Doc du juriste

Consultez plus de 41183 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Transfert indirect de bénéfices

Transfert indirect de bénéfices

  
Transfert indirect de bénéfices

Nos documents

.doc
17 Nov. 2009

Les solutions de la répression de la fraude fiscale internationale en droit interne français

Dissertation de 8 pages - Droit fiscal

Il n’est pas tolérable que l’implantation internationale des entreprises permette à l’occasion de transactions entre les diverses unités du groupe, une accumulation des bénéfices dans le pays où le taux d’imposition est le plus bas. Le principe de territorialité est...

.doc
16 juil. 2009

Les régimes fiscaux privilégiés

Cours de 6 pages - Droit fiscal

Preuve et effets A. Présomption de transfert indirect de bénéfices et reconstitution de la situation de droit et de faitPaiement à des personnes bénéficiaire d'un RFP : présomption de l'insincérité des relations contractuelles.- Preuve contraire du débiteur possible...

.doc
07 juin 2012

Commentaire d'arrêt, CE, Cap Gemini, 7 novembre 2005

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

L'arrêt rendu par le Conseil d'Etat le 7 novembre 2005 explicite les méthodes de détermination par l'administration d'un transfert indirect de bénéfice imposable sur le fondement de l'article 57 du Code général des impôts.En l'espèce, une société holding du Groupe « Cap...

.doc
22 Mars 2007

Les méthodes de détermination des prix de transfert

Dissertation de 9 pages - Droit fiscal

L'internationalisation des affaires conduit les entreprises à intervenir indépendamment des frontières juridiques. Ainsi, pour conquérir ou maintenir des marchés les entreprises modifient ou adaptent leur stratégie commerciale afin d'offrir à leurs clients leurs services ou leurs produits...

.doc
22 Janv. 2007

Le dispositif fiscal de lutte contre les transferts de revenus

Dissertation de 5 pages - Droit fiscal

Par transfert de revenus, il faut entendre ici tous les moyens utilisés par le contribuable, personne physique ou personne morale, afin de soustraire une partie de son patrimoine. Ce patrimoine s’analysera comme par exemple des salaires qui auraient dû être perçus par le contribuable...

.doc
11 Nov. 2008

La lutte contre la fraude et l'évasion fiscale

Dissertation de 10 pages - Droit fiscal

L’une des techniques les plus élaborées d’évasion fiscale internationale consiste à créer une « société-relais » dans un paradis fiscal. Ces sociétés n’exercent en général aucune activité de nature industrielle ou commerciale. Elles se contentent de percevoir des dividendes...

.doc
18 déc. 2020

La fiscalité des affaires internationales

Cours de 7 pages - Droit fiscal

Il y a deux principes généraux : le principe de territorialité et le principe de non double imposition. Pour le principe de territorialité de l'impôt, la réglementation fiscale française ne s'applique que sur le territoire français (un juge étranger ne l'appliquera pas sauf convention...

.doc
05 Oct. 2011

L'imposition du bénéfice des entreprises - Champ d'application de l'impôt sur les sociétés (IS)

Cours de 7 pages - Droit fiscal

Les bénéfices d'une entreprise peuvent être réalisés dans le cadre de l'exploitation d'une entreprise individuelle ou d'une société. L'entreprise individuelle n'a pas la personne morale ni de patrimoine propre. Seul l'exploitant est titulaire de la personnalité juridique. L'entreprise est...

.pdf
02 févr. 2016

Le prix de transfert en fiscalité des sociétés

Fiche de 2 pages - Droit fiscal

Les prix de transfert sont les prix d’opérations d’import-export entre sociétés d’un même groupe résidant chacune dans des États différents. Ce sont des transactions intra-groupes qui supposent le franchissement d’une frontière.

.doc
30 mai 2014

Loi Florange : mesures en faveur de l'actionnariat de long terme

Cours de 5 pages - Droit des affaires

Les articles 7 et 9 de la loi Florange n° 2014-384 du 9 mars 2014 visant à reconquérir l’économie réelle instaurent des mesures relatives à l’attribution du droit de vote double dans les sociétés anonymes et au relèvement du plafond d’attribution des actions gratuites. Dans les...

