Doc du juriste

Consultez plus de 40912 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Faute d'un mineur

Faute d'un mineur

  
Faute d'un mineur

Nos documents

.doc
22 Sept. 2008

Risque, violence et délinquance à la période adolescente : instruments de connaissance de soi et du monde

Mémoire de 25 pages - Droit pénal

Juriste de formation, j’ai eu l’opportunité, lors de mon master2 en droit privé et sciences criminelles mention droit de la famille, de rédiger un mémoire sur la maltraitance des mineurs, et plus particulièrement de traiter de la question de l’inceste. Spécialisée dans le...

.doc
08 Oct. 2008

L'enfermement comme solution à la délinquance des mineurs

Dissertation de 9 pages - Droit pénal

Selon les Nations-Unies, l’enfermement consiste en « toute forme de détention, d’emprisonnement ou de placement d’une personne dans un établissement public ou privé dont elle n’est pas autorisée à sortir à son gré, ordonnée par une autorité judiciaire, administrative ou autre...

.doc
08 déc. 2008

Cour de cassation, 13 décembre 1956 - responsabilité pénale des mineurs

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit pénal

La responsabilité pénale des mineurs est aujourd’hui fondée principalement sur l’ordonnance du 2 février 1945, relative à l’enfance délinquance, bien que celle-ci fût à plusieurs reprises réformée. Actuellement, avec la volonté « d’une justice plus réactive » du...

.doc
24 déc. 2008

Séminaire de droit pénal des mineurs : les parents du mineur délinquant

Dissertation de 9 pages - Droit pénal

Raymond GASSIN, criminologue, voyait dans la famille, « milieu inéluctable », un facteur exogène de délinquance. En effet, il existe un lien certain entre la famille et la délinquance des mineurs, la famille jouant un rôle crucial dans la construction de l'enfant, le développement de sa...

.doc
03 févr. 2009

L'enfant et la responsabilité civile

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Le mot enfant n’est pas une réalité juridique, il appartient à d’autres sciences humaines, sociologie, psychologie, philosophie. Le droit résume la notion d’enfant à la notion de mineur, dont la personnalité est définie par les règles régissant sa capacité (ou plutôt son...

.doc
09 juin 2009

Le mineur victime d'infractions

Dissertation de 10 pages - Droit pénal

19 000 enfants ont été victimes de mauvais traitements en 2006, dont 6 300 pour violences physiques, 4 300 pour violences sexuelles, 5 000 pour négligences lourdes et 3 400 pour violences psychologiques. Comme dans l’ensemble des études, les principaux auteurs de mauvais traitements...

.doc
27 juin 2009

Les âges du mineur non émancipé

Dissertation de 3 pages - Droit civil

L'abaissement de l'âge de la majorité montre bien la difficulté de cerner l'âge à partir duquel l'individu sera considéré comme capable et responsable. Il était cependant nécessaire de fixer une limite stable et inamovible, afin de savoir précisément à partir de quel âge l'enfant sera considéré...

.doc
25 août 2009

Présentation générale des catégories de mineurs délinquants

Dissertation de 6 pages - Droit pénal

Le phénomène de délinquance juvénile est un problème majeur de notre société actuelle. Nombreux faits divers voient l’implication de mineurs, et la violence qu’ils génèrent est de plus en plus inquiétante. La législation doit donc nécessairement s’adapter à cette délinquance...

.doc
04 Sept. 2009

La responsabilité du fait d'autrui (2009) - de cas particuliers à l'application d'un principe général

Dissertation de 13 pages - Droit civil

Nous sommes dans l’hypothèse ici où une personne va être rendue responsable du dommage causé par une autre personne en vertu des liens privilégiés qu’elle entretient avec elle. Cette responsabilité dite du fait d’autrui peut être une responsabilité relativement lourde dans la...

.doc
12 Nov. 2009

Les âges du mineur non émancipé - différenciation de l'âge liée au discernement

Dissertation de 3 pages - Droit civil

« Tout français jouira des droits civils » énonce l’article 8 du Code civil. Pourtant le nouvel article 414 du Code civil précise « la majorité est fixée à l’âge de 18 ans. A cet âge chacun est capable d’exercer les droits dont il a la jouissance. » Autrement dit le mineur...

