Doc du juriste

Consultez plus de 39286 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Acte de décès

Acte de décès

  

Nos documents

.doc
07 Juin 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 10 mai 1989 - la caducité d'une offre contractuelle suite au décès du pollicitant

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

L’offre, élément essentiel du contrat s’avère être une notion particulièrement difficile et très controversée. La troisième chambre civile de la cour de cassation a rendu un arrêt de rejet le 10 mai 1989 concernant la caducité d’une offre contractuelle suite au décès du...

.doc
26 Avr 2016

Cour de cassation, 1ère chambre civile, 25 juin 2014 - Une offre de vente se trouve-t-elle forcément frappée de caducité au seul décès de son offrant ?

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Un homme a, par un acte unilatéral sous-seing privé en date du 22 juillet 2005, fait savoir à son frère qu'il avait entrepris une offre de ventre en vue de lui vendre "la moitié indivise d'immeubles" issue de la succession de leur père. L'auteur de l'offre de vente décède le 6 novembre...

.doc
19 Juin 2014

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 5 novembre 2008 : la doctrine de la réception et la caducité de l'offre par décès

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Il s’agit d’un arrêt rendu en Première Chambre civile de la Cour de cassation, le 5 novembre 2008. Dans les faits, une commune donna bail d’un terrain à un particulier qui après avoir construit dessus un immeuble, reçoit une lettre le 30 juin 1988 de la commune : la commune lui...

.doc
26 Avr 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 6 février 2008 - les modalités d'établissement d'un acte déclaratif d'enfant sans vie

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Une épouse a accouché d’un fœtus sans vie d’un poids de 155 grammes et après 18 semaines d’aménorrhée. Aucune déclaration à l’état civil n’a pu être faite. Les époux ont saisi le Tribunal de grande instance par requête aux fins de faire établir un acte...

.doc
08 Mar 2007

Commentaire comparé des arrêts Civ. 3ème, 15 déc. 1993 et Civ. 3ème, 20 déc. 1994

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Les deux arrêts rendus par la Troisième Chambre civile de la Cour de cassation les 15 décembre 1993 (rejet) et 20 décembre 1994 (cassation) illustrent que les effets de la promesse unilatérale de vente sont différents de ceux de la promesse synallagmatique de vente notamment en ce qui concerne la...

.doc
17 Mai 2002

L'effet d'autorité de la chose jugée de l'acte juridictionnel

Dissertation de 14 pages - Droit autres branches

L'autorité de la chose jugée peut être définie comme un attribut conféré par la loi aux actes juridictionnels afin d'assurer l'immutabilité de la vérification juridictionnelle et d'interdire le renouvellement des procès. Cette autorité est reconnue par l'article 1351 du code Civil . Cet...

.doc
14 Jan 2010

Acte de police et acte de sanction

Cours de 5 pages - Droit administratif

L'acte de police comme l'acte de sanction sont des actes administratifs qui, sauf exceptions, relèvent de la compétence du juge administratif. Ils ont des effets négatifs pour ceux qui en sont les destinataires. Alors que l'acte de police répond à la notion d'ordre...

.doc
07 Mar 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 6 février 2008 - l'établissement d'un acte d'enfant sans vie

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Le 20 mars 1996, madame Y, épouse X, la demanderesse, est accouchée d’un fœtus sans vie de sexe masculin, pesant 400 grammes, après vingt et une semaine d’aménorrhée. Ainsi, les époux X, les demandeurs, ont saisi le Tribunal de Grande Instance d’Avignon afin qu’il soit...

.doc
19 Mar 2004

L'acte anormal de gestion et la notion d'abus de droit

Dissertation de 11 pages - Droit fiscal

L'acte anormal de gestion est celui qui met une dépense ou une perte à la charge de l'entreprise ou qui la prive d'une recette sans que cela soit justifié par l'intérêt de l'exploitation. En présence de l'acte anormal de gestion, l'administration fiscale rejette la dépense en...

.doc
21 Oct 2009

Chambre sociale de la Cour de Cassation, 25 juin 2003 - la requalification de la prise d'acte en licenciement sans cause réelle et sérieuse est-elle automatique ?

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit du travail

C’est sur la prise d’acte que la Chambre sociale de la Cour de Cassation a eu à se prononcer dans un arrêt en date du 25 juin 2003. Il s’agissait en l’espèce de Monsieur X qui avait été embauché le 1er février 1996 par la société Technoram en qualité de cadre...

