Doc du juriste

Consultez plus de 41231 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Sanctions licites

Sanctions licites

  
Sanctions licites

Nos documents

.doc
22 juin 2016

Le chef d'entreprise : le pouvoir de direction, le pouvoir règlementaire et le pouvoir disciplinaire

Cours de 19 pages - Droit du travail

Il a un triple pouvoir : Il dispose du pouvoir de direction. C’est lui qui dirige l’entreprise, qui commande. Il peut élaborer un règlement intérieur qui précise les règles applicables dans l’entreprise. On parle du pouvoir règlementaire. Il dispose du pouvoir disciplinaire....

.doc
29 mai 2018

Le juge et le pouvoir disciplinaire du chef d'entreprise

Dissertation de 5 pages - Droit du travail

S'intéresser au pouvoir disciplinaire du chef d'entreprise renvoi à l'exécution du contrat de travail. Le chef d'entreprise, aussi appelé l'employeur, en droit du travail peut se définir, selon le Lexique des termes juridiques, comme "une personne physique ou morale partie à un contrat de travail...

.doc
23 avril 2009

Copie privée et source licite

Dissertation de 10 pages - Propriété intellectuelle

« Le nouveau sésame pour le bénéfice des exceptions au droit d’auteur » résiderait-il dans « l’utilisation légitime de l’œuvre » ? La question peut légitimement se poser, dans une ère où le souci des juges est (notamment) « d’endiguer le tsunami de la contrefaçon par...

.doc
19 Sept. 2008

Cours magistral de Droit des obligations (Licence)

Cours de 133 pages - Droit des obligations

Dans le langage courant, on entend souvent l'obligation sous l'angle d'un devoir qui s'impose à certaines ou toutes personnes de suivre une norme dont l'origine peut être variable, ex : une norme religieuse, suivre des rites conformes à cette religion, cela peut aussi être une norme d'origine...

.pdf
02 avril 2008

Le contrat peut-il être déséquilibré ?

Dissertation de 6 pages - Droit des obligations

« Un objet certain qui forme la matière de l’engagement » et « une cause licite dans l’obligation » sont, au terme de l’article 1108 du Code civil, essentiels à la validité du contrat. Le contrat est défini à l’article 1101 du Code civil comme « une convention par laquelle...

.doc
05 avril 2010

Le droit civil des obligations

Mémoire de 203 pages - Droit des obligations

Le mot obligation vient du latin « obligare » qui vient de « ligare » (lier). Il y a le préfixe « ob » qui signifie en vue. « Obligare » c’est donc en vue de lier. S’obliger c’est "se lier en vue de"… L’obligation est un lien de droit (vinculum juris) par laquelle une...

.doc
24 févr. 2019

Cours de droit des contrats - Formation du contrat, nullité du contrat, etc.

Cours de 205 pages - Droit des obligations

Dans une société, le fonctionnement des échanges entre les individus ne peut se faire correctement sans un élément clé qui est la confiance, et c'est-à-dire le respect des engagements, des promesses et de la parole donnée. Le contrat, en lui-même, est totalement central dans le fonctionnement des...

.doc
16 déc. 2009

La propriété littéraire et artistique : l'exception de copie privée

Dissertation de 7 pages - Propriété intellectuelle

En qualifiant la copie privée d’exception, dans son arrêt Mulholland Drive en date du 28 février 2006, la Cour de cassation entre dans le courant tendant à faire de l’ensemble des limites listées à l’article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle des exceptions au monopole...

.pdf
08 Sept. 2009

La responsabilité extra-contractuelle en droit des obligations

Dissertation de 61 pages - Droit civil

On va s'intéresser aux obligations du droit privé. Dans le rapport des obligations les deux sujets ont une qualité bien connue, d'un côté un créancier, qui croit en son débiteur. Ces obligations créanciers/débiteurs sont en relation par un lien de droit. C'est ce lien qui va pour partie retenir...

