Doc du juriste

Consultez plus de 41516 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Clauses de nationalité

Clauses de nationalité

  
Clauses de nationalité

Nos documents

.doc
17 Sept. 2009

Les entreprises sociétaires à responsabilité limitée

Dissertation de 37 pages - Droit des affaires

Les avantages de la SARL : C'est une société relativement fermée dont la responsabilité des associés est limitée au montant de leurs apports. Reposant sur l'intuitu personae, elle est constituée entre associés qui se connaissent, en effet, les petites entreprises disposant de capitaux peu...

.doc
23 déc. 2010

Le contrat de travail : recrutement, CNE, etc.

Cours de 9 pages - Droit du travail

I- Modalités de recrutement. L'employeur doit vérifier qu'il n'est pas en interdiction d'embauche (licenciements récents, plan social). Respecter les priorités d'embauches : réembaucher en priorité les salariés victimes d'un plan de licenciement économique. Respecter les quotas d'employés...

.doc
21 févr. 2008

L'affaire Pinochet

Dissertation de 6 pages - Droit international

La compétence de l’Etat est d’abord territoriale, l’Etat exerçant son autorité sur les personnes, les activités, les biens ou les situations localisées à l’intérieur de son territoire. La compétence territoriale de l’Etat est générale et exclusive. Il existe quelques...

.doc
11 Oct. 2013

Etude de deux cas pratiques de droit international privé relatifs à la succession

Cas Pratique de 7 pages - Droit international

Cas n°1 Après une brillante carrière dans la finance internationale, Monsieur Nionce, de nationalité suisse, vient de décéder dans sa résidence bordelaise où il s’était installé depuis plusieurs années avec ses deux filles. Ces dernières, attristées et inquiètes, viennent consulter...

.doc
23 févr. 2008

Statuts de SARL

Dissertation de 39 pages - Droit des affaires

La formule suivante des statuts de SARL n'a qu'une valeur d'exemple ; elle a vocation à régir les SARL comprenant plusieurs associés comme la SARL avec un associé unique personne physique ou morale dite EURL. Elle tient compte des nouvelles règles de quorum et de majorité pour les modifications...

.doc
13 Oct. 2005

La dissolution de la personne morale - publié le 13/10/2005

Dissertation de 15 pages - Droit des affaires

Une personne morale est un groupement de personnes ou de biens qui ont, comme une personne physique, la personnalité juridique, c'est-à-dire l'aptitude à participer à la vie juridique. La personnalité morale est donc l'aptitude à devenir sujet de droits et d'obligations. L'article 1842 du Code...

.doc
20 juil. 2009

Droit spécial des sociétés : les sociétés personnifiées et les titulaires de la personnalité morale

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

La technique de la personnalité morale (PM) permet, pour le droit, de considérer qu'un sujet de droit abstrait peut être propriétaire et disposer d'un patrimoine propre (droits et obligations), une identité (nom, domicile, nationalité) et d'une capacité juridique (exercice des droits,...

.doc
16 Mars 2010

Droit du travail : fonctionnement et rôle du conseil des prud'hommes

Cours de 7 pages - Droit du travail

L'origine du conseil des prud'hommes remonte au Moyen-âge : à l'époque il s'agissait des arbitrages rendus. En ancien français, prud'homme signifiait homme sage. Une autre origine plus récente vient des lyonnais qui ont mis en place le premier conseil des prud'hommes en 1806. En 1809, Napoléon...

.doc
13 Janv. 2008

Le non-renouvellement du bail commercial

Dissertation de 5 pages - Droit civil

La propriété commerciale est l’apport essentiel de toute la législation relative aux baux commerciaux. Lorsque le commerçant n’est pas propriétaire mais seulement locataire des locaux qu’il occupe pour son exploitation, il doit faire l’objet d’une protection très...

.doc
12 avril 2008

Les conflits de lois en matière de cautionnement

Dissertation de 4 pages - Droit civil

C’est la Convention de Rome en date du 19 juin 1980, entrée en vigueur le 1er avril 1991 et concernant les contrats conclus après cette date, qui permet de déterminer la loi applicable au cautionnement affecté d’un élément d’extranéité (c’est le cas, par exemple, quand les...

