Doc du juriste

Consultez plus de 40688 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement ›

Accueil › 
 Arrêt Lemaire

Arrêt Lemaire

  
Arrêt Lemaire

Nos documents

.doc
07 mai 2010

Le fait personnel, analyse de treize arrêts

Commentaire d'arrêt de 11 pages - Droit civil

Ce document propose douze fiches d'arrêts traitant du fait personnel. Pour chacun des arrêts présentés, sont exposés les faits et la procédure, ainsi que la question de droit qui se pose à la Cour. Pour chaque arrêt, on trouvera une analyse juridique de la situation présentée. Voici un extrait du...

.doc
21 Mars 2007

Arrêt de l’assemblée plénière de la Cour de cassation du 9 mai 1984, Lemaire

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit autres branches

La question de la responsabilité civile de l’enfant ainsi que celle de l’employeur sur son employé sont des questions très complexes qui ont été résolues par la Cour de cassation dans son arrêt Lemaire du 9 mai 1984. Il est donc particulièrement intéressant de se pencher sur cet...

.doc
29 avril 2009

Commentaire comparé des arrêts du 9 mai 1984 et du 28 février 1996 : la faute de l'enfant

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

C'est sous la prestigieuse hermine de l'assemblée plénière que la Cour de Cassation a, le 9 mai 1984, rendu pléthore de décisions relatives à la responsabilité civile ; parmi ces jurisprudences figure notamment l'arrêt Lemaire. Les faits à l'origine de cette retentissante affaire ont...

.doc
12 Mars 2010

Assemblée plénière de la cour de cassation, 9 mai 1984 - la notion de faute, analyse comparée du cas Lemaire et Derguini

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Dans ces deux arrêts, les faits étaient les suivants, dans l’arrêt Lemaire il s’agissait d’une jeune fille, morte électrocutée en vissant une ampoule. Cette électrocution résultait d’une erreur commise par l’électricien, M. Lemaire, ouvrier de la Société...

.doc
11 févr. 2011

Assemblée plénière de la Cour de cassation, 9 mai 1984 - la responsabilité de l'enfant victime

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Traditionnellement la jurisprudence excluait la responsabilité civile des êtres tels que les enfants en bas âge ou les aliénés. Puisque, pour qu’il y ait responsabilité la faute suppose un élément matériel et un élément intentionnel, car il faut être doué de discernement ce dont...

.doc
23 févr. 2009

Assemblée plénière de la Cour de cassation, 9 mai 1984 - la responsabilité de l'enfant incapable de discerner les conséquences de ses actes

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Le problème qui se pose est de savoir si un enfant incapable de discerner les conséquences de ses actes peut être considéré comme ayant commis une faute. La Cour de cassation décide par cet arrêt que la Cour d’appel n’est pas tenue de vérifier si l’enfant était capable de...

.doc
23 mai 2010

Cour de cassation, deuxième chambre civile, 28 février 1996 - la responsabilité civile délictuelle des enfants

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Dans cet arrêt du 28 février 1996, la Cour de cassation a retenu, en cassant le jugement confirmatif d'appel (Cour d'appel de Besançon 27 janvier 1994), que l'enfant avait commis une faute au sens de l'article 1382 du Code civil disposant que « tout fait quelconque de l'homme, qui cause à autrui...

.doc
25 mai 2009

Conseil d'État, 10 avril 1992 - la responsabilité de l'administration en l'absence de faute médicale lourde

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit administratif

En vertu de l’article 15 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, « la société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration ». Il semble que cet article n’ait jamais été autant d’actualité qu’à ce jour. Ainsi, si le tribunal des...

.doc
26 juin 2008

Commentaire : Ass. plen., 9 mai 1984, Fullenwarth

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Il existe quatre régimes spéciaux de responsabilité du fait d’autrui fondé sur les articles 1384 alinéa 4 et suivants du code civil. Concernant la responsabilité des père et mère du fait de leurs enfants mineurs, le doyen Rosière écrivait en 1941 que : « la faute du père est rendue...

.doc
23 févr. 2009

Le consentement aux soins en psychiatrie : les hospitalisations forcées

Dissertation de 85 pages - Droit autres branches

La nécessité d'un consentement du patient aux soins qui lui sont prodigués est devenue au fil des années un acte obligé. Ni le patient, ni le médecin ne peuvent s'y soustraire. Au nom des droits du premier, au nom des devoirs du second, cette quête du consentement est la nouvelle donne de l'acte...

