Doc du juriste

Consultez plus de 41531 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Commissions parlementaires

Commissions parlementaires

  
Commissions parlementaires

Nos documents

.doc
01 avril 2007

La LOLF et les commissions parlementaires

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Dissertation portant sur l'influence de la LOLF sur le rôle des commissions parlementaires. Les nouvelles prérogatives des commissions peuvent être présentées comme un moyen de rééquilibrer les institutions. Mais le renforcement de l'autorité financière des commissions...

.doc
30 mai 2007

La Loi Organique relative aux Lois de Finances et les commissions parlementaires

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La LOLF (Loi Organique relative aux Lois de Finances) a été adoptée par l’Assemblée nationale le 21 juin 2001, le 28 juin par le Sénat, et promulguée le 1er août de la même année. Elle est entrée en vigueur le 1er janvier 2006. Les lois de finances, qui depuis l’article 34 de la...

.doc
16 juin 2010

Les commissions législatives parlementaires

Cours de 6 pages - Droit constitutionnel

Les commissions permanentes, trop nombreuses sous la IVe République et constituant autant de brisants pour le gouvernement, ont été limitées par les constituants de 1958. Ainsi, la préférence était donnée, dans le texte initial, aux commissions spéciales et éphémères, les...

.doc
20 avril 2010

La place de l'opposition dans la Ve République

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

En droit constitutionnel, l’opposition est, au sein du parlement, et plus précisément de l’assemblée nationale, le groupement de parlementaires n’appartenant pas à la majorité mise en place par suite des élections législatives. L’opposition se caractérise aussi dans le...

.doc
24 Mars 2009

Vers un nouveau Parlement ? (2009)

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Le mardi 3 mars dernier, les nouvelles règles constitutionnelles concernant le Parlement et issues de la révision de juillet 2008 sont entrées en vigueur. Révolution ou évolution ? Seule la pratique pourra le dire. Toujours est-il que pour la première fois depuis 1958 Assemblée et Sénat...

.doc
12 Sept. 2013

La place du parlement sous la Ve République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Dans la Constitution de la Ve République, l’article 24 de la Constitution met en place un bicamérisme parlementaire : « Le Parlement comprend l'Assemblée nationale et le Sénat ». En effet, le parlement est composé de ces deux Chambres. L’Assemblée nationale comprend 577 députés élus au...

.doc
13 août 2019

Le législateur sous la Ve République - publié le 13/08/2019

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Bien que la Ve République soit un régime semi-présidentiel, il ne faut pas oublier qu'elle reste un régime parlementaire, le Parlement reste une institution essentielle, malgré la domination de l'exécutif. Toutefois, le Parlement a été rabaissé sous la Ve République par rapport à ce qu'il...

.doc
06 Janv. 2010

La loi constitutionnelle du 23 juillet 2008 - l'impact de la révision constitutionnelle sur les droits et libertés et l'amélioration de la fabrication des lois : entre rénovation et révolution

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

La modernisation des institutions opérée par la loi constitutionnelle du 23 juillet 2008 a peu d'impact sur les citoyens. Rares sont les droits nouveaux qui leur sont reconnus. Si néanmoins la révision constitutionnelle instaure de nouvelles modalités de protection des droits et libertés, il est...

.doc
15 Janv. 2010

La constitutionnalisation de la commission aux affaires étrangères

Dissertation de 3 pages - Droit européen

En matière européenne, le Parlement est largement mis à l’écart. L’élection des députés européens au suffrage universel a conduit à de grands bouleversements. Une pratique a notamment dû être abandonnée ; celle selon laquelle les parlementaires « envoyés » au parlement européen...

.doc
02 mai 2011

L'Etat sous la Constitution de la Ve République

Cours de 12 pages - Droit autres branches

La Constitution de la Ve République va être rédigée par le gouvernement De Gaulle mais dans un cadre posé par la loi du 3 juin 1958. Cette loi constitutionnelle pose des conditions de formes et des conditions de fonds. 3 conditions de formes sont posées : - Le gouvernement doit, pour établir un...

