Doc du juriste

Consultez plus de 40785 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Faute lourde

Faute lourde

  
Faute lourde

Nos documents

.doc
01 févr. 2007

La responsabilité de l'administration pour faute lourde

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Pendant longtemps, la responsabilité de l’administration ne pouvait être engagée. Incarnant l’intérêt général, et le mettant en œuvre, l’administration ne devait pas voir son action entravée par un risque juridique trop important. Les choses ont changé à la suite du célèbre...

.doc
02 mai 2007

Le recul de la faute lourde

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Un recul de la faute lourde a été irrémédiablement opéré par la jurisprudence en matière de responsabilité administrative ce qui s’inscrit au final dans une mutation globale du droit en cette matière (I). Cependant, si le déclin de la faute lourde est bien une...

.doc
05 juin 2007

Commentaire de l'arrêt du Conseil d'Etat du 18 février 2002 Groupe Norbert Dentressangle

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

En matière administrative, une faute simple suffit en principe pour engager la responsabilité de l’administration. Néanmoins, il est des cas où est exigée une faute qualifiée dite « faute lourde », expression qui a remplacé la formulation ancienne « faute...

.doc
06 juil. 2007

Conseil d'Etat, Ministre de l'intérieur contre Commune de Saint-Florent, du 6 octobre 2000

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

L'arrêt du Conseil d'Etat, Ministre de l'intérieur contre commune de Saint Florent, en date du 6 octobre 2000 est original car les juges cassent l'arrêt de la Cour Administrative d'appel de Marseille refusant ainsi le revirement de jurisprudence favorable au régime de la faute simple mais...

.doc
06 Mars 2009

La responsabilité pour faute de l'État du fait du service public pénitentiaire

Dissertation de 8 pages - Droit administratif

Selon le Code civil, toute faute, même légère, suffit à engager la responsabilité du fait personnel (art. 1382 et 1383) ou du fait d'autrui (art. 1384). Pourtant, l'engagement de la responsabilité administrative peut, de longue date, être subordonné à l'exigence d'une faute d'une...

.doc
30 Mars 2009

La place de la faute lourde dans le droit de la responsabilité publique

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

En droit français, l'administration a en vertu de la responsabilité publique l'obligation de réparer les préjudices qu'elle a causés soit par son activité, soit par celle de ses agents. Cela a été affirmé dans un arrêt du tribunal des conflits en date du 8 février 1873, arrêt Blanco. Cet arrêt...

.doc
14 déc. 2009

Faut-il supprimer l'exigence de la faute lourde ?

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

« Il faut rougir de faire une faute et non de la réparer » disait Jean-Jacques Rousseau dans son ouvrage Emile ou de l’éducation en 1762. Pour autant, alors que le droit civil admet que toute faute (art.1382 du Code civil : « tout fait quelconque de l’homme ») et ce...

.doc
07 Janv. 2010

La distinction entre faute lourde et faute simple se justifie-t-elle encore ?

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

« Une faute manifeste et particulièrement grave » est une expression tirée de deux arrêts du Conseil d’État « Sinaï » et « Duchesne » qui ont consacré l’idée de faute lourde en 1918. La faute simple est un manquement à une obligation préexistante qui peut...

.doc
21 juin 2011

Commentaire d'arrêt-époux V, 10 avril 1992

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

La responsabilité administrative est en principe une responsabilité pour faute. La faute susceptible d'engager la responsabilité de l'administration est en général une faute simple, mais lorsque les activités en cause sont particulièrement délicates à exercer, une...

.doc
10 août 2010

La gradation des fautes

Cours de 9 pages - Droit administratif

En droit civil, l'article 1382 du code civil prévoit que toute fautes quelque soit sa gravité engage la responsabilité de son auteur.La Cour de Cassation le rappelle souvent, l'article 1382 n'exige jamais un quelconque degré de gravité.En droit administratif, dans certaines hypothèses, il...

