Doc du juriste

Consultez plus de 39333 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Article L442-6 du Code de commerce

Article L442-6 du Code de commerce

  

Nos documents

.doc
19 Mai 2018

Droit de la distribution : commentaire d'articles relatifs au déséquilibre significatif

Dissertation de 4 pages - Droit civil

La sanction du déséquilibre significatif, telle que retranscrite au travers de trois dispositions emblématiques du droit positif, illustre de manière indéniable l'épanouissement du solidarisme contractuel qu'il est aisé de constater au sein de réformes contemporaines majeures du droit civil, du...

.doc
26 Août 2009

Les contrats entre commerçants

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Par contrat conclu entre commerçants il faut entendre l’acte passé entre professionnels pour les besoins de leur exploitation. En la matière, le droit commercial a vocation à s’appliquer et nous verrons que le droit commercial des contrats comporte certaines spécificités, avant de dire...

.doc
21 Juin 2016

Droit commercial - Les actes de commerce

Cours de 11 pages - Droit des affaires

Si on prend ce qui figure dans le Code de commerce de 1817 : Un certain nombre de pratique pour déterminer la compétence des TC. Il faut insister sur le fait que lorsqu’on parle d’acte de commerce il ne s’agit pas d’acte au sens juridique par opposition...

.doc
29 Jan 2009

L'obligation de loyauté du commerçant

Dissertation de 7 pages - Droit de la concurrence

L’exercice de la profession commerciale impose deux catégories d’obligation au commerçant, les obligations dites verticales (ou publiques) et celles dites horizontales (ou civiles). Les premières sont imposées par l’État au sens large, et elles touchent à l’accès de la...

.doc
09 Jan 2011

Le détournement de l'interdiction de la rupture brutale des relations commerciales établies de l'article L. 442-6 Ccom

Dissertation de 2 pages - Droit des obligations

La rupture du contrat est source d’un contentieux important. Pendant longtemps, celle-ci n’a été soumise qu’au droit commun. La rupture brutale pouvait alors être sanctionnée sur le fondement des articles 1134 et 1135 du Code civil, voire sur le fondement de...

.doc
23 Avr 2009

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 6 février 2007 relatif à l'obligation de loyauté dans la rupture de relations commerciales

Dissertation de 2 pages - Droit des affaires

La Chambre commerciale de la Cour de Cassation doit ici répondre à la question de savoir si une association entretenant des relations commerciales de longue date avec une société peut engager la responsabilité de cette dernière pour rupture brutale de leurs relations commerciales.Au travers de...

.doc
29 Juin 2009

Le droit cambiaire et les effets de commerce

Dissertation de 47 pages - Droit des affaires

L'engagement cambiaire est l'engagement qui résulte de la souscription à une lettre de change ou un billet à ordre. La personne qui conclut une lettre de change ou un billet à ordre souscrit une obligation cambiaire. Le droit cambiaire est dérogatoire au droit commun mais il interpelle le droit...

.doc
05 Mar 2009

Droit de la distribution : le déséquilibre significatif dans les relations avec un professionnel

Dissertation de 6 pages - Droit des obligations

Il y a déséquilibre dans les relations avec un professionnel lorsqu'une partie n'obtient pas une prestation équivalente à ce à quoi elle s'est engagée. La jurisprudence comme le législateur ont œuvré pour rétablir le juste équilibre dans les contrats. C'est notamment le cas avec la...

.doc
20 Mar 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 22 octobre 2008 - les clauses attributives de juridiction

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit international

Par cet arrêt du 22 octobre 2008, la première chambre civile de la Cour de cassation vient reconnaitre la validité des clauses attributives de juridiction dérogeant aux règles de compétence internationale dans les contrats internationaux, même lorsqu’elles mettent en jeu l’application...

.doc
03 Jan 2014

L'indétermination du prix dans les contrats

Dissertation de 3 pages - Droit civil

L’article 1129 du Code civil exige que « l’obligation ait pour objet une chose au moins déterminée quant à son espèce. La quotité de la chose peut être incertaine, pourvu qu’elle puisse être déterminée. » C’est à cette question de la détermination, plus...

