Doc du juriste

Consultez plus de 39474 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Solvabilité du débiteur

Solvabilité du débiteur

  

Nos documents

.doc
11 Mar 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 1er octobre 2002 - erreur de la caution sur la solvabilité du débiteur principal

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

De manière générale, la jurisprudence a toujours refusé de prendre en considération l’erreur sur la solvabilité du débiteur principal en matière de cautionnement. Cependant, dans l’arrêt rendu par la chambre commerciale le 1er octobre 2002, la Cour de cassation l’a...

.doc
08 Mai 2014

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 1er octobre 2002 : l'erreur sur la solvabilité du débiteur principal

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

L’erreur sur la solvabilité du débiteur comme vice du consentement de la caution était prise en compte de manière restrictive par la Cour de cassation afin de ne pas fragiliser tous les contrats de cautionnement. Cependant, avec un arrêt en date du 1er octobre 2002, la chambre...

.doc
27 Nov 2007

La modification de la relation débiteur créancier - La subrogation Commentaire : Com. 3 avril 1990

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

La subrogation personnelle, entendue au sens des articles 1249 et suivants du Code Civil, est un mécanisme qui opère, comme le ferait bien que d’une façon différente une cession de créance, une substitution du créancier. Or, si les effets de la subrogation ont toujours été clairement définis...

.doc
05 Oct 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 18 juillet 1995 - le préjudice d'un créancier tentant une action paulienne à l'encontre d'un débiteur solvable

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

L’arrêt de rejet rendu par la première Chambre civile de la Cour de cassation le 18 juillet 1995 définit les conditions du préjudice du créancier tentant une action paulienne contre son débiteur solvable. Plus précisément, cet arrêt permet la révocation d’un acte du...

.doc
13 Fév 2012

Cours de droit des suretés : les outils de protection du créancier contre les défaillances du débiteur

Cours de 85 pages - Droit des affaires

Le point de départ se trouve dans les deux articles 2284 et 2285 du Code civil. Ces articles disent que le patrimoine du débiteur (ensemble de ses biens présents et à venir) constitue l’assiette du droit de gage G du créancier. Cette formule signifie que tout créancier, quel que soit...

.doc
01 Mar 2010

Les avantages respectifs des recours après paiement de la caution contre le débiteur

Dissertation de 7 pages - Droit des obligations

Si un paiement valable et libératoire est une condition de l’exercice du recours après paiement de la caution contre le debiteur, la caution peut parfois agir contre le débiteur avant d’avoir payé sa dette. Le recours avant paiement est une faveur offerte à la caution par...

.pdf
01 Déc 2010

Les moyens d'exécution de l'obligation envers le débiteur

Dissertation de 4 pages - Droit civil

En 1936, Ripert écrivait une chronique intitulée Le droit de ne pas payer ses dettes. Auteur conservateur et juriste imminent, il blâme dans cette chronique une tendance qu'il va jusqu'à qualifier de "révolte du debiteur", de "désordre d'où rien d'utile ne peut sortir", faisant ainsi...

.doc
05 Juin 2007

Commentaire de l'arrêt du 1er octobre 2002 de la chambre commerciale de la Cour de cassation

Dissertation de 3 pages - Droit fiscal

Selon l’article 1110 du Code civil : « L’erreur n’est une cause de nullité de la convention que lorsqu’elle tombe sur la substance même de la chose qui en est l’objet ». Dans un contrat de cautionnement, c’est-à-dire dans un contrat où une personne s’engage à...

.doc
12 Juin 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 1er octobre 2002 - le contrat de cautionnement

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Dans l’arrêt de la chambre commerciale de la Cour de cassation du 1er octobre 2002, M. Burtin s’est porté caution en mars 1989 pour la société Pro-collectivités envers la BNP pour le remboursement de toutes sommes dues ou à devoir par elle à concurrence d’un certain montant et a...

.doc
22 Déc 2011

Droit civil : les sûretés - conditions de protection préventive et efficacité juridique

Cours de 86 pages - Droit civil

Les sûretés peuvent se définir comme des institutions destinées à garantir le paiement d'une dette. Elles constituent pour le créancier une sécurité face à un risque d'impayé. Encore faut-il déterminer pourquoi le créancier peut avoir besoin de cette sécurité. Il faut donc d'abord préciser...

