Doc du juriste

Consultez plus de 41559 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Rupture du crédit

Rupture du crédit

  
Rupture du crédit

Nos documents

.doc
25 juin 2013

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 22 septembre 2009 : la responsabilité de la banque mise en oeuvre pour rupture abusive de crédit

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Par un arrêt du 22 septembre 2009, la Chambre commerciale énonce que la caution ne peut invoquer la responsabilité de l’établissement de crédit mise en œuvre pour rupture abusive de crédit afin de se libérer de son engagement. Celle-ci n’étant pas une exception...

.doc
08 juil. 2007

Cours de droit bancaire à jour de 2007

Cours de 89 pages - Droit bancaire

Cours de droit bancaire destiné à des étudiants en droit ou aux personnes intéressées. Étude de tous les mécanismes bancaires. Qu'est-ce qu'un compte bancaire, les différents types de comptes bancaires, l'affacturage, l'escompte, le crédit bail ?

.doc
25 févr. 2011

CAVEJ L2 Droit des affaires

Cours de 167 pages - Droit autres branches

1. Introduction L'objet du cours est le droit commercial général. Ce thème doit être précisé. Le droit commercial a toujours existé. À l'origine, c'était même le droit des seuls commerçants. Aujourd'hui pourtant les commerçants perdent leur identité. Ils se fondent dans une communauté composée...

.doc
10 Mars 2010

Cour de Cassation, 26 septembre 2006 - la responsabilité du banquier en matière de caution

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit bancaire

M. et Mme X le 1er avril 1997 se sont portés cautions des engagements de la société à l’égard de la banque. La société a été mise en redressement puis en liquidation judiciaire, et la banque a assigné les cautions en exécution de leurs engagements. Ces dernières ont invoqué la responsabilité...

.doc
20 Sept. 2009

Les contrats de financement

Dissertation de 9 pages - Droit bancaire

La clef de voûte en la matière est la loi du 24/01/1984 relative à l’activité et au contrôle des établissements de crédit, et qui a été codifiée dans le Code Monétaire et Financier (CMF). Cette loi pose le principe du monopole bancaire. Elle interdit à toute personne autre qu’un...

.doc
20 Oct. 2009

Chambre sociale de la Cour de cassation, 4 juin 2009 - un délai de 12 mois de période d'essai fixée par une convention collective est-elle conforme au principe de « délai raisonnable » posé par la Convention nº158 de l'OIT ?

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit du travail

L’organisation Internationale du Travail (OIT) est au cœur du droit du travail grâce à son activité normative dont le champ d’action s’étend au monde entier. L’idée essentielle de cette organisation est de créer un minimum de normes applicables dans tous les Etats membres...

.doc
13 févr. 2008

Commentaire d'arrêt du 8 octobre 2002 par la chambre commerciale de la Cour de cassation : arrêt Nahoum concernant le principe de proportionnalité

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit autres branches

La cour de cassation, par un arrêt du 8 octobre 2002, s'est justement prononcée sur cette exigence de proportionnalité en matière de cautionnement accordé à un établissement de crédit par une caution dirigeant social (...)

.doc
05 Sept. 2006

Le contrat nouvelle embauche

Dissertation de 25 pages - Droit du travail

Au cours de l’année 2005, le gouvernement de Dominique de Villepin a pris l’engagement de favoriser le développement du marché de l’emploi. Pour cela, des mesures d’urgence pour l’emploi ont été mises en œuvre. Le 26 juillet, le gouvernement a été habilité à prendre...

.doc
05 Janv. 2008

Commentaire de l'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 3 mai 2006

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L’équilibre dans les relations contractuelles étant de plus en plus recherché, un principe de proportionnalité tend à s’imposer au sein du contrat de cautionnement. Le créancier ne doit donc pas faire souscrire de cautionnement excessif, sous peine d’engager sa responsabilité à...

.pdf
03 mai 2013

La responsabilité professionnelle de la banque

Cours de 6 pages - Droit bancaire

La jurisprudence apprécie sévèrement la responsabilité des établissements de crédit et plus largement de tous les intermédiaires financiers. Cette sévérité se justifie dans la mesure où la qualification de la profession bancaire fonde la confiance de la clientèle et impose des diligences...

