Doc du juriste

Consultez plus de 38896 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Droit commun

Droit commun

  

Nos documents

.doc
29 Nov 2006

Procédure de droit commun d'attribution d'une délégation de service public

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

Glossaire technique de la procédure de droit commun d'attribution d'une délégation de service public.

.doc
22 Oct 2008

Peut-on encore affirmer que le premier ministre a le pouvoir réglementaire de « droit commun » selon les termes de la circulaire de 30 janvier 1997 ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Dès la naissance de la Vème République, le texte constitutionnel a consacré la diversité des rôles et des prérogatives du premier ministre. La fonction première du premier ministre consiste à diriger l’action du gouvernement. Cette responsabilité affirmée à l’article 21 de la...

.doc
19 Fév 2009

L'immunité résultant de l'éviction de la responsabilité civile de droit commun pour les auteurs d'abus de la liberté d'expression

Dissertation de 3 pages - Libertés publiques

Parce que la liberté de communiquer ses pensées ne peut être sans limite, toute personne se prétendant victime d’un abus à l’occasion de l’usage par autrui de cette liberté, a vocation d’exercer à l’encontre de son auteur un recours. Ce recours sera porté devant les...

.doc
09 Mar 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 22 mars 2005 - la responsabilité de droit commun

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

La première chambre civile de la Cour de cassation, le 22 mars 2005, a rendu un arrêt sur la question de la responsabilité de droit commun, de l’article 1382 du Code civil concernant les délits et les quasi-délits ainsi que de l’article 455 du Code de procédure civile...

.doc
19 Juil 2009

Le contrat de travail de droit commun est-il moins flexible que les contrats de travail atypiques ?

Dissertation de 3 pages - Droit du travail

Face à la multitude de choix possibles en terme de contrat de travail, le choix s’avère difficile pour les entreprises qui recherchent de plus en plus la flexibilité pour leur gestion du personnel. Le contrat de travail est une convention par laquelle une personne s’engage envers une...

.pdf
07 Jan 2010

Les juridictions de droit commun ou ordinaire : le Tribunal de grande instance

Dissertation de 6 pages - Droit autres branches

Il existe une seule juridiction de droit commun ou ordinaire, il s'agit bien entendu du tribunal de grande instance aussi connu sous l'appellation de « T.G.I. ».Il existe au moins un tribunal de grande instance par département et qui siège au chef lieu du département, or dans des...

.doc
21 Déc 2011

Existe-t-il un droit commun des clauses de non-concurrence ?

Dissertation de 3 pages - Droit du travail

« Rien ne focalise autant l'esprit que la vue permanente d'un concurrent qui peut vous balayer du marché ». Le célèbre industriel américain, Wayne Calloway, légitime ici, sans le vouloir, l'existence des clauses de non concurrence telles qu'on les connaît dans les contrats sociaux contemporains....

.doc
03 Nov 2010

Garantie légale de conformité et actions de droit commun

Cours de 3 pages - Droit autres branches

Issus de la directive communautaire du 25 mai 1999 et introduits dans le Code de la Consommation en 2005, les articles L211-1 à L211-13 mettant en place la garantie de conformité du bien au contrat pesant sur le professionnel. Une telle garantie s'apparente à celles issues du Code civil qui...

.doc
04 Fév 2009

Cour de cassation, 22 mai 2001 - droit spécial et droit commun, la nullité du contrat pour cause illicite

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Droit spécial et droit commun peuvent sembler se contredire, mais finalement admettre ensemble la nullité d’un contrat pour cause illicite. C’est ce qu’illustre la Cour de cassation, par un arrêt rendu le 22 mai 2001. Une convention de cession de crédit-bail...

.doc
25 Mar 2013

L'offre de reprise de l'entreprise débitrice et le droit commun des contrats

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Comme dans tout marché, faire coïncider l'offre et la demande constitue un enjeu majeur afin de garantir aux entreprises la pérennité que, parfois, leurs dirigeants traditionnels ne peuvent plus leur assurer. Par conséquent, le choix du repreneur (ou cessionnaire) par le tribunal doit se faire...

