Doc du juriste

Consultez plus de 42021 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Arbitrage présidentiel

Arbitrage présidentiel

Arbitrage présidentiel

Nos documents

.doc
26 avril 2013

La dissolution de l'Assemblée nationale sous la Ve République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

L'article 12 de la Constitution donne au Président de la République le droit de dissoudre l'Assemblée nationale. Sous la troisième République la dissolution présidentielle ne pouvait être prononcée qu'avec l'avis favorable du Sénat, et elle s'était trouvée paralysée après la crise de 1877. Sous...

.doc
28 Nov. 2002

Les pouvoirs du Président de la République

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

La Constitution de 1958 organise une véritable dyarchie de l'exécutif ; le terme dyarchie désigne la nature organique de l'exécutif mais surtout exprime son aspect fonctionnel en soulignant la prééminence du pouvoir exécutif sur le pouvoir législatif. En effet, la Constitution met le Président de...

.doc
14 juil. 2004

Le premier ministre : décideur ou arbitre ?

Fiche de 4 pages - Droit constitutionnel

La Constitution de 1958 semble donc répondre à notre question : le PM possède le pouvoir décisionnel, tandis que le Président de la République est l'arbitre national. Mais dans la pratique, le rôle du PM se révèle bien plus complexe. Les pouvoirs du PM sont dans les faits inversement...

.doc
24 avril 2010

L'élection et les pouvoirs du président de la République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La mission générale du Président de la Ve République est d’abord donnée par l’article 5 de la Constitution, qui constitue un exposé général du pouvoir présidentiel, « Le président de la République veille au respect de la Constitution, il assure par son arbitrage le...

.doc
19 Oct. 2010

Le Président de la République, arbitre ou capitaine ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

N'employez pas le terme de chef du gouvernement pour le premier ministre car le chef du gouvernement, c'est moi ! Cette célèbre citation du général De Gaulle illustre à merveille sa vision du rôle présidentiel. Ce dernier voulait un président de la république fort, un véritable chef de...

.doc
24 juin 2009

Le président de la République est-il un arbitre ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Selon l’article 5 de la Constitution « le Président de la République veille au respect de notre Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l’Etat. Il est le garant de l’indépendance nationale, de...

.doc
06 août 2007

Le pouvoir exécutif sous la cinquième République

Cours de 10 pages - Droit constitutionnel

Il ne rentre pas dans la tradition parlementaire française de conférer un pouvoir fort à l’exécutif. Ce constat élaboré suite aux troisième et quatrième Républiques qui ont vu naître puis prospérer un régime parlementaire à prépondérance du parlement fut au cœur du débat des...

.doc
27 mai 2010

La place du président de la République dans la Constitution de la Ve République

Dissertation de 10 pages - Droit constitutionnel

Jusqu’en 1958, le président de la République apparaît comme une institution secondaire. Les rédacteurs de la Constitution de la Ve République et en particulier le général de Gaulle entendent rehausser la puissance du président de la République en plaçant le siège de l’autorité...

.doc
04 Oct. 2010

Le Président est-il un arbitre sous la Vème République ? - publié le 04/10/2010

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Une semaine avant le premier tour des élections régionales, Nicolas Sarkozy avait réuni à l'Elysée un certain nombre de têtes de listes UMP pour effectuer un "recadrage" de certains candidats. La gauche a critiqué l'intervention du chef de l'Etat, trouvant "incroyable" qu'il se comporte en "chef...

.doc
13 avril 2010

Le Président de la République est-il un arbitre sous la Ve République ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Lors du discours de Bayeux le dimanche 16 juin 1946 au sein de «notre Normandie, glorieuse et mutilée», le Général de Gaulle prononça les mots suivants concernant le rôle du chef de l’Etat: «A lui l'attribution de servir d'arbitre au-dessus des contingences politiques». Cette fonction...

.doc
29 Sept. 2010

Le Président sous la IIIe République

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

La IIIe République a été jusqu’à nos jours le plus long des régimes républicains de France. Elle s’est construite suite à la défaite de la France face à la Prusse en 1870 (capitulation de Napoléon III) et s’est achevée le 10 juillet 1940 suite à la défaite face à l’Allemagne....

.doc
17 Mars 2012

Cours de Droit constitutionnel

Cours de 57 pages - Droit constitutionnel

La classification des régimes politiques se fait par référence à la séparation des pouvoirs mise en place par Montesquieu. La pratique est apparue en Grand-Bretagne. La séparation des pouvoirs permet d’obtenir un système où le pouvoir permet d’arrêter le pouvoir, un organe ne peut...

.doc
11 Janv. 2003

Le texte constitutionnel de 1958 contenait-il en germe plusieurs régimes ?

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

Une chose est de constater que l'analyse formelle de la Constitution de 58 ne révèle ni un régime parlementaire (1.1), ni un régime présidentiel (1.2), mais un régime inédit qui suscite de nouvelles typologies (1.3). Une autre est d'envisager le « régime d'exception » de la Vème République...

.doc
12 avril 2010

Les pouvoirs du Président sous la Ve République (2010)

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Dans son discours prononcé le 27 août 1958 devant le Conseil d’État, Michel Debré qualifiait le Président de la République de « clef de voûte du système ». L’idée première de la Constitution de 1958 par laquelle Charles de Gaulle a fondé la Ve République, c’est la prééminence...

.doc
15 Janv. 2014

Le statut du Président de la République sous la Ve République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Jusqu'en 1958, le Président de la République apparaît comme une institution secondaire. Cette mise à l'écart trouve ses origines dans la Constitution de la IIe République du 4 novembre 1848. La IIe république a confié pour la première fois le pouvoir exécutif à un Président de la République élu...

