Doc du juriste

Consultez plus de 38686 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Arrêt Engel

Arrêt Engel

  

Nos documents

.doc
07 Nov. 2006

Arrêt Escoubet contre Belgique du 28 octobre 1999

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit pénal

Tout comme pour la matière civile, le critère de détermination de la matière pénale selon la jurisprudence européenne est un critère matériel et non pas un critère organique : peu importe la nature de l’organe appelé à se prononcer sur l’accusation. La CEDH définit la matière pénale...

.doc
06 mai 2008

Les grands arrêts de la Cour Suprême américaine

Dissertation de 15 pages - Droit constitutionnel

« Le pouvoir judiciaire des États-Unis sera dévolu à une Cour Suprême et à telles cours inférieures que le Congrès pourra, le cas échéant, ordonner et établir ». C'est en ces termes que les 55 délégués présents à la Convention de Philadelphie en 1787 s'accordèrent pour définir le pouvoir...

.doc
29 Oct. 2013

Commentaire d'arret de la CEDH du 17 décembre 2009, M. c/Allemagne : la détention de sûreté

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit européen

La mise en place d’une détention de sûreté, en France, a connu un important débat et secoué le monde judiciaire. En effet, ses détracteurs énonçaient un risque au droit à la liberté au sens où la détention de sûreté n’était pas assez encadrée. Ainsi, la Cour européenne des droits de...

.doc
29 Oct. 2013

Commentaire d'arret de la Cour européenne des droits de l'homme du 8 juin 1976 : la notion d'accusation en matière pénale

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit européen

La Cour européenne des droits de l’homme a eu de nombreux impacts sur le droit interne des États concernant aussi bien la matière civile que pénale. Ainsi, en l’espèce, M.M Engel, Van der Wiel, de Wit, Dona et Schul ont été sanctionnés pour des infractions à la discipline...

.pdf
21 Janv. 2014

Commentaire d'arret de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 10 juillet 2007 : l'exécution de bonne foi du contrat

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

« Chacun est tenu d’exercer ses droits et d’exécuter ses obligations selon les règles de la bonne foi», ces mots sont prononcés par Pierre Engel en 1973. Ce juriste suisse témoignait d’une conception du devoir de bonne foi déjà claire et précise, bien que quelque peu...

.doc
26 mai 2010

Commentaire de l'arrêt de la Cour européenne des droit de l'homme : affaire Engel et autres contre Pays-Bas 8 Juin 1976

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Toute personne a droit à ce que sa cause soit entendue équitablement, publiquement et dans un délai raisonnable, par un tribunal indépendant et impartial et le jugement doit être rendu publiquement. Ceci résume l'idée de l'article 6 de la convention européenne des droits de l'homme.Il garantit...

.doc
15 Sept. 2014

Commentaire de l'arret PLATHEY contre France du 10 novembre 2011

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit européen

Le droit à un recours effectif est un droit fondamental prévu à l’article 13 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme (CESDH) qui doit être respecté par tous les États adhérents à la Convention. Ce droit à un recours effectif a pendant longtemps été absorbé par...

.pdf
02 août 2005

Droit pénal: Qu'est-ce que la "matière pénale"?

Cours de 7 pages - Droit pénal

La notion de « matière pénale » trouve sa source à l’article 6 1 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’Homme qui consacre le droit à un procès équitable, et qui s’applique aux « contestations sur les droits et obligations de caractère civil » ainsi qu’au «...

.doc
06 déc. 2006

Le droit de se taire et les pénalités fiscales

Dissertation de 11 pages - Droit fiscal

Louis-Edmond Pettiti ancien juge à la Cour Européenne des Droits de l’Homme, en 1998 s’exprimait en ces termes «La parole est au cœur de la personnalité, sa contre-face est le silence, le droit à garder celui-ci. Par rapport à la liberté d’expression, cela signifie le droit...

.doc
10 Mars 2010

Expertise et procès équitable

Mémoire de 190 pages - Droit civil

Expertise et procès équitable semblent deux notions pour le moins étrangères l'une de l'autre. Si le procès équitable est une notion qui intéresse l'instance judiciaire et plus particulièrement les juges, l'expert, ayant l'interdiction la plus absolue de se prononcer sur des...