.doc
06 mai 2012

Les caractéristiques et sources du droit bancaire

Cours de 100 pages - Droit bancaire

Définition du droit bancaire : droit qui régit les activités bancaires c'est-à-dire des activités qui sont exercées par des établissements de crédit. Traditionnellement, cette activité était réservée aux établissements de crédit qui sont soumis à des contrôles très importants pour...

.doc
18 Janv. 2011

Droit bancaire : activités, acteurs et instruments

Cours de 90 pages - Droit bancaire

Le commerce de l'argent va être au coeur du droit bancaire. Ce droit a pour objet de régir les activités qui sont exercées à titre de profession habituelle par les établissements de crédit. Il est à la fois un droit des acteurs (les textes réglementent les conditions d'accès, d'exercice...

.doc
07 Oct. 2009

Cas pratiques sur le statut des représentants du personnel

Cas Pratique de 5 pages - Droit du travail

Un employeur peut-il refuser de rémunérer les heures de délégations utilisées par un membre du Comité d’Entreprise pour préparer une réunion et distribuer des tracts aux salariés ? Les articles L 2143-13, L 2325-6 et L 4614-3 du Code du travail disposent que le chef d'établissement ou...

.doc
18 avril 2008

Com 28 avril 1998

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

L’article 3 de la loi du 25 janvier 1985 dispose qu’une procédure de redressement judiciaire ou de liquidation judiciaire est ouverte à l’encontre de toutes entreprises mentionnées à l’article 2, qui est dans l’impossibilité de faire face au passif exigible avec son...

.doc
26 Nov. 2008

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 28 juin 2006 - la recevabilité d'une action individuelle en réparation d'un préjudice formé par les actionnaires minoritaires d'une société

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit des affaires

La manière dont les pouvoirs publics américains reprennent à leur charge, à l’heure actuelle, les créances douteuses des fameux subprimes, rappelle sans conteste l'affaire du Crédit Lyonnais en France, qui, depuis 1991, a fait couler beaucoup d'encre. Cet arrêt de la chambre...

.doc
26 juin 2007

Commentaire de l'arrêt Civ. 2ème 18 novembre 2004

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

L’arrêt de la deuxième chambre civile de la Cour de cassation en date du 12 novembre 2004 présente l’intérêt de croiser les règles du compte courant avec celles de l’ouverture de crédit. Dans l’espèce, une société sous traitante (la société Launet), ayant exécuté des...

.doc
27 Sept. 2013

Etude de cas en droit civil sur les régimes matrimoniaux

Étude de cas de 10 pages - Droit civil

Deux époux se marient au courant de l’année 2000 et donnent naissance à trois enfants. A la naissance du dernier en 2005, l’épouse cesse toute activité professionnelle, mais prête concours à titre gratuit à son mari dans le cadre de son activité de médecin, en assumant des tâches de...

.doc
26 août 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 8 décembre 1987 - le sort des conventions de compte courant des sociétés faisant l'objet d'un redressement judiciaire

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

Françoise Pérochon et Régine Bonhomme définissent la période d’observation comme étant « plus qu’un simple répit, c’est un véritable havre dans lequel le redressé peut reconstituer ses forces et préparer la réorganisation de l’entreprise ». Ainsi pendant cette période il...

.doc
28 Oct. 2010

rupture amiable ? ">La rupture conventionnelle, une "reprise" améliorée de la rupture amiable ?

Cours de 47 pages - Droit du travail

Si DEMOGUE définit le contrat de travail comme « une microsociété où les contractants tendent vers des objectifs communs », ses modes de résiliation sont quant à eux marqués par une certaine forme d'unilatéralisme. L'article L.122-4 du précédent Code du travail, posait ainsi la règle...

