Doc du juriste

Consultez plus de 41199 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Droit des successions

Droit des successions

  
Droit des successions

Nos documents

.doc
22 mai 2010

Les créanciers face à l'acceptation pure et simple de la succession

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

« N'est héritier qui ne veut ». À l'ouverture de la succession, tout héritier a le choix entre l'acceptation pure et simple, l'acceptation à concurrence de l'actif net et la renonciation. Ce choix détermine le rôle de chacun dans la gestion du patrimoine du défunt, composé d'un actif et...

.pdf
18 Oct. 2013

Commentaire d'arrêt de la Cour de cassation du 21 février 2006 : la fixation des honoraires

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

« Pourquoi certains chirurgiens anesthésient-ils avant l'opération plutôt qu'au moment de présenter les honoraires ? ». Ces mots de Jean Delacour nous montrent que parfois le montant des honoraires peut se révéler fâcheusement élevé. Pourtant ces risques sont diminués depuis que le juge...

.pdf
27 Mars 2014

Le sort des créanciers antérieurs en cas de procédures collectives successives

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Dans le droit des entreprises en difficultés, il existe trois procédures dites« procédures collectives » pour aider un débiteur à surmonter ses difficultés. Le choix de la procédure dépend du niveau de difficulté rencontré par le débiteur c'est à dire de la sauvegarde à la liquidation,...

.doc
04 févr. 2020

Droit des successions - Généralités sur la succession

Cours de 3 pages - Droit autres branches

La succession correspond à la répartition du patrimoine d’une personne à son décès. Celle-ci doit donc être organisée de son vivant. Nous aborderons différents points permettant de mieux appréhender le droit des successions. La réserve héréditaire est une partie...

.doc
17 Sept. 2020

Cour de cassation, 1re chambre civile, 12 févr. 2020, No 18-23.573 - La charge de la preuve en matière de rapport de dettes

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit de la famille

Une femme est décédée le 16/12/2009, laissant pour lui succéder ses deux enfants ainsi qu’un testament par lequel elle lègue divers biens à ses petits-enfants. L’un des fils assigne les cohéritiers en ouverture des opérations de comptes, liquidation et partage de la succession. A...

.doc
05 avril 2007

Commentaire et critique de l'article 757-3 Code Civil

Dissertation de 5 pages - Droit civil

La réforme du droit des successions en 2001 a cherché à promouvoir le conjoint survivant. Néanmoins, le législateur a essayé par sa nouvelle vague de réforme en 2006 à apporter des correctifs aux nouveaux droits qu'il avait pu octroyé au conjoint survivant. L'article 757-3 du...

.doc
20 déc. 2007

L'option successorale après la loi du 23 juin 2006

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Le titre Ier du livre III du code civil tel qu'il apparaît au lendemain de la loi du 23 juin 2006 comporte sept chapitres. Le quatrième est intitulé « De l'option de l'héritier » et regroupe les articles 768 à 808. On constatera d'abord que le principe de l'existence d'une option successorale...

.doc
30 avril 2009

Cas pratique sur la liquidation de la succession

Dissertation de 6 pages - Droit de la famille

Monsieur BRISSEAU est décédé au début de l’année 2007, soit après l’entrée en vigueur de la Loi du 23/06/2006, ce sont les dispositions nouvelles du Code civil qui s’appliquent. Monsieur BRISSEAU laisse trois enfants légitimes issus de son mariage avec Madame BREVIER qui ont...

.doc
27 Sept. 2010

Cas pratique - le régime de communauté légale et l'actif de la communauté

Étude de cas de 7 pages - Droit de la famille

Jean et Rose Eymard, mariés sans contrat de mariage depuis le 30 décembre 1966 avaient acquis en janvier 1965 un appartement moyennant le prix de 94 600 euros. L’acte notarié stipule que l’apport personnel de chacun des coacquéreurs s’élève à 22 900 euros a été complété par un...

