Doc du juriste

Consultez plus de 41231 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Dissolution du lien conjugal

Dissolution du lien conjugal

  
Dissolution du lien conjugal

Nos documents

.doc
15 Janv. 2007

L'incidence de la réforme du 26 mai 2004 sur les divorces pour faute et les divorces pour altération définitive du lien conjugal

Dissertation de 6 pages - Droit de la famille

« De nos jours, le divorce est une cérémonie aussi respectée que la cérémonie du mariage » a déclaré Armand Salacrou quand il fut président de l'Académie Goncourt. Cette remarque, formulée dans la première moitié du 20ème siècle, rend toujours parfaitement compte de la condition actuelle du...

.doc
20 févr. 2009

Le divorce pour altération définitive du lien conjugal : un exemple d'« objectivisation » des causes de divorce

Dissertation de 7 pages - Droit de la famille

Les bouleversements de l’Histoire se sont accompagnés, en bien des matières, de bouleversements juridiques. L’institution du mariage et celle du divorce (dissolution du mariage du vivant des deux époux) ne font pas exception. Ainsi, le droit français de l’ancien régime,...

.doc
20 Oct. 2009

Les causes du divorce

Cours de 18 pages - Droit de la famille

Le divorce est une rupture du lien conjugal provoquant la dissolution du mariage, obligatoirement prononcée par un jugement du juge aux affaires familiales. La pluralité des voies d’accès au divorce date de 1975. La loi du 11 juillet 1975 prévoyait quatre procédures de...

.doc
27 Mars 2015

Cas pratique relatif au prononcé de divorce

Étude de cas de 11 pages - Droit civil

L’épouse qui ne souhaite pas divorcer, a-t-elle des moyens lui permettant de contrer les différentes demandes en divorce que son mari est susceptible d’engager ? Le divorce, en droit de la famille français, est un divorce judiciaire que l’on prononce que pour certaines causes,...

.doc
18 avril 2008

Le divorce pour séparation de fait

Dissertation de 3 pages - Droit de la famille

« De nos jours, le divorce est une cérémonie aussi respectée que la cérémonie du mariage » , tel est la pensée d’Armand Salacrou, auteur dramatique français du XXe siècle. Cette réflexion reflète l’évolution de notre société actuelle qui tend à recourir de façon plus accrue à cette...

.doc
05 Janv. 2008

L' « objectivisation » des causes de divorce: l'exemple du divorce pour altération définitive du lien conjugal

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

Le philosophe Alain Finkielkraut dans son ouvrage Le Nouveau désordre amoureux, a affirmé que « Le mariage est une institution qu’il est nécessaire de protéger ». On peut ainsi en déduire que si cette union est tant sacralisée, d’un point de vue populaire que religieux, il se peut...

.doc
15 févr. 2016

Les principaux effets juridiques d'un divorce en Suisse

Fiche de 3 pages - Droit international

Une fois que le principe du divorce est acquis, le juge doit aussi s’intéresser aux effets du divorce. Le premier effet recherché par les époux est de provoquer la rupture définitive du lien conjugal. C’est un effet formateur. On constatera que l’union conjugale a...

.rtf
09 avril 2008

Le divorce pour altération définitive du lien conjugal est-il le successeur du divorce pour rupture de la vie commune ?

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

L’ancien ministre de la Justice Dominique Perben a déclaré, concernant la réforme du divorce : « La loi doit offrir des voies plus apaisées pour rompre l’union lorsque celle-ci ne trouve plus de justification dans une réelle communauté de sentiments et de projets ». C’est dans cet...

.doc
04 Mars 2008

L'acquisition d'un immeuble par les époux

Étude de cas de 14 pages - Droit civil

Le terme « acquérir » dans son sens large se traduit par l’action de devenir propriétaire d’un bien. Il existe deux grands types d’acquisitions: l’acquisition à titre gratuit et l’acquisition à titre onéreux. L’on devient donc propriétaire d’un bien...