.doc
13 avril 2020

L'exigence de la faute lourde doit-elle disparaître ?

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

La faute lourde est une action, ou une carence qui est plus grave que la faute simple. Ce n’est pas l’importance du préjudice qui doit être examinée, mais la gravité du comportement fautif. L’exigibilité d’une faute indique le rôle du juge...

.doc
26 Nov. 2001

Les fondements de la responsabilité de la police administrative

Dissertation de 8 pages - Droit administratif

L'activité administrative , comme toute activité, peut être génératrice de dommages. Les victimes désireront que ces dommages soient réparés, mais dans quelles conditions. La théorie de la responsabilité présente une extrême importance, pratique et théorique. La possibilité d'obtenir réparation...

.doc
18 déc. 2006

Chambre mixte, 22 avril 2005 Chronopost

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

Depuis une dizaine d'années, l'affaire Chronopost parvient à tenir en haleine les juristes, jouant de ses nombreux rebondissements. De manière constante, la société Chronopost, spécialisée dans l'acheminement rapide de lettres et de colis, stipule dans ses contrats (qui s'analysent, précisons le,...

.doc
05 juin 2007

Commentaire : Cour administrative d'appel de Versailles, 19 mai 2005

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

En droit privé, toute faute, même légère, suffit à engager la responsabilité pour fait personnel (articles 1382 et 1383 du Code civil) ou du fait d’autrui (article 1384 et suivants du même Code). De nos jours, il en est de même concernant la matière administrative où une faute...

.doc
26 Mars 2009

Conseil d'Etat, 6 octobre 2000 - la faute lourde de l'Etat en droit administratif

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Le préfet de Haute-Corse demande la dissolution d’un syndicat intercommunal. Ce syndicat avait il y a plusieurs années pour projet la création d’une foire - exposition et d’un parc touristique, ce projet a entraîné pour les communes un passif très lourd. Elles demandent réparation...

.doc
01 avril 2009

Conseil d'État, 10 avril 1992 - les causes possibles d'engagement de la responsabilité d'un hôpital

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Depuis l’arrêt « Blanco », de 1873 du Tribunal des Conflits, la responsabilité de l’Administration n’est ni générale, ni absolue. Il a donc fallu élaborer un système d’indemnisation des victimes de l’administration. En matière hospitalière, la règle était celle de la...

.doc
22 Sept. 2009

Assemblée plénière de la Cour de cassation, 23 février 2001 - la responsabilité du juge

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La spécificité de la fonction juridictionnelle nécessite un régime particulier de responsabilité pour les agents exerçant le service public de la justice. Suite à la multiplication de la mise en cause des magistrats de l’ordre judiciaire par des plaideurs insatisfaits, un régime de...

.doc
02 Oct. 2009

La faute lourde en droit de la responsabilité administrative

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

« Le propre de la souveraineté est de s’imposer à tous sans qu’on puisse réclamer d’elle aucune compensation ». Ces propos ont été tenus par Laferrière en 1887. Pendant longtemps cette affirmation était exacte puisque la responsabilité de l’administration ne pouvait être...

.doc
20 Oct. 2009

Conseil d'Etat, 6 octobre 2000 - les fautes des services de l'État sur les collectivités territoriales

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit administratif

Dans son arrêt du 6 octobre 2000 le juge du Conseil d'Etat statue dans ses différents considérants sur la gravité et la relativité des fautes des services de l’État sur les collectivités territoriales. En l’espèce plusieurs communes de Haute-Corse avaient établi un syndicat...

.doc
16 déc. 2009

Chambre Commerciale de la Cour de cassation, 13 juin 2006 - les clauses conventionnelles limitatives de responsabilité dans les contrats de transport et la faute lourde

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

Par un arrêt en date du 13 juin 2006, la Chambre commerciale de la Cour de cassation a eu, une nouvelle fois, l’occasion de se prononcer sur les clauses limitatives de responsabilité inscrites par le débiteur dans les contrats de transport de colis pour fixer le plafond des indemnisations...

