Doc du juriste

Consultez plus de 41184 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Garantie de fait de tiers

Garantie de fait de tiers

  
Garantie de fait de tiers

Nos documents

.pdf
16 Nov. 2010

Commentaire de l'article L. 223-18, alinéas 4 à 6: les pouvoirs du dirigeant social dans la société commerciale à responsabilité limitée

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Au même titre que l'état a un gouvernement disposant de certaines prérogatives, la société comporte un organe de direction avec des pouvoirs destinés au bon fonctionnement de l'entité. La question essentielle qui se pose est celle de l'étendue de ces pouvoirs et de leurs limites éventuelles....

.doc
07 juin 2010

L'arrêté définitif des plans de sauvegarde et de redressement par le tribunal

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Pour que le tribunal adopte le plan, celui-ci doit réunir certains éléments qui sont essentiels : « des ressources nouvelles, la baisse des charges, les cessions d'actifs ou d'activités, les engagements et garanties de tiers, le maintien et la maîtrise de l'emploi, les perspectives...

.doc
25 juin 2007

Cour de Cassation, première chambre civile, 24 mars 1981

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Les règles de l’annulation de l’acte en cas de dépassement de ses pouvoirs par un époux alors que la règle de gestion est la gestion conjointe, sont protectrices de la communauté, comme le démontre l’arrêt de la première Chambre civile du 24 mars 1981. En l’espèce, un mari...

.doc
06 Nov. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 29 janvier 2008 - le mandat apparent

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

L’article 1998 alinéa 2 dispose que le mandant n’est pas tenu de ce qui a pu être fait au-delà du pouvoir qu’il a donné qu’autant qu’il l’a ratifié expressément ou tacitement. Néanmoins l’arrêt du 29 janvier 2008, dans la lignée de l’arrêt de...

.doc
09 déc. 2009

Commentaire de l'arrêt rendu par la Chambre commerciale de la Cour de cassation le 29 janvier 2008 relatif à la théorie du mandat apparent

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

L'article 1998 alinéa 2 dispose que le mandant n'est pas tenu de ce qui a pu être fait au-delà du pouvoir qu'il a donné qu'autant qu'il l'a ratifié expressément ou tacitement.Néanmoins l'arrêt du 29 janvier 2008, dans la lignée de l'arrêt de l'assemblée plénière du 13 décembre 1962,...

.doc
22 Janv. 2007

Garantie de passif et aspect juridique et fiscal pour la détermination du bénéficiaire de la garantie et clause de complément de prix

Dissertation de 16 pages - Droit des affaires

Le caractère limité de la garantie légale applicable en cas de cession de parts ou d'actions de société non cotées conduit les acquéreurs, surtout lorsque la cession porte sur une fraction importante des droits sociaux, à exiger des cédants des garanties complémentaires. Les clauses...

.doc
07 Sept. 2007

Le prix dans les contrats de cession d'actions

Cours de 46 pages - Droit des affaires

Sont définis en tant que meubles par détermination de la loi les actions ou intérêts dans les compagnies de finances, de commerce ou d’industrie, à l’égard de chaque associé, tant que dure la société. Les actions sont des droits incorporels représentant un élément du patrimoine de...

.doc
22 déc. 2011

Droit civil : les sûretés - conditions de protection préventive et efficacité juridique

Cours de 86 pages - Droit civil

Les sûretés peuvent se définir comme des institutions destinées à garantir le paiement d'une dette. Elles constituent pour le créancier une sécurité face à un risque d'impayé. Encore faut-il déterminer pourquoi le créancier peut avoir besoin de cette sécurité. Il faut donc d'abord préciser...

.doc
01 déc. 2016

La garantie autonome comme objet d'une sûreté spéciale

Cours de 9 pages - Droit civil

Comme souvent, la garantie autonome est issue de la pratique. Mais ici, plus qu’ailleurs sans doute, sa naissance s’inscrit dans un contexte international. Pourquoi ? C’est que dans un contexte international, les opérations sont souvent complexes. Si vous prenez le cas...

