Consultez plus de 42810 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Thème juridique : Droit bancaire

  
Droit bancaire

Nos documents

Filtrer par :

16 juil. 2012
doc

Le paiement et le crédit en Droit bancaire : cas pratiques

Cas Pratique - 5 pages - Droit bancaire

En vertu du principe de non-ingérence, le banquier ne doit pas s'occuper de l'origine des fonds qui sont versés en compte. De plus, en cas d'ouverture d'un compte joint, chaque titulaire est réputé pouvoir effectuer librement toute opération de dépôt et de retrait. La...

07 Oct. 2008
doc

Commentaire d'arrêt de la CJCE du 10 juillet 2003 relatif aux sources institutionnelles de droit bancaire

Commentaire d'arrêt - 2 pages - Droit européen

La BCE prend une décision concernant la prévention de la fraude le 7 octobre 1999. Des institutions européennes ainsi que les Pays-Bas sont en désaccord avec celle ci. Pour cette raison ces derniers refuse de l'appliquer et intente un recours devant la CJCE contre la décision. La BCE...

14 févr. 2016
pdf

L'endossement translatif comme mode de transmission de la lettre de change en droit bancaire

Fiche - 2 pages - Droit bancaire

L'endossement translatif permet la transmission de la lettre de change, cette opération pourra se répéter plusieurs fois. A cet égard l'Art. L 511-8 précise que « toute lettre de change est transmissible par voie de l'endossement ». Toutefois, il est possible d'insérer dans le titre une clause...

21 avril 2010
doc

Acceptation et provision en droit bancaire

Dissertation - 4 pages - Droit bancaire

L'acceptation constitue une autre garantie pour le porteur, c'est un engagement pris en forme cambiaire par le tiré de payer la lettre de change à l'échéance. Elle améliore les chances de paiement de l'effet puisque celui à qui doit être demandé ce paiement est désormais tenu de...

02 Nov. 2009
doc

Cours sur le droit bancaire - du compte-courant au crédit-bail: ouverture fonctionnement et clôture d'un compte

Cours - 26 pages - Droit bancaire

De manière générale, un compte est un tableau dans lequel figurent des opérations débitrices et créditrices. Il existe une multitude de comptes réglementés, mais il n'y a aucune disposition propre au compte courant, et peu de réglementation pour le compte de dépôt. Il existe deux grandes...

29 avril 2014
doc

Les comptes courants en droit bancaire

Cours - 6 pages - Droit bancaire

Il faut partir d'un principe simple. Le compte de dépôt est un compte de dépôt : on y dépose l'argent et procède à des paiements avec ou non, un découvert. Par contre, le compte courant n'est pas un compte de dépôt, il est un contrat de financement. Lorsqu'on ouvre un compte courant, c'est pour...

19 Janv. 2010
doc

Cas pratique - droit bancaire

Cas Pratique - 2 pages - Droit bancaire

Enoncé du cas : Une banque a consenti un prêt à une société en formation, garanti par un cautionnement de l'un des fondateurs de la société. Deux mois après la société est immatriculée, mais n'a pas confirmé le prêt malgré le paiement de 10 échéances. La banque exige donc le paiement, mais la...

24 juil. 2012
doc

CAVEJ M1 Droit bancaire : commentaire d'arrêt : Chambre commerciale, 26 mai 2010

Commentaire d'arrêt - 4 pages - Droit bancaire

[...] La question qui s'est donc posée à la Cour de cassation était de savoir, au vu de la nature du contrat de prêt conclu par un professionnel, comment s'interprétait la cause et à quel moment s'appréciait-elle. La Cour a confirmé que le contrat de prêt conclu par un professionnel...

10 Mars 2009
doc

Le droit commercial : droit des sociétés, droit des entreprises, droit bancaire

Dissertation - 77 pages - Droit des affaires

Pourquoi créer une société, plutôt que de rester dans un cadre d'activité commerciale, d'activité individuelle ? Parce que la société permet de réunir des moyens plus importants que l'exercice individuel du commerce. Lorsque l'on crée une société, c'est pour protéger son...

