Doc du juriste

Consultez plus de 38671 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Dignité humaine

Dignité humaine

  

Nos documents

.doc
06 Nov. 2011

Le passage de l'être humain à la personne juridique, l'article 16 du Code civil

TD de 2 pages - Droit civil

En 1994 quand le législateur décide d’introduire le respect de l’être humain, il va introduire une nouvelle catégorie juridique -> l’être humain, 3ème catégorie, nouveau venu sur la scène juridique. Il y a donc une opposition dans l’article 16, on parle de la primauté de la...

.doc
02 Mars 2016

Le statut de l'embryon (personne humaine potentielle) et la loi bioéthique

Cours de 7 pages - Droit autres branches

On peut distinguer l’être humain et la personne. C’est ce que fait la Convention d’Oviedo (art 1) mais en inversant l’art 16-1 puisqu'elle lie la dignité et l’être humain et l’intégrité à la personne. Selon ce texte donc tout être humain a droit à sa...

.doc
03 avril 2018

La protection de la personne humaine et la personnalité juridique

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Notre droit est caractérisé par une summa divisio essentielle, qui distingue sujet de droit et objet de droit. La notion de sujet de droit renvoie à celle de la personnalité juridique qui représente l'aptitude à être titulaire de droits et assujetti à des obligations qui appartient à toutes les...

.doc
14 Janv. 2008

Droit pénal spécial : la protection du corps humain et de l'esprit

Cours de 85 pages - Droit pénal

On parlera plutôt d'infraction intentionnelle et d'infraction non-intentionnelle. Lorsque le législateur parle d'infraction involontaire ou volontaire il commet une erreur car tout acte humain suppose nécessairement une volonté. Il n'y a donc pas de ce point de vue d'acte involontaire. Ce qui est...

.doc
29 avril 2009

Le traitement légal des violences sexuelles dans le multilatéralisme des droits humains

Dissertation de 8 pages - Droit international

Le 2 septembre 1998, dans le cadre du tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), le viol est défini pour la première fois comme constitutif de crime contre l’humanité et instrument de génocide, ce, à l’issue du procès du Rwandais Akayesu. Cette jurisprudence détient une portée...

.pdf
24 avril 2015

Doit-on assimiler sujet de droit et être humain ?

Dissertation de 9 pages - Droit civil

« Un commerce d’hommes! Grand Dieu! Et la nature ne frémit pas ? S’ils sont des animaux, ne le sommes-nous pas comme eux ? » disait Olympe de Gouges, en référence à la traite des nègres qui sévissait au XVIIIe siècle. En précisant qu’il s’agit bien d’un « commerce...

.doc
01 août 2007

Le corps humain peut-il être l'objet d'une quelconque contractualisation ?

Dissertation de 2 pages - Droit autres branches

Le corps humain se définit comme la personne physique même, l’être d’un individu par opposition à son avoir. Il semble nécessaire selon différents principes de protéger le corps humain et d’encadrer la liberté de contracter sur ce dernier (protection du corps humain: articles 16 à...

.doc
26 mai 2009

Le rôle multilatéral des Etats en matière de Droits humains

Cours de 2 pages - Droit international

Les Etats sont les fondateurs du système multilatéral des Droits Humains, par la création de l'ONU et de sa partie s'occupant spécifiquement des Droits Humains, et l'élaboration de systèmes régionaux. Les engagements des États se concrétisent par la mise au point de "textes" prônant à la fois des...

.doc
02 août 2009

La protection du corps humain et les droits de la personne sur son corps

Dissertation de 1 pages - Droit autres branches

L'unité de l'être est physique et intellectuelle, ce qui justifie la définition de règles protectrices de la personne. Le statut juridique du corps humain n'est pas défini précisément en droit.Les sources sont souvent issues de la WW2 et énoncées en référence aux atrocités perpétrées. Le problème...

.doc
28 Sept. 2006

La lutte contre la traite des êtres humains au niveau européen

Dissertation de 15 pages - Droit européen

La mobilisation de la communauté internationale pour lutter contre la traite des êtres humains : La traite des êtres humains est une forme de criminalité organisée qui prend malheureusement de plus en plus d'ampleur au niveau international (tourisme sexuel, réseaux pédophiles, exploitation de...