.doc
09 juin 2010

Les différents types de garanties

Cours de 174 pages - Droit autres branches

Aucune sûreté n'est sûre, et pourtant, le droit des sûretés est celui qui cherche à donner confiance au créancier dans ses rapports avec le débiteur. Il est à la fois l'expression de la méfiance du créancier vis-à-vis de son débiteur, et la manifestation de la prudence de celui qui veut augmenter...

.doc
28 juin 2011

Droit des sûretés: histoire, classification et évolution du droit des garanties

Cours de 61 pages - Droit des obligations

Le droit des garanties est une part d’un ensemble que l’on peut désigner sous le nom de droit du crédit. Quand on parle de droit du crédit en général on désigne le droit des sûretés, le droit bancaire et le droit des procédures collectives. Dans le droit des garanties, il...

.doc
01 Sept. 2009

La gestion juridique des biens : le droit des biens

Dissertation de 23 pages - Droit autres branches

Le bien est une chose qui procure à l'homme une certaine utilité et qui est susceptible d'une appropriation privée :- appropriation faite par l'homme- appropriation privée- satisfaction personnelleLe droit des biens est la base du droit en France (2/3 du Cciv). En 1804 un bien est principalement...

.doc
12 déc. 2007

L'office du juge

Mémoire de 35 pages - Droit pénal

Pour citer Pierre TRUCHE, Premier Président honoraire de la Cour de Cassation : « Un magistrat n'a pas de droits mais des pouvoirs. Les droits, ce sont ceux que le citoyen, s'appuyant sur les textes fondateurs peut opposer au juge et même exiger de lui qu'il les rende effectifs ». A ce titre...

.pdf
10 Mars 2010

Droit du contentieux administratif : juridiction administrative, recours, etc.

Cours de 64 pages - Droit administratif

Pendant les ¾ du XIX° siècle, le système fonctionne sous le règne de la justice déléguée. Il faut en effet attendre la loi du 24.5.1872 pour que le Conseil d'Etat se voie enfin reconnu comme titulaire de la justice déléguée. Désormais le Conseil d'Etat rend ses décisions au nom du peuple français...

.doc
25 Janv. 2011

CAVEJ L2 Cours de Droit civil - Les obligations II

Cours de 131 pages - Droit autres branches

Le quasi contrat (Art 1371 « Les quasi-contrats sont les faits purement volontaires de l'homme, dont il résulte un engagement quelconque envers un tiers, et quelques fois un engagement réciproque des deux parties »). Pas de théorie générale dans CCIV, simplement deux quasi-contrats...

.doc
06 mai 2009

Chambre mixte de la cour de cassation, 2 décembre 2005 - le cautionnement réel

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

Ainsi que l’a justement, et trivialement, remarqué M. Houtcieff, depuis l’arrêt de chambre mixte de la cour de cassation du 2 décembre 2005 : "le cautionnement réel n’est plus un cautionnement". En l’espèce, M. X, marié sous le régime de la communauté universelle, a souscrit...

.rtf
26 juin 2009

L'affectation du bien d'autrui à la garantie d'une créance

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

La notion de sûretés réelles, même si elle n’est pas définie par la loi, s’est vue délimiter son champ d’application par une doctrine quasi-unanime. Elle s’est en effet accordée pour reconnaître qu’une sûreté réelle consiste dans l’affectation d’un ou plusieurs...

.doc
15 avril 2010

Cas pratiques et fiche d'arrêt, Cour de cassation, troisième chambre civile, 5 novembre 2008 - différents aspects de droit de l'hypothèque

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Cas pratique nº1 - Un homme hypothèque sa maison pour garantir un prêt à une société. Il meurt en juillet 2009 en laissant quatre héritiers qui acceptent la succession. Il reste une somme de 234 875. La dette impayée, la banque saisit l’immeuble, mais un des héritiers constate que...

.doc
08 avril 2014

Commentaire de l'arrêt du 24 mars 2009, cour de cassation chambre commerciale

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit des affaires

En droit des sûretés, il n’est pas toujours facile de faire la distinction entre la sûreté réelle et la sûreté personnelle. Cette dernière qui comprend le cautionnement peut parfois se cumuler avec l’autre, et les notions qu’offre ce domaine propre au droit de créance sont bien...

