Doc du juriste

Consultez plus de 41184 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Contrôle par voie d'action

Contrôle par voie d'action

  
Contrôle par voie d'action

Nos documents

.doc
25 Mars 2014

Les procédures d'information du Parlement

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

Le « contrôle-sanction » est aussi appelé : « mise en jeu de la responsabilité politique du gouvernement » est un mécanisme juridique d’évaluation de la conduite gouvernementale. Son but est de vérifier la concordance existant entre le gouvernement et les représentants élus (le Parlement)...

.doc
27 Mars 2014

Le déclin du Parlement sous la Ve République

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Les IIIème et IVème République ont très vite dégénéré d'un régime parlementaire vers des régimes d'assemblée où le pouvoir exécutif était cantonné à un rôle très restreint tandis que le pouvoir législatif voyait sa compétence s’agrandir démesurément. Durant la IVème République, l'homme...

.doc
07 avril 2008

L'enquête de flagrance ou de flagrant délit

Fiche de 4 pages - Procédure pénale

Dissertation de Droit pénal sur l'enquête de flagrance ou de flagrant délit notamment à propos des pouvoirs et du contrôle de l'exercice de l'enquête de flagrance.

.pdf
14 Oct. 2009

Lionel Jospin : "Le Sénat est une anomalie constitutionnelle"

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La création du Sénat a été annoncée par la proclamation du 2 décembre 1851 qui voyait en lui « une seconde assemblée formée de toutes les illustrations du pays, pouvoir pondérateur, gardien du pacte fondamental et des libertés publiques », mais aussi un élément nécessaire à l'établissement du...

.doc
05 août 2010

Les moyens et les formes du contrôle de l'impôt

Cours de 11 pages - Droit fiscal

L'article L 169 du Livre des Procédures Fiscales fixe la limite du droit de reprise de l'administration et, par voie de conséquence, accorde un droit de prescription aux contribuables.Si la prescription interdit à l'administration de procéder à des rectifications, c'est-à-dire de faire...

.doc
07 juil. 2010

Les accords extra-statutaires, les plans de défense anti-OPA et la simplification de la création de société par actions : véritable renouveau contractuel en droit des sociétés?

Cours de 13 pages - Droit des affaires

Alors que le droit des sociétés s’était de plus en plus institutionnalisé avec les codifications napoléoniennes, la contractualisation se manifeste aujourd’hui par un assouplissement des règles, qui traduit la volonté des juges et du législateur de répondre aux impératifs de liberté et...

.doc
20 Oct. 2002

Juger le politique en France

Dissertation de 11 pages - Droit constitutionnel

Vision diachronique de la justice du politique en France depuis la IIIème République. Des lois constitutionnelles de 1875 à la constitution de 1958 : la transmission d'une tradition d'une justice politique qui n'est pas dénuée d'incohérences. Les conséquences de l'affaire du sang contaminée :...

.doc
29 Janv. 2007

La section 404 de la loi Sarbanes Oxley

Dissertation de 16 pages - Droit des affaires

L’enjeu de la loi Sarbanes Oxley est celui de la gouvernance d’entreprise, impliquant à la fois un dispositif institutionnel et sa mise en œuvre par les comportements d’acteur axés sur les performances boursières immédiates. En effet, les scandales Enron et Worldcom pour...

.doc
23 Mars 2007

L'application de la Constitution par le juge administratif

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Comme l’affirment les doyens Vedel et Delvolvé dans leur manuel de droit administratif, « toute juridiction ayant pour mission de dire le droit doit appliquer et faire respecter la Constitution. » Cependant on en vient à se demander de quels moyens dispose le juge administratif et quelles...

.doc
26 Sept. 2007

Les risques liés aux relations entre les collectivités territoriales et les associations

Cours de 18 pages - Droit administratif

Les rapports entre les collectivités locales et les associations sont souvent complexes et peuvent donner lieu à une grande variété de situations. La pratique et la jurisprudence de la Cour des comptes et du Conseil d’Etat permettent de dégager trois types de relations entre les...

