Doc du juriste

Consultez plus de 41231 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Ressortissant étranger

Ressortissant étranger

  
Ressortissant étranger

Nos documents

.doc
27 Sept. 2007

La CIJ et la peine de mort aux Etats-Unis

Dissertation de 9 pages - Droit international

Le Mexique par sa demande d’avis consultatif auprès de la Cour interaméricaine des droits de l’homme en 1997, a été le premier pays à envisager que la non information à un étranger de ses droits conférés par l’article 36 de la Convention de Vienne sur les relations...

.doc
19 mai 2010

La famille et la police des étrangers

Dissertation de 9 pages - Libertés publiques

Nous nous attacherons ici à la confrontation de deux notions, qui nous le verront, peuvent apparaître fortement antonymiques. Il s'agit en premier lieu de la notion de famille, entendue d'un point de vue français. Autrement dit, de la définition que l'État français donne du terme de « famille »...

.doc
15 Sept. 2003

Les droits fondamentaux de l'étranger séjournant en France

Fiche de 5 pages - Droit administratif

Dans quelle mesure le fait pour un ressortissant étranger de séjourner en France, lui confère-il certains droits ? Quelle est la nature de ces droits ? Il apparaît tout d'abord que le séjour en France est une condition nécessaire à l'exercice de droits pour les étrangers...

.doc
01 Nov. 2018

Conseil d'État, 21 mars 2011, M. Jin et M. Thiero - Ressortissant étranger et acte administratif d'une directive européenne n'ayant pas fait l'objet d'une transposition en droit interne

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit européen

Si l'expiration du délai de transposition d'une directive européenne n'avait auparavant pas d'effet contraignant pour la France, il en va différemment depuis que le Conseil d'État a rendu de nombreux arrêts sur le sujet, prouvant ainsi l'effectivité des directives européennes en droit interne...

.doc
21 Mars 2007

Arrêt CE Ass., 8 décembre 1978, Groupe d'Information et de Soutien des travailleurs Immigrés et autres (GISTI), CFDT et CGT

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Le 29 avril 1976 a été adopté un décret relatif aux conditions d'entrée et de séjour en France des membres des familles des étrangers autorisés à résider en France. Ce décret énonçait, mais de manière limitée et sous réserve des engagements internationaux de la France, les motifs pour...

.doc
12 févr. 2014

Commentaire d'arrêt : Conseil d'Etat, 3 juillet 1996, « Koné »

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

En France, le respect de la Constitution est assuré par le Conseil Constitutionnel. Ce dernier a également pour fonction de protéger le bloc de constitutionnalité regroupant l'ensemble de normes à valeur constitutionnelle. Parmi elles, se trouvent les Principes Fondamentaux Reconnus par les Lois...

.doc
28 Nov. 2007

La protection des personnes physiques en droit international

Dissertation de 5 pages - Droit international

Les individus n’occupent qu’une place réduite dans la société internationale : en principe, ils ne relèvent pas directement du droit internationale mais du droit interne. En principe, la norme internationale n’atteint la personne privée que si l’Etat édicte sous une forme...

.doc
20 déc. 2011

L'emploi de travailleurs étrangers

Cours de 13 pages - Droit du travail

Ces ressortissants sont admis sur le territoire français et ont le droit de circuler et de séjourner librement en France s'ils sont en possession d'une carte d'identité ou d'un passeport en cours de validité et à condition qu'ils ne représentent pas une menace pour l'ordre public.Ils...

.doc
26 Sept. 2007

La sortie du territoire de l'étranger en situation irrégulière

Dissertation de 6 pages - Libertés publiques

La plupart des étrangers quittent le territoire de leur plein gré, ce départ volontaire ne pose aucun problème juridique et respecte la liberté de circulation. Tel n’est pas le cas évidemment des départs forcés organisés à l’initiative des pouvoirs publics. Ils peuvent intervenir...

.doc
09 mai 2018

L'individualisation des personnes : les actes d'état civil

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Dans la vie quotidienne, l'ensemble des individus sont amenés à l'obligation de production d'actes ou d'extraits de tels actes d'état civil de façon à apporter la preuve soit de liens familiaux, soit pour l'établissement de la survenue d'évènements dans leur vie : il pourra alors s'agir de la...

