Doc du juriste

Consultez plus de 40178 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Théories doctrinales

Théories doctrinales

  

Nos documents

.doc
02 févr. 2010

L'unité de législation en France de 1804 à 1830, la réalisation et l'atténuation du principe

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

« Les lois civiles dépendent des lois politiques parce que c'est toujours pour une société qu’elles sont faites », a déclaré Montesquieu. Le code civil traduit en effet l’idée de doter la France d’une législation civile uniforme. C'est là la grande différence avec le droit de...

.doc
06 Nov. 2002

La promesse de vente vaut-elle vente ?

Dissertation de 9 pages - Droit civil

Un principe relatif qui connaît des exceptions: le principe : l'article 1589 C.civ., la promesse de vente vaut vente. Le principe relatif de l'article 1589 C.civ. : la promesse de vente ne vaut pas vente. Solutions jurisprudentielles et analyse doctrinale : relativité et inégalité du principe...

.doc
23 Mars 2006

L'erreur du vendeur

Dissertation de 9 pages - Droit civil

Le problème de la liberté et de l’intégrité du consentement dans la formation de la relation contractuelle est un problème épineux mais essentiel. En effet, le contrat est défini comme une convention génératrice d’obligations, ce qui présuppose un accord de volonté entre deux personnes...

.doc
19 avril 2008

De l'utilité du juge administratif

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

L’originalité du système juridictionnel français réside dans sa dualité. En effet, depuis les lois des 16-24 août 1790, l’organisation juridictionnelle française repose sur le principe de séparation des autorités administrative et judiciaire et donc sur un principe de dualité des...

.doc
03 Mars 2009

Le juge et la révision contractuelle

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

La révision d’un contrat s’effectue grâce à deux techniques. Il y a d’une part la technique contractuelle et d’autre part la technique juridictionnelle. Cette technique rassemble à la fois les juridictions qualifiées pour traiter de la révision contractuelle ainsi que les...

.doc
22 Sept. 2009

L'évolution historique des conflits de loi

Cours de 5 pages - Droit international

Fiche de Droit international privé général niveau Master sur l'évolution historique des conflits de loi présentant les origines doctrinales, les doctrines universalistes et la période moderne.

.doc
12 févr. 2007

La valeur juridique des Déclarations de droit

Dissertation de 3 pages - Droit international

Les droits de l'homme ne sont pas une catégorie intemporelle. Ils ont émergé, à l'issue d'une lente maturation de la pensée politique et philosophique à une époque et en un lieu donnés: l'Europe du XVIIe et du XVIIIe siècle. Proclamés solennellement en 1789 par la Déclaration des droits de...

.doc
26 août 2009

Concurrence déloyale et contrefaçon

Cours de 47 pages - Droit de la concurrence

Le droit privé français a consacré le principe essentiel de liberté du commerce et de l'industrie à travers la loi Le Chapelier des 2 et 17 mars 1791, pris en son article 7. Cette disposition, plus connue sous l'appellation de Décret d'Allarde, pose deux sous-principes : - la liberté...

.doc
19 juil. 2010

La notion de société commerciale

Dissertation de 7 pages - Droit des affaires

Il y a eu longtemps un débat doctrinal sur ce qu’est une personne morale. On considère dans ce monde juridique binaire que toute personne physique est un sujet de droit. Le problème de l’esclavage était que ces individus étaient des objets de droit et non des sujets de droit....

.doc
11 avril 2007

Le corps humain peut-il faire l'objet de propriété?

Dissertation de 8 pages - Droit civil

La conception actuelle du corps se trouve au croisement de différents domaines, scientifique, médical, juridique, politique et, bien sûr, philosophique. La revendication de libre disposition du corps en matière d’IVG par exemple, de chirurgie esthétique, de procréation médicalement assistée,...

.doc
15 juil. 2008

Le rôle de la cause en droit des contrats

Dissertation de 7 pages - Droit civil

La cause est « une des notions les plus incertaines du droit civil » en raison de la controverse qui existe à la fois sur sa définition et sur son rôle. Le rapport du groupe de travail de la Cour de cassation sur l’avant-projet de réforme du droit des obligations et de la prescription...

