Doc du juriste

Consultez plus de 42467 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Clause limitative de réparation

Clause limitative de réparation

Clause limitative de réparation

Nos documents

.doc
09 Nov. 2019

Cour de cassation, chambre commerciale, 29 juin 2010 - Les conditions de la validité de la clause limitative de réparation, ou encore de responsabilité - Fiche d'arrêt et plan détaillé

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

L'article 1170 du Code civil, issu de l’ordonnance du 10 février 2016, dispose que "toute clause qui prive de sa substance l'obligation essentielle du débiteur est réputée non écrite". Les dispositions du précédent article, précisent ainsi que pour toutes clauses privant une...

.doc
20 Mars 2017

Cour de cassation, chambre commerciale, 17 février 2007 - La validité de la clause limitative de responsabilité

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Le manquement à une obligation essentielle d’un cocontractant permet d’établir l’inefficacité d’une éventuelle clause limitative de responsabilité dont il pourrait bénéficier. En l’espèce, une société souhaite intégrer un logiciel informatique sur...

.pdf
14 mai 2013

Commentaire d'arrêt - 29 juin 2010 - Chambre Commerciale : la clause limitative de responsabilité

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Le contentieux des clauses limitatives de responsabilité n'en est pas à ses débuts. Contenues dans certains contrats, ces clauses faisaient en effet, pour une partie de la doctrine, obstacles à l'exigence d'une cause dans les contrats. Pour certains, elles contredisaient...

.doc
01 août 2014

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 3 décembre 2013 : la clause limitative de responsabilité

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit des obligations

Les clauses limitatives de responsabilité aménagent les effets de l’inexécution de l’obligations, c’est-à-dire le montant des dommages et intérêts. Les tribunaux admettent, par principe, leur validité, du fait de la liberté contractuelle. Cependant, le danger présenté...

.doc
13 févr. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 5 juin 2007 - inapplication de la clause limitative d'indemnisation

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

A l'heure de la mondialisation les échanges économiques croissent constamment, nécessitant l'utilisation d'un outil juridique : le contrat. Or celui-ci devient de plus en plus sophistiqué et fait de plus en plus appel à des clauses telles que les clauses limitatives...

.doc
19 juin 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 22 octobre 1996 - l'exclusion de la clause limitative de responsabilité d'un contrat

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Le problème qui se posait à la Cour de cassation était de savoir dans quels cas peut éventuellement être exclue la clause limitative de responsabilité d'un contrat. Cette affaire a permis à la Cour de faire un pas supplémentaire dans son souci de réparation : elle a étendu...

.doc
30 Mars 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 10 mars 2009 - l'application de la clause limitative de responsabilité

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

L'article 1150 du Code civil pose le principe selon lequel en matière de responsabilité contractuelle, le débiteur n'est tenu de réparer que les dommages prévisibles lors du contrat. Ce principe connaît toutefois deux exceptions, dont l'une - le dol - est prévue par l'article même, et l'autre -...

.pdf
20 déc. 2013

Arrêt Chronopost : fondement et portée de l'exclusion de la clause limitative de responsabilité (1996)

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Que reste-t-il du principe de liberté contractuelle ? A la recherche du juste, le juge bouscule, chaque jour davantage, les rapports contractuels. Si, hier, l'on pouvait encore déclamer "tout ce qui est contractuel est juste", il semble, qu'aujourd'hui, au contraire, tout ce qui est contractuel...

.doc
07 mai 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 22 octobre 1996 - la clause limitative de responsabilité des engagements de la société

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

En l'espèce, la société Banchereau avait remis à Chronopost des plis pour une adjudication de la société SFMI. Chronopost s’était engagée à livrer les plis le lendemain de l’envoi avant midi mais cet engagement n’a pas été réalisé, et la société Banchereau a ainsi manqué une...

.doc
11 déc. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 22 octobre 1996 - la clause limitative de responsabilité et la théorie de la cause

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

L’arrêt Chronopost nous montre les différences d’opinion qu’il peut parfois y avoir entre la cour d’appel et la cour de cassation. Dans cet arrêt de la chambre commerciale en date du 22 octobre 1996, qui a suscité de nombreuses réactions diverses et variées, la cour...