.doc
29 mai 2016

Cour de cassation, 1re chambre civile, 1 juillet 2009 - L'article 14 du Code civil relatif au privilège de nationalité

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L'arrêt rendu par la première chambre civile de la Cour de cassation le 1er juillet 2009 apporte un éclaircissement majeur sur la renonciation au bénéfice de l'article 14 du code civil permettant à un demandeur français de saisir un tribunal français en l'absence de saisine d'un tribunal...

.doc
03 févr. 2010

L'influence du droit européen sur la notion d'étranger

Dissertation de 7 pages - Droit européen

Si on reprend la définition de l'étranger, on voit qu'étymologiquement c'est « celui qui n'est pas », il reçoit donc une définition négative. En France c'est celui qui n'a pas la nationalité française. Aujourd'hui on a une définition législative de l'étranger qui est fixée à l'article L 111-1 du...

.pdf
25 Mars 2008

L'État, employeur international

Mémoire de 60 pages - Droit international

Depuis la plus haute Antiquité, les États ont cherché à étendre leur influence au-delà de leurs frontières. Pour ce faire, ils se sont constitué des équipes de personnes compétentes, chargées d’exécuter les ordres émanant de leur souverain. Les diplomates et les membres des forces armées...

.doc
02 août 2003

Les régimes des étrangers en France

Fiche de 6 pages - Droit administratif

L’étranger est celui qui n’a pas la nationalité française. Il est donc ressortissant d’un autre pays ou d’aucun pays (apatride). Environ 3 600 000 étrangers vivent en France, soit près de 6,4 % des habitants. Près de 38 % sont ressortissants de...

.doc
27 déc. 2007

La compétence personnelle de l'Etat

Dissertation de 5 pages - Droit international

Lorsqu’il ne peut fonder sur un titre territorial l’emprise qu’il exerce sur les individus ou sur des activités, l’Etat peut invoquer un lien d’allégeance particulière qui lui subordonne une personne donnée. Le lien d’allégeance le plus fort est celui déduit de la...

.doc
23 Oct. 2009

La couverture sociale et sanitaire d'un ressortissant français dans l'Union européenne ou en Suisse - cas pratiques

Dissertation de 6 pages - Droit européen

Une ressortissante française souhaite se rendre en Suisse avec ses enfants en bas âge pour une visite familiale durant une semaine. Doit-elle faire des démarches auprès de sa caisse d’assurance maladie pour se prémunir financièrement d’une maladie d’un membre de sa famille ?...

.doc
27 avril 2010

Les droits de l'enfant étranger en France

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Les droits de l’enfant font actuellement l’objet d’un regain d’intérêt et les nombreuses réformes qui ont porté sur la justice des mineurs montrent que ce droit est l’une des préoccupations essentielles des pouvoirs publics. L’enfant est définit, par la Convention de...

.doc
07 févr. 2013

La condamnation des infractions par le juge pénal

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

Le droit prévoit des règles juridiques applicables aux actes ou aux comportements qui portent atteinte à la loi. Les actes ou les comportements des personnes physiques ou morales qui réalisent la violation de la loi entraînent l’application de la part des juges qui sont chargés de la...

.doc
19 déc. 2007

Les effets en France d'un mariage célébré à l'étranger

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Les effets du mariage sont appréhendés différemment selon les législations. Dès lors, tout comme la formation du mariage, ils peuvent être une source de conflit de lois. La catégorie des effets du mariage a même constitué l'une des principales catégories de rattachement au sens du droit...

.doc
06 Nov. 2008

Application du droit des étrangers à un ressortissant algérien pacsé avec une ressortissante de l'Union européenne

Dissertation de 7 pages - Droit de la famille

Mr X, d’origine algérienne, est pacsé, depuis mars 2007, avec une Polonaise qui possède le titre de séjour « ressortissant de l’UE » parce qu’elle travaille. Avant d’être pacsés, ils vivaient ensemble depuis mars 2006. Mr X fait une demande de titre de séjour en janvier...

.doc
18 avril 2010

Le juge administratif et l'étranger

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

Lorsque la France, terre d’asile et terre des droits de l’homme, doit