Doc du juriste

Consultez plus de 41223 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Risque du fait du voisinage

Risque du fait du voisinage

  
Risque du fait du voisinage

Nos documents

.doc
04 Sept. 2008

Les troubles de voisinage - Arrêt rendu le 10 juin 2004 par la 2e chambre civile de la cour de cassation

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

« Tout fait quelconque de l’homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer », tels sont les termes de l’article 1382 du Code civil. Un préjudice pour être réparable par l’article 1382 du Code civil doit revêtir plusieurs...

.doc
20 avril 2020

Cour de cassation, 3e chambre civile, 29 septembre 2015 - Les troubles anormaux du voisinage

Commentaire d'arrêt de 11 pages - Droit civil

En l’espèce, Monsieur et Madame X sont propriétaires d’une parcelle, la société d’investissement Salonaise a édifié sur la parcelle voisine de leur propriété deux bâtiments à usage de logements. Le couple déclare subir un dommage du fait que ces constructions offrent une vue...

.doc
24 juin 2009

Le voisin en Droit civil

Dissertation de 9 pages - Droit civil

« Une société commence, en quelque sorte, par le voisinage », Yves PELISSIER. Nous ne sommes pas des Robinson et son splendide isolement. L'homme du droit civil, de la cité est un homme de la vie sociale. Or, la vie sociale implique une certaine proximité entre les êtres. L'intérêt du...

.doc
26 févr. 2008

Commentaire de l'arrêt du 10 juin 2004 de la Cour de cassation concernant l'élargissement de la responsabilité délictuelle

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Commentaire de l'arrêt du 10 juin 2004 consacré à l'élargissement du domaine de la responsabilité délictuelle puisque la Cour de cassation dans cet arrêt accepte de condamner une société commerciale pour risque de dommage futur. L'arrêt soulève des problématiques en matière de troubles...

.doc
29 déc. 2007

Civ, 2ème, 24 février 2005

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Selon le doyen Cornu, le dommage serait «l’atteinte subie par une personne dans son corps, dans ses droits patrimoniaux ou ses droits extra-patrimoniaux. ». Le dommage serait alors une condition essentielle de la mise en jeu de la responsabilité civile délictuelle. En effet, pour qu’il...

.doc
05 févr. 2008

L'exigence du préjudice en responsabilité civile

Thèse de 36 pages - Droit des obligations

« De quoi sommes-nous responsables ? » demande Candide. Le juriste répond à Candide qu’être responsable, c’est devoir « répondre de », et il ajouterait très vite « répondre des dommages causés » ; et que finalement c’est une dette de réparation. - N’êtes-vous responsable...

.doc
30 Oct. 2007

Le dommage dans la responsabilité civile : commentaire d'arrêt

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Cet arrêt de la deuxième chambre civile de la Cour de cassation du 24 février 2005 est relatif à la nature du dommage dans la responsabilité civile. Mme Y a stocké chez elle, dans un bâtiment ou à l'extérieur, de la paille à moins de 25 mètres de la limite séparative des fonds, ainsi que des...

.doc
18 avril 2008

Le droit de propriété et ses limites, droit de propriété et relations de voisinages

Dissertation de 4 pages - Droit civil

L’article 1 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen stipule que la propriété est un des droits sacrés. La propriété est dite absolue, exclusive et perpétuelle. Le droit, dans toutes ses sources, essaie autant que possible que le droit de propriété et toutes ses...

.doc
25 Mars 2008

Commentaire de l'arrêt de la cour de cassation du 20 avril 2005

Dissertation de 4 pages - Droit civil

L’arrêt de la cour de cassation du 20 avril 2005 est une cassation partielle. Il traite de l’obligation pour le bailleur d’assurer une jouissance paisible des lieux loués à son preneur. En effet, les consorts X. ont donné à bail aux époux Z des locaux à usage commercial de...

.doc
25 mai 2010

Commentaire de l'arrêt rendu par la Cour de cassation le 31 mai 2000 : les troubles anormaux du voisinage

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Cet arrêt rendu par la deuxième chambre civile de la Cour de Cassation le 31 mai 2000 propose tout bonnement de se pencher sur deux thèmes antagonistes que sont l'exercice du droit de propriété, et le trouble anormal du voisinage, ineffable limite du droit de propriété.En l'espèce, un...