.doc
22 Juil 2007

Cours de droit commun des sociétés sur la création des sociétés

Cours de 15 pages - Droit autres branches

Cours de droit commun des sociétés concernant la création : formation du contrat de société : conditions de fond et de forme communes à tous les contrats et spécifiques au contrat de société, sanctions des irrégularités de constitution et causes de nullité du contrat de société,...

.doc
04 Fév 2011

Le droit commun de la compétence juridictionnelle

Cours de 11 pages - Droit international

En vertu du principe constitutionnel de supériorité des traités sur les lois (article 55 Constitution 1958), la première étape consiste à s'interroger sur l'existence d'une convention internationale ou un règlement communautaire applicable.Au niveau communautaire :- Règlement 1346/2000 du 29 mai...

.doc
01 Juil 2016

L'articulation de la loi du 5 juillet 1985 et du droit commun

Cours de 6 pages - Droit civil

Le législateur n'a pas eu le souci d'être exhaustif et a essayé de traiter l'essentiel en négligeant un certain nombre de situations en laissant une part d'autonomie au juge. L'expérience a vite révélé des questions qui ne possédaient pas des réponses explicites dans la loi. La tentation des...

.rtf
18 Mar 2008

La construction sur le terrain d'autrui - droit commun et autres règles

TD de 8 pages - Droit autres branches

En matière d’accession immobilière, le propriétaire du principal devient propriétaire de l’accessoire en application de l’adage accessorium sequitur principale (l’accessoire suit le principal). Toutefois, dans l’hypothèse où une construction (l’accessoire) est...

.doc
07 Août 2009

Formation et effets du contrat de bail - la location dans le droit commun

Cours de 11 pages - Droit des obligations

Le contrat de bail est le contrat de louage de choses. Il est défini à l’article 1709 du Code civil : « le louage des choses est un contrat par lequel l'une des parties s'oblige à faire jouir l'autre d'une chose pendant un certain temps, et moyennant un certain prix que celle-ci s'oblige de...

.doc
22 Juin 2010

Le droit commun du bail

Cours de 9 pages - Droit des obligations

Les règles du Code civil s’appliquent à tous les baux. Mais ces règles ont perdu de leur importance, car elles ont été grignotées par le droit spécial. Le champ d’application du droit commun du bail est finalement très limité aujourd’hui. Ce droit...

.doc
25 Nov 2013

Le droit commun de la responsabilité civile : le dommage

Cours de 11 pages - Droit civil

Le droit commun recouvre les règles auxquelles on doit se référer lorsque la loi n’en a pas prévu de spécifique à telle ou telle situation. On aperçoit habituellement, dans l’article 1382 du Code civil, le droit commun de la responsabilité. Il existe...

.doc
21 Nov 2014

Le bail : le régime de droit commun

Cours de 6 pages - Droit civil

Le droit commun doit être utilisé quand les règles spéciales ne répondent pas aux questions. Ce régime est envisagé aux articles 1709 et suivant du Code civil. Il parle généralement de louage de chose. On parle de bail quand la chose est immobilière et de location quand elle est...

.doc
05 Mar 2009

Le droit commun des voies d'exécution

Dissertation de 7 pages - Droit civil

La loi du 9 juillet 1991 et le décret du 31 juillet 1992 avaient essayé de mettre sur pieds un droit commun de l'exécution forcée qui en tant que droit commun aurait vocation à s'appliquer à toutes les procédures civiles d'exécution. Outre ce droit commun...

.doc
11 Août 2009

La compétence internationale de droit commun

Cours de 10 pages - Droit international

Il faut d'abord voir si les règles internationales s'appliquent. Si ce n'est pas le cas, on applique le droit commun.Il s'agit de l'ensemble des règles de compétence définies par le droit français pour les personnes de droit privé, par opposition aux règles issues du...