.doc
16 juil. 2010

L'indisponibilité du corps humain est-elle absolue ?

Dissertation de 2 pages - Droit civil

L’essor de la biotechnologie a pu donner à croire que le temps était venu de renoncer à la fiction juridique de l’indissociabilité du corps humain et de la personne, et d’admettre désormais le dualisme de l’Homme/sujet et du corps/objet. Dans les années 1930, le Doyen Josselin...

.doc
01 avril 2007

Le principe du respect de la dignité de la personne humaine

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Dissertation sur le sujet : Que signifie l'affirmation de l'article 16 du Code civil selon lequel la loi interdit toute atteinte à la dignité de la personne ? Poser la question de la signification de ce principe entraîne une interrogation sur les objectifs, les conséquences et les enjeux...

.doc
17 Sept. 2009

Seconde chambre civile de la Cour de cassation, 4 novembre 2004 - les limites entre la liberté de la presse et la dignité de la personne humaine

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit autres branches

Par un arrêt en date du 04 novembre 2004, la seconde chambre civile de la Cour de cassation a eu l’occasion de se prononcer sur la question des limites entre la liberté de la presse et la dignité de la personne humaine. Le 13 juin 2000, à l’âge de 17 ans, un adolescent...

.doc
15 Mars 2011

Le clonage humain

Dissertation de 12 pages - Droit autres branches

La génétique connut ses premiers balbutiements avec l'énoncé des lois de Mendel en 1868 et l'établissement en 1920, de la théorie chromosomique de l'hérédité par Morgan. Avec la Seconde Guerre mondiale, la génétique devint synonyme d'eugénisme. Ce n'est qu'à partir des années cinquante que la...

.doc
25 juin 2002

Quelle signification donner au 'respect de l'être humain dès le commencement de sa vie' (article 16 du Code Civil) ?

Dissertation de 8 pages - Droit civil

'Respecter un être' signifie le traiter comme une personne et non comme une chose, lui reconnaissant par là même une dignité emprunte de droits. Dans ce sens, l'expression sciemment utilisée par l'article 16, 'être humain', se rattache à la notion de personnalité juridique. Le deuxième...

.doc
15 Mars 2011

L'embryon humain a-t-il des droits ?

Cours de 6 pages - Droit autres branches

"La vie humaine est sacrée et inviolable dans tous les moments de son existence, même dans le moment initial qui précède la naissance"- Benoît XVI.La conception de l'embryon de Benoit XVI est une conception s'inscrivant dans un cadre religieux et non juridique. Le droit n'a pas la même...

.doc
14 Mars 2006

La Dignité en droit

Dissertation de 28 pages - Droit européen

Cette notion est mise en place par la charte des droits fondamentaux signée à Nice par les chefs d'états et de gouvernement. Reste qu'il n'y a aucune définition conventionnelle, légale ou règlementaire. Ce sont les juridictions européennes, nationales civiles et administratives françaises qui...

.pdf
08 févr. 2012

Droit des libertés fondamentales : les principes de dignite, liberté et égalité

Cours de 65 pages - Droit autres branches

Longtemps les débats doctrinaux, s'agissant de la question des sources, ont porté sur la détermination de la valeur juridique de la DDHC et du préambule de la Constitution de 1946, qui sont les deux textes principaux en droit interne, de consécration des droits de l'Homme. C.C 1971, Liberté...

.doc
20 mai 2017

Conseil d'Etat, 16 avril 2015 - La notion de dignité de la personne humaine

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

En l'espèce, une société SARL exposait au public des figures en chocolat dans la vitrine de sa boulangerie une quinzaine d'années. Ces pâtisseries vont être considérées comme renvoyant à des images coloniales et dégradantes pour les personnes d'origine africaine par le conseil représentatif des...

.doc
06 déc. 2011

Les modalités de l'assimilation de la notion de sujet de droit et d'être humain

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Le concept de « personnalité juridique » peut être défini comme étant l’aptitude à être titulaire, actif ou passif, de droits et d’obligations. Les personnes juridiques sont ce que l’on peut ainsi nommer des « sujets de droit », car celles-ci sont soumises au « Droit objectif »,...