.doc
14 Janv. 2014

Commentaire de l'arrêt de l'Assemblée Plénière de la Cour de cassation du 9 mai 1984 : l'arrêt Lemaire

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

Dans un arrêt du 9 mai 1984, l'Assemblée Plénière de la Cour de Cassation a dû se prononcer sur un litige relatif à la responsabilité civile du fait personnel de l'enfant et au partage de responsabilité en cas de faute de la victime. En l'espèce, le 10 août 1977, Dominique Declercq, âgé de treize...

.doc
27 Mars 2014

Commentaire d'arrêt Civ. 2ème, 19 février 1997

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

L'article 1382 du Code civil, disposant que « Tout fait quelconque de l'homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé, à le réparer », constitue le fil conducteur de la responsabilité civile extra-contractuelle. Or, étant très général, cet article ne vise...

.doc
24 Janv. 2010

Deuxième chambre civile de la Cour de cassation, 28 février 1996 - la responsabilité du fait personnel d'un enfant-victime

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La Cour de cassation a posé le principe suivant lequel l’imputabilité ne se confond pas avec la capacité lors de l’Assemblée plénière du 9 mai 1984. C’est dans cette perspective que s’inscrit l’arrêt rendu par la deuxième chambre civile de la Cour de cassation rendu le 28...

.pdf
28 févr. 2010

Cour de cassation, assemblée plénière, 9 mai 1984 - les causes d’exonérations de responsabilité

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La doctrine a posé le principe que si l’enfant n’était pas discernant alors la responsabilité ne pouvait être retenue, et s’il était discernant alors il pourra être tenu comme responsable. C’est ainsi qu’il était nécessaire d’avoir une clarification...

.doc
26 Mars 2013

Commentaire d'arrêt de la Deuxième Chambre civile de la Cour de cassation du 28 février 1996 : la responsabilité de l'enfant mineur

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

« Tout fait quelconque de l'homme oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer » dispose l'article 1382 du Code civil, fondement de la responsabilité civile. L'idée prégnante de cette dernière est que la personne qui est à l'origine d'un préjudice par son comportement, en étant...

.pdf
26 Mars 2014

Commentaire d'arrêt de la Deuxième Chambre civile de la Cour de cassation du 28 février 1996 : la responsabilité objective de l'infans

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit des obligations

La deuxième chambre civile de la Cour de cassation, dans l'arrêt rendu le 28 février 1996, consacrant pleinement la responsabilité personnelle de l'infans ainsi que l'avènement de la faute civile objective en matière de responsabilité du fait personnel, admet que la responsabilité d'un mineur...

.doc
13 avril 2016

Assemblée plénière, 9 mai 1984, arrêt Lemaire - La disparition de l’élément subjectif de la faute civile

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

La Cour de cassation, dans son arrêt d’Assemblée plénière du 9 mai 1984, opère un revirement de jurisprudence en faisant disparaître l’élément subjectif de la faute civile. En l’espèce, un électricien commet une erreur lors de travaux et omet d’effectuer les vérifications...

.doc
13 avril 2009

Deuxième chambre civile de la Cour de cassation, 12 décembre 1984 - la faute de l'enfant en bas-âge et la condition d'imputabilité

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Durant le XIXe siècle, la responsabilité était nécessairement issue d’une faute, et cette faute était appréciée subjectivement : il s’agit de la question de l’imputabilité. Ainsi, les enfants étaient reconnus comme irresponsables civilement par une jurisprudence constante, car ils...

.doc
25 avril 2008

La responsabilité du fait personnel (Cour de Cassation, 9 Mai 1984)

Dissertation de 4 pages - Droit civil

S’il est dit, populairement, que 7 ans est l’âge de raison, la Cour de cassation, en formation d’Assemblée plénière, dans un arrêt en date du 9 mai 1984 ne semble pas être de cet avis. Le 10 avril 1976, une fillette âgée de 5 ans et 9 mois s’élance sur la chaussée et la...

.doc
24 Nov. 2009

Cour de cassation, 28 février 1996 - la notion ambivalente de faute du mineur privé de discernement

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Sonia Y âgée de 8 ans a été confiée pour une soirée à M. Bernard X. Sonia jouait sous la table lorsqu’elle s’est brusquement relevée, s’est mise à courir et a heurté le fils mineur de M Bernard X : David X. Ce dernier transportait une casserole d’eau bouillante. En le...

