Doc du juriste

Consultez plus de 41223 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Viabilité d'une société

Viabilité d'une société

  
Viabilité d'une société

Nos documents

.doc
03 févr. 2012

Commentaire d'arrêt Civ.1, 10 décembre 1985 : la personnalité juridique

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L’arrêt rendu par la Première Chambre civile de la Cour de cassation datant du 10 décembre 1985 traite de la personnalité juridique. En l’espèce, le 20 août 1979, un employé de la société Comex avait adhéré à une police d’assurance-groupe auprès de la compagnie européenne...

.pdf
30 avril 2013

Etude de cas sur le consentement de la caution

Étude de cas de 6 pages - Droit des obligations

Cas n°1 : Mr Cristal s’est porté caution solidaire au profit de la banque, d’un prêt d’une valeur de 200 000 euros souscrit par la société, dont il est le dirigeant. Toutefois, la mention manuscrite figurant dans le contrat de cautionnement n’a pas été recopiée à...

.doc
06 févr. 2007

La société fictive : son utilisation en pratique, la preuve de son existence, ses sanctions

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Au sens courant, est fictif un personnage ou une institution qui n’existe qu’en apparence et n’a de réalité ou en cache une autre. Il en va de même en droit des sociétés. Cependant, à raison de la personnalité morale qui s’attache aux sociétés immatriculées, la...

.doc
01 juin 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 12 mars 1996 - la dissolution de la société pour justes motifs

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

L’article 1844-7 du Code civil prévoit que la société prend fin « par dissolution judiciaire prononcée par le tribunal à la demande d’un associé, pour justes motifs, notamment en cas d’inexécution de ses obligations par un associé ou de mésentente entre associés paralysant...

.doc
26 avril 2007

Commentaire CA Versailles, 15 juin 2006

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

L’innovation essentielle de la loi du 26 juillet 2005 provient de l’éligibilité à une nouvelle procédure, dite de sauvegarde, du débiteur justifiant de « difficultés qu’il n’est pas en mesure de surmonter, susceptibles de le conduire à la cessation des paiements ». Ceci...

.doc
02 Nov. 2006

La multiplication des modes de paiement

Mémoire de 70 pages - Droit bancaire

la crainte en la société de l'information oblige les acteurs et les pouvoirs publics à imaginer une multitude de systèmes de paiement et garanties afin d'emporter la confiance de chacun des utilisateurs. On constate en effet un nombre très élevé d'innovations de systèmes de paiement. Le...

.doc
22 Janv. 2007

Commentaire de l'arrêt de la 1ère chambre civile du 13 décembre 2005

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Depuis plusieurs années déjà à la recherche d’une qualification et d’un régime satisfaisants pour les sociétés dissoutes mais non liquidées, la Cour de Cassation, par l’intermédiaire de la 1ère chambre civile entend dans cet arrêt du 13 décembre 2005 apporter une réponse à...

.doc
10 Sept. 2007

La dissolution de la société - types de causes, liquidation, partage

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

La dissolution de la société peut être comparée à la mort d’une personne physique. L’article 1844-7 du code civil introduit l’énonciation des causes de dissolution par la formule « la société prend fin… ». En effet, une fois dissoute et même si la dissolution...

.doc
15 avril 2009

Conseil d'Etat, 20 Juin 2003 - la qualification d'établissement stable pour une filiale

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit fiscal

Le choix de la structure pour une entreprise qui veut s'implanter à l'étranger a moins d'intérêt à mesure que s'opère, sous couvert de neutralité fiscale, une assimilation entre filiale et succursale. Le Conseil d'État confirme cette évolution dans cet arrêt du 20 juin 2003. En l'espèce, la...

.doc
28 juin 2009

Le principe de libre négociabilité des actions

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

L’existence des sociétés par actions repose, comme leur nom l’indique, sur la création et la diffusion d’actions au profit de personnes venant de tout horizon, les actionnaires. La circulation de ces actions s’opère en général de manière assez libre du fait de...