.doc
08 déc. 2009

La responsabilité pénale des mineurs

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

C’est l’ordonnance du 2 février 1945 qui est le socle du droit pénal des mineurs actuel. Mais ce texte fondateur a été précédé par le Code pénal napoléonien de 1810 et une réforme datant de 1912. L’ancien Code pénal déterminait la responsabilité pénale du mineur en...

.doc
12 avril 2010

Cour de cassation, 12 novembre 1998 - la capacité du mineur d'ouvrir un compte en banque

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

En l’espèce, un mineur âgé de seize ans se fait ouvrir un compte en banque auprès de la Banque Nationale de Paris, sans l’assistance ni l’autorisation de son représentant légal, après avoir menti sur son âge en déclarant être majeur de vingt ans. Le solde du compte devient...

.doc
21 avril 2010

La condition juridique de l'incapable et l'incapacité des mineurs

Cours de 6 pages - Droit civil

Un mineur est une personne qui n’a pas encore atteint la majorité civile qui est fixée à 18 ans depuis la loi du 5 juillet 1974. Le mineur va soulever la question de l’incapacité de protection, le mineur est par principe un enfant. Ce principe est un principe de...

.doc
29 avril 2010

La famille et le droit pénal - abandon et atteinte à l'intégrité

Dissertation de 9 pages - Droit pénal

Bien que ce ne soit pas là sa vocation première, il a toujours existé des règles de droit pénal pour assurer l’intégrité et la cohésion de la famille contre les attaques extérieures ou internes. Le problème qui se pose est de savoir comment le droit pénal concilie à la fois protection et...

.doc
16 juin 2010

La responsabilité du fait d'autrui - les grands arrêts

Cours de 13 pages - Droit civil

Ce document se constitue d'un résumé de cours sur la responsabilité du fait d’autrui , et les hypothèses spéciales visées par le Code civil, d'une fiche des grands arrêts faisant jurisprudence sur la question et du commentaire de l’arrêt d’assemblée plénière du 29 juin 2007....

.doc
20 juin 2011

La responsabilité pénale des mineurs - publié le 20/06/2011

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Le droit romain soumettait déjà les jeunes délinquants à un régime particulier. Rompant avec le système juridique prévalant sous l'Ancien Régime, qui ne faisait aucune différence entre les adultes et les enfants en ce qui concerne la responsabilité pénale, il faut attendre les premières années du...

.pdf
27 avril 2013

La délivrance de legs en présence d'un mineur avec la désignation d'un administrateur ad hoc

Mémoire de 19 pages - Droit civil

La réforme du 23 juin 2006 portant sur le droit des successions et des libéralités a été un grand tournant pour la profession notariale. Depuis le Code Napoléon édicté en 1804, les règles relatives à la succession n’avaient été que légèrement modifiées : le droit a du s’adapter aux...

.doc
27 Mars 2014

Commentaire d'arrêt Civ. 2ème, 19 février 1997

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

L'article 1382 du Code civil, disposant que « Tout fait quelconque de l'homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé, à le réparer », constitue le fil conducteur de la responsabilité civile extra-contractuelle. Or, étant très général, cet article ne...

.doc
08 juil. 2007

La place de l'enfant dans la justice

Dissertation de 37 pages - Droit autres branches

Si l'on observe l'environnement de l'enfant aujourd'hui, on peut remarquer que celui-ci est de plus en plus protégé par les lois. Ce traitement n'a pas toujours été ainsi et la protection juridique des droits de l'enfant n'est que très récente. Nous verrons au cours de deux points essentiels...

.doc
23 juin 2009

Le statut civil des personnes physiques

Dissertation de 17 pages - Droit civil

Ce chapitre présente les règles qui déterminent en fonction de l'état d'une personne (français, étrangers, majeurs, mineurs, etc.), la situation de cette personne quant à son aptitude à être titulaire de droits civils, quant à son aptitude à exercer ceux dont elle est titulaire, et quant...