.pdf
12 Oct 2009

Les contrats civils de vente

Dissertation de 61 pages - Droit civil

Le contrat de vente est le contrat le plus répandu. C'est un contrat par lequel le vendeur transfère la propriété d'une chose en contre partie d'une somme d'argent. Le Code civil donne à l'article 1582 al. 1er une définition du contrat de vente : "La vente est une convention par...

.doc
09 Fév 2010

Les pratiques commerciales interdites

Cours de 4 pages - Droit de la concurrence

Le droit spécial des pratiques commerciales interdites concerne en premier lieu les relations de distribution. Il règle les problèmes de la grande distribution et en particulier les rapports de pouvoir entre distributeur et fournisseur. Depuis la loi Galland du 1/07/1996, ont été intégrées des...

.doc
29 Mar 2018

Approvisionnement exclusif - Prix et contrepartie

Cours de 3 pages - Droit des affaires

Il s'agit ici de déterminer la validité d'une détermination unilatérale du prix en matière de contrat de concession exclusive ; mais aussi d'apprécier l'éventuel caractère dérisoire des contreparties au paiement de ce prix. Nb - lorsqu'un contrat prévoit une exclusivité, il convient de...

.doc
12 Jan 2010

L'action en concurrence déloyale

Cours de 5 pages - Droit de la concurrence

L’action en concurrence déloyale est une construction prétorienne fondée sur l’article 1382 du Code civil qui est apparue à partir de la fin du XIXe siècle. Il s’agit donc d’une action en responsabilité mais se posent aujourd’hui d’épineuses difficultés...

.doc
18 Juil 2016

Le prix et la chose dans le contrat de vente

Cours de 9 pages - Droit des affaires

Art 1591 du Code civil : Le prix de la vente doit être déterminé et désigné par les parties. Seul tempérament légal prévu dans le code : Art 1592 : Le prix peut cependant être laissé à l'arbitrage d'un tiers si le tiers ne veut ou ne peut faire l'estimation, il n'y a point de...

.doc
27 Fév 2009

Le droit de la distribution

Dissertation de 63 pages - Droit autres branches

- Le "Bon Dol" : présentation très flatteuse du produit : "produit extraordinaire, le plus extraordinaire de la Terre". Ça n'est pas considéré comme une déclaration mensongère, pas réprimé.Exemple : pour le vendeur de voiture, le bon dol représente son argumentaire. Le mauvais dol représente la...

.doc
07 Avr 2017

Droit commercial : évolutions, sources, acteurs

Cours de 83 pages - Droit des affaires

Le droit français aime substituer d'autres mots au droit commercial : droit des affaires, droit économique, droit de l'entreprise. Derrière ces thèmes se cachent des spécificités, le réalisme n'est pas le même, certaines règles sont relatives au droit des affaires de manière large et...

.doc
22 Déc 2016

Les conditions de la cession de créance

Cours de 6 pages - Droit des obligations

Elle résulte d’une convention bipartite à laquelle n’interviennent en principe que le cédant et le cessionnaire. À l’image de tous les contrats, cette convention est subordonnée à des conditions de validité. Une fois franchi le cercle du cédant et du cessionnaire, la cession...

.doc
09 Nov 2011

Introduction au droit et à la gestion d'entreprise

Cours de 70 pages - Droit des affaires

L’entreprise est un concept économique. Les économistes définissent l’entreprise comme une organisation réunissant des moyens humains (salariés) et matériels qui a une activité économique de production de biens ou de services exercée en vue de la recherche d’un profit. Les...

.doc
01 Déc 2010

Droit des sociétés : définition, constitution et types d'une société

Cours de 145 pages - Droit des affaires

La société dans le Code civil napoléonienSelon l'art 1832, la société est un contrat, alors que les sociétés privilégiées avaient la personnalité juridique, mais elles sont considérées comme relevant du droit public car c'est l'Etat qui les instaure. Mais la société devient, sous...