.doc
30 Nov. 2009

Unicité du patrimoine, mythe ou réalité ?

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

Le patrimoine est l’émanation de la personnalité. Ainsi posée, la question n’a pas de sens. Mais le droit n’est pas aussi simple, la définition du patrimoine elle-même porte à controverse alors n’y a-t-il qu’un seul patrimoine ? Le patrimoine vient du latin patrimonium,...

.doc
06 Nov. 2011

« Le droit cesse où l'abus commence »

Dissertation de 6 pages - Droit civil

« Le droit cesse où l’abus commence », cette citation de MARCEL FERDINAND PLANIOL, figurant dans son ouvrage de 1899 intitulé Traité élémentaire de droit civil, met en abîme une des théories développées au XIXème siècle : celle de l’abus de droit. Pour étudier cette théorie,...

.doc
21 févr. 2013

Commentaire d'arrêt de la Deuxième Chambre civile de la Cour de cassation en date du 4 novembre 2010 : la responsabilité du fait des choses

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Avec l’arrêt du 4 novembre 2010, la deuxième Chambre civile opère un important revirement de jurisprudence, elle abandonne la théorie de l’acceptation des risques en retenant le principe de la responsabilité sans faute du fait des choses édicté par l’article 1384 alinéa 1er. En...

.doc
03 Sept. 2014

Que reste-t-il du fondement de l'autonomie de la volonté dans le droit des contrats ?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Selon Flour, Aubert et Savaux, « l’autonomie de la volonté n’est plus absolue, elle demeure néanmoins la règle ». En effet, « l’autonomie de la volonté » est un fondement à l’origine de la théorie générale du contrat qui connaît une évolution au fil des siècles. Le droit des...

.doc
18 Janv. 2012

La notion de cause est-elle utile ?

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Si toute obligation a un objet, toute obligation n'a pas nécessairement une cause, une réponse à la question de savoir non pas ce qui est dû, mais pourquoi cela est dû.Conçue par l'article 1108 du Code civil comme une des quatre conditions fondamentales à la validité d'une convention, la notion...

.doc
28 Nov. 2007

CE, arrêt Frérot du 12 mars 2003

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Procédure pénale

A la suite de Paul Amselek, il est possible de penser que la catégorie des mesures d’ordre intérieur est une catégorie « fourre-tout ». La notion et la théorie des mesures d’ordre intérieur sont selon certains auteurs encore très floues. C’est une notion qui est née de la...

.doc
25 Nov. 2009

La force obligatoire du contrat : article 1134 alinéa 1er du Code Civil

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

« Les conventions légalement formées tiennent lieu de lois à ceux qui les ont faites » (article 1134 alinéa 1er du Code Civil). Cet article a, depuis sa création en 1804, suscité de vifs débats doctrinaux notamment au travers de deux theories. Les auteurs interprètent l’alinéa 1er de...

.doc
10 déc. 2014

La Constitution de 1958 est-elle l'oeuvre du pouvoir constituant ou du pouvoir de révision ?

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

Une constitution régit l'organisation du pouvoir politique, nécessaire à toute société. Elle reconnaît et assure la protection des droits et des libertés de l'Homme. Cette dernière est élaborée en principe par le pouvoir constituant originaire dont est titulaire le peuple, ce pouvoir intervient...

.doc
10 août 2015

Commentaire de l'arrêt Grimberg : Cour de Cassation, Chambre criminelle, 12 février 1979

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Avec l’arrêt Grimberg, c’est toute la théorie sur la distinction entre conditions préalables et éléments constitutifs de l’infraction, systématisée depuis des décennies par la doctrine et la jurisprudence, qui tombe. Une fois de plus, succombant à la « tentation répressive », les...

.doc
12 avril 2007

les responsabilités sans faute

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Au début du siècle dernier, Marcel Planiol disait : « tout cas de responsabilité sans faute, s’il était admis, serait une injustice sociale », comparable à ce qu’est, en droit pénal, « la condamnation d’un innocent ». La faute juridique était donc, pour Planiol, confondue avec la...