.doc
27 avril 2011

Droit des contrats : formation et effets des contrats

Cours de 131 pages - Droit civil

Une obligation se définit comme un lien de droit entre deux ou plusieurs personnes en vertu duquel le créancier peut exiger du débiteur une prestation ou une abstention.A. Un lien de droitDans un sens courant, l'obligation n'est pas forcément de nature juridique. Il y a toute une série...

.doc
18 juil. 2016

Les conditions générales du contrat de société

Cours de 11 pages - Droit des affaires

La société repose sur un contrat. Pendant longtemps la question était : La société est-elle un contrat ou est-elle une institution ? Le contrat de société suppose que soit remplies les 4 conditions énoncées à l'art 1108 du Code civil avec des adaptations : - Le consentement des associés c-a-d...

.doc
03 Nov. 2006

La cessation de travail dans les services publics : les conséquences pour les grévistes

Dissertation de 15 pages - Droit du travail

« Il y a au sein de la loi [du 31 juillet 1963] un brassage tout à la fois du droit public et du droit privé, du droit disciplinaire et du droit des rémunération. Cet alliage de droits hétérogènes aura-t-il le mérite de rapprocher précisément le statut disciplinaire et pécuniaire des agents des...

.doc
19 Janv. 2003

Commentaire de l'arrêt de la chambre sociale de la cour de cassation du 16 octobre 2001

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit du travail

La question qui se posait à la cour de cassation était celle de savoir si une grève qui s'organisait en des débrayages répétés de courte durée en début et en fin de travail était un mouvement licite. La cour de cassation confirme le jugement de la Cour d'Appel en estimant que la grève...

.doc
05 juin 2007

Commentaire d'arrêt: Cour de cassation, 1re Chambre civile, 7 novembre 2000

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L’existence des propriétés peut dépendre de l’activité de l’homme : elles sont appelées propriétés intellectuelles. C’est le cas notamment des clientèles civiles (c’est-à-dire des clientèles en dehors des professions commerciales). Elles peuvent faire l'objet d'un contrat...

.doc
16 Nov. 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 8 novembre 2007 - les clauses abusives

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit des obligations

L’article L 132-1 du Code de la consommation donne la définition d’une clause abusive. Il s’agit d’une clause qui a pour objet ou pour effet de créer, au détriment du non-professionnel ou du consommateur, un déséquilibre significatif entre les droits et les obligations des...

.doc
25 Janv. 2008

Cours complet de droit des obligations

Cours de 27 pages - Droit des obligations

Cours semi-rédigé traitant du droit des obligations et du droit des contrats (obligations, formation, responsabilités, sanctions...)

.doc
25 Janv. 2008

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale du 18 février 2004 concernant l'opposition

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Selon l'article L. 131-35 du Code monétaire et financier, l'opposition est une interdiction de payer adressée au tiré par le tireur. L'opposition n'est licite que dans les cas prévus par le même article, à son alinéa 2 : perte, vol, redressement ou liquidation judiciaires du porteur, mais...

.doc
19 Sept. 2008

La formation des contrats - publié le 19/09/2008

Cours de 52 pages - Droit civil

- Le consentement de la partie qui s'oblige- Sa capacité de contracter- Un objet certain qui forme la matière de l'engagement- Une cause licite dans l'obligation(...)

.doc
16 Mars 2009

Cas pratique sur l'exercice du droit de grève par des salariés

Dissertation de 4 pages - Droit du travail

La grève est un sujet politique divisant, pour certains elle est un instrument nécessaire au fonctionnement de la société et pour d'autres c'est un frein à son développement. Aujourd'hui ce droit est reconnu à tous les travailleurs avec toutefois des différences notamment entre le secteur privé...

.doc
20 Janv. 2014

Commentaire d'arrêt : cass. com. 24 septembre 2003

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

L’objet d’une obligation est une chose qu’une partie s’oblige à donner, faire ou ne pas faire. L’objet doit être certain et licite. L’arrêt rendu par la chambre commerciale de la cour de cassation le 24 septembre 2003 est relatif à la licéité de l’objet....