.doc
23 Mars 2008

Le procès équitable devant la Cour Européenne des Droits de l'Homme

Dissertation de 6 pages - Droit européen

La Convention Européenne des Droits de l’Homme, signée à Rome, (C.E.D.H) est entrée en vigueur le 3 septembre 1953 mais ne fut pas ratifiée par la France avant la fin des conflits coloniaux en Indochine, puis en Algérie. Ce n’est que le 3 mai 1974 que le président de la République par...

.doc
15 févr. 2010

Les moyens du citoyen en France de faire respecter ses droits devant le juge

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Par son arrêt d’assemblée du 16 février 2009, le Conseil d’État a su répondre à la demande de justice, de respect des droits des victimes du régime de Vichy et de leurs ayant droits en traitant de la question de la responsabilité de l’État vis-à-vis de cette période et en...

.doc
30 mai 2010

Le procès équitable selon la Cour européenne des Droits de l'Homme

Dissertation de 6 pages - Droit européen

La Convention européenne des Droits de l’Homme, signée à Rome (C.E.D.H) est entrée en vigueur le 3 septembre 1953 mais ne fut pas ratifiée par la France avant la fin des conflits coloniaux en Indochine, puis en Algérie. Ce n’est que le 3 mai 1974 que le président de la République par...

.doc
07 févr. 2011

Cour EDH, Grande Chambre, 29 mars 2010 : Brosset-Triboulet et autres contre France

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Libertés publiques

Si la Cour de justice n’a pas hésité, le 12 mai 2005, dans son arrêt Regione automa Friuli contre Venezia Giola a énoncé l’existence d’un « droit fondamental de propriété, principe général du droit communautaire », il semble que la reconnaissance d’un tel droit par la...

.doc
05 avril 2015

Le litige à caractère civil en droit suisse

Cours de 3 pages - Droit civil

Depuis 1997, les arrets, sauf exception, sont rendus en français ou en anglais, il n’y a plus qu’une seule version, c’est l’un ou l’autre. Il ne faut pas devant la cour établir que le droit a été violé ou même qu’il existe dans la situation concrète. En...

.pdf
06 août 2007

La théorie de l'imprévision en droit des contrats: analyse comparée en droits français en Suisse

Étude de cas de 50 pages - Droit des obligations

La théorie de l’imprévision, à distinguer de la lésion (p. 13) et de la force majeure (p. 14), autorise une adaptation judiciaire des contrats à l’évolution du temps, sans base légale (p. 12) ni contractuelle (p. 11). Pour des raisons historiques (p. 6), une telle révision du contrat...

.doc
27 Janv. 2009

Le droit de la responsabilité civile et ses évolutions - la faute et la crise dans son appréhension

Dissertation de 6 pages - Droit civil

En 1804, l’écriture du Code civil représente une véritable révolution dans le droit, c’est-à-dire dans l’ensemble des normes, aussi bien législatives, exécutives que jurisprudentielles, de la responsabilité civile. Cette responsabilité civile peut se définir, selon G. Viney, comme...

.doc
04 Mars 2008

La procédure de poursuites et de sanction devant l'Autorité des marchés financiers (AMF)

TD de 13 pages - Droit des affaires

Au niveau des principes, les jurisprudences de la Cour de cassation, du Conseil d'État et de la Cour européenne des droits de l'homme sont désormais identiques : elles estiment que les décisions de sanction, qu'elles soient administratives ou disciplinaires, relèvent de la "matière pénale" au...

.doc
22 févr. 2019

Le droit de propriété aujourd'hui

Cours de 6 pages - Droit civil

Dans les sociétés primitives, la propriété individuelle n'existait que pour les choses mobilières, le sol appartenant en commun à la tribu. À Rome, le passage à la propriété familiale puis individuelle se serait effectué au VIIe siècle av. J.-C. Cette évolution sociologique a été utilisée par le...

.doc
06 févr. 2008

La Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de l' Homme et des Libertés fondamentales dans les conclusions des commissaires du gouvernement du Conseil d' Etat

Mémoire de 144 pages - Droit administratif

« Voici qu’arrive le jour de l’audience. Les parties s’en rapportent en général à leur dossier. Brusquement un personnage se lève, discourt pendant vingt minutes, défend une position étayée par de solides références jurisprudentielles, conclut et sollicite du tribunal qu’il...

