Doc du juriste

Consultez plus de 40132 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Exception de nullité

Exception de nullité

  

Nos documents

.doc
12 Sept. 2006

La qualification procédurale de l'exception de nullité contractuelle

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Le contrat est un acte juridique par lequel un lien d’obligation naît entre le créancier et son débiteur. Lorsque le débiteur n’exécute pas ses obligations contractuelles, le créancier dispose d’une action en justice pour obtenir l’exécution forcée du contrat. Quant au...

.doc
12 Sept. 2007

Cours de droit sur la nullité du contrat

Cours de 19 pages - Droit autres branches

Cours de droit sur la nullité du contrat.

.doc
13 Sept. 2002

Peut-on passer outre la nullité des actes ?

Dissertation de 9 pages - Droit civil

La nullité du contrat est une cause d'inefficacité de ce dernier, suspendant les effets à venir du contrat et annulant tous ses effets antérieurs. Si la nullité des actes peut procéder de la volonté du législateur et du juge de restaurer une part d'équité dans les relations...

.doc
05 Janv. 2010

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 8 juin 2007 : la caution n'est pas recevable à invoquer la nullité relative tirée du dol affectant le consentement du débiteur principal

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

Accessorium sequitur principale. L’accessoire suit-il toujours le principal ? Telle était finalement la question délicate implicitement posée à la haute juridiction le 8 juin 2007. La chambre commerciale de la Cour de cassation a estimé devoir soumette cette question à la chambre mixte...

.doc
06 Janv. 2010

L'appel-nullite : ses règles et ses effets

Dissertation de 5 pages - Procédure pénale

Bien que le législateur ait prévu de nombreuses voies de recours qui permettent de corriger des erreurs de droit ou de fait, il subsiste des hypothèses où la loi restreint voire ferme les voies de recours. La jurisprudence a donc suppléé à cette absence de voies de recours dans le but de protéger...

.doc
11 févr. 2010

Chambre mixte de la Cour de cassation, 8 juin 2007 - la nullité du cautionnement

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit des obligations

En l’espèce, une vente d’un fonds de commerce intervient entre M. Y et la société Y. M. X, dirigeant de la société, se porte caution solidaire du paiement du solde du prix de vente envers M. Y. Or, la société Y est mise en liquidation judiciaire. M. X assigne en justice M. Y afin...

.doc
07 avril 2010

Cour de cassation, chambre mixte, 8 juin 2007 - la nullité de l'obligation principale pour dol

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

En l’espèce, M. X se porte caution envers M. Y du paiement du solde du prix de vente d’un fonds de commerce acheté par la société Y, dont M. Y est dirigeant. Par suite, ladite société est mise en liquidation judiciaire. C’est pourquoi, M. X assigne M.Y en nullité de la vente...

.doc
07 mai 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 16 juillet 1998 - l'exception de nullité

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Le principe de l’exception de nullité est une procédure critiquée en doctrine, mais qui reste appliquée régulièrement par les différentes chambres de la Cour de cassation, ainsi que par les juges du fond. C’est de cette procédure particulière dont il est ici question,...

.doc
15 févr. 2012

Commentaire d'arrêt Civ 1re, le 20 mai 2009 : prescription de l'exception de nullité dans les contrats ayant reçu une exécution

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit autres branches

Le 22 avril 1998, par acte sous seing privé, une société cède à une autre société, au droit de laquelle se trouve la société Epargne, son fonds de commerce de courtage d’assurances constitué de la gestion d’un portefeuille. Le même jour, les deux sociétés (cédant et cessionnaire) ont...

.doc
24 juin 2016

Droit des obligations : la mise en oeuvre de la nullité

Cours de 4 pages - Droit des obligations

La nullité dans la plupart des cas impose un recours au juge, la nullité est de droit, cela signifie que le juge saisi d’une demande en nullité doit la prononcer si les conditions sont réunies. La nullité de droit s’oppose à la nullité facultative, il...