.doc
30 Mars 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 10 mars 2009 - l'application de la clause limitative de responsabilité

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

L'article 1150 du Code civil pose le principe selon lequel en matière de responsabilité contractuelle, le débiteur n'est tenu de réparer que les dommages prévisibles lors du contrat. Ce principe connaît toutefois deux exceptions, dont l'une - le dol - est prévue par l'article même, et l'autre -...

.doc
28 avril 2010

Peut-on parler d'un déclin de la faute lourde ?

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

En droit administratif, si une faute simple suffit à engager la responsabilité de l’administration pour les dommages causés dans l’exercice d’une activité simple à mettre en œuvre, en revanche une faute lourde est exigée pour engager la responsabilité dès...

.doc
02 juin 2010

Que reste-t-il de la faute lourde dans le droit de la responsabilité de la puissance publique ?

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

La responsabilité publique a toujours eu une importance accrue justifiée par une exigence croissante de sécurité, avec l’idée que tout dommage doit être réparé. Ce régime va connaître une évolution importante d’abord par le passage du principe de l’irresponsabilité de l’Etat...

.doc
24 juin 2010

La responsabilité administrative et son évolution

Mémoire de 38 pages - Droit administratif

L’activité de l’administration, comme toute activité peut être génératrice de dommages, d’autant plus fréquents et lourds qu’elle met en œuvre des moyens puissants. Les victimes peuvent-elles obtenir que ces dommages soient réparés, et à quelles conditions ?...

.doc
25 avril 2012

Commentaire d'arrêts comparés, Cass soc 10 février 2009 et Cass soc 16 novembre 1993: la faute lourde comme cause de licenciement dans le cadre d'une grève licite

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit du travail

Ces deux arrêts de rejet de la chambre sociale de la cour de cassation (Cass soc 10 février 2009 et Cass soc 16 novembre 1993) mettent en relief l’importance de la faute lourde comme cause de licenciement dans le cadre d’une grève licite. Il s’agit dans les deux cas...

.doc
09 avril 2008

Le recul de la faute lourde (dissertation de droit pénal)

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Dissertation au sujet du recul de la faute lourde en droit pénal. La faute lourde permet-elle encore de protéger l'administration lorsqu'elle agit en tant que puissance publique ?

.doc
15 mai 2012

Le déclin de la faute lourde en droit administratif

Cours de 4 pages - Droit administratif

Le caractère aléatoire de la faute a conduit certains auteurs, tels M. Planiol à la définir. Il avait appréhendé la notion de faute en la désignant comme « manquement à une obligation préexistante ». L'autonomie du droit administratif a amené la jurisprudence à ne pas reprendre les...

.pdf
12 Mars 2007

Commentaire d'arrêt CE 29 décembre 1978, Darmont

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

« Tout fait quelconque de l' homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé, à le réparer » article 1382 du code civil. La responsabilité en matière civile est donc clairement posée par cet article. Toutefois, en matière administrative, il n' en va pas de...

.doc
05 juin 2007

Commentaire d'arrêt : Chambre mixte, 22 avril 2005

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Les clauses limitatives de responsabilité sont celles qui, supposant la faute contractuelle établie, fixent le maximum possible des dommages et intérêts (ou encore le plafond de responsabilité). En principe, elles sont valables, mais il existe quelques exceptions comme l’illustre la...

.doc
29 avril 2008

Commentaire de l'arrêt du 22 avril 2005 rendue par la chambre mixte de la Cour de cassation

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Les nombreuses affaires « Chronopost » alimentent les discussions dans l’espace juridique depuis une dizaine année. Chronopost est une société de transport spécialisée dans l’acheminement rapide de lettres et colis dans des délais fixés et cette dernière précise dans ces contrats de...