.doc
11 août 2009

Les bases de la sécurité collective en Droit international public spécial

Cours de 8 pages - Droit international

Le droit de la guerre prend naissance dans l'antiquité et on le retrouve dans le droit romain qui met en place le concept de la G juste. Signifie qu'il y a des raisons pour lesquels il est licite de faire la G (causes licites / raisons injustes).Critères particuliers. Cicéron : la G...

.doc
28 Mars 2009

Deuxième chambre civile de la Cour de cassation, 24 janvier 2002 - la règle morale dans le droit à réparation

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La question qui se pose à la Cour de cassation est de savoir si une victime peut se prévaloir d’une indemnisation en réparation de la perte des rémunérations provenant d’un travail illicite. La Cour de cassation, énonce dans un attendu de principe, « qu’une victime ne peut obtenir...

.doc
05 avril 2010

Les sources de l'obligation en droit romain

Cours de 26 pages - Histoire du droit

Les Romains ont évolué dans la classification des obligations. Au départ, la classification se faisait en fonction du point de vue du lien entre le créancier et le débiteur et c’est Gaius dans ses institutes qui va finalement imposer un classement du point de vue de la source des obligations...

.doc
07 Janv. 2006

La formation du contrat

Cours de 17 pages - Droit autres branches

Les conditions de formation du contrat sont dominées par la volonté des parties. Il faut se demander si les parties ont réellement voulu s'engager. Il faut vérifier leur consentement. Il faut s'assurer que les parties étaient aptes à vouloir. Il faut donc vérifier leur capacité à s'engager. Il...

.doc
22 déc. 2006

Cours sur les contrats - règles d'élaboration et responsabilités délictuelles

Dissertation de 19 pages - Droit civil

Exposé sur les contrats inspiré d'un cours en école de commerce. Dans une première partie, il propose une définition et une classification des contrats. Puis, dans une seconde partie, il explique la formation du contrat ainsi que les sanctions relatives à l'inobservation des règles...

.pdf
07 Mars 2011

Droit privé : introduction au Droit civil

Cours de 127 pages - Droit civil

Les sanctions de l'atteinte à des valeurs morales ne sont que psychologiques (remords de l'individu, réprobation de ses semblables).Les règles de droit sont sanctionnées par une éventuelle intervention de l'autorité publique. Les sanctions sont donc plus coercitives. C'est le juge...

.doc
07 déc. 2002

Cass. Soc. 22 mai 2002

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit du travail

Il s'agit de déterminer quels sont les contours et les conditions de l'obligation de sécurité. La jurisprudence en la matière semble être divergente selon que l'on se place du côté du juge administratif ou de celui du juge judiciaire. Mais l'opposition entre les deux jurisprudences n'est...

.doc
27 Nov. 2007

Arrêt de l'Assemblée Plénière du 23 juin 2006

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Plusieurs syndicats de pilotes de ligne dont celui d’Air France (SPAF) avaient déposé un préavis de grève pour une période comprise entre le 2 février 2003 à 0 heure 01 et le 5 février à 23 heures 59. M. Le X, commandant de bord de Air France (ainsi que président du SPAF), après avoir...

.doc
28 juin 2009

Assemblée plénière de la Cour de cassation, 29 octobre 2004 - la licéité de la cause dans le cas de libéralités faites lors de relations adultérines

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit de la famille

« En s’engageant, toute personne saine d’esprit vise un but. En posant que la cause doit exister et être licite, le Code civil exige que ce but soit réalisable, et qu’il ne heurte pas l’ordre public et les bonnes mœurs » (Mrs Terré, Simler et Lequette, Droit civil...

.doc
08 Sept. 2009

L'objet dans le contrat

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

L'article 1108 du Code civil exige pour la validité des conventions la présence, en sus d'un consentement exempt de vices, d’un objet qui forme la matière de l'engagement. L’objet vise ainsi ce à quoi le débiteur est tenu envers le créancier. Bien que le Code civil s'attache, tantôt...