.doc
30 Nov. 2009

Etude de cas sur la responsabilité contractuelle ou responsabilité délictuelle

Dissertation de 2 pages - Droit des obligations

Cas pratique de Droit civil sur l'effet du contrat à l'égard des tiers : la responsabilité contractuelle.

.doc
21 Nov. 2016

Le droit français des sûretés est-il perfectible ?

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

Il convient dans un premier temps de définir les termes du sujet afin d’en avoir une meilleure maîtrise. Une sûreté est un mécanisme de protection du créancier destiné à garantir une obligation, qui est généralement le paiement de la dette à l’échéance en raison de l’insolvabilité...

.doc
01 Janv. 2001

Les juges constitutionnels dans les pays occidentaux

Fiche de 3 pages - Droit constitutionnel

Le contrôle de la constitutionnalité est la garantie de l'Etat de droit puisqu'il permet de veiller à ce que les Institutions respectent la norme suprême: la Constitution. Ainsi, dans tous les pays occidentaux, il existe des juges constitutionnels, excepté au Royaume-Uni où l'absence de...

.doc
30 Nov. 2009

La distinction des garanties et des sûretés

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Toute sûreté est une garantie, mais toute garantie n’est pas une sûreté. La notion de « sûretés » est définie en droit français comme l’ensemble des mécanismes ayant pour vocation de garantir le créancier contre l’insolvabilité du débiteur. Cette définition acquise,...

.doc
09 févr. 2010

Commentaire d'arrêt de la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation du 17 mars 1992 relatif à l'opposabilité des exceptions

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

La délégation est un instrument de paiement simplifié. C'est également une garantie. Elle peut en outre permettre de réaliser une donation indirecte.Elle se forme par un consentement tripartite : elle peut résulter d'un acte unique ou de deux actes successifs.En janvier 1979, l'acquéreur...

.doc
21 mai 2007

Les garanties de la bonne application du droit communautaire

Dissertation de 4 pages - Droit européen

Le 15 mai 1986 est jugée l’affaire Johnston. A cette occasion, l’avocat général Darmon affirme que « constituée d’Etats de droit, la Communauté européenne est nécessairement une Communauté de droit. Sa création, comme son fonctionnement, autrement dit le pacte communautaire,...

.doc
29 Mars 2010

L'indivisibilité de l'État et la libre administration

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La territorialisation du droit est par essence un défi à l’unité du système juridique. À travers l’administration territoriale, l’État exerce toujours une parcelle de son pouvoir de tutelle sur les collectivités locales par le biais du contrôle administratif. Mieux malgré le...

.doc
28 juin 2009

L'affectation du bien d'autrui à la garantie d'une créance - publié le 28/06/2009

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Bien que la notion de « sûreté réelle » n’ait pas été définie par le législateur, une concorde existe entre les auteurs pour en délimiter les contours, révélant l’existence de degré dans sa détermination. En premier, on s’accorde à retenir qu’il s’agit de...

.doc
17 août 2010

Les clauses statutaires et extra-statutaires de la société par actions simplifiée (SAS)

Cours de 4 pages - Droit des obligations

Peu à peu, les praticiens ont demandé la création d'une société plus souple. Nouveau type de société : la société par actions simplifiée (SAS). Se sont alors développées des pratiques et des clauses statutaires et extra-statutaires. Une clause statutaire est une clause insérée dans les statuts,...

.doc
01 Janv. 2000

Commentaire de l'arrêt chambre commerciale du 16/06/92 (sociétés fictives)

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Les sociétés civiles immobilières, souvent caractérisées par leur volonté d'organiser des montages d'évasion fiscale, offrent un terrain privilégié à la jurisprudence pour constater leur réalité. L'arrêt de la chambre commerciale de la Cour de Cassation du 16 juin 1992 en est une illustration,...

.doc
28 juin 2009

La question de l'utilisation de la cession de créances à titre de garantie

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Les juristes considèrent que l’obligation unissant le créancier au débiteur peut circuler. En effet, la créance détenue par le créancier représente une valeur qui figure à l’actif de son patrimoine. Ce titre peut être cédé afin d’obtenir rapidement des liquidités, il y aura alors...