.doc
27 Mars 2014

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 12 janvier 2010 : exceptions opposables au cessionnaire après la signification de la cession au débiteur cédé

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

La présente décision de la Cour de cassation du 12 janvier 2010 tranche l’épineuse question des exceptions opposables au cessionnaire après la signification de la cession au débiteur cédé. En l’espèce, le propriétaire et bailleur d’un immeuble (la société Kalenda) avait cédé à...

.doc
04 févr. 2009

Les innovations de la loi du 23 juin 2006 en droit des successions

Dissertation de 6 pages - Droit de la famille

De nombreuses années se sont écoulées depuis le dépôt des premiers projets de loi tendant à réformer le droit des successions. La loi du 23 juin 2006 était donc très attendue tant ce doit apparaissait jusqu’alors en décalage avec les réalités économiques, démographiques et...

.doc
30 juin 2010

Cour de cassation, 29 janvier 2002 - les offres promotionnelles

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Le contrat de vente est certainement le plus usité de tous. C'est dans ce domaine que la liberté contractuelle, synonyme d'imagination, trouve donc souvent à s'appliquer. Et les pratiques commerciales, notamment les offres promotionnelles, sont une manifestation très illustratrice de cette...

.doc
27 juil. 2010

La succession en pratique

Cours de 3 pages - Droit civil

Les héritiers bénéficient de la saisine : c’est un procédé juridique automatique, par lequel les héritiers désignés par la loi peuvent prendre possession des biens sans procéder à certaines formalités, comme l’envoi en possession ou la délivrance des legs, qui sont imposés aux héritiers...

.pdf
29 Oct. 2014

Commentaire d'arrêt de l'Assemblée plénière de la Cour de cassation du 13 décembre 1962 : le mandat apparent

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Le contrat de mandat fait l'objet des articles 1984 et suivants du Code civil, il s'agit d'un acte « par lequel une personne donne à une autre le pouvoir de faire quelque chose pour le mandant et en son nom ». Le second alinéa de l'article 1998 précise que le mandant n'est pas tenu des actes...

.doc
26 Oct. 2016

Recueil général des anciennes lois françaises depuis 420 jusqu'à la Révolution de 1789 - François-André Isambert - L'ordonnance de Charles VI

Commentaire de texte de 6 pages - Histoire du droit

L'adage « le royaume n'est jamais sans roi » fait référence à la continuité de la Couronne et à l’instantanéité de la succession. Ce texte qui reprend ses deux principes est un extrait du Recueil général des anciennes lois françaises depuis l'an 420 jusqu'à la révolution de 1789. Ce recueil...

.doc
08 déc. 2006

Cour de Cassation, Civ. 1ère, 16 juillet 1998

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Dans sa décision du 16 juillet 1998, la première chambre civile de la Cour de Cassation s’est prononcée sur une question à laquelle aucune réponse claire n’avait jamais été donnée : celle des effets de l’exception de nullité en matière de contrats à exécution successive. La Cour y...

.doc
26 Janv. 2007

La rationalisation sous la 4ème République

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

En octobre 1946 voit donc le jour un nouveau projet de constitution respectant la séparation stricte des pouvoirs avec la poursuite de la pratique des messages véhiculés entre l’assemblée et le gouvernement, mais garantissant également plus de pouvoir au gouvernement, satisfaisant ainsi...

.doc
07 févr. 2008

La modernisation de l'option successorale

Dissertation de 10 pages - Droit civil

L’option successorale telle qu’elle est issue de la loi du 23 juin 2006 fait l’objet du 4ème chapitre du titre 1er (relatif aux successions) du livre 3ème du Code civil intitulé « des différentes manières dont on acquiert la succession ». Désormais, elle est régie...

.doc
04 Nov. 2008

De l'acceptation pure et simple de la succession, article 785 du Code civil

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

L’héritier qui vient à la succession est considéré comme étant le continuateur de la personne du défunt. En tant que tel, il est tenu des droits et obligations nés du chef de son auteur avant le décès. La question se pose de savoir quelle est l’étendue de cette obligation...

.doc
06 févr. 2009

La renonciation à la succession

Dissertation de 3 pages - Droit de la famille

Tout d’abord, « la renonciation à succession ne se présume pas » (art 804 al 1). Elle résulte d’une déclaration expresse au greffe du Tribunal de Grande Instance du lieu d’ouverture de la succession soit celui du ressort dans lequel se trouve le dernier domicile du...