.pdf
07 juil. 2006

Le Parlement Européen - un relais démocratique limité

Dissertation de 6 pages - Droit européen

Le Parlement européen est la première institution citée dans le Traité instituant la Communauté Européenne à travers les articles 189 à 201. Institué par le traité CECA en 1951, le Parlement européen est tout d’abord dénommé Assemblée, puis en 1958 prend le nom d’Assemblée...

.doc
24 avril 2013

Le rôle du Parlement sous la Ve République

Cours de 4 pages - Droit constitutionnel

Les commissions parlementaires sont des formations créées au sein d'une assemblée. Elles sont chargées de la préparation du travail législatif. Il y a plusieurs sortes de commissions, on distingue notamment les commissions parlementaires des autres...

.doc
23 Mars 2021

Faut-il supprimer le Conseil constitutionnel ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Le Conseil constitutionnel est donc un organe instauré par la Constitution de 1958, dont son organisation est prévue par les articles 56 à 63 de la Constitution. Le Conseil constitutionnel est composé de deux catégories de membres : les membres nommés et les membres de droit. Les membres nommés...

.doc
09 juin 2008

Faut-il maintenir la dualité des juridictions (administratives et civile) ?

Dissertation de 6 pages - Droit civil

« Les fonctions judiciaires sont et demeureront toujours séparées des fonctions administratives » expliquait l’article 13 du titre 2 de la loi des 16 et 24 aout 1790. Ce principe instituant la séparation des juridictions administratives et judiciaires sera confirmé par la loi du 16 fructidor...

.pdf
20 juil. 2009

Les parlementaires : immunité et indemnité

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Ce que l'on appelle l'immunité parlementaire recouvre en réalité deux concepts : l'irresponsabilité et l'inviolabilité. L'irresponsabilité Celle-ci protège le parlementaire pour les propos et les votes qu'il a pu émettre au sein de l'enceinte parlementaire. C'est là...

.doc
07 Oct. 2015

Commentaire sur la motion de censure d'octobre 1962

Commentaire de texte de 2 pages - Droit constitutionnel

Dans un arrêt du 19 octobre 1962, le Conseil d'Etat avait rappelé que "l'adoption par l'Assemblée nationale d'une motion de censure entraîne le retrait du premier ministre et de son gouvernement". Dans son article 49, la Constitution autorise le Parlement la possibilité d'engager la...

.doc
15 févr. 2008

Peut-on parler de parlementarisme rationalisé sous la IVème République ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

La IIIème République a très vite dégénéré d'un régime parlementaire vers un régime d'assemblée où le pouvoir exécutif était cantonné à un rôle très restreint tandis que le pouvoir législatif voyait sa compétence grandir démesurément. Dès 1946, de Gaulle, dans son discours de Bayeux, tente...

.doc
29 Oct. 2008

La France est-elle un régime parlementaire ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

La France détient le record du nombre de Constitutions dans son histoire (entre 15 et 20 Constitutions en un peu plus de 3 siècles). En effet, contrairement aux pays anglo-saxons qui sont pragmatiques (ils essayent et s’adaptent), en France, nous sommes plutôt dogmatiques (lorsque ça ne...

.doc
17 Mars 2009

Le président de la République doit être la clef de voûte de notre régime parlementaire

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La Constitution promulguée le 4 octobre 1958 est le texte fondateur de la Ve République. Mettant fin à l'instabilité ministérielle chronique sous la IVe République, elle renforce les pouvoirs de l'exécutif, au détriment de ceux du Parlement. Fortement influencée par les conceptions du général de...

.doc
25 mai 2015

Le rôle du Conseil Constitutionnel sous la Constitution française de 1958

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Le Conseil Constitutionnel français a été créé par le Général De Gaulle dans le cadre de ce que la doctrine constitutionnelle appelait « le parlementarisme rationalisé ». En effet, le Conseil Constitutionnel a été conçu pour éviter les possibles dérives du régime parlementaire. Le Conseil...