.doc
04 Nov 2009

La victime est-elle coupable ? Le rôle causal de la victime dans le passage à l'acte

Mémoire de 103 pages - Procédure pénale

Pendant longtemps la recherche en criminologie s’est concentrée sur l’acte et l’auteur d’infraction, ignorant par la même un pan important du phénomène criminel : la victime. La notion de victimologie est apparue au milieu du XXe siècle, c’est une science récente...

.doc
07 Jan 2010

L'acte sous seing privé

Cours de 2 pages - Droit civil

Dans les sociétés primitives, les modes de preuve sont dominés par l’irrationnel : l’ordalie. ( Il s’agissait d'une épreuve judiciaire dont l'issue était supposée dépendre de Dieu, et qui établissait la culpabilité ou l'innocence de l'accusé.) Aujourd’hui les modes de preuve...

.doc
18 Jan 2010

Existe-t-il une notion d'acte administratif unilatéral? - définition, décisions exécutoires et fiches d'arrêt

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Le terme « acte administratif » apparait dans le décret du 16 fructidor An III qui interdit aux tribunaux de se saisir « des actes administratifs de quelque espèce qu’ils soient ». En 1968, le Professeur Jean Boulois écrivait : « l'acte administratif doit toujours viser...

.doc
04 Fév 2010

Obtenir l'annulation d'un acte, le versement d'une somme d'argent et les recours en matière de contrats

Cours de 29 pages - Droit administratif

Le recours pour excès de pouvoir doit être nécessairement motivé. Dépourvue d’exposé des conclusions et de moyens, la requête est irrecevable (article R 411-1 CJA), ce défaut n’étant régularisable que dans le délai de recours contentieux. Le juge admet la motivation par référence à un...

.doc
16 Fév 2010

L'acte unilatéral est-il seulement l'expression de la personne publique ?

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Pendant longtemps il n'a guère été contesté que l'acte unilatéral fut le monopole du droit public. En effet, l'acte administratif unilatéral constitue la marque de la puissance publique par excellence, le droit privé reposant quant à lui sur le contrat, c'est-à-dire l'accord des...

.doc
07 Jan 2007

Cours de droit fiscal des affaires - sources, abus, acte anormal, contrôle

Cours de 32 pages - Droit fiscal

Cours complet droit fiscal traitant de la fiscalité des affaires (niveau DESS). Il se compose de neuf chapitres entièrement rédigés, abordant notamment les sources du droit fiscal, l'abus de droit, l'acte anormal de gestion, ou encore le contrôle fiscal. Document de 32 pages au format Word.

.doc
27 Mai 2008

L'acte juridique et l'autonomie de la volonté

Cours de 8 pages - Droit civil

Cours de droit sous forme de puces sur l'acte juridique et l'autonomie de la volonté.

.doc
30 Déc 2016

Cour de cassation, Chambre sociale, 16 décembre 2015, n 14-19.794 - La qualification des faits de manquements suffisamment graves pour la prise d'acte

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit du travail

En l'espèce, un salarié (M.X) a été engagé comme apprenti puis promu comme technicien. En 2007, il devient chargé d'affaires et bénéficie d'un véhicule de fonction. 2 ans plus tard, il devient chef de ligne de produits. Son avenant précise que le salarié bénéficiera de son véhicule de fonction...

.doc
27 Fév 2009

Assemblée plenière de la Cour de cassation, 29 juin 2001 et Chambre criminelle, 2 décembre 2003 : le décès accidentel du foetus

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

Les deux espèces rendues respectivement le 29 juin 2001 et le 2 décembre 2003 par l’Assemblée plénière et la chambre criminelle de la Cour de cassation présentent d’intéressantes précisions sur la qualification pénale du décès accidentel du fœtus. Ce débat n’est pas...

.doc
19 Fév 2010

Cour de cassation, troisième chambre civile, 10 décembre 1997 - le décès du pollicitant

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Le contrat est présenté classiquement comme le fruit de la rencontre d’une offre et d’une acceptation puisqu’une personne, l’offrant ou le pollicitant, émet une offre de contracter qui est acceptée par le destinataire de cette dernière et c’est en réalisant l’accord...

.doc
18 Nov 2010

Le décès ; quelles conséquences juridiques ?

TD de 3 pages - Droit civil

La personnalité juridique, est l’aptitude, pour une personne physique ou morale, à devenir titulaire de droits (subjectifs et objectifs) et à être assujettie à des obligations. Elle est composée de la capacité d’exercice et de la capacité de jouissance des droits. Enfin, c’est une...