.doc
13 Sept. 2009

La rémunération des associés

Dissertation de 16 pages - Droit des affaires

La crise économique mondiale de ces derniers mois a cruellement rappelé aux associés de sociétés qu’avoir cette qualité est un pari risqué. En effet, la rémunération principale de l’associé, qui est constituée par la distribution de dividendes est intimement liée à la situation...

.doc
05 août 2007

Les modifications de la loi de finance 2006 pour les sociétés de défiscalisation

Cours de 36 pages - Droit fiscal

Mémoire de droit fiscal portant sur le sujet : Les modifications de la loi de finance 2006 pour les sociétés de défiscalisation. La création de ces sociétés est la conséquence directe des avantages octroyés chaque année par la loi de finances. Elles ont pour but d'accompagner le...

.doc
10 Nov. 2008

Cours d'introduction au Droit des affaires

Cours de 81 pages - Droit des affaires

Cours d'introduction au Droit des affaires dispensé en 2ème année de licence de Droit. Celui-ci traite des actes de commerce (leur qualification et régime juridique), des commerçants (les professionnels non commerçants, les sociétés commerciales par la forme et les commerçants en raison de...

.doc
16 juil. 2010

L'évolution des relations internationales - publié le 16/07/2010

Cours de 15 pages - Droit autres branches

Retracer l'histoire des relations Internationales peut conduire bien loin dans le temps, et amener à évoquer les multiples étapes qui ont marqué l'apparition d'une société régie par le Droit international. Cette évolution est à rapprocher de l'émergence de nouvelles formes d'organisation...

.doc
01 déc. 2010

Droit des sociétés : définition, constitution et types d'une société

Cours de 145 pages - Droit des affaires

La société dans le Code civil napoléonienSelon l'art 1832, la société est un contrat, alors que les sociétés privilégiées avaient la personnalité juridique, mais elles sont considérées comme relevant du droit public car c'est l'Etat qui les instaure. Mais la société...

.doc
25 Janv. 2021

Majeures pour les cas pratiques en droit des sociétés

Cours de 48 pages - Droit des affaires

Après avoir rédigé et ratifié les statuts, la société n'a pas encore acquis la personnalité morale, elle doit encore procéder à son immatriculation (art. L. 210-6, al. 1er, C. com. ; art. 1842, al. 1er, C. civ.). Pour ce faire, les associés devront d'abord insérer un avis de constitution...

.doc
03 avril 2018

La protection de la personne humaine et la personnalité juridique

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Notre droit est caractérisé par une summa divisio essentielle, qui distingue sujet de droit et objet de droit. La notion de sujet de droit renvoie à celle de la personnalité juridique qui représente l'aptitude à être titulaire de droits et assujetti à des obligations qui appartient à toutes les...

.doc
11 Mars 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 1er octobre 2002 - erreur de la caution sur la solvabilité du débiteur principal

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

De manière générale, la jurisprudence a toujours refusé de prendre en considération l’erreur sur la solvabilité du débiteur principal en matière de cautionnement. Cependant, dans l’arrêt rendu par la chambre commerciale le 1er octobre 2002, la Cour de cassation l’a admis. En mars...

.doc
04 Nov. 2010

Famille nucléaire ou recomposée, la famille française au 21ème siècle

Dissertation de 6 pages - Droit civil

En 2006 , sur l’ensemble des couples existants on a enregistré 140 000 divorces contre 267000 nouveaux mariages. Si cette tendance se poursuivait , cela signifierai que plus d’un mariage sur deux serait rompu chaque année. Il semble bon de s’interroger sur l’évolution de la...

.doc
08 déc. 2006

Commentaire d'arrêt : Civ 1ère, 16 mars 2004

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Dans sa décision du 16 mars 2004, la première chambre civile de la Cour de Cassation s’est prononcée sur une question dont les juges ont souvent à connaître : celle des effets du contrat et plus précisément de la permanence des obligations. En l’espèce, la commune de Cluses, la...

