Doc du juriste

Consultez plus de 40137 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Arrêt Époux Lemonnier

Arrêt Époux Lemonnier

  

Nos documents

.doc
03 mai 2006

Les agents publics sont-ils responsables de leurs actes ?

Dissertation de 9 pages - Droit administratif

La responsabilité administrative à proprement parler se définit aujourd’hui comme l’ensemble des régimes autonomes de responsabilité applicables aux personnes administratives, et dont la mise en œuvre relève du juge administratif. La problématique posée par la responsabilité des...

.doc
12 Mars 2007

La responsabilité du fait et à l'égard du collaborateur occasionel de l'administration

Dissertation de 10 pages - Droit administratif

Le principe est une responsabilité pour faute de l’administration. Cependant, il est possible d’engager sa responsabilité sur le fondement d’une responsabilité sans faute. Dans ce cas, la preuve du caractère fautif du fait dommageable n’a pas à être rapportée par la...

.doc
08 Janv. 2010

Les conditions d'engagement de la responsabilité

Cours de 16 pages - Droit civil

Le préjudice doit être certain mais cela ne signifie pas que la perte de chance est exclue. Le CE reconnaît que la certitude d’avoir perdu une chance d’obtenir un élément bénéfique constituait un préjudice actuel et certain. Dans l’arret du 10 Janvier 2001 « Sté Arroman »,...

.doc
30 mai 2009

Cour Administrative d'Appel de Lyon, 18 janvier 2005 : la faute lourde pour engager la responsabilité administrative hospitalière

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

La difficulté de certains services implique que, pour engager leur responsabilité, il faut que soit caractérisée une faute lourde. Cependant, ce domaine a tendance à diminuer. C’est ce sur quoi s’est penchée la Cour Administrative d’Appel de Lyon dans un arrêt du 18 janvier...

.doc
25 juin 2007

Réflexion : Le droit de la responsabilité administrative repose-t-il toujours sur la notion de faute ?

Dissertation de 9 pages - Droit administratif

Le Préambule de la Constitution française de 1946 proclame la « solidarité de tous les Français devant les charges qui résultent des calamités nationales ». Dans notre époque contemporaine, dans un Etat providence qui est la France, on remarque à ce titre l’émergence d’un...

.doc
16 mai 2013

La notion de faute dans le droit de la responsabilité administrative

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

L’administration était considérée comme irresponsable des dommages qu’elle causait et comme le déclare Laferrière, « le propre de la souveraineté est de s’imposer à tous sans qu’on puisse réclamer d’elle aucune compensation ». L’arret du Tribunal des conflits...

.doc
13 avril 2008

Conseil d'Etat, Assemblée plénière, 12 avril 2002, Papon

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Cette affaire est la suite de la condamnation de Maurice Papon le 2 avril 1998 par la cour d’assises de la Gironde à dix ans de réclusion criminelle pour complicité de crimes contre l’humanité. Il a été accusé d’avoir participé à l’organisation de convois de personnes...

.doc
09 avril 2009

L'utilisation par les autorités administratives de leurs pouvoirs de police : possibilité ou obligation ?

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Les organes administratifs interviennent pour assurer le bon fonctionnement de la société. Il en résulte deux types d’activité : la prestation de service et la sécurité des personnes et des biens, c’est-à-dire la police administrative. L’administration est chargée d’imposer la...

.pdf
07 avril 2016

Conseil d'Etat, commune de Moissy Cramayel, 28 novembre 2003 - Autorité et responsabilité

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Nombreux sont les auteurs qui s’accordent pour lier autorité et responsabilité. Ces deux principes entretiennent en droit administratifs des rapports particuliers. Depuis plusieurs arrêt fondés eux-mêmes sur l’arret Blanco de 1873, la puissance publique avait admis la...

.doc
27 Mars 2009

Tribunal des conflits, 30 juillet 1873 - distinction entre faute personnelle et faute de service du fonctionnaire

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Le célèbre arrêt Pelletier est à l'origine de la distinction entre faute personnelle et faute de service et fonde ainsi le partage de responsabilité entre l'administration et ses agents, en cas de faute causant des dommages à des tiers. Voyons les faits et la procédure (I), le problème...