.doc
22 juil. 2010

Les différentes causes du divorce

Dissertation de 8 pages - Droit de la famille

Le couple marié peut se trouver désuni de plusieurs manières. Cette scission peut se réaliser soit de façon radicale et définitive par une disparition du mariage, soit d’une manière moins radicale, mais qui vide le mariage de sa substance par une séparation des époux. La disparition du...

.doc
18 Oct. 2009

La dissolution du mariage - causes, procédures et effets

Dissertation de 10 pages - Droit de la famille

L’article 227 du Code civil nous dit que « le mariage se dissous par la mort d’un des deux époux, par le divorce légalement prononcé ». La séparation de fait, c’est-à-dire la situation de deux époux qui décident de vivre séparément, n’est pas expressément reconnue par le...

.doc
16 avril 2010

La rupture du mariage - les causes et les procédures

Dissertation de 9 pages - Droit de la famille

La rupture du mariage peut avoir plusieurs causes : décès d’un époux, nullité du mariage ou divorce des époux. Ces trois causes entraînent la dissolution du mariage. Cependant, les époux peuvent se séparer sans divorcer donc il n’y a pas de dissolution du mariage....

.doc
25 juin 2010

Le divorce - procédure et effets

Cours de 5 pages - Droit de la famille

Le divorce est un mode de rupture du mariage en vertu d’une décision de justice. C’est le seul mode de dissolution du mariage (à la différence de l’annulation pour les motifs graves vus dans le cours précédent, elle ne joue que pour l’avenir). Le Tribunal de Grande...

.doc
17 Janv. 2010

Cas pratique - le divorce

Étude de cas de 4 pages - Droit de la famille

Le 20 septembre 2003, Nathalie et Vincent se sont mariés. Mais quelques mois après, il fait savoir à son épouse qu’il entretient une relation avec Sophie depuis près de 10 ans et qu’il ne souhaite pas y mettre fin. Nathalie est donc repartie chez ses parents, avant de réintégrer le...

.doc
11 juil. 2010

Les cas, la procédure et les effets du divorce - consentement, altération, acceptation, faute

Cours de 12 pages - Droit de la famille

Le divorce est la dissolution du mariage par décision judiciaire du vivant des époux. Depuis quelques années, on s'interroge sur l'opportunité de maintenir un divorce prononcé par le juge. Le Garde des Sceaux a suggéré que prochainement, le divorce puisse être prononcé sans comparution des...

.pdf
02 avril 2010

Comment, tant dans la forme que dans le fond, le droit français a-t-il consacré le divorce comme droit subjectif ?

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Il est un fait bien connu que le droit de tout Etat comporte, en matière de régulation sociale, des domaines qui nécessitent une réadaptation fréquente aux moeurs constamment évolutives de la société. Parmi ces « zones radioactives » du droit, le divorce est, depuis la laïcisation de la société,...

.doc
15 févr. 2016

Le divorce sur requête unilatérale en Suisse

Fiche de 4 pages - Droit de la famille

Il y avait deux cas de requête unilatérale. La suspension de la vie commune, art. 114 CC. La justification, c’est de dire qu’après un certain nombre d’années, on peut présumer que le lien est irrémédiablement rompu. C’est le seul écoulement du délai qui a été fixé qui...

.doc
26 Janv. 2009

Les causes, procédures et effets du divorce

Cours de 26 pages - Droit de la famille

Le divorce était admis sous l’Empire romain par consentement mutuel ou par répudiation. Ultérieurement, il fut interdit sous l’influence de l’Eglise. Les révolutionnaires souhaitaient admettre à nouveau le divorce. Le Code civil de 1804 l’admettait pour faute ou consentement...

.doc
30 juin 2009

La formation et les effets du mariage

Cours de 25 pages - Droit de la famille

On a longtemps discuté la nature juridique du mariage. Dans la tradition juridique classique qui est celle du droit canonique, le mariage est présenté comme un contrat, c'est-à-dire un accord de volonté qui produit des effets de droit. Cette conception a l’avantage de mettre en évidence...

.doc
06 août 2009

Le démariage

Dissertation de 7 pages - Droit de la famille

La tendance actuelle est à l’affirmation de la liberté individuelle au sein du couple marié ce dont atteste l’objectivation du divorce (et de la séparation de corps). Ainsi, l’intérêt particulier du ou des conjoints désireux de se libérer des liens conjugaux est devenu plus...