.doc
10 Janv. 2008

Arrêt Nahoum, Chambre commerciale de la Cour de Cassation, 8 octobre 2002

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Le professeur Picod énonce à propos du principe de proportionnalité que celui ci « protège le constituant contre la voracité sécuritaire du créancier », or si il est vrai que ce principe empêche le caractère discrétionnaire de la prise de garantie, sa portée reste soumise à d’importantes...

.doc
03 août 2009

Droit général des sociétés : le droit commun relatif aux acquisitions de droits sociaux

Dissertation de 19 pages - Droit des affaires

C'est la question de la vente et de l'achat des droits sociaux.Il est possible de dégager un droit commun malgré les spécificités qui existent dans chaque type sociétaire. Ici c'est la distinction entre les sociétés de personnes et les sociétés de capitaux. Lorsqu'un associé d'une...

.doc
14 juin 2006

Le statut juridique des détenus de Guantanamo

Mémoire de 45 pages - Droit administratif

« Nous ne pouvons juger du degré de civilisation d’une nation qu’en visitant ses prisons ». Telle est la citation empruntée à DOSTÏEVSKI que F.BOLOPION utilise comme accroche à son ouvrage « Guantanamo, le bagne du bout du monde », écrit à la suite de sa visite à Guantanamo Bay, à Cuba,...

.doc
08 déc. 2006

Contrats administratifs et recours pour excès de pouvoir

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Avant même de s’interroger sur les litiges contractuels en droit administratif, il convient de définir les notions clés permettant d’appréhender le sujet. L’acte administratif, c'est-à-dire le moyen juridique d’action de l’administration, recouvre deux procédés...

.doc
12 déc. 2007

L'accession à la copropriété

Cours de 25 pages - Droit autres branches

La copropriété peut être : verticale ou horizontale. Peu importe le bien immobilier : appartement, maison individuelle, terrain, local d’activité L’accession à la copropriété peut se faire : - par un acte entre vifs : Adjudication : L'adjudication est la modalité de vente...

.doc
23 Nov. 2010

L'enfant à naître : objet ou sujet de droit ?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

La personnalité juridique se définit comme étant une aptitude à devenir titulaire de droits subjectifs (être sujet de droit), à être protégé comme sujet de droit et à être pris en compte dans les situations juridiques et plus généralement dans la société. Cette aptitude nous est automatiquement...

.doc
02 avril 2013

Existe-t-il un droit à la ville ?

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

Si les villes sont, potentiellement, des territoires disposant d’une grande richesse notamment infrastructurelle et d’une diversité économique, politique et culturelle. Elles sont cependant loin d’offrir des conditions ou des opportunités équivalentes à tous leurs habitants. En...

.doc
02 mai 2007

Droit des entreprises en difficulté : L'article L 122 -12 est il applicable aux salariés licenciés dans le cadre d'un plan de cession arrêté par le tribunal de commerce ?

Dissertation de 5 pages - Droit du travail

L’article L 122-12 alinéa 2 du Code du travail dispose dans son alinéa deuxième que « s’il survient une modification dans la situation juridique de l’employeur, notamment par succession, vente, fusion, transformation du fond, mise en société, tous les contrats de travail en...

.doc
20 Nov. 2007

Panorama des législations relatives aux exploitations viti-vinicoles

Dissertation de 21 pages - Droit autres branches

La prise en compte des enjeux environnementaux s'est imposée au secteur viticole comme une nécessité au tournant des années 1990, en particulier à la suite des débats sur la loi sur l'eau de 1992, qui ont mis en évidence la teneur de l'eau en résidus phytosanitaires d'origine agricole. L'adoption...

.doc
19 Oct. 2009

Assemblée plénière de la chambre commerciale de la Cour de Cassation, 8 octobre 2002 - l'exigence de proportionnalité

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit des affaires

En l’espèce, le président du conseil d’administration et le directeur général d’une société (David et Marc Nahoum) se sont portés caution à hauteur d’une somme de 23 500 000 F, ce qui représente une partie des prêts destinés à financer une opération de promotion...