.doc
22 Sept. 2009

Peut-on assimiler sujet de droit et être humain ?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Le concept de "personnalité juridique" peut être défini comme étant l'aptitude à être titulaire, actif ou passif, de droits et d'obligations. Les personnes juridiques sont ce que l'on peut ainsi nommer des "sujets de droit", car celles-ci sont soumises au "Droit objectif", autrement dit à...

.doc
24 Sept. 2010

Le corps humain est-il sacré ?

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Le code civil nous indique à travers l’article 16 « La loi assure la primauté de la personne, interdit toute atteinte à la dignité de celle-ci et garantit le respect de l'être humain dès le commencement de sa vie. » Il existe une contre-verse notamment pour savoir juridiquement quand...

.doc
20 Mars 2007

Que recouvre la notion de personnalité juridique des êtres humains?

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Le droit a pour objectif de régir les relations entre les hommes. Ceux ci sont des sujets de droit, autrement dit, ils sont titulaires de droits subjectifs et assujettis à des obligations. Cette aptitude à être titulaire actif et passif de droits subjectifs est appelée personnalité juridique,...

.doc
05 Janv. 2010

Cour de cassation, 19 février 1997 - les interventions sur le corps humain

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Libertés publiques

M. Lesdanon a un accident avec un véhicule de la société de transport Laroze-Auvergne, et s'est blessé. Il demande à la société et son assureur (MMA IARD), et demande des dommages en réparation des préjudices qui lui ont été causés. Le 24 novembre 1992, la Cour d'appel a débouté les défendeurs et...

.doc
06 Oct. 2009

Cas pratique sur la violation de la vie privée et de la dignité d'autrui

Dissertation de 1 pages - Libertés publiques

Vladimir Becarre découvre dans le magazine « France-lundi » un article élogieux retraçant sa carrière et, dans lequel le journaliste fait état de sa relation amoureuse tumultueuse avec un autre grand virtuose de la musique. Il dévoile également la maladie incurable de ses parents. Le journaliste,...

.pdf
13 Mars 2013

La frontière de la personnalité juridique des êtres humains

Dissertation de 5 pages - Droit civil

La personnalité juridique c’est l’aptitude à être sujet de droit qui est reconnu de plein droit et sans distinction à tous les êtres humains (personnes physiques) et sous certaines conditions, variables selon leur nature, aux personnes morales. Sont sujet de droit, en principe tous les...

.doc
06 déc. 2011

Droit commercial : les fondements, les éléments humains et matériels, les règles de l'entreprise et le droit commun des entreprises

Cours de 75 pages - Droit autres branches

Le droit commercial s’applique aux activités industrielles et commerciales au sens courant. Il s’applique à toutes les opérations qui concernent la production, circulation et distribution des richesses. Le droit commercial ne régit pas toute l’activité économique. Il reste des...

.pdf
10 Mars 2009

Droits humains et approche genre

Cours de 45 pages - Droit international

Abordée dans un premier temps avec la Déclaration de Vienne rédigée lors de la Conférence mondiale sur les droits de l'homme de 1993, l'approche sexospécifique s'introduit réellement dans la question de l'égalité des sexes à Beijing, lors de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes. Cette...

.doc
27 Mars 2010

Les frontières de la personnalité juridique des êtres humains (2010) - embryon et naissance, mort et corps

Dissertation de 2 pages - Droit civil

La personnalité juridique est le fondement même de la protection des droits subjectifs, c'est-à-dire le pilier essentiel sans lequel l'individu ne peut se prémunir de droits. En effet, la personnalité juridique se définit par l'aptitude à être titulaire actif et passif des droits subjectifs que...

.doc
22 juin 2010

La légalisation du recours aux mères porteuses - intérêt de l'enfant et atteinte à la dignité de la personne humaine

Dissertation de 2 pages - Droit de la famille

La pratique de porter un enfant pour autrui est ancienne. En effet, il existe des techniques de fécondation in vitro et d’insémination artificielle. Ces techniques permettent de porter un enfant conçu en dehors de tout rapport sexuel, avec les ovocytes d'une autre femme. En France, ces...