.doc
30 Sept. 2008

La responsabilité délictuelle pour rupture abusive des pourparlers

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Le fondement juridique de cette responsabilité est discuté. Après avoir présenté cette controverse doctrinale, nous analyserons la jurisprudence fondée sur la rupture abusive des pourparlers. Alors qu'il était habituellement fait état de la notion d'abus du droit de rompre les pourparlers,...

.doc
26 févr. 2009

Chambre sociale de la Cour de cassation, 20 novembre 2007 - la rupture du contrat de travail pendant la période d'essai

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit du travail

La question de la période d'essai dans un contrat de travail est la source de nombreuses interrogations, débats doctrinaux et décisions de justice. Ainsi, cette problématique a occupé une place très importante dans les négociations entre partenaires sociaux sur la modernisation du marché du...

.doc
11 juil. 2011

Commentaire d'arrêt : CE, 08 octobre 2004, Union française pour la cohésion nationale

Cours de 6 pages - Droit administratif

Qu'il soit juriste ou simple citoyen, nul n'ignore que le principe de laïcité, fondé sur la loi, républicaine, du 09 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l'État, a connu une actualité particulièrement riche au cours de l'année 2004. Les obstacles juridiques au financement, sur...

.doc
06 févr. 2018

Le critère du service public est un critère d'ordre politique et non d'ordre juridique

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Depuis les années 50, le terme de crise est employé pour qualifier le droit administratif. Les concepts ne correspondent plus, correspondaient-ils ? À la compréhension de ce qu'est l'administration, de ses actions, de leurs modalités et de leur contrôle, la doctrine a restreint son champ...

.doc
04 mai 2008

De quelle manière la décision du Conseil Constitutionnel du 16 juillet 1971 a-t-elle permis la reconnaissance de la valeur juridique du Préambule de la Constitution de 1958 ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Toute Constitution est le reflet d’une certaine conception du rôle de l’Etat dans la société. Toutefois le constituant, dans la théorie libérale, semble ne plus limiter son rôle à la mise en place d’une organisation du pouvoir, et fait désormais précéder son œuvre d’un...

.doc
06 févr. 2007

L'applicabilité directe en France de la convention de New York relative aux droits de l'enfant

Dissertation de 4 pages - Droit international

Signée en 1990, la Convention de New York relative aux droits de l’enfant a suscité beaucoup de débats doctrinaux et jurisprudentiels en France. Tous ces débats renvoyaient à la question de savoir si la convention était directement applicable dans l’ordre juridique interne, question qui...

.pdf
24 avril 2010

Définition et comptabilisation du stock

Dissertation de 2 pages - Droit fiscal

Les stocks constituent pour de nombreuses entreprises un poste important à l'actif du bilan et leur évaluation s'avère bien souvent cruciale pour la détermination du résultat comptable et fiscal. Il est donc primordial que cette notion soit bien définie. Si en théorie les stocks représentent...

.doc
08 Janv. 2009

TD complet sur les fondements du droit constitutionnel et l'histoire constitutionnelle française de 1789 à 1958

TD de 80 pages - Droit constitutionnel

L'Etat n'a pas toujours existé, et si l'on pense parfois le contraire, c'est parce que l'on confond l'Etat (proprement dit) et les formes indéterminées d'organisation du pouvoir ou de l'autorité. Pourtant une société nomade, un fief médiéval, une cité comme Athènes au 6e siècle avant J.C.,...

.pdf
07 Nov. 2011

Commentaire de l'arrêt de la deuxième Chambre civile de la Cour de cassation, 4 novembre 2010, n 09-65.947

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Cet arrêt opère un revirement de jurisprudence quant à l'acceptation en droit français de la théorie de l'acceptation du risque. Celle-ci permettait au gardien de la chose d'invoquer l'acceptation du risque par la victime. Dorénavant, celle-ci n'est plus une cause d'exonération de responsabilité...