.doc
27 févr. 2003

Dossier: les prix de transfert

Dissertation de 16 pages - Droit fiscal

La pratique des « prix de transfert » recouvre le problème de détermination des prix entre entreprises associées. Celles-ci fixent dans leurs relations et échanges des conditions différentes de celles qu'elles appliquent avec des entreprises indépendantes, réalisant un transfert...

.doc
05 mai 2009

Les dispositions visant à limiter les transferts de bénéfices vers l'étranger

Dissertation de 24 pages - Droit fiscal

Tous les États, confrontés à la mondialisation des échanges, ont dû élaborer et mettre en œuvre des dispositifs particuliers afin d’endiguer la fuite de matière imposable vers des destinations où la fiscalité est plus légère. Certains pays à fiscalité dite privilégiée, également...

.doc
22 mai 2007

Les articles 123 bis et 209 B au regard du droit communautaire et des conventions multilatérales

Dissertation de 10 pages - Droit des affaires

La problématique de l’évasion fiscale internationale s’est développée au fur et à mesure du déploiement de l’activité de grands groupes internationaux et de leurs salariés sous l’effet de l’internationalisation des échanges et de la globalisation des économies. Les...

.doc
24 juin 2010

La fiscalité des groupes de société - le champ d'application du régime d'intégration

Cours de 8 pages - Droit fiscal

La France applique le principe d’imposition des personnes morales distinctes. Ce principe est pénalisant pour les groupes de sociétés puisqu’en principe il n’est pas possible de faire remonter les déficits d’une filiale. Il y a également un risque de double imposition des...

.doc
19 Oct. 2011

Conseil d'Etat du 7 janvier 2000 Philippe : Acte anormal de gestion

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit fiscal

Par principe, l'Administration fiscale n'a pas à s'immiscer dans la gestion de l'entreprise. En effet, elle n'a pas le rôle d'auditeur, ni de contrôleur de gestion. Pour autant, le chef d'entreprise ne peut pas se permettre de faire n'importe quoi dans la gestion de sa société. C'est pourquoi a...

.doc
21 févr. 2008

L'imposition des bénéfices dans le cadre des sociétés (l'impôt sur les sociétés)

Cours de 140 pages - Droit fiscal

Dans l’entreprise individuelle,il n’y avait qu’un patrimoine, celui de l’entrepreneur (principe de l’unicité du patrimoine) alors que la société étant une personne morale, elle va pouvoir disposer d’un patrimoine. L’impôt sur les sociétés est au taux de 33,33%...

.doc
09 Nov. 2010

Le traitement fiscal des filiales et des succursales établies hors de France

Dissertation de 15 pages - Droit fiscal

La problématique de l’implantation à l’étranger des filiales et succursales de sociétés françaises se heurte également à notre principe de territorialité. Le premier alinéa du paragraphe 1 de l’article 209 du GCI dispose : « Sous réserve des dispositions de la présente section, les...

.doc
20 Mars 2009

L'impôt sur les sociétés (IS)

Cours de 30 pages - Droit fiscal

L'entreprise, industrielle, commerciale ou artisanale, sera imposée différemment selon qu'elle est exploitée sous forme individuelle ou sous forme de société :- l'entreprise individuelle relève du régime de l'impôt sur le revenu dans la catégorie des « Bénéfices industriels et commerciaux...

.doc
29 Janv. 2007

Charge de la preuve en matière d'acte anormal de gestion et de prix de transfert

Dissertation de 13 pages - Droit des affaires

Toute entreprise est normalement libre de sa gestion, et les dépenses qu'elle engage pour assurer son bon fonctionnement constituent normalement des charges déductibles pour la détermination du résultat fiscal dès lors qu'elles remplissent les conditions générales de déduction et ne sont pas...

.doc
03 juil. 2007

Le choix de l'Etat d'implantation d'un holding

Cours de 8 pages - Droit fiscal

L’appel à un holding étranger se révèle souvent nécessaire pour réaliser des activités internationales ou pour bénéficier de régimes fiscaux peu contraignants. Sur le plan fiscal, le choix de la localisation d’un holding dépend de plusieurs critères : - taux de la retenue à la...