.doc
05 avril 2003

La distinction entre nullités absolues et nullités relatives

Dissertation de 7 pages - Droit civil

Que la nullité soit absolue ou relative, toutes ces règles sur ses effets seront strictement identiques. L'intérêt de cette distinction réside donc seulement dans le régime des nullites. Nous allons donc tout d'abord étudier le principe même de la distinction entre nullités...

.doc
12 déc. 2008

Les effets de la nullité dans le cas de l'irrégularité d'un contrat

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

L’article 1108 du Code civil prévoit quatre conditions à la validité du contrat : le consentement des contractants, leur capacité à contracter, un objet déterminé et une cause licite. Ces conditions sont sanctionnées par différentes mesures (mesures pénales, responsabilité civile, etc.)....

.doc
07 Oct. 2009

La nullité du contrat - commentaires d'arrêts et dissertation : la différence entre nullité relative et nullité absolue

Dissertation de 7 pages - Droit des obligations

Une SCI a confié à un groupement d’entreprises et à un homme la réalisation d’un golf. Pendant les travaux, le 11 octobre 1988, un orage a lieu et oblige à recommencer une partie des travaux. La société assureur de la SCI l’a indemnisé et a exercé un recours subrogatoire contre la...

.doc
27 Nov. 2009

L'exception de procédure : nature et régime

Dissertation de 3 pages - Procédure pénale

Les articles 73 à 121 du CPC sont consacrés aux exceptions de procédure. Elles ne discutent pas le bien-fondé de la prétention du demandeur, mais visent un ajournement de la discussion du fond de la prétention. L’autorité de la chose jugée ne joue dès lors que sur...

.doc
20 avril 2010

Troisième chambre civile, Cour de cassation, 6 juin 1972 - la recevabilité de l'action en nullité

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

En l’espèce, une société donne à une autre société un bail commercial concernant un local dans un immeuble lui appartenant. Une autre société se rend adjudicataire du fonds de commerce exploité dans les lieux. La société propriétaire assigne la société adjudicataire en résiliation du bail et...

.doc
19 juil. 2010

Les bénéficiaires de la nullité et les délais applicables aux nullités

Cours de 5 pages - Droit civil

La nullité présente des caractères généraux. Le premier de ces caractères est la sanction a posteriori, car notre système juridique se caractérise par le principe de la liberté de contracter et il n’existe pas de contrôle préalable pour s’assurer de la validité d’un acte...

.doc
23 avril 2013

La sanction de la nullité en droit des sociétés

Cours de 7 pages - Droit des affaires

La notion de nullité des sociétés a évolué au fil des diverses évolutions législatives. Ces évolutions se sont toujours faites dans le sens d’une réduction des causes de nullité dès lors que le législateur a constamment montré une volonté de sauvegarder la société et donc...

.pdf
24 avril 2014

Cassation, chambre mixte 8 juin 2007 - Les exceptions à la dette

Cours de 4 pages - Droit des obligations

La combinaison des articles 2289 et 2313 du Code civil a donné lieu à de nombreuses discussions et controverses afin de déterminer la frontière entre les exceptions purement personnelles au débiteur principal et celles inhérentes à la dette. Ce qui fait l'objet de cet arrêt rendu par la...

.doc
22 juil. 2010

Commentaire d'arrêt de la Chambre mixte de la Cour de cassation en date du 8 juin 2007 relatif aux exceptions personnelles opposables à la caution

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Dans un arrêt rendu en Chambre mixte composée des trois chambres civiles et de la chambre commerciale, la Cour de Cassation a rejeté le pourvoi, basé sur l'engagement dolosif du débiteur principal et formé par la caution, qui ne peut opposer au créancier les exceptions qui sont purement...

.doc
04 déc. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 24 mars 1998 - la nullité d'une lettre de change acceptée entraîne-t-elle la disparition de la règle de l'inopposabilité des exceptions ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit bancaire

Selon l’adage latin « nul ne peut transférer plus de droits à autrui qu’il n’en a ». Ce principe de droit commun applicable à la cession de créances connaît un principe opposé en droit cambiaire. En effet, la lettre de change est garantie par le principe de « l’inopposabilité...