.doc
04 juin 2009

L'intérêt général en droit administratif

Dissertation de 9 pages - Droit administratif

« L'intérêt général se situe, depuis plus de deux cents ans, au cœur de la pensée politique et juridique française, en tant que finalité ultime de l'action publique ». Telle est l'une des conclusions du rapport du Conseil d'État de 1999 sur l'intérêt général. Pourtant, précise le doyen...

.doc
18 août 2009

Le gouvernement sous la Ve République est-il suffisamment contrôlé ?

Dissertation de 14 pages - Droit constitutionnel

Les institutions de la Vème République se caractérisent notamment par le renforcement de l’exécutif et le déclin du Parlement. Ce constat peut être étendu à toutes les grandes démocraties libérales. Mais en France la convergence de la rationalisation du régime parlementaire et du phénomène...

.doc
06 juin 2011

Mécanisme de suivi-évaluation du budget par l'approche des économies d'institutions et du fonctionnalisme systémique

Dissertation de 21 pages - Droit administratif

Le principe de base de la gestion des flux de la trésorerie public s'exprime par la considération de la primauté de l'universalité du budget de l’État, ceci se traduit par l'inscription dans un budget unique de toutes les recettes et toutes les dépenses pour leur montant intégral. De manière...

.doc
11 Mars 2014

Le contrôle de l'action des dirigeants

Cours de 5 pages - Droit des affaires

Une société n’est pas la propriété de ses dirigeants, trop d’intérêts sont en jeu pour qu’il en soit ainsi. Cela explique le développement de mécanisme de contrôle. Ce sont des mécanismes qui peuvent différer d’une société à l’autre, en fonction du type de société,...

.doc
23 juil. 2007

Le parlement et le gouvernement

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Dissertation de droit constitutionnel portant sur le thème du gouvernement et du parlement. Le gouvernement est l'organe (personnes ou services) investi du pouvoir exécutif afin de diriger un Etat. Dans les Etats modernes, c'est la Constitution qui définit les modalités de désignation des membres...

.doc
09 déc. 2009

Le devenir de la phase d'instruction

Dissertation de 7 pages - Droit pénal

Le juge d'instruction dans la forme actuelle ne peut être l'arbitre. Comment lui demander de prendre des mesures coercitives, des mesures touchant à l'intimité de la vie privée alors qu'il est avant tout guidé par la nécessité de son enquête. [...] Il est donc temps que le juge d'instruction cède...

.doc
03 févr. 2010

Les voies de recours ordinaire

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Après la plainte de la première instance voici l'appel comme si la procédure judiciaire ne se construisait que sur des cris. Ces termes marquent une procédure longtemps exclusivement et durablement orale. Pour l'appel ça montre une hardiesse inattendue car la justice a été rendue et il faut...

.doc
03 mai 2002

La voie de fait et l'emprise irrégulière

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

La voie de fait et l'emprise irrégulière sont deux notions jurisprudentielles dont le contentieux relève de la juridiction judiciaire, gardienne de la propriété privée et des libertés fondamentales. En effet, l'emprise irrégulière se caractérise par la dépossession, sans titre régulier,...

.doc
21 déc. 2001

Dossier : les pouvoirs de police du maire

Mémoire de 42 pages - Droit administratif

Cadre général des pouvoirs de police du maire: L'objet, l'exercice, l'étendue et les formes de ses pouvoirs de police. L'exécution et le contrôle des mesures de police. Les responsabilités (I). Les thèmes principaux des pouvoirs de police: Baignade et activités nautiques, la lutte contre...

.doc
28 Sept. 2002

L'impossible contrôle des lois référendaires

Dissertation de 11 pages - Droit constitutionnel

L'injusticiabilité de la loi référendaire est clairement posée par la jurisprudence du Conseil constitutionnel (I) ; injusticiabilité qui a été nuancée par les nombreuses prises de position de la doctrine, mais aussi par le fait que le juge administratif s'estime compétent pour opérer un...