.pdf
07 juil. 2010

Fiche d'arrêt de la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation du 2 décembre 1997 : caractérisation de la faute lourde et clause limitative de responsabilité

Commentaire d'arrêt de 1 pages - Droit civil

Un commerçant a conclu un contrat de télésurveillance avec une société spécialisée. Le contrat stipulait notamment que la société devait prévenir le commerçant en cas ?d'intervention dynamique? de leur part. Une nuit, le système d'alarme s'est déclenché à plusieurs reprises nécessitant plusieurs...

.doc
28 juin 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 22 octobre 1996 - l'application de la clause limitative de responsabilité

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

La cause est un élément important dans la formation du contrat. En effet, elle se trouve parmi les quatre conditions essentielles pour la validité d’une convention, prévu à l’article 1108 du Code civil. C’est sur cette matière de cause que s’est prononcée la Cour de cassation...

.doc
13 févr. 2014

Commentaire de l'arrêt : Cass. Com., 22 octobre 1996 : la clause limitative de responsabilité

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

La notion de cause a soulevé en droit civil de nombreuses controverses. La cause est analysée comme la contre-prestation que l'une des parties doit effectuer. Il y a une conception dualiste de la cause : on distingue la cause objective et la cause subjective. Le défaut de cause ou la cause...

.doc
28 Nov. 2018

Cour de cassation, 2e Chambre civile, 5 juillet 2017 - La clause limitative de responsabilité

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

"Les contrats légalement formés tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faits", cette règle prévue par l'article 1103 du Code civil signifie que le contrat a force de loi pour toute partie contractante. Mais qu'en est-il réellement en droit ? Et comment caractérise-t-on un contrat tenant lieu de...

.pdf
07 juil. 2010

Fiche de l'arrêt rendu par la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 9 juillet 2002 (Bulletin civil n°121, 2002) : arrêt Chronopost relatif à la clause limitative de responsabilité

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

Une société a confié deux fois à la société SFMI l'envoi d'un courrier contenant une soumission à une adjudication. SFMI n'a pas délivré le courrier dans les délais prévus. La société a alors assigné SFMI en réparation des préjudices nés du retard de délivrance du courrier. Le transporteur...

.doc
14 Janv. 2014

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de Cassation du 29 juin 2010 : la clause limitative de responsabilité

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Comme le dit Henri Capitant, « Si le contractant s'engage, ce n'est pas seulement pour obtenir que l'autre s'oblige de son côté. Les deux obligations corrélatives ne sont qu'un premier stade destiné à préparer le résultat définitif qui est l'exécution des prestations promises ». En l'espèce, la...

.doc
22 Nov. 2015

Cour de Cassation, Chambre commerciale du 22 octobre 1996: la clause limitative de responsabilité

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

La notion de cause n'étant pas définie par le Code civil, il est revenu à la doctrine de la définir et elle en distingue deux types : la première est la cause efficiente qui renvoie à la source de l'obligation, et, la seconde est la cause finale qui correspond aux buts poursuivis par les...

.doc
04 déc. 2009

Commentaire de l'arrêt rendu le 22 octobre 1996 par la Cour de cassation concernant la clause limitative de responsabilité

Dissertation de 3 pages - Droit civil

On peut parler d'absence de cause lorsque, au moment de la conclusion du contrat, l'obligation souscrite par l'une des parties se trouve dépourvue de toute justification. En l'espèce, la société Banchereau a confié à la société Chronopost à deux reprises l'acheminement d'un pli contenant une...

.pdf
07 juil. 2010

Fiche d'arrêt de la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation du 19 septembre 2007 : clause limitative de responsabilité et faute d'un employé de La Poste

Commentaire d'arrêt de 1 pages - Droit civil

Une société de travaux publics a répondu à un appel d'offre par pli recommandé avec demande d'avis de réception. Le pli est parvenu au centre de tri dans les délais fixés mais n'a pas été remis au destinataire dans les délais. La candidature n'ayant pas été examinée, la société a adressé une...

.docx
14 juil. 2021

Cour de cassation, chambre commerciale, 26 mai 1992, 90-19.295 - La clause limitative de responsabilité

Commentaire d'arrêt de 1 pages - Droit des affaires

En l'espèce, la société Danzas (le commissionnaire) a confié à la société MAGETRANS (le transporteur) de livrer à la société FOSCAM (le propriétaire). Les marchandises ont été volées au cours du transport. FOSMA qui était propriétaire demande remboursement à Danzas. Le propriétaire de la chose,...