.doc
05 févr. 2008

Le bicéphalisme de l'exécutif sous la Ve République

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

La Ve République a de particulier un exécutif « dyarchique ». L’Etat aurait en effet deux têtes, le Président de la République et le Premier Ministre. Ces deux hauts personnages se partageraient le pouvoir plus ou moins facilement selon leurs appartenances politiques réciproques. Cette...

.doc
20 août 2009

Les conséquences de l'élection du président de la République au suffrage universel

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

L’élection du président de la République au suffrage universel, instaurée par le référendum du 28 octobre 1962, marque un véritable tournant dans le jeu des institutions françaises. Elle légitime à la fois l’action du Général de Gaulle et pérennise sa volonté d’un exécutif fort, au...

.doc
25 juin 2010

Pouvoirs et responsabilité du Président sous la Ve République

Dissertation de 12 pages - Droit constitutionnel

Dans son discours devant le Comité Consultatif Constitutionnel du 8 aout 1958, le Général de Gaule, alors Président du conseil, décrit le chef de l'État de la Ve République comme étant là « simplement pour que les pouvoirs publics fonctionnent normalement, régulièrement, comme il est prévu dans...

.doc
31 mai 2010

La Cour Suprême des États-Unis

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

La Cour suprême comprend neuf membres nommés, dont le président que l’on appelle le chief justice, par le président avec l’accord du Sénat qui exerce une grand vigilance, car les juges de la cour suprême ont un grand pouvoir. Ainsi la discrétion présidentielle se trouve-t-elle tempérée...

.doc
20 juil. 2009

Les pouvoirs du Chef de l'Etat français

Dissertation de 20 pages - Droit constitutionnel

Jusqu'à la Vème République, la tradition parlementaire voulait que tous les actes du Président soient contresignés par les ministres responsables. Ce qui, dans le même temps, supposait l'irresponsabilité du Chef de l'Etat. Cela s'est passé sous les IIIème et IVème République. Avec la Vème...

.doc
10 août 2009

Le rôle constitutionnel du président de la République

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

§1 : L'article 5 de la constitution A. Présentation " Le Président de la République veille au respect de la constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l'Etat. Il est le garant de l'indépendance nationale, de...

.doc
27 Sept. 2016

Quel est le rôle du chef de l'Etat ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

« Le Président de la République ne saurait être confondu avec aucune fraction. Il doit être l’homme de la nation tout entière, exprimer et servir le seul intérêt national. » Telle était l’idée que De Gaulle se faisait de la fonction présidentielle. Le 22 août 1962, le Président De...

.doc
12 Sept. 2012

L'évolution de la responsabilité du chef de l'Etat sous la Vème République

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Le principe d'irresponsabilité du chef de l'Etat est anciennement ancré dans les institutions françaises. C'est en quelque sorte une survivance du principe monarchique selon lequel la personne du roi est inviolable et sacrée. Cette immunité présidentielle est souvent présentée comme la...

.doc
01 Janv. 2019

Hyper président, président faible, président jupitérien : comment comprendre ces qualificatifs au regard du droit constitutionnel et ont-ils un sens ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

"On peut considérer aujourd'hui que nous sommes la seule monarchie d'Europe. Je ne crois pas qu'il y ait dans l'Union européenne un pays où un seul homme puisse dire "je veux" et être certain que ça deviendra une loi au bout de quelques semaines". Ainsi s'exprimait Jean-Pierre Dubois, professeur...

.doc
06 Janv. 2012

La mise en oeuvre des pouvoirs du président de la République dans le cadre du présidentialisme

Dissertation de 11 pages - Droit constitutionnel

Le constituant de 1958 a instauré un régime parlementaire moniste. Au regard des articles 21 alinéa 1 et 20 alinéa 1 le premier ministre est le chef de l’exécutif, et le président de la République (dont le rôle et les pouvoirs sont considérablement renforcés par rapport à ceux du chef de...

.doc
13 févr. 2008

Le Président de la République, clé de voûte de la 5ème République ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Le 28 septembre 1958, le projet de Constitution de la 5ème République est approuvé par référendum avec 79,15 % de « oui ». Cette Constitution est un compromis entre les idées exprimées par le Général de Gaulle lors de son discours à Bayeux, le 16 juin 1946, et celles de M. Michel Debré,...

.doc
23 avril 2009

Les pouvoirs du Président sous la Vème République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Pour la première fois dans l'histoire constitutionnelle Française, la constitution de 1958 assigne expressément certaines missions au président de la république, effectivement l'article 5 de la constitution de 1958 dispose que « Le président de la république veille au respect de la constitution,...

.doc
03 Mars 2009

Le Président sous la Ve République est-il un gouvernant ?

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

« Depuis le 6 mai 2007, il est écrit dans les faits que le Président gouverne et que le Premier Ministre coordonne l’application de la politique présidentielle par les ministres » a déclaré Dominique Rousseau dans un article du Monde paru le 13 juin 2007, soit un mois après l’élection...

.doc
01 Oct. 2009

Les conséquences du quinquennat sur les pouvoirs du président de la République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La fonction de président de la République a été mise en place au moment de la seconde République (constitution du 4 novembre 1848). Ainsi « le peuple français délègue le pouvoir exécutif à un citoyen qui reçoit le titre de président de la République ». A ce moment-là, il y avait déjà des débats...

.doc
09 mai 2010

Le Président sous la Ve République, un monarque républicain ?

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

L’expression « monarque républicain » consacrée par le juriste Maurice Duverger, éminent professeur de droit, n’a pas pris une ride. En effet, si au départ elle se limitait à l’usage novateur et irritant que fit le général de Gaulle des pouvoirs présidentiels,...