.doc
05 Avr 2012

Les catégories de collectivités territoriales de droit commun

Cours de 18 pages - Droit administratif

[...] Le conseil municipal est l'autorité de droit commun de la commune. Il peut, par principe, intervenir dans tous les domaines d'intérêt communal, sauf si la loi a expressément réservé cette prérogative à une autre autorité municipale (le maire par exemple, auquel le CGCT...

.doc
16 Août 2003

Le vendeur d'immeuble à construire peut-il être tenu de la garantie des vices cachés de droit commun ?

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Le vendeur d'immeuble à construire est dans une situation particulière puisqu'il cumule les qualités de vendeur et de constructeur. Avant la loi du 3 janvier 1967, il était soumis à la garantie des vices de droit commun des articles 1641 à 1649 du Code civil et il avait un recours...

.doc
21 Nov 2007

Droit commun et intangibilité du contrat

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

L’autonomie de la volonté a régné en maître absolu tout au long du XIXe siècle et d’une bonne partie du XXe siècle. Cette théorie a porté une réponse simple et uniforme à la question de l’intangibilité du contrat. Toutes les dispositions du contrat étaient intangibles parce...

.doc
18 Fév 2009

Conseil d'Etat, 6 mai 1985 - les clauses exorbitantes du droit commun et le contrat administratif

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Par l’arrêt Association Eurolat pris en date du 6 mai 1985, le Conseil d’Etat rappelle que l’Administration ne peut renoncer à ses clauses exorbitantes du droit commun afin d’exercer sans entrave ses prérogatives de puissance publique en vue de répondre à un...

.doc
07 Fév 2008

Cas pratique : sûretés sur créance (cession Dailly, cession de droit commun, nantissement, délégation)

étude de cas de 11 pages - Droit civil

Cas pratique permettant de comprendre les différents mécanismes de sûretés sur créances tels que : la cession de droit commun, la cession Dailly, la délégation, et enfin le nantissement.

.doc
07 Jan 2008

Les personnes publiques sont-elles des propriétaires de droit commun ?

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

La question de la propriété publique a déjà été largement débattue et elle le reste encore aujourd’hui. La propriété publique se partage traditionnellement entre le domaine public et le domaine privé. Le premier regroupe l’ensemble des biens des personnes morales de droit public...

.doc
05 Avr 2009

Le critère de la clause exorbitante du droit commun est-il toujours efficace ?

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Le droit administratif est toujours à la recherche d’un critère unique de l’activité administrative. Il est un enjeu essentiel pour la matière que de déterminer le principe à partir duquel fixer la compétence administrative. La doctrine et la jurisprudence ont proposé divers...

.doc
20 Déc 2009

En quoi peut-on dire que les contrats administratifs sont exorbitants du droit commun ?

Dissertation de 10 pages - Droit administratif

La loi permet, ordonne ou interdit, le contrat, lui fait appel à la négociation. En effet, le contrat prend de l’ampleur dans la gestion publique. Le contrat administratif est partout dans notre sphère, qu’il s’agisse de gérer les services publics, de financer, de construire des...

.doc
11 Jan 2010

La loi du 6 juillet 1989 sur les baux d'habitation a-t-elle absorbé le droit commun du bail ?

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

En matière de bail d’habitation, le droit français fait face à deux types de sources. En effet, des règles de droit commun réglementent le droit du bail et de nombreuses lois spéciales régissent certains types de baux, notamment les baux d’habitation. Le...

.doc
17 Jan 2010

Mandat entre époux et droit commun du mandat

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

Pour reprendre le sens d’une formule de Ph. Rémy, le mandat entre époux est un instrument d’adaptation de leur régime à leurs besoins et à leurs humeurs du moment. C’est donc par cette technique empruntée au mandat de droit commun, que les régimes matrimoniaux...