.pdf
02 févr. 2010

La protection du mineur victime

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Les père et mère, dans le cadre de leur autorité parentale, ont des devoirs vis-­à-­vis de leurs enfants mineurs, notamment ceux de les éduquer, de les protéger. En cas de dysfonctionnement au sein de la famille et quand les intérêts de l'enfant mineur sont en jeu, le Droit civil...

.doc
11 août 2010

Le mineur rejeté

Cours de 8 pages - Droit pénal

Concerne le mineur de 15 ans en un lieu quelconque. Art. 227-1 ne sanctionne que l'accomplissement d'un acte positif qui exprime de la part de son auteur la volonté d'abandonner définitivement le mineur.Infraction constituée que si l'auteur a exposé sa victime à un danger : délit non...

.doc
08 févr. 2011

Droit civil des mineurs : sources, aspects patrimoniaux, etc.

Cours de 19 pages - Droit civil

Foetus et embryon ne sont pas considérés comme des personnes, donc comme des mineurs.Protection spécifique et très en deçà de celle du sujet de droit.Chambre criminelle 30 juin 1999 (la perte d'un foetus presque à terme ne peut entraîner l'incrimination d'homicide).Art. 16 Code. Civil. : « La loi...

.doc
04 avril 2015

Le sort des actes passés par un mineur

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

L'article 1124 du Code civil dispose que le mineur est incapable de contracter, et ce dans la mesure définie par la loi. En effet le mineur est une personne protégée, en d'autre termes, elle est incapable, contrairement au majeur qui est doté d'une capacité juridique lui permettant...

.pdf
28 Sept. 2015

L'autonomie du mineur non émancipé

Dissertation de 2 pages - Droit civil

La capacité juridique est l’aptitude à faire quelque chose, il en existe deux différentes, la capacité de jouissance et la capacité d’exercice. En détenant la personnalité juridique, on acquiert la capacité juridique. Cependant, il y a deux exceptions à ce principe : les mineurs...

.doc
27 Oct. 2015

Quelles modifications apporter à l'ordonnance du 2 février 1945 afin d'accroître son efficacité ?

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

L’ordonnance du 2 février 1945 vient de fêter ses 70 ans. À cette occasion, la Garde des Sceaux a annoncé, pour la mi-2015, le dépôt d’une loi portant rénovation du cadre juridique applicable à la délinquance juvénile. L’existence d’un droit pénal des mineurs...

.pdf
23 Janv. 2016

Les juridictions répressives d'exception

Fiche de 4 pages - Droit pénal

Les juridictions compétentes pour les mineurs sont compétentes pour juger les mineurs certaines juridictions particulières qui ont vocation à statuer sur les mineurs dont l’âge est considéré à la date de l’infraction et non à la date du jugement. Il est même...

.doc
25 août 2017

Cas pratique : la protection de la personne physique mineure et majeure

Étude de cas de 5 pages - Droit civil

En l'espèce, un mineur de 16 ans a créé une E.I.R.L. à vocation commerciale, dont l'objet est la revente de statuettes d'ivoire, grâce à un site internet. Il publie en parallèle une revue sur le sujet. Ses parents sont divorcés. Manuel vit au domicile de son père. Celui-ci lui a donné un...

.doc
01 avril 2018

Cour de cassation, 2e chambre civile, 11 septembre 2014 - Responsabilité des parents du fait de leur enfant mineur

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit civil

Le 11 septembre 2014, la Cour de cassation, en sa deuxième chambre civile, a consacré une décision à la responsabilité civile des père et mère du fait d'un mineur. En l'espèce, un mineur de quinze ans a blessé volontairement un individu, les blessures ont entraîné une incapacité...

.doc
05 avril 2018

Les spécificités de la justice des mineurs

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

"En élevant l'enfant, nous élevons l'avenir", affirmait Victor Hugo, montrant ainsi la nécessité de l'éducation et de la protection de la jeunesse pour construire le futur. La justice a dû tenir compte de ces spécificités et se doter de règles particulières dérogatoires au droit commun....