.doc
07 juil. 2008

L'administration est-elle toujours responsable de ses actes?

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

A l’occasion de ses conclusions sur l’arret du Tribunal des Conflits du 5 mai 1877 Laumonnier-Carriol, le Commissaire du Gouvernement Edouard Laferrière opposait la faute personnelle à la faute de service : selon lui, la faute personnelle correspondrait à « l’homme avec ses...

.doc
31 Oct. 2009

Conseil d'Etat, 17 décembre 2008 - La responsabilité sans faute et la responsabilité pour faute

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Dans l'arret du 17 décembre 2008, le Conseil d'Etat confirme l'idée selon laquelle la faute légère dans les services pénitentiaires serait désormais suffisante pour engager la responsabilité de la puissance publique. En l'espèce, un jeune homme, Mr Jawad Zaouiya, est placé en détention...

.doc
15 Mars 2010

"La liberté est la règle et les restrictions de police, l'exception" Corneille, commissaire du gouvernement, 1917

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

« La liberté est la règle, et la restriction, l’exception » (Corneille, commissaire du gouvernement dans les conclusions de l’arret Baldy du 10 août 1917). Ce principe est une constante dans la jurisprudence et est consacré dans plusieurs arrêts (CE sect. 19 mai 1933...

.doc
17 juin 2011

Quels sont les enjeux de l'évolution de la responsabilité administrative?

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

Dans l'arret Blanco du 8 février 1873, le Conseil d'Etat attribuait à la responsabilité administrative des « règles spéciales qui varient suivant les besoins du service et la nécessité de concilier les droits de l'Etat et les droits privés. » La Responsabilité se définit comme l'obligation...

.doc
11 févr. 2016

La réparation des actions administratives dommageables - Le régime de la responsabilité administrative

Cours de 6 pages - Droit administratif

C'est à travers la responsabilité de l'administration extra-contractuelle que le droit administratif s'est formé (arret Blanco). L'engagement de la responsabilité de l'administration est un élément essentiel dans la soumission de l'administration au droit. En matière administrative, comme...

.doc
30 mai 2007

La responsabilité pour faute et sans faute de la puissance publique

Cours de 28 pages - Droit administratif

Au principe général de la responsabilité de l’homme, tel que le pose le Code civil dès 1804, le droit public opposait un principe concurrent d’irresponsabilité de l’État, au motif de l’intérêt général, qui ne trouvait d’exceptions qu’en cas de responsabilité...

.doc
08 Sept. 2009

L'abus de fonction du salarié

Dissertation de 14 pages - Droit civil

« Nul n’est responsable (…) que de son propre fait ». Si le principe consacré à l’article 121-1 du Code pénal a toujours dominé le droit répressif, il comporte de nombreuses exceptions dans les matières civiles et administratives, qui permettent de rechercher la responsabilité...

.doc
26 avril 2012

Le cumul de responsabilité de faute de service et faute personnelle

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

De manière parallèle, mais pas entièrement comparable, à la responsabilité civile, la responsabilité classique fondée sur la faute de l’administration est concurrencée par des régimes de responsabilité sans faute. Cela n’est pas étonnant car, longtemps, régna le dogme de...

.doc
15 août 2009

Le fonctionnaire est-il responsable de ses actes ?

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Qu’elle soit pour faute ou sans faute, la responsabilité administrative ne se rattache qu’à la puissance publique, à l’exception des fonctionnaires qui la composent. Il convient donc de savoir s’il y a des cas dans lesquels les fonctionnaires peuvent voir leurs responsabilités...

.doc
07 Janv. 2014

La faute personnelle en droit administratif

Dissertation de 2 pages - Droit administratif

Au XIXe siècle, les fonctionnaires bénéficiaient d’une quasi-irresponsabilité pour les faits « relatifs à leurs fonctions ». L’article 75 de la Constitution de l’an VIII subordonnait en effet l’engagement des poursuites contre eux, devant les tribunaux judiciaires, à une...