.doc
13 juin 2007

Commentaire d'arrêt : Civ. II, 10 juin 2004 "Le dommage"

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Le dommage apparaît comme la première condition de la responsabilité civile et il appartient à la victime de rapporter la preuve du dommage dont il poursuit la réparation. Ainsi, en principe, la responsabilité civile a d’abord et avant tout pour fonction la réparation de telle sorte...

.doc
02 juil. 2010

Cour de cassation, troisième chambre civile, 4 février 1971 - construction de bâtiments et troubles du voisinage

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Les troubles du voisinage sont des faits susceptibles de perturber l’entente entre plusieurs personnes vivant à proximité. Les troubles du voisinage ont connu une longue évolution jurisprudentielle et touchent divers domaines, tel celui de la construction, comme en témoigne cet...

.pdf
15 Oct. 2007

Le droit public des biens

Cours de 18 pages - Droit autres branches

Cours de droit public des biens assuré en master 1. Différents thèmes sont abordés : la notion de bien, l'acquisition et la transmission des biens, la perte de la propriété publique, les rapports de voisinage en droit public, la protection et les atteintes au droit de propriété et la...

.doc
18 juin 2009

Les troubles anormaux du voisinage, la revendication de la propriété immobilière, l'empiètement : cas pratiques

Dissertation de 4 pages - Droit civil

La théorie des troubles de voisinage a été créée pour régler les conflits entre voisins. Dès lors, il convient de se demander si un propriétaire non résidant peut être considéré comme un voisin subissant de tels troubles. La Haute cour répond à cette question dans un arrêt du 17 avril...

.doc
22 févr. 2016

La responsabilité sans faute - Application de la jurisprudence Blanco

Commentaire de texte de 5 pages - Droit civil

Le principe même de la responsabilité sans faute constitue l'exacte application de la jurisprudence Blanco du Tribunal des conflits. Trois fondements à la responsabilité de l'administration : - Le risque que l'administration fait courir à ses administrés/ usagers; - L'égalité devant...

.doc
20 mai 2007

Les obligations de voisinage

Cours de 3 pages - Droit civil

Cours de droit sur les obligations de voisinage. Quelle est l'étendue des obligations en matière de voisinage ? Comment peut on engager sa responsabilité envers son voisin ? Document idéal pour préparer un oral d'entrée dans un centre de formation de notaires sur ce sujet ou...

.doc
06 Oct. 2008

Commentaire d'arrêt de la Cour de cassation du 21 mai 2008 : le trouble anormal du voisinage

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L'action en inconvénient anormal de voisinage est solidement ancrée dans le paysage juridique français. Cette possibilité, pour un voisin de se faire indemniser des troubles excessifs qu'il subit présente, indiscutablement beaucoup d'avantages et notamment celui de permettre la réparation...

.doc
06 Sept. 2009

La jurisprudence récente vis-à-vis des antennes-relais

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

La jurisprudence récente relative à l’application du principe de précaution vis-à-vis des antennes-relais est très riche d’enseignements. D’abord, on peut distinguer une différence d’interprétation du principe de précaution par les juridictions de l’ordre judiciaire et de...

.doc
24 juin 2010

La responsabilité sans faute de l'administration et le lien de causalité

Cours de 6 pages - Droit administratif

De façon exceptionnelle, la responsabilité de l'administration peut être engagée alors même qu'elle n'a commis aucune faute. C'est donc sur une fiction juridique que l'on s'appuie : elle joue un rôle subsidiaire, et est dictée par l'équité lorsqu'à l'évidence, une personne a été victime...

.doc
29 avril 2008

La faute, horizon indépassable de la responsabilité administrative ?

Dissertation de 8 pages - Droit administratif

« Le propre de la souveraineté est de s’imposer à tous sans qu’on puisse réclamer d’elle aucune compensation ». M. LAFERRIERE justifiait ainsi dans son Traité de 1887 du principe d’irresponsabilité de l’Administration qui, ayant succédé au roi, ne pouvait comme lui mal...