29 avril 2014
doc

L'endossement et le paiement du chèque en droit bancaire

Cours - 7 pages - Droit bancaire

L'endossement est prévu par la loi comme pouvant être de 3 types : translatif, de procuration, à titre de garantie (pignoratif). Le troisième ne joue plus. En réalité, les conditions sont quasi-identiques. L'endossement ou endos est une mention signée portée au dos du chèque.

28 Nov. 2011
doc

L'influence du droit communautaire sur le droit bancaire interne

Dissertation - 5 pages - Droit international

« L'Europe ne se fera pas d'un coup par l'édification d'une structure politique propre, mais progressivement par des réalisations concrètes créant des solidarités de fait » déclarait Robert Schuman, l'un des pères fondateurs de la construction européenne, en présentant le projet de Communauté...

29 avril 2014
doc

Les comptes de dépôt en droit bancaire

Cours - 4 pages - Droit bancaire

Le compte de dépôt est un simple document d'enregistrement qui ne peut être ouvert qu'après un dépôt de fonds par le client et il s'agit d'un véritable document d'enregistrement puisqu'il sert principalement à enregistrer des encaissements, à enregistrer des paiements réalisés par le banquier...

14 févr. 2016
pdf

La provision comme garantie du porteur en droit bancaire

Fiche - 2 pages - Droit bancaire

C'est la créance du tireur sur le tiré. Elle est décrite à l'article. L 511-7 al 2. L'Art. L 511-7 prévoit que 3 conditions soient réunies pour qu'il y ait provision. La provision doit exister au moment de l'échéance. La provision est une créance de somme d'argent au moins égale au montant de la...

13 Oct. 2017
doc

Droit bancaire - La responsabilité du banquier dispensateur de crédit

Cours - 3 pages - Droit bancaire

Ici, il s''agit de considérer le devoir de mise en garde qui pèse sur le banquier. Le principe du devoir de mise en garde est issu d'une création jurisprudentielle. C'est la "pratique phare" de ces vingt dernières années. Dès 1995, des banques ont été sanctionnées et cela a porté...

13 Oct. 2017
doc

Droit bancaire - Les taux d'intérêt

Cours - 5 pages - Droit bancaire

Le taux d'intérêt n'était pas admis à l'origine pour des considérations philosophiques et religieuses. Progressivement, la pratique a contourné l'interdiction puis on l'a même autorisé : en France, par les décrets de 3 et 12 octobre 1789, cependant il est toujours limité par...

13 Oct. 2017
doc

Droit bancaire - L'escompte

Cours - 4 pages - Droit bancaire

L'affacturage est fondé sur le mécanisme de la subrogation. Il y a cession de créance aux risques et périls de la banque : elle devient la seule créancière et prend le risque du défaut de paiement du débiteur cédé. La cession Dailly est une cession de créances par garantie à la banque, la...

15 févr. 2016
pdf

Les endossements non translatifs en droit bancaire

Fiche - 2 pages - Droit bancaire

Il existe deux types d'endossements non translatifs : l'endossement par procuration et l'endossement pignoratif. Dans ce cas, l'endosseur donne mandat à l'endossataire de recevoir ou de recouvrer le paiement du titre pour le compte de l'endosseur qui reste propriétaire du titre.

13 Oct. 2017
doc

Droit bancaire - Le crédit documentaire

Cours - 4 pages - Droit bancaire

Le crédit documentaire est un mécanisme de garantie, car le vendeur qui procède à la livraison a besoin de l'assurance d'être payé par l'intervention de la banque. L'acheteur, quant à lui, est assuré du paiement par une régularité formelle de la lettre de crédit. C'est aussi...

14 févr. 2016
pdf

Définition de la lettre de change en droit bancaire

Cours - 3 pages - Droit bancaire

La lettre de change est un écrit par lequel le tireur (le créancier) donne mandat à une autre personne le tiré (le débiteur du créancier tireur) de payer à un tiers appelé tiers bénéficiaire ou porteur une somme déterminée à une date donnée.

14 févr. 2016
pdf

L'acceptation de la lettre de change en droit bancaire

Fiche - 2 pages - Droit bancaire

L'acceptation se définit comme un engagement souscrit par le tiré de payer la lettre de change à son échéance. Le porteur a donc en face de lui un débiteur principal (le tiré) et sa garantie de paiement sera renforcée.