.doc
19 Oct. 2010

La question de la coutume dans les sources du droit

Dissertation de 10 pages - Histoire du droit

Ainsi qu’on le définit en général, le droit constitue l’ensemble des règles appliquées en un lieu et à une époque donnés. Il évolue relativement aux mutations sociétales. Il existe bien sûr plusieurs manières de le créer. Ce sont cesdites manières que l’on nomme sources du droit...

.doc
08 Sept. 2008

L'article 6 de la Cour Européenne des Droits de l'Homme (CDEH) et le juge administrative

Dissertation de 4 pages - Droit européen

Depuis 1981, environ 4000 requêtes ont été déposées devant la Cour européenne des Droits de l’Homme (que par commodité nous noterons "Cour EDH" tout au long du devoir) invoquant un manquement par la France aux dispositions de la Convention, celle-ci se voyant infliger plus d’une...

.doc
30 mai 2006

Cours complet d'organisations européennes

Dissertation de 23 pages - Droit européen

Cours complet d'organisations européennes non communautaires. Il présente en détails le Conseil de l'Europe, l'OSCE ainsi que les droits fondamentaux reconnus par la convention européenne des droits de l'homme. Illustré d'un schéma complet sur la procédure de la Cour européenne des droits de...

.doc
25 Mars 2007

Le bon juge selon la Convention Européenne des Droits de l'Homme

Dissertation de 10 pages - Droit européen

Dissertation dont le sujet est : Qu'est ce qu'un bon juge au sens de la Convention Européenne des Droits de l'Homme ? Comment la Convention Européenne des Droits de l'Homme définit le « bon juge » ? Quels vont être les critères retenus et les dimensions prises en compte pour qualifier cet agent...

.doc
06 août 2007

La pénalisation des sanctions disciplinaires pénitentiaires

Mémoire de 54 pages - Droit pénal

Thomas HOBBES, philosophe anglais, déclarait qu’il n’existe pas de droit sans sanction. Il a en effet développé une politique juridique volontariste dans laquelle le droit est indissociable des sanctions. Pour KELSEN, la sanction doit être considérée comme le contenu matériel du droit....

.doc
26 Sept. 2007

La protection du droit au respect de la vie privée et familiale par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH)

Mémoire de 103 pages - Droit européen

Le droit au respect de la vie privée, qui finalement a connu un développement assez récent, est présent dans tous les systèmes juridiques occidentaux. Il a pour vocation de protéger la sphère privée de l’individu contre d’éventuelles attaques extérieures, attaques émanant bien sûr des...

.doc
16 déc. 2019

Quel avenir pour la distinction des peines et des mesures de sûreté ?

Dissertation de 6 pages - Droit pénal

Georges Levasseur semblait avoir très tôt décelé toute l'ambiguïté gravitant autour de la notion de "mesure de sûreté" en droit français. En effet, si nous pouvons partir du constat qu'il existe une distinction en droit interne entre les "peines" que l'on pourrait définir comme étant "une...

.doc
13 avril 2012

Les conventions fiscales bilatérales et la CEDH (Convention Européenne des Droits de l'Homme)

Cours de 20 pages - Droit fiscal

A travers l’étude des conventions bilatérales, on évoque les principes de territorialité de l’impôt. En matière fiscale, il existe une spécificité concernant l’élaboration et l’application des conventions bilatérales. Il existe de nombreux traités internationaux sans objet...

.doc
31 juil. 2009

Les Autorités Administratives Indépendantes (AAI) et la Cour européenne des Droits de l'Homme (CEDH)

Dissertation de 8 pages - Droit administratif

Une Autorité Administrative indépendante (AAI) est une institution de l’Etat chargée en son nom de la régulation des secteurs considérés comme essentiels et pour lesquels le gouvernement veut éviter d’intervenir trop directement. Elles ne sont de fait soumises à aucune tutelle d’un...

.doc
10 avril 2009

L'applicabilité de l'article 6 de la Convention européenne des Droits de l'Homme (CEDH) : le droit à un procès équitable

Dissertation de 7 pages - Droit européen

S'interroger sur l'applicabilité de l'article 6 de la Convention européenne des droits de l'homme revient de façon plus générale à se questionner sur l'effectivité d'une bonne justice. En effet, le « droit à un procès équitable » garanti par l'article 6 apparaît comme une condition nécessaire au...