.doc
09 Juin 2010

Les différents types de garanties

Cours de 174 pages - Droit autres branches

Aucune sûreté n'est sûre, et pourtant, le droit des sûretés est celui qui cherche à donner confiance au créancier dans ses rapports avec le debiteur. Il est à la fois l'expression de la méfiance du créancier vis-à-vis de son debiteur, et la manifestation de la prudence de celui qui...

.doc
23 Avr 2010

Droit : les sûretés réelles et personnelles - cautionnement, créanciers, garanties

Cours de 124 pages - Droit autres branches

Il existe deux sortes d'obligations. Certaines obligations s'exécutent de façon immédiate et d'autres de façon différée. Lorsqu'une obligation s'exécute de façon différée, son créancier court un risque que le débiteur de l'obligation ne s'exécute pas à l'échéance du terme. Ce risque est...

.doc
20 Fév 2012

Les inconvénients du droit de gage général des créanciers

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

Le crédit peut se définir comme la confiance qu’accorde un créancier dans la solvabilité de son debiteur, ou comme l’octroi par celui-ci d’un délai de paiement à ce dernier. Ce crédit, instrument phare de l’économie moderne, suppose l’existence d’un...

.doc
04 Nov 2010

La cession de créances professionnelles - cas pratique

Cours de 5 pages - Droit des obligations

Une personne achète des droits sur une promesse de vente d’un bien immeuble. Après l’achat de cette créance, le cessionnaire s’adresse au débiteur pour acheter l’immeuble. Celui-ci affirme qu’il ne le connaît pas, qu’il n’a jamais contracté avec lui et...

.doc
29 Sep 2018

La formation du cautionnement : le consentement

Cours de 3 pages - Droit civil

À s'en tenir aux catégories du Code civil, l'erreur invoquée par la caution est difficile à cerner. S'agissant d'un contrat unilatéral, la caution ne peut guère invoquer qu'une erreur sur sa propre prestation, c'est-à-dire sur la substance - les qualités substantielles - de l'objet de son...

.doc
05 Déc 2007

Commentaire de l'arrêt « Cass. 1re Civ., 5 juillet 2005 »

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

• L’action paulienne est une action permettant au créancier de se protéger et de protéger sa créance contre l’hypothèse où le débiteur dilapiderait son patrimoine en s’appauvrissant volontairement. Elle permet de rendre l’acte d’appauvrissement inopposable au...

.doc
11 Déc 2012

Droits des sûretés et de la publicité foncière

Cours de 71 pages - Droit des obligations

Par "sûreté", on entend "garantie dont dispose un créancier". Ces garanties vont lui assurer un paiement plus efficace de sa créance. Ceci suppose donc que l’on ait déterminé la situation du créancier qui n’a pas de sûreté (créancier chirographaire). La publicité foncière reprend des...

.doc
11 Fév 2010

Chambre mixte de la Cour de cassation, 8 juin 2007 - la nullité du cautionnement

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit des obligations

En l’espèce, une vente d’un fonds de commerce intervient entre M. Y et la société Y. M. X, dirigeant de la société, se porte caution solidaire du paiement du solde du prix de vente envers M. Y. Or, la société Y est mise en liquidation judiciaire. M. X assigne en justice M. Y afin...

.doc
06 Août 2007

Extinction du cautionnement par voie principale: arrêts de la Chambre Commerciale de la Cour de Cassation du 8 novembre 2005 et 21 novembre 1995

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit des affaires

Les possibilités d’extinction de l’engagement de la caution présentent un avantage pour cette dernière qui pourra s’échapper des poursuites des créanciers. En effet, comme cela est classiquement présenté par la doctrine, l’acte de cautionnement peut être éteint, d’une...

.doc
23 Mar 2008

Les traits essentiels du cautionnement

Dissertation de 16 pages - Droit civil

S’agissant tout d’abord du cautionnement le groupe de travail préconisait une modernisation des articles 2011s du Cc, ainsi que l’instauration d’un équilibre entre la protection de la caution et une restauration de l’efficacité de cette sûreté. Il proposait une...