.doc
23 Nov. 2009

La lutte contre l'évasion fiscale internationale et la fraude

Dissertation de 8 pages - Droit des affaires

En la matière il existe de nombreux accords multilatéraux au niveau communautaire, notamment au Benelux, ainsi que des conventions bilatérales contenant des clauses d’assistance administrative. Au niveau du droit interne français, on pourrait utiliser la théorie de l’acte...

.ppt
30 Nov. 2011

Fiscalité des affaires internationales

Dissertation de 83 pages - Droit fiscal

Selon ce principe, un pays impose : Les revenus des particuliers pour les seuls revenus perçus dans ce pays; Et les bénéfices réalisés par les entreprises exploités dans ce même pays. En revanche, ce pays n’impose pas les revenus perçus à l’étranger et les bénéfices...

.doc
24 Janv. 2013

Droit fiscal des affaires - entreprises imposables et exigibilité de l'impôt

Cours de 141 pages - Droit fiscal

La matière tient à l’écart toute la fiscalité des personnes physiques. Nous nous y intéresserons uniquement car certaines entreprises relèvent de l’impôt sur le revenu. Nous envisagerons en premier lieu les impôts qui frappent le BÉNÉFICE DES ENTREPRISES. Puis, nous étudierons...

.doc
01 Oct. 2009

Le système fiscal français : impôt sur le revenu, revenus fonciers, salaires, etc.

Cours de 41 pages - Droit fiscal

Il existe deux approches, la première fait la distinction entre fiscalité réelle et fiscalité personnelle, la seconde entre fiscalité directe et fiscalité indirecte. C'est cette dernière qui est retenue en fiscalité.Fiscalité réelle / Fiscalité personnelleLa fiscalité réelle est basée sur un bien...

.doc
16 juil. 2010

Un contrat translatif de propriété : le contrat de vente, exercice de qualification

Cours de 13 pages - Droit civil

La particularité essentielle des contrats translatifs de propriété est de porter sur un droit réel relatif à un bien. Ce contrat transfert un droit réel sur un bien, le plus souvent la propriété mais cela peut aussi être un démembrement de propriété comme la vente de la nue propriété ou de...

.doc
18 août 2009

Quels enjeux juridiques pour le transfert d'une base de données vers un autre pays ?

Mémoire de 33 pages - Droit international

Si la question de la protection des données est aujourd’hui plutôt satisfaisante en Europe, il n’en est pas de même dans l’ensemble des pays du monde, très peu de pays se sont intéressés à cette question. Si le nombre de pays possédant une protection équivalente à l’Union...

.doc
23 Mars 2011

Les opérations de crédit

Cours de 64 pages - Droit autres branches

On peut classer les opérations de crédit parmi les actes de commerce au sens de l'Acte Uniforme de l'OHADA sur le droit commercial général, puisqu'il s'agit d'opérations de banque. Mais cette classification n'équivaut pas à une définition de la notion de crédit.On peut avoir deux conceptions de...

.doc
23 juin 2010

Le régime des actions possessoires au début du XXe siècle

Mémoire de 35 pages - Droit civil

Les actions possessoires, actions réelles immobilières, servent des intérêts multiples. Elles apparaissent, tout d'abord, comme un instrument de protection de l'ordre public, en évitant que le possesseur troublé ait recours à des modes de justice privée. Elles furent également considérées comme...

.doc
04 juil. 2008

Le transfert de la résidence des sociétés au sein de l'Union européenne : problématiques fiscales

Cours de 36 pages - Droit fiscal

La problématique du transfert de la résidence fiscale des sociétés concerne aussi bien les petites structures que les multinationales.Les petites et moyennes entreprises qui souhaitent, par exemple, transférer leur activité à l'étranger pour minimiser leurs coûts, sont confrontées à la...

.doc
13 Nov. 2012

Droit civil des obligations : Le paiement obtenu

Dissertation de 30 pages - Droit civil

Lorsque le paiement du créancier n'est plus spontané, le législateur met à sa disposition un certain nombre d'armes qui visent à pallier cette défaillance. Pour les ordonner, il convient de distinguer les deux types d'incidents auxquels le débiteur peut se heurter : il s'agit, en premier lieu, de...