.doc
31 juil. 2007

Conseil d'Etat - Section Contentieux - 5 janvier 2000

Étude de cas de 5 pages - Droit administratif

En l’espèce, M. G. a subi dans un hôpital public deux interventions endovasculaires, destinés à traiter par embolisation une angiome, à la suite desquelles il s’est trouvé atteint d’une paraplégie des membres inférieurs. Il engage alors la responsabilité de l’établissement...

.doc
16 Mars 2009

La responsabilité sans faute assure-t-elle alors toujours sa fonction de protection ?

Dissertation de 16 pages - Droit civil

En poussant un propriétaire de bar à narguilé à assigner l’Etat en responsabilité du fait des lois pour le préjudice engendré par l’interdiction de fumer dans les lieux publics, l’application du décret du 16 novembre 2006 a récemment permis de rappeler les enjeux posés par la...

.doc
22 mai 2010

La responsabilité de l'Etat dans le risque social

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

À l’heure de la coupe du monde de football, la défaite attendue comme la victoire improbable de l’équipe de France représente un risque social important du fait des attroupements et des manifestations violentes qui pourraient en découler. Le risque social constitue une...

.pdf
23 Sept. 2015

La socialisation du risque

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Selon Paul Durand « le goût du risque et le désir de la sécurité représentent deux tendances fondamentales de l’esprit humain. Suivant les individus et les groupes sociaux, mais aussi suivant les époques, l’une ou l’autre tendance prédomine ». Cette citation...

.doc
25 févr. 2008

Émergence de la notion et enjeux de la responsabilité sans faute (2008)

Dissertation de 3 pages - Droit civil

La responsabilité sans faute est un principe selon lequel la responsabilité juridique d’une personne peut être engagée en cas de dommage, sans que cette personne n’ait commis aucune faute. Il suffit pour la victime de prouver l’existence d’un préjudice et le lien de causalité...

.doc
15 Sept. 2009

Conseil d'Etat, 1er février 2006 - responsabilité de l'Etat face aux faits d'un mineur placé par décision judiciaire

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

En l’espèce, un mineur, confié par le juge des enfants à une association, met le feu à une habitation voisine de l’association lors de sa liberté surveillée. L’assureur de l’association se voit alors dans l’obligation d’indemniser les victimes, ce qu’il fait...

.doc
28 juil. 2008

Pouvoir de police et décentralisation : évolution et enjeux

Cours de 8 pages - Droit administratif

Si les grandes lois de décentralisation de 1982 et 1983 ont confié l'essentiel des pouvoirs de police aux autorités décentralisées, le risque d'une appréciation fluctuante des exigences de l'ordre public, au gré des tendances politiques des élus locaux, devait être endigué par l'examen a...

.doc
10 avril 2009

L'extension de la responsabilité sans faute

Cours de 4 pages - Droit administratif

Dès lors que l'action administrative fait courir des risques particuliers à certains, la collectivité doit assumer ces risques dans l'hypothèse où ils se concrétisent en un préjudice. Le juge a consacré une obligation de réparation à la charge de l'Etat même si l'administration n'a...

.doc
22 Sept. 2014

L'empiètement sur le terrain d'autrui

Mémoire de 42 pages - Droit civil

« Summum jus, summa injuria », l’application mécanique de la règle de droit peut conduire à des injustices. Cet adage suffit à résumer le traitement judiciaire de l’empiètement sur le terrain d’autrui. Classiquement, l’empiètement est défini comme l’occupation pure...

.doc
27 Mars 2008

Commentaire d'arrêt de la troisième chambre civile de la Cour de cassation du 11 Mai 2000 concernant les limites à l'exercice du droit de propriété

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit civil

Le présent arrêt démontre que la responsabilité des troubles du voisinage n'affecte pas seulement des propriétaires de biens en vertu du fondement réel qui était initialement le sien, mais que son domaine s'étend à bien d'autres personnes (locataires, occupants...) entretenant une relation...