.doc
21 Mai 2010

Cour de cassation, chambre mixte, 8 juin 2007 - la formation du contrat de cautionnement

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

En l’espèce, un homme se porte caution solidaire envers le gérant d’une société pour garantir le paiement du solde du prix d’un fonds de commerce acquis par ladite société. Suite à la liquidation judiciaire de la société, la caution assigne le gérant en nullité de la vente et du...

.doc
22 Nov 2011

Le cautionnement : généralités, conditions de validité, effets et incidents

Cours de 10 pages - Droit autres branches

Le cautionnement est une sûreté personnelle, régie par le Dahir formant Code des obligations et Contrats, dans ses articles 1117 à 1169. La définition du Cautionnement est donnée par l'article 1117. "Le cautionnement est un contrat par lequel une personne s'oblige envers le créancier de...

.doc
29 Juil 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 14 décembre 1982 - la cession de dette et de contrat

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

Pendant longtemps, l’obligation, conçue comme le lien de droit unissant deux personnes entre elles, ne semblait pouvoir faire l’objet de cession, ou de tout autre contrat, qui aurait eu pour conséquence de rompre un tel « lien ». En effet, la cession de créances se définissant comme le...

.doc
20 Nov 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 5 mai 2009 - le mécanisme de compensation d'obligations

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Selon le Professeur Mestre, « le meilleur moyen d'être payé est encore sans doute d'être débiteur de son débiteur ». On peut rapprocher cette citation du mécanisme de la compensation posé par les articles 1289 et suivant du Code civil. La compensation qui suppose l'extinction...

.doc
20 Déc 2016

Les effets de la cession Dailly

Fiche de 4 pages - Droit bancaire

L'examen des effets de la cession Dailly conduit à distinguer plusieurs rapports : ceux du cédant avec le cessionnaire et ceux du cessionnaire avec le débiteur cédé puis ceux du cessionnaire avec les tiers étrangers aux créances cédées. Dans le premier cas, la cession Dailly produit...

.doc
23 Fév 2008

Le droit des entreprises en difficulté: vers un nouvel équilibre ?

Dissertation de 17 pages - Droit des affaires

La France détient en proportion le record du nombre de faillites, environ cinquante mille par an. En effet, les différentes réformes mises en place n’ont pas permis de maintenir l’activité. Comment le droit peut-il aider à sauvegarder l’activité ? Comment doit il prendre en compte...

.doc
03 Mar 2008

Les sûretés personnelles et les sûretés réelles

Dissertation de 19 pages - Droit autres branches

On peut définir d’une manière générale les sûretés comme les moyens permettant à un créancier d’être garanti contre le risque d’inexécution de son obligation par le debiteur. Le droit des sûretés a longtemps été inclus dans le droit civil mais son évolution le rapproche...

.doc
22 Oct 2007

Cour de cassation, chambre commerciale, 3 mars 1990

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

La subrogation peut se traduire sous plusieurs formes, notamment sous celle du contrat d'affacturage, méthode fréquemment retenue du fait des nombreux avantages qu'elle présente. Les rapports anciennement entretenus entre un débiteur et un créancier font l'objet d'une translation au...

.doc
23 Août 2009

L'extinction du contrat de cautionnement

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Le principe de l’extinction par accessoire impose son automaticité : lorsque la dette principale est éteinte, et quelle qu'en soit la raison, le cautionnement l’est aussi. La règle de l’accessoire en matière de contrat de cautionnement impose tout aussi logiquement de reconnaître à...

.doc
16 Avr 2010

Cour de cassation, troisième chambre civile, 6 octobre 2004 - les conditions de recevabilité de l'action paulienne

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

En l'espèce, le 12 août 1976, les époux X ont vendu, par acte sous seing privé, aux époux Y un immeuble avec paiement échelonné du prix. Alors que la réitération de la promesse de vente n'était pas intervenue, les vendeurs ont, par acte notarié du 2 juin 1988, fait donation dudit bien à leur...