.doc
31 août 2006

La compatibilité entre le principe du double degré de juridiction et l'article 6 § 1 de la convention européenne des droits de l'homme

Mémoire de 37 pages - Droit constitutionnel

« Il me reste un refuge ; la requête civile est ouverte pour moi ». Cette réflexion sur le droit d’accès au juge est déjà évoquée par Racine dans « Les plaideurs » en 1668.En France, en effet, l’on considère qu’il n’y a pas de bonne justice sans recours et qu’il n’y...

.doc
12 Sept. 2006

La notification des actes de procédure

Dissertation de 7 pages - Droit civil

La Procédure Civile étant un droit formaliste, les formes des actes de procédure sont donc soumises à des conditions rigoureuses. L’article 2 du Nouveau Code de Procédure Civile dispose que « les parties conduisent l’instance sous les charges qui leur incombent. Il leur appartient...

.doc
26 juin 2007

Le contrôle de conventionnalité

Étude de cas de 4 pages - Droit constitutionnel

Le droit international avec le droit communautaire et le droit européen des droits de l’homme, occupent une place de plus en plus importante dans notre ordre juridique interne. Cette réalité se constate à l’examen d’un nombre toujours plus grand de recours qui se fondent sur des...

.doc
22 Oct. 2007

La rationalisation de la procédure législative sous la Vème République

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

En 1958, l‘élaboration de la Constitution répond à certains objectifs dont la restauration d’un État fort. Les constituants n’ont pas voulu abaisser les pouvoirs du Parlement mais rehausser ceux de l’exécutif. La Constitution de 1958 est la source d’une véritable réforme...

.doc
26 déc. 2007

L'évolution récente de l'appel

Dissertation de 5 pages - Droit civil

De nombreuses réformes, tant législatives que réglementaires, ont démontré ces dernières années l’ambition d’une justice rénovée. Cependant, ces réformes s’inscrivent dans une pure logique de gestion des flux dans le système judiciaire, sans prise en compte des intérêts des...

.doc
14 févr. 2008

Le recours constitutionnel direct en protection des droits fondamentaux : le « nec plus ultra » pour la protection des droits fondamentaux ?

Dissertation de 23 pages - Droit constitutionnel

La protection des droits fondamentaux, dans les différents systèmes constitutionnels, peut être assurée de différentes manières. En effet, on peut observer, en France par exemple, l’existence du contrôle de constitutionnalité exercée a priori, c’est-à-dire un contrôle...

.doc
11 avril 2008

Le conseil constitutionnel, garant de la Constitution

Dissertation de 12 pages - Droit constitutionnel

La loi est traditionnellement définie comme « l’expression de la volonté générale ». Les contours et les missions caractérisant la loi ont évolué au cours du temps. Définie dans les Constitutions des IIIème et IVème Républiques comme l’acte voté par le Parlement, cette particularité...

.doc
27 août 2008

Le contrôle de constitutionnalité aux Etats-Unis et en Allemagne

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Le contrôle de constitutionnalité est un contrôle juridictionnel visant à assurer l’effectivité du respect de la Constitution par les normes qui lui sont inférieures. Ce contrôle apparaît lors du célèbre arrêt Marbury vs. Madison de la Cour Suprême des Etats-Unis...

.doc
18 févr. 2009

L'emprise administrative irrégulière et la voie de fait

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

L’article 66 de la Constitution du 4 octobre 1958 énonce que « nul ne peut être arbitrairement détenu » et ce même article dispose que « l’autorité judiciaire, gardienne de la liberté individuelle, assure le respect de ce principe dans les conditions prévues par la loi ». La raison...

.doc
10 Mars 2009

Conseil d'Etat, 2 juillet 2001 - respect des dispositions de la déclaration d'utilité publique

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit administratif

Selon un arrêt de la Cour Administrative d’Appel de Paris du 1er juin 1999, ministre de l’Équipement, du Logement, des Transports et du Tourisme, la décision d’autoriser les travaux peut méconnaître les dispositions de la déclaration d’utilité publique. Or, ce principe affirmé...