.doc
19 Nov. 2012

Les contrats spéciaux en Droit

Cours de 12 pages - Droit civil

[...] = Contrat par lequel l'emprunteur reçoit une somme d'argent, le capital, qu'il s'engage à restituer au prêteur au terme prévu (l'échéance). Il peut être fait à titre gratuit (rembourse que le capital) ou à titre onéreux (intérêts). Le prêteur perd la propriété des fonds contre une créance...

.doc
21 mai 2012

Droit du travail: la construction juridique de l'emploi et contrat de travail

Cours de 75 pages - Droit du travail

Qui dit contrat dit autonomie de la volonté des deux parties au contrat donc dans l’esprit des rédacteurs du code il appartenait à l’employeur et au salarié de déterminer d’un commun accord le contenu de leurs obligations respectives (tâche à accomplir, travail à fournir et en...

.doc
01 Mars 2013

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 6 janvier 2011

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La tendance actuelle de la jurisprudence est à une meilleure protection de l’emprunteur contre les risques du crédit, parmi lesquels le surendettement. Suivant la logique consumériste, le consommateur a été le premier protégé, avec encore récemment un nouvel encadrement du...

.doc
25 févr. 2011

CAVEJ L3 Droit des sûretés

Cours de 212 pages - Droit autres branches

Le droit des sûretés regroupe un ensemble de techniques destinées à garantir le paiement d'un créancier. Ces techniques permettent au créancier de pallier la défaillance de son débiteur. Elles réalisent cet effet par deux moyens utilisés alternativement : - soit par l'octroi au créancier d'un...

.doc
15 Sept. 2009

Assemblée Plénière de la Cour de cassation, 9 octobre 2006 - Le mandat

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

L’arrêt rendu par l’Assemblée Plénière de la Cour de cassation en date du 9 octobre 2006 est relatif aux mandats et plus précisément à celle du mandat apparent. Bernard Tapie et son épouse sont les associés uniques de deux sociétés en nom collectif. La première société, Société...

.doc
20 déc. 2009

Cour de cassation, 23 juin 2004 - la société créée de fait

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit des affaires

La société créée de fait est une notion souvent invoquée à la suite de la rupture du concubinage. En l'espèce, deux personnes en concubinage ont construit un pavillon, dans lequel ils vivent depuis de nombreuses années, grâce aux ressources communes et à un emprunt bancaire de Mme Boul...

.doc
26 mai 2004

La rupture des contrats de qualification et des contrats d'adaptation

Dissertation de 7 pages - Droit du travail

C'est dans leur qualité de contrat à durée déterminée d'un type particulier, et parfois de contrat à durée indéterminée pour celui d'adaptation, que réside l'intérêt d'une telle analyse sur la rupture de ces deux formes de contrat en alternance. Et cela dans la mesure où cette...

.doc
18 Sept. 2009

La rupture conventionnelle du contrat de travail - publié le 18/09/2009

Dissertation de 3 pages - Droit du travail

Désormais, le contrat de travail à durée indéterminée peut être rompu par un commun accord des parties. En effet, la loi n°2008-596 du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail est venue ajouter un nouveau mode de rupture du contrat de travail : la rupture...

.doc
06 déc. 2007

Les ruptures atypiques effectuées par un représentant du personnel

Dissertation de 6 pages - Droit du travail

Les juges ont du concilier le système de la prise d’acte en place avec les règles dérogatoires au profit des représentants du personnel, telles que l’autorisation de l’administration pour un éventuel licenciement. A cause des systèmes élaborés par les juges concernant les...

.doc
28 Janv. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 11 juin 1979 - les critères de l'acte de société

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit des affaires

La création d’une société repose sur la conclusion d’un acte juridique, l’acte de société. Cet exercice paraît simple mais, dans la pratique des affaires, il s’avère bien plus complexe : chaque étape dans la rencontre des consentements opère une série de conséquences propres,...

.doc
21 Nov. 2006

L'élaboration de la constitution de 1958

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Alors que la IV° République vit ces dernières heures, la question algérienne précipite le retour de l'homme du 18 Juin et de la Libération. Le Général De Gaulle forme le dernier gouvernement de la IV° République, investi officiellement par l’Assemblée nationale le 1er juin 58. Ce...