.doc
11 avril 2013

Une protection du fonctionnaire accordée par l'Administration

TD de 3 pages - Droit administratif

L’agent public s’il commet une faute dans le cadre de ses fonctions va pouvoir bénéficier de la protection du service qui l’emploie. S’il a commis une faute qui n’est pas directement en lien avec son poste, il va également pouvoir s’appuyer sur l’Administration...

.doc
06 Oct. 2010

Cours de Droit administratif (Licence - 2e semestre)

Cours de 26 pages - Droit administratif

Les contrats conclus par l'administration sont des contrats de Droit privé. Ils sont de Droit administratif s'il y a une clause exorbitante du Droit commun ou un lien avec le service public.A. La notion de clause exorbitante du Droit communArrêt Terrier 6 février 1903 : distinction gestion...

.doc
24 juin 2011

Cours de droit administratif: les critères d'application du droit administratif

Cours de 59 pages - Droit administratif

La définition la plus simple est de dire que le droit administratif c’est l’ensemble des règles qui régissent l’organisation et le fonctionnement de l’administration. Droit administratif est le droit de l’administration. Le problème de cette définition c’est que...

.doc
24 mai 2010

Faute personnelle, faute de service - conséquences pour la victime et relations entre la personne publique et ses agents

Dissertation de 2 pages - Droit administratif

Lorsqu’un dommage est causé par la faute d’un agent public plusieurs questions se posent. La première est de savoir si cette faute engage la seule responsabilité de la personne publique dont relève l’agent ou bien la seule responsabilité personnelle de l’agent ou enfin une...

.doc
13 juil. 2010

Faute personnelle, faute de service

Cours de 2 pages - Droit administratif

Lorsqu'un dommage est causé par la faute d'un agent public plusieurs questions se posent. La première est de savoir si cette faute engage la seule responsabilité de la personne publique dont relève l'agent ou bien la seule responsabilité personnelle de l'agent ou enfin une responsabilité...

.doc
19 avril 2010

Fiche d'arrêt du Conseil d'Etat du 3 février 1911 relatif à la faute de service et la faute personnelle

Cours de 1 pages - Droit administratif

Faits et procédures : Anguet, usagers de bureaux de poste, dont la fermeture intervient avant le réglementaire est invité à sortir, non par la sortie normale, mais par une partie du bureau réservé aux employés ; l'expulsion d'Anguet fut si brutale que celui-ci eut une jambe cassée. Anguet...

.doc
09 févr. 2010

Commentaire de l'arrêt rendu le 14 mars 2008 par le Conseil d'Etat : Portalis

Cours de 4 pages - Droit administratif

Bien mal acquis ne profite jamais, ou plutôt comme le mentionne B. Seiller "droit mal acquis ne devrait pas toujours profiter." Ce proverbe est au coeur du problème qui se pose dans cet arrêt rendu le 14 mars 2008 par la Section du Contentieux du Conseil d'Etat. Le souci de cet...

.doc
21 juil. 2010

Commentaire d'arrêt de la Cour administrative d'appel de Douai du 25 juin 2008 sur la question de l'articulation entre la faute personnelle et la faute de service des agents de l'administration

Cours de 5 pages - Droit administratif

E. Laferrière a dit : « La faute personnelle c'est la faute qui révèle non pas l'administrateur plus ou moins sujet à erreur mais celle qui révèle l'homme avec ses faiblesses, avec ses passions et avec ses imprudences. » Le droit de la responsabilité administrative est marqué par la coexistence...

.doc
17 déc. 2010

La responsabilité administrative pour et sans faute

Cours de 6 pages - Droit administratif

L'arret Blanco, rendu en 1873 par le Tribunal des Conflits, est venu reconnaître que l'Administration pouvait être reconnue responsable des dommages causés à autrui. Cela est lié à l'autonomie, propre au régime de la responsabilité administrative. L'Administration ne peut donc pas faire...

.doc
10 Sept. 2012

La distinction entre faute de service et faute personnelle

Cours de 3 pages - Droit administratif

La responsabilité de l'administration n'a été admise qu'en 1873 en droit public. C'est l'arret Blanco du 8 février 1873 rendu par le Tribunal des conflits qui a mis fin à l'irresponsabilité en droit administratif. La distinction entre la faute personnelle et la faute de service a été posée...