.doc
18 juil. 2010

La nullité du contrat

Dissertation de 2 pages - Droit des obligations

L’absence ou l’irrégularité d’un élément de formation du contrat est sanctionnée par la nullite. Quelle que soit sa nature relative ou absolue, la nullité a un caractère judiciaire : elle doit être constatée et prononcée par le juge. Tant qu’il n’a pas été...

.doc
23 Oct. 2010

Les causes de nullité affectant l'opération de fusion

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

L’opération de fusion est une opération par laquelle une société en annexe une autre, l’annexante et l’annexée ne formant plus qu’une seule et même société. Juridiquement, l’article L. 236-1 du Code de commerce décrit la fusion comme la transmission universelle de...

.doc
03 Janv. 2012

Le caractère rétroactif de la nullité du contrat - mise en oeuvre et exceptions

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

« Quod nullum est, nullum producit effectum » est un adage juridique qui signifie que ce qui est nul est de nul effet. Cet adage est transposable en matière contractuelle. En effet, lorsqu’un contrat est nul, il est naturel que ses effets soient nuls, surtout si ces derniers peuvent léser...

.doc
11 déc. 2013

Envers qui la rétroactivité de la nullité d'un contrat s'applique-t-elle ?

Dissertation de 5 pages - Droit civil

« Les conventions légalement formées tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites. » Tel est ce que dispose l’article 1134 alinéa 1er du Code civil, relatif à la liberté contractuelle. Ainsi, l’obligation créée par la volonté des parties forme le contrat. Traditionnellement, le...

.doc
28 Sept. 2015

Commentaire d'arrêt de la Chambre mixte de la Cour de cassation du 8 juin 2007 : la nullité relative de l'obligation principale pour dol

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La Chambre mixte de la Cour de cassation a rendu un arrêt, le 8 juin 2007, en matière d’opposabilité des exceptions par une caution. En l’espèce, par un acte du 8 octobre 1993, Monsieur X s’est porté caution solidaire envers Monsieur Y du paiement du solde du prix de la...

.pdf
12 Nov. 2015

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation en date du 24 mars 1998 : le principe de l'inopposabilité des exceptions

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

La lettre de change connaît un principe celui dit de l’inopposabilité des exceptions. Cela ne reste qu’un principe, car certaines exceptions s’applique à ce principe comme le démontre cet arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation en date du 24 mars 1998....

.doc
22 déc. 2016

L'action en nullité dans une société

Fiche de 2 pages - Droit des affaires

Elle a été aménagée par le législateur français, cela concerne les personnes susceptibles d'agir, le délai de prescription de l'action et l'extension du domaine de la régularisation des sociétés par rapport au droit commun. En droit des sociétés, on distingue la nullité relative et la...

.doc
14 mai 2007

Les nullités du mariage, causes et effets

Cours de 23 pages - Droit de la famille

La nullité est la sanction spécifique des règles de formation du mariage. Mais le droit commun des nullités est difficilement transposable au mariage, en particulier à cause de la rétroactivité qui s'attache à la sanction. C'est pourquoi toutes les conditions de formation du...

.doc
18 Mars 2009

La lettre de change et les limites de l'inopposabilité des exceptions : article L.511-12 du Code de commerce

Dissertation de 7 pages - Droit bancaire

“Nemo plus juris ad alium transferre potest quam ipse habet” est un adage latin qui se traduit par « Nul ne peut transférer plus de droits à autrui qu’il n’en a ». Cette règle qui n’est pas formulée dans le Code civil correspond au droit commun de la cession de créances....

.doc
27 Mars 2009

L'action en nullité du contrat

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

L’action en nullité est une action qui a pour objet de faire constater par le juge que le contrat n’a pas pu valablement se former car l’une de ses conditions de formation n’a pas été respectée. La sanction de cette action est l’anéantissement rétroactif du...