.doc
13 déc. 2016

Le parlementarisme absolu

Cours de 3 pages - Droit constitutionnel

De 1871 à 1873, les trois lois qui vont être votées par l’assemblée vont acter le fait d’un choix d’un régime parlementaire, mais elles vont aussi encadrer le rôle du président de la République. De plus, la crise du 17 mai 1877 va jouer un rôle majeur dans le passage du...

.doc
27 Oct. 2009

La procédure d'élaboration des projets de loi

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La procédure d’élaboration des projets de loi – du latin « procedere » : avancer – se compose d’une succession d’actes à accomplir dans un ordre précis afin de permettre l’adoption d’une loi. Si la tradition parlementaire française réservait exclusivement...

.doc
05 mai 2010

La composition du Conseil constitutionnel - la procédure de contrôle et son évolution

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

Les révisions constitutionnelles du 29 octobre 1974 et du 23 juillet 2008 ont modifié la procédure de saisine du Conseil constitutionnel. Valéry Giscard d'Estaing, alors président de la République française a voulu élargir la saisine du Conseil Constitutionnel aux parlementaires,...

.doc
24 Sept. 2009

L'évolution des institutions de la Vème République depuis 1958

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

En 1946, Charles de Gaulle développe, lors du discours de Bayeux, sa vision du rôle de l’organisation et des relations des Institutions françaises entre elles. Pour lui, la séparation des trois pouvoirs doit être totale sous peine d’aboutir à une « confusion des pouvoirs », le pouvoir...

.doc
24 Sept. 2003

La Grande-Bretagne est-elle toujours un régime parlementaire?

Fiche de 4 pages - Droit constitutionnel

Le régime parlementaire constitue une modalité de séparation souple des pouvoirs législatif et exécutif. Dans ce type de régime politique, les pouvoirs publics collaborent et dépendent mutuellement. Le droit de récusation entre législatif et exécutif est réciproque : la responsabilité du...

.doc
12 avril 2007

Le régime parlementaire dans le monde contemporain

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La question clé du Droit constitutionnel est celle de la détention du pouvoir politique. S’intéresser au régime parlementaire dans le monde contemporain dans le cadre de cette discipline conduit donc à s’interroger avant tout sur l’identité des détenteurs du pouvoir...

.doc
01 août 2007

La Ve république est-elle un régime parlementaire ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

La Constitution de 1958 répond d’abord aux exigences de la loi constitutionnelle du 3 juin 1958. Cette loi confiait au gouvernement « De Gaulle », dernier gouvernement de la IVe République, le pouvoir de réviser la Constitution. Elle prévoyait le maintien d’un régime...

.doc
16 juin 2010

L'article 26C - l'immunité parlementaire

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

L’existence d’un système de protection contre les menaces ou les mesures d’intimidation émanant du pouvoir politique ou des citoyens découle du principe de séparation des pouvoirs. L’immunité parlementaire, définie à l’article 26C, doit conforter...

.doc
25 mai 2014

La Ve République est-elle un régime parlementaire classique ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

« Après l’expérience que nous fîmes, sous la IVe République, il était inévitable et sans doute indispensable que, dans les débuts de la Ve, le Parlement se trouvât resserré dans un lacis de contraintes ». Michel Rocard, par ces mots, exprime la volonté d’une grande majorité des...

.doc
27 mai 2009

Le discours de Michel Debré au Conseil d'Etat le 27 août 1958

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

L'esprit de la Constitution de la Cinquième République se retrouve dans le discours de Bayeux du 16 juin 1946, dans lequel Charles De Gaulle expose ses idées constitutionnelles : la volonté de mettre en place un exécutif fort, qui soit indépendant des partis politiques et qui puisse jouer un rôle...