
02 juin 2006

Les conditions de recevabilité du recours pour excès de pouvoir qui s'apprécient à la date de dépôt de la requête

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Les conditions de recevabilité sont les règles que le demandeur doit respecter pour que le recours soit valable. Ces règles sont à un stade intermédiaire entre les règles de compétence et les règles du litige sur le fond : l’examen de la recevabilité de la demande suppose déjà d’être...