.doc
07 mai 2010

Conseil d'État, 9 avril 1999 - l'interprétation des traités internationaux

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit international

Le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône a refusé d’inscrire Madame Chevrol-Benkeddach, de nationalité française, diplômée de médecine de l’université d’Alger en 1969, au tableau de l’Ordre des médecins. Le Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur-Corse...

.doc
26 Janv. 2009

Le droit de vote des étrangers, débats et révision Constitutionnelle de 1992

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Le débat sur le droit de vote des étrangers a véritablement pris forme lors de la publication du rapport du socialiste allemand Heinz Vetter sur « le vote des ressortissants communautaires aux élections municipales ». Dans ce contexte ce sont avant tout les droits des citoyens membres des pays de...

.doc
07 Nov. 2012

Le droit international humanitaire et son rôle de puissance protectrice

Dissertation de 11 pages - Droit international

De tout temps, l'adage latin « Si vis pacem, para bellum » s'est vu appliqué et se retrouve aujourd'hui dans le droit international, droit applicable à la société internationale, ou même plus précisément dans le droit international public, régissant les relations entre les États. En effet, le...

.doc
15 Mars 2011

Commentaire d'arrêt rendu par la Chambre civile de la Cour de cassation le 25 mai 1948 relatif au rattachement de la responsabilité délictuelle à la lex loci delicti

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit autres branches

L'établissement de règle de conflit de lois, censées régir les faits juridiques comportant divers éléments d'extranéité, est une source continuelle de débat. C'est pour cela que l'arrêt Lautour émis le 25 mais 1948 par la chambre civile de la Cour de Cassation a marqué le droit international...

.doc
20 Mars 2007

Statuts EURL

Dissertation de 10 pages - Droit civil

Si acte sous seing privé Le soussigné M. ...... (Nom, prénoms de l'associé) Demeurant ...... (Adresse complète) Né le ...... à ...... De nationalité ...... Situation matrimoniale ...... (Régime matrimonial, identification complète de l'époux) a arrêté ainsi qu'il suit les...

.doc
06 déc. 2008

La protection diplomatique et consulaire communautaire

Dissertation de 2 pages - Droit international

L’article 20 du traité de Maastricht prévoyait que « tout citoyen de l'Union bénéficie, sur le territoire d'un pays tiers où l'État membre dont il est ressortissant n'est pas représenté, de la protection de la part des autorités diplomatiques et consulaires de tout État membre, dans les...

.doc
30 avril 2009

La notion de personnes physiques selon le pouvoir juridique

Cours de 50 pages - Droit constitutionnel

Ce sont les sujets de droit et d’obligation. La personnalité juridique est l’aptitude à être sujet de droit et d’obligation. Ainsi, les animaux ne sont pas des sujets de droit. Ce sont donc des biens. Ils peuvent être l’objet de droit et en particulier l’objet de droit de...

.doc
03 Nov. 2010

CRDH, « Adrian Mihai Ionescu C/ Roumanie », 1er Juin 2010

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Le 1er Juin 2010 est entré en vigueur le protocole n°14 introduit à la Convention Européenne des droits de l’homme à l’article 35 par. 3 un nouveau critère de recevabilité écartant toute requête dont le préjudice subi ne serait pas important. Ce même jours, dans une décision « Adrian...

.doc
18 déc. 2020

La fiscalité des affaires internationales

Cours de 7 pages - Droit fiscal

Il y a deux principes généraux : le principe de territorialité et le principe de non double imposition. Pour le principe de territorialité de l'impôt, la réglementation fiscale française ne s'applique que sur le territoire français (un juge étranger ne l'appliquera pas sauf convention...

.doc
10 Oct. 2009

Les droits des actionnaires

Dissertation de 9 pages - Droit des affaires

Comme tout associé, les actionnaires disposent de 3 catégories de pouvoirs : - le droit politique qui va leur permettre de participer aux décisions politiques et cela grâce au droit de vote. - le droit financier qui trouve sa cause dans le partage des bénéfices : art 1832 et 1844-1. - les...