.doc
16 Nov. 2009

La séparation de fait et le régime primaire impératif

Dissertation de 13 pages - Droit de la famille

La séparation de fait est une situation de pur fait dans laquelle se trouvent deux époux qui, en l'absence de tout jugement de séparation de corps, ont cessé de vivre ensemble, par suite de l'abandon de l'un par l'autre ou d'un accord, exprès ou tacite. Le régime primaire impératif est quant à...

.doc
27 Oct. 2006

Les différentes voies de protection du logement familial

Dissertation de 10 pages - Droit civil

La législation sur le logement familial résulte d’une convergence de préoccupations diverses : défense de l’individu, sauvegarde de l’entreprise familiale, protection de la famille, mais également souci qu’au-delà de la séparation des époux, du fait de leur mésentente ou de la...

.doc
26 juin 2007

CA Pau 07 décembre 1998

Étude de cas de 5 pages - Droit de la famille

La loi du 26 mai 2004 relative au divorce apporte des modifications profondes en la matière. Néanmoins, un regard sur la jurisprudence antérieure permet de mesurer plus exactement la portée du changement et de constater que, sur certains points, la loi nouvelle constitue un prolongement plus...

.doc
01 déc. 2009

Droit des régimes matrimoniaux

Cours de 77 pages - Droit de la famille

Le terme « matrimoniaux » vient du latin matrimonium : mariage. C’est une matière qui a un intérêt pratique. Les régimes matrimoniaux intéressent aussi bien le juriste d’affaires que le notaire. Le mariage produit des effets matrimoniaux, mais aussi des effets patrimoniaux. Le régime...

.doc
05 déc. 2008

Divorce : le sort des donations et avantages matrimoniaux dans le temps

Mémoire de 32 pages - Droit de la famille

Les donations entre époux sont des conventions en vertu desquelles un époux donne à son conjoint quelque chose sans contrepartie. Il existe plusieurs catégories de donations entre époux. Il faut d’abord distinguer les donations entre époux par contrat de mariage des donations réalisées...

.doc
06 Mars 2009

Le divorce pour faute et la communauté de lit

Dissertation de 2 pages - Droit de la famille

Le divorce est une rupture du lien conjugal provoquant la dissolution du mariage. Il est obligatoirement prononcé par un jugement du juge aux affaires familiales. Le divorce pour faute est instigué sur la demande de l'un des époux lorsque des faits constitutifs d'une...

.doc
16 Nov. 2010

Commentaire d'arrêt : TGI de Caen, 20 mai 2001

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

La loi du 11 juillet 1975 a mis en place trois procédures permettant de rompre la détérioration du lien conjugal : le divorce par consentement mutuel; le divorce accepté et le divorce pour faute. Une véritable palette de divorce est donc proposée à l'article 229 du Code civil aux...

.pdf
24 Sept. 2015

La place de plus en plus importante que tient le consentement des époux dans les procédures de divorce

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Oscar Wilde évoquait que le mariage était « la cause principale du divorce ». Cette citation illustre bien le nombre important de divorces en France. En effet, il y en a près de 134 000 par an. Selon cet auteur, sans le mariage et toutes les obligations qui en découlent telles que la fidélité et...

.doc
29 Mars 2006

Les effets du divorce

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

Le prononcé du divorce a pour effet principal de dissoudre le lien conjugal, c’est-à-dire d’y mettre fin sans rétroactivité. De ce fait, cet état nouveau créé entre les époux implique un certain nombre d’effets de nature personnelle (Le divorce étant prononcé, les...

.doc
01 juin 2012

Droit de la famille : la séparation de corps

Dissertation de 3 pages - Droit civil

- La séparation de corps est réglementée aux articles 296 et suivants du Code civil.Elle se définit comme un simple relâchement du lien matrimonial, qui consiste essentiellement en une dispense judiciaire du devoir de cohabitation.Ce n'est pas une dissolution du lien...