.doc
09 Déc 2009

Le droit commercial - sources et approches

Dissertation de 82 pages - Droit des affaires

Le droit commercial a toujours eu deux caractéristiques. C’est le droit de la caste des commerçants, une caste puissante, car certaines entreprises ont un chiffre d’affaires plus important que le budget de certains États. Les commerçants produisaient aux hommes politiques des armes et...

.doc
01 Juil 2007

Cours de droit commercial

Cours de 93 pages - Droit des affaires

Cours de droit commercial consacré aux acteurs de l'entreprise (les commerçants, les auxiliaires) et aux biens de l'entreprise commerciale. Dans quelle catégorie classer le droit commercial ? A l'évidence, ce droit fait partie du droit privé, il s'intéresse aux relations des personnes privées...

.doc
05 Oct 2009

Introduction à la gestion et au droit des entreprises

Dissertation de 86 pages - Droit des affaires

Sources du droit commercialIl faut remonter à l'Antiquité où le droit commercial se résumait principalement à du commerce maritime. Ce n'est qu'au Moyen-âge (11 siècle) que le droit commercial commence à se développer, essentiellement du fait de développement de foires. La pratique de ces...

.doc
30 Jan 2009

La rupture brutale des relations commerciales établies : l'intérêt à agir du distributeur dans le cadre d'une relation tripartite

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

« Engage la responsabilité de son auteur et l'oblige à réparer le préjudice causé le fait, par tout producteur, commerçant, industriel ou artisan : de rompre brutalement, même partiellement, une relation commerciale établie, sans préavis écrit tenant compte de la durée de la relation commerciale...

.doc
25 Juin 2010

Les contrats spéciaux (2010)

Cours de 212 pages - Droit des obligations

Ce document est un cours complet de droit des contrats spéciaux. Le droit des contrats spéciaux part du réel pour détailler une série de contrats correspondant chacun à une des opérations de base déclinables.Le droit des contrats spéciaux est marqué par une grande diversité, cependant les...

.doc
08 Mai 2014

Droit des contrats spéciaux: la vente, les prêts, le dépôt, le contrat d'entreprise, le mandat et la transaction

Cours de 136 pages - Droit des affaires

Article 1107 : « Les contrats, soit qu'ils aient une dénomination propre, soit qu'ils n'en aient pas, sont soumis à des règles générales, qui sont l'objet du présent titre. Les règles particulières à certains contrats sont établies sous les titres relatifs à chacun d'eux ; et les règles...

.pdf
01 Déc 2014

La liberté d'entreprendre et la jurisprudence constitutionnelle

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

La liberté d'entreprendre peut se revendiquer de deux conceptions. La première serait une acception de « quasi autonomie » selon laquelle la liberté d'entreprendre découle d'une liberté générale décrite dans l'article 4 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789. Cette...

.doc
11 Déc 2008

Principes essentiels du droit de la concurrence

Cours de 23 pages - Droit de la concurrence

Quelle est la raison d’être du droit de la concurrence ? Dès qu’il y a plusieurs entreprises sur un marché, offrant des biens ou services comparables, il y a concurrence. Chaque entreprise aura alors le désir d’augmenter ses parts de marché (PDM) au détriment du concurrent. En...

.doc
12 Déc 2008

La concurrence en droit commercial

Cours de 22 pages - Droit de la concurrence

La concurrence est une situation dans laquelle les acteurs économiques sont libres d'offrir des biens et des services sur le marché, et de choisir les acteurs auprès de qui ils acquièrent des biens et des services. La concurrence est le fruit de la tradition libérale française qui a émergé au...

.doc
26 Août 2009

Les rapports entre les contrats d'affaires et la théorie générale des obligations

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Le droit des affaires évolue rapidement. C’est un droit qui est morcelé dans ses sources. Il utilise en effet plusieurs codes notamment et bien entendu le code de commerce mais aussi le Code civil ou le code monétaire et financier. Il faut également tenir...