.doc
19 Oct. 2009

Les Sociétés par parts (SNC, SARL)

Dissertation de 12 pages - Droit du travail

Conformément aux dispositions de l'article L 223-18 alinéa 5 du Code de commerce, dans les rapports avec les tiers, le gérant, en sa qualité de représentant légal est investi des pouvoirs les plus étendus pour agir en toutes circonstances de cause, au nom de la société. À l'instar des autres...

.doc
13 déc. 2009

L'idée-force de l'institution de la SAS est la simplification du droit des sociétés

Cours de 22 pages - Droit des affaires

L’idée-force de l’institution de la SAS est la simplification du droit des sociétés. La SAS avait été initialement conçue comme une forme simplifiée de SA : dans le projet Field , la société était dénommée « société anonyme simplifiée ». Puis la logique de cette nouvelle société a...

.doc
06 juil. 2010

Les sociétés à responsabilité illimitée

Cours de 16 pages - Droit des affaires

Les sociétés civiles sont nombreuses en France. On en compte plus d’1,5 million. Sont civiles les sociétés qui ne sont commerciales ni en raison de leur forme, ni en raison de leur objet (art. 1845 c. civ). Leur statut, qui datait de 1804, était demeuré longtemps démodé et fragmentaire. Il a...

.doc
29 Janv. 2007

Le droit au résultat

Dissertation de 10 pages - Droit des affaires

L’activité de l’entreprise conduit à un bénéfice ou le cas échéant une perte de l’exercice. Cela apparaît dans le compte de résultat par différence entre les produits et les charges de l’exercice et après déduction des amortissements et provisions. Le bénéfice peut être...

.doc
16 févr. 2007

Le domaine de la loi applicable en droit international privé

Dissertation de 6 pages - Droit international

La consécration de la loi d’autonomie a été tardive. C’est l’arrêt American Trading Co du 5 décembre 1910 qui a permis aux parties de choisir la loi applicable à leur contrat : « La loi applicable aux contrats, soit en ce qui concerne leur formation, soit quant à leurs effets et...

.doc
30 avril 2009

Assemblée plénière de la Cour de cassation, 19 mai 1978 - la liberté de mariage

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit de la famille

L'article 6 du Code civil dispose que l'« on ne peut déroger, par des conventions particulières, aux lois qui intéressent l'ordre public et les bonnes moeurs ». La liberté de mariage est un principe fondamental d'ordre public, à valeur constitutionnelle, auquel on ne devrait donc pas déroger....

.doc
08 Janv. 2010

Cour de cassation, première Chambre civile, 2 avril 1996 : compétence des juridictions françaises en matière contractuelle

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit international

De tout temps, les règles de compétence territoriale interne avaient reçu une certaine application en matière internationale. Il y a une certaine « projection internationale » des règles internes de compétence territoriale. La jurisprudence a dégagé un certain nombre de critères de compétence...

.doc
04 juil. 2010

Les caractères généraux du contentieux international

Cours de 9 pages - Droit international

Dans l’ensemble du contentieux international, cette question du consentement est réglée par un principe général qui connait de nombreux aménagements. C’est celui du consensualisme. Du coup, cela conduit le contentieux international à adopter des techniques qui font ressembler à...

.doc
13 déc. 2007

Le contrat de mobilité internationale

Cours de 8 pages - Droit du travail

Extrait d'un cours de droit du travail en commerce international. Il synthétise les différents types de contrats à l'international (détachement, expatriation) et détaille les clauses et les composants.

.doc
21 août 2009

TD de Droit sur les contrats administratifs et les critères jurisprudentiels de qualification

Cours de 2 pages - Droit administratif

Ayant pour objet la participation à une mission de service public (Conseil d'Etat, 20 avril 1956, Époux Bertin), le contrat administratif est réputé contenir des clauses différentes de celles stipulées par les personnes privées. Mais la distinction entre le contrat administratif et le...