.doc
11 avril 2009

Chambre commerciale de la cour de cassation, 4 mars 2008 - l'impact de l'inexécution délibérée d'une interdiction de sous-traitance sur les limitations de responsabilité

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

Les articles 1146 et suivants du Code civil régissent la responsabilité contractuelle, c’est-à-dire l’obligation pour le débiteur de réparer le préjudice subi par le créancier du fait de l’inexécution des obligations nées du contrat. Sa mise en œuvre suppose que la défaillance...

.doc
24 déc. 2010

La responsabilité civile des professionnels soumis à la loi du 2 janvier 1970 : nature, étendue, limite

Dissertation de 7 pages - Droit civil

Pour définir la responsabilité civile professionnelle (appelée aussi communément la « RC Pro »), il faut partir de la responsabilité civile au sens strict. Le principe général de la responsabilité civile est prévu et décrit dans le Code civil. Il est une obligation légale qui impose à toute...

.doc
28 févr. 2010

Clause de non-concurrence : les incidents d'exécution

Cours de 8 pages - Droit des affaires

La violation de la clause de non-concurrence résulte du seul fait, pour le débiteur, de se mettre en situation de concurrence avec le créancier dans les limites de temps et d’espace prohibées par la convention, soit en développant une activité similaire pour son propre compte, soit en...

.doc
23 Nov. 2007

Le dommage réparable en droit des contrats

Dissertation de 4 pages - Droit civil

La réparation du dommage, quand celui-ci est né entre deux ou plusieurs cocontractants, se veut en principe réductrice pour s'immiscer le moins possible dans la liberté contractuelle. Le droit positif a modifié ces principes et exploité les exceptions en la matière.

.doc
30 Mars 2008

Les limites du critère organique dans la qualification des contrats de l'administration

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Le commissaire du gouvernement Romieu dans ses conclusions sur l’arrêt Terrier du Conseil d’Etat du 2 février 1903 affirmait qu’en principe : « tout ce qui concerne l’organisation, le fonctionnement des services publics […] constitue une opération administrative qui est,...

.doc
19 Mars 2008

Les limites au caractère absolu du droit de propriété

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

Si le droit de propriété est un droit perpétuel et exclusif, il est également absolu. Et le caractère absolu de ce droit consiste à reconnaître que ce droit est sans limite inhérente à lui- même. En effet, le propriétaire d’une chose peut user, jouir et disposer d’une chose comme bon...

.doc
17 Sept. 2007

Les limites au caractère absolu du droit de propriété - publié le 17/09/2007

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Si le droit de propriété est un droit perpétuel et exclusif, il est également absolu. Et le caractère absolu de ce droit consiste à reconnaître que ce droit est sans limite inhérent à lui- même. En effet, le propriétaire d'une chose peut user, jouir et disposer d'une chose comme bon lui semble....

.doc
16 Nov. 2016

L'abus du droit de vote - Le droit de vote appartenant aux associés, peut-il être limité et sanctionné ou résulte-t-il d'un pouvoir discrétionnaire ?

Dissertation de 10 pages - Droit des affaires

Il y a lieu tout d’abord de définir l’abus de droit. Selon Le lexique des termes juridiques, l’abus de droit est une «?théorie d’origine jurisprudentielle selon laquelle est constitutif d’une faute pouvant donner lieu à réparation civile dans les conditions du...

.doc
03 déc. 2007

Des limites à la liberté contractuelle des Etats à l'idée d'un ordre public international

Dissertation de 5 pages - Droit international

Juridiquement, l’indépendance est le critère de la souveraineté d’un Etat : les Etats tiers ne peuvent pas s’immiscer dans les affaires d’un Etat souverain. Cependant cette souveraineté étatique ne signifie pas une liberté totale pour l’Etat souverain d’agir...

.doc
17 févr. 2009

Les limites du droit de grève

Dissertation de 9 pages - Droit du travail

A la fin du mois de février 2008, une entreprise de prestation de service du Sud Ouest avait créé l’émoi en proposant à ses salariés un contrat dit de « garantie de permanence de prestation »: il leur proposait de leur verser une avance de 1000 euros remboursable s’ils venaient à...