.doc
24 Fév 2007

Le sort de l'offre suite au décès du pollicitant

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Commentaire de l'arrêt de rejet rendu par la troisième chambre civile de la Cour de Cassation en date du 10 mai 1989 relatif au sort de l'offre suite au décès du pollicitant. Analyse de la notion d'offre de manifestation unilatérale de volonté pour faire connaître une intention de contracter.

.doc
30 Juin 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 7 janvier 1997 - la valeur de l'acte de décès

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

Le décès du souscripteur d’une assurance vie a été déclaré le 14 avril 1987, la résiliation de son assurance prenant effet le13 avril 1987 à 24h. La femme demande que la date de la mort soit modifiée et que l’assureur soit par conséquent condamné à exécuter les garanties...

.doc
11 Déc 2009

La souscription d'un contrat d'assurance-vie avec faculté de rachat, versement d'une prime très élevée et désignation du bénéficiaire quelques jours avant le décès du souscripteur, peut-elle être qualifiée de donation ?

Dissertation de 6 pages - Droit des obligations

De nos jours, une bonne épargne ne suffit plus à protéger le conjoint en cas de deces, celui-ci ne recevant qu’une part moindre lorsqu'il est en concours avec des héritiers réservataires. Ainsi, présentant des avantages matrimoniaux et successoraux, l'assurance-vie est privilégiée par...

.doc
02 Mar 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 6 février 2008 - l'établissement d'un acte d'enfant sans vie est-il conditionné par des critères de poids ou de durée de la grossesse ?

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

L’établissement d’un acte d’enfant sans vie est-il conditionné par des critères de poids ou de durée de la grossesse ? C’est à cette question qu’a eu à répondre la 1re chambre civile de la Cour de cassation dans cet arrêt du 6 février 2008. En l’espèce, une...

.doc
28 Oct 2010

Changement de régime matrimonial, conditions et procédure et Préservation des droits des enfants légitimes apprenant l'existence d'un enfant adultérin après le décès de leur mère

étude de cas de 11 pages - Droit civil

Deux époux se marient en 1970 et adoptent le régime matrimonial de la séparation de biens. Ils ont deux enfants communs. Le mari a également une fille naturelle issue d’un concubinage antérieure au mariage. Pour des raisons patrimoniales et fiscales, ils envisagent de substituer leur régime...

.doc
04 Jan 2007

Commentaire des arrêts :Civ. 1ere, 22 févr. 1978 (première espèce),Civ. 1ere, 13 déc. 1983 (seconde espèce),Civ. 1ere, 24 mars 1987 (troisième espèce),Civ. 1ere, 17 sept. 2003 (dernière espèce)

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit civil

La série d’arrêts rendus par la Première chambre civile de la Cour de cassation concerne les difficultés que peut soulever la commission d’une erreur lors de la formation d’un contrat. Ces arrêts fixent à cet égard quelques règles directrices de la matière. Dans les deux premières...

.doc
16 Avr 2014

Commentaire de l'arrêt de la première chambre civile de la cour de cassation du 18 janvier 2012 : les conditions requises pour qu'un avantage indirect acte soit qualifié de libéralité

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Par arrêt en date du 18 janvier 2012 la Cour de cassation casse et annule l’arrêt de la Cour d’appel de Paris au visa de l’article 843 du Code civil, dans sa rédaction antérieure à celle issue de la loi du 23 juin 2006, et des articles 582 et 584 du même code. Pour la Haute Cour, «...

.doc
18 Nov 2008

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 6 octobre 2004 - la donation, par les vendeurs, du bien vendu, suite à une promesse de vente non réitérée par acte authentique, peut-elle donner lieu à une action fondée sur la fraude paulienne, alo

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Les époux X ont vendu aux époux Y, par acte sous seing privé, un immeuble avec paiement échelonné du prix, le 12 août 1976. Alors que la réitération par acte authentique n’avait pas eu lieu, les époux X ont fait donation de l’immeuble à leur fils par acte notarié,...

.pdf
11 Fév 2016

Cour de cassation, 1ère chambre civile, 20 février 2008 - L'acte par lequel le demandeur a acquis la propriété peut être qualifié de bail à nourriture

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Une personne cède à son neveu une propriété par un acte du 13 décembre 1999 et contre un prix de 60.000 francs converti en l’obligation pour l’acquéreur d’assurer au vendeur deux promenades hebdomadaires, de lui fournir l’habillement nécessaire et le suivi de sa...