Doc du juriste

Consultez plus de 39319 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Arrêt Liebrand

Arrêt Liebrand

  

Nos documents

.doc
17 Juil 2007

Commentaire d'arret : civil 15 juin 2000

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

La « découverte » de l'article 1384 alinéa un du code civil fut opérée par la cour de cassation dans deux arrêts de principe que sont l'arret Teffaine de 1896 et l'arret Jan d’heur de 1930. Ces deux arrêts posèrent les bases d'une nouvelle responsabilité : la...

.doc
11 Mar 2011

Commentaire de l'arret rendu par la Deuxième Chambre civile de la Cour de cassation le 15 juin 2000 relatif au dommage résultant d'une chose inerte

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit civil

Dans le cas d'un dommage résultant d'une chose inerte, la victime doit-elle démontrer la situation anormale de cette chose afin d'obtenir une indemnisation du préjudice qu'elle subit ? Telle est la question à laquelle la Deuxième Chambre civile de la Cour de Cassation eût à répondre par son...

.doc
30 Nov 2009

Seconde chambre civile de la Cour de cassation, 15 juin 2000 - la responsabilité du fait des choses

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit civil

M Liebrand (M L), qui pénétrait dans le centre commercial GIE Chamnord en passant par un sas, a heurté une paroi latérale en verre qui s’est brisée et l’a blessé. M. L et sa compagnie d’assurance ont donc assigné le centre commercial GIE et son assureur Axa en responsabilité...

.doc
01 Avr 2018

Cour de cassation, 2e chambre civile, 19 septembre 2003 - La preuve du rôle actif des choses inertes dans le cadre de l'engagement de la responsabilité du fait des choses

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

La question de la preuve du rôle actif des choses inertes dans le cadre de l'engagement de la responsabilité du fait des choses est une question complexe aux réponses variables, sur laquelle s'est penchée la deuxième chambre civile de la Cour de cassation le 18 septembre 2003. En l'espèce...

.doc
14 Avr 2008

Commentaire d'arrêt de la 2e chambre civile de la Cour de cassation du 24 février 2005 sur la responsabilité du fait des choses

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Faits : En l'espèce, Mlle X a par inadvertance heurté une baie vitrée, qui séparer l'intérieur de l'appartement de Mr Y de la terrasse de cet immeuble. Suite au choc, la vitre se brise et par conséquent Mlle X se blesse. Cette scène se passe en plein été. Mlle X entend voir réparer le préjudice...