14 févr. 2016
pdf

Les effets de complaisance en droit bancaire

Fiche - 2 pages - Droit bancaire

Les effets de complaisance sont destinés à tromper les tiers sur les relations qui existent entre les différents signataires de la lettre de change ou entre ces derniers et les autres personnes indiquées sur le titre. Dans l'esprit des parties, le tiré accepteur ne sera pas contraint de payer les...

14 févr. 2016
pdf

L'escompte du banquier en droit bancaire : caractéristiques et mise en oeuvre

Fiche - 2 pages - Droit bancaire

L'escompte se définit comme l'opération par laquelle le tireur remet un effet de commerce à un banquier qui en paie le montant au remettant où en crédite son compte sous déduction d'une somme représentant le service rendu et les intérêts à courir jusqu'à l'échéance. L'opération d'escompte...

14 févr. 2016
pdf

L'aval sur une lettre de change en droit bancaire

Fiche - 2 pages - Droit bancaire

Plus la lettre de change comporte de signatures, plus elle a de chances d'être payée à l'échéance. Il existe une garantie qui est l'aval : un tiers va se porter garant de l'un des signataires. Il s'agit donc d'un engagement personnel de paiement donné en la forme cambiaire par une personne...

14 févr. 2016
pdf

Les personnes concernées par la lettre de change en droit bancaire

Fiche - 2 pages - Droit bancaire

On trouve parmi ces personnes ont trouve le tireur, le tiré, le domiciliataire, le porteur de la lettre de change. Chacun doit remplir certaines conditions et formalités pour être concerné, pour être bénéficiaire ou pour être débiteur d'une lettre de change.

14 févr. 2016
pdf

Les conditions de fond et de formes à la validité d'une lettre de change en droit bancaire

Fiche - 2 pages - Droit bancaire

L'article L 511-1 du Code du commerce énonce les différentes mentions obligatoires. Toutefois à côté de cela il existe des mentions facultatives dont l'absence ou la présence ne viendra pas affecter la validité du titre. L'article L 511-1 fixe la liste des mentions obligatoires qui doivent...

29 Mars 2020
doc

Cas pratique en droit bancaire : l'information de la caution

Cas Pratique - 2 pages - Droit bancaire

Une banque, a consenti, le 3 septembre 2010, à la société Cactus un prêt de 535 000 euros garanti, notamment, par la caution solidaire de MM. Bruyère et DIPLADENIA, ses seuls associés. Les échéances n'ayant pas été honorées, la banque a poursuivi le recouvrement de sa dette. Une mise en demeure a...

18 Mars 2020
doc

Cas pratique en droit bancaire - La détermination des moyens à disposition du créancier impayé

Cas Pratique - 3 pages - Droit bancaire

Monsieur D, procéda à une saisie attribution signifiée le 3 décembre, sur le compte joint des soeurs C, affecté à leur entreprise commune. Par cela, ce dernier souhaitait obtenir recouvrement d'une livraison réalisée au mois de juin de cette même année, une créance jusqu'alors restée...

13 Oct. 2017
doc

Droit bancaire - L'autorité de contrôle prudentiel

Cours - 5 pages - Droit bancaire

La tutelle des établissements de crédit se fait tant au niveau national qu'au niveau européen. La tutelle désigne la surveillance et les contrôles des établissements de crédit. Elle peut être : -intégré au sectoriel, ou -concerner plusieurs secteurs d'activité ; viser plusieurs dimensions...

05 Mars 2018
doc

Droit bancaire - Cas pratiques sur le compte courant

Cas Pratique - 2 pages - Droit bancaire

Messieurs A, B, C et D créèrent en 1982 une entreprise spécialisée en réparation d'appareils ménagers, à cette fin ils obtinrent du crédit lyonnais l'ouverture de trois comptes respectivement situés à Montpellier, Béziers et Nîmes. Monsieur B est également titulaire d'un compte au...

23 mai 2018
doc

Cas pratique en droit bancaire relatif à la notion de chèque falsifié

Cas Pratique - 3 pages - Droit bancaire

Messieurs O et R constatèrent à la suite d'une soirée arrosée s'être fait dérober certains de leurs effets personnels, ainsi Monsieur R constata la disparation du chèque lui ayant été remis par son ami Monsieur O aux fins du règlement d'une dette entre les deux hommes, un chèque par...