.doc
01 avril 2009

Conseil d'État, 10 avril 1992 - les causes possibles d'engagement de la responsabilité d'un hôpital

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Depuis l’arrêt « Blanco », de 1873 du Tribunal des Conflits, la responsabilité de l’Administration n’est ni générale, ni absolue. Il a donc fallu élaborer un système d’indemnisation des victimes de l’administration. En matière hospitalière, la règle était celle de la...

.doc
09 Oct. 2009

L'acceptation à concurrence de l'actif net (ACAN)

Dissertation de 9 pages - Droit de la famille

« Nul n'est héritier si ne le veut », la transmission de la succession ne s'impose pas au successeur, l'héritier est libre de choisir. Les héritiers appelés ont une option, un triple choix énoncé à l'article 768 du Code civil : accepter la succession, renoncer à la...

.doc
01 juil. 2010

Gains et salaires dans le régime de la communauté légale

Dissertation de 2 pages - Droit de la famille

Si la conception traditionnelle de la famille voulait que l’homme travaille « à la sueur de son front » et que la femme « enfante dans la douleur », selon la formule de la Genèse, l’autonomie professionnelle progressivement acquise par les femmes dès le XIXe siècle a conduit le...

.doc
16 avril 2013

La transmission de la couronne

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Les temps féodaux sont marqués par une puissance extrême des seigneurs par rapport au roi qui n’est alors pas considéré comme un seigneur par les seigneurs. Les rois étaient alors élus par les seigneurs dans le but que ce dernier ne récupère pas assez de puissance pour les renverser....

.doc
23 juil. 2014

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 11 février 2009 : la succession immobilière

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

De manière générale, le juge peut très bien n’appliquer que ses propres règles de conflit pour éviter toute complication. Seulement, il ne faut pas négliger l’application de certaines règles étrangères. En effet, celles-ci peuvent être avantageuses. Le droit français l’a...

.doc
15 mai 2009

Les aspects civils et fiscaux de la renonciation à la succession

Dissertation de 4 pages - Droit civil

La loi du 23 juin 2006 a profondément modifié le régime de l'option successorale. En ce qui concerne la renonciation, cette loi en a surtout aménagé les effets.C'est ainsi notamment que l'article 754 du Code civil édicte dans son alinéa 1er que l' « on représente les prédécédés, on représente les...

.doc
20 Janv. 2009

Commentaire de l'arrêt de la Chambre sociale de la Cour de cassation du 23 janvier 2008 concernant la modification du contrat de travail

Dissertation de 3 pages - Droit du travail

Le fait que le contrat de travail soit à exécution successive implique une évolution du rapport de travail dans le temps. L'employeur, par dérogation à l'article 1134 du Code civil, peut imposer des changements dans les conditions de travail du salarié. Se pose alors le problème du refus du...

.doc
10 août 2010

La négociation collective dans les entreprises dépourvues de délégué syndical

Cours de 7 pages - Droit du travail

Ces dernières années ont été marquées par le renforcement d'une politique de droit profondément libérale, théoriquement plus favorable au patronat mais paradoxalement centrée sur « un dialogue social ». Ce dialogue a été renforcé, au-delà des textes législatifs et du contrat de travail,...

.doc
22 Janv. 2007

Commentaire de l'article 1130 alinéa 2 du code civil

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Article 1130 alinéa 2 du code civil : « On ne peut cependant renoncer à une succession non ouverte, ni faire aucune stipulation sur une pareille succession, même avec le consentement de celui duquel il s’agit ». En droit des successions, il est de principe...

.doc
10 Sept. 2007

Cas pratiques sur le droit des successions

Étude de cas de 5 pages - Droit civil

M. Paris a dans une crise de dépression tué son épouse et ses 2 enfants mineurs avant de se donner la mort. Il nous faut déterminer la dévolution successorale de ces 4 défunts à partir des articles 726 et 727 du C.C qui concernent les cas d’indignité successorale. Il nous faut donc nous...