.doc
22 Mars 2010

Cour de cassation, deuxième chambre civile, 19 février 1997 - la responsabilité des parents du fait de leurs enfants

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit civil

L’arrêt Teffaine (Civ., 16 juin 1896), puis l’arrêt Blieck (Ass. Plén., 29 mars 1991), ont consacré dans l’article 1384 alinéa 1er du Code civil, respectivement une responsabilité du fait des choses que l’on a sous sa garde, ainsi qu’une responsabilité du fait...

.doc
22 Janv. 2010

Assemblée Plenière, 9 mai 1984 - la notion de faute

Commentaire d'arrêt de 12 pages - Droit civil

La faute, fondement originaire de la responsabilité civile délictuelle, mise en place par Domat, connait aujourd’hui un déclin. Elle a été concurrencée par la théorie du risque (Saleilles et Josserand), notamment dans l’arrêt Jand’heur (Ch. réunies, 13 février 1930), qui tout en...

.doc
17 Mars 2009

Comparaison : deuxième chambre civile de la Cour de cassation, 6 janvier 2000 et 18 mars 2004 - la responsabilité du fait personnel

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Dans l’arrêt rendu par la deuxième chambre civile le 6 janvier 2000 (première espèce), un enfant de 12 ans pénètre sur un chantier de construction et manie sur une butte de terre une barre métallique, longue de 6.10 m, qu’il a lui-même introduit sur le chantier, avec laquelle il heurte...

.doc
31 Mars 2016

Cour de cassation, chambre civile, 4 juillet 1990 - L’appréciation de la faute

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Dans un arrêt en date du 4 juillet 1990, la deuxième chambre civile de la Cour de cassation a tranché sur la question de l’appréciation de la faute. En l’espèce, un enfant âgé de 9 ans, qui était accompagnée par une femme, s’est blessé par l’explosion d’un engin...

.doc
16 avril 2008

La responsabilité contractuelle, Civ. 2ème 28 mars 2002, La notion de chose

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Le demandeur au pourvoi avait effectué un tour de circuit en Kart à l’occasion d’un stage d’initiation organisé par la société défenderesse. Sous l’effet de la vitesse, semble-t-il excessive, le Kart s’est renversé et, faute de filets de protection autour de...

.doc
02 juil. 2008

Cour de cassation, première chambre civile, 13 mars 2008

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

La jurisprudence fait souvent peser une obligation de sécurité de résultat sur le transporteur, c’est le cas dans cet arrêt rendu par la première chambre civile de la Cour de cassation le 13 mars 2008. En l’espèce, une passagère du train Marseille-Toul est descendue sur le quai de la...

.doc
24 Nov. 2008

Assemblée Plénière, 9 mai 1984 - responsabilité de l'enfant dépourvu de discernement

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L’arrêt rendu par la Cour de cassation (Assemblée Plénière) le 9 mai 1984 apporte une illustration sur la responsabilité de l’enfant dépourvu de discernement. À la suite d’une erreur commise par un électricien, M. Y…, dans le montage d’une douille, Dominique X… âgé...

.doc
26 juin 2013

Commentaire de l'arrêt de l’Assemblée plénière de la Cour de cassation du 9 mai 1984 : l'arrêt Lemaire

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Si depuis la loi du 3 janvier 1968 la faute du malade mental est entendue de manière objective dans le cadre de la responsabilité civile, la faute du mineur continu quant à elle de relever de la conception subjective. Or dans cet arrêt rendu par l’Assemblée plénière, c’est justement...

.doc
17 févr. 2015

Arrêt Cass. 2e civ. 4 octobre 2012 relatif à l'exonération de la responsabilité

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Dans cet arrêt d’espèce en date du 4 octobre 2012, la 2e chambre civile de la cour de cassation réaffirme l’idée selon laquelle les enfants sont responsables civilement. En l’espèce, un enfant âgé de 5 ans, Simon X. était en garde avec d’autres enfants chez M. Z. Alors...

.doc
21 Nov. 2007

Le fait générateur de responsabilité, entre stabilité et instabilité

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

En 1804, toute responsabilité civile repose sur la faute. Les articles 1384, alinéa 1er et suivants, ne sont pas autonomes par rapport à l’article 1382 ; ce sont de simples illustrations de responsabilité pour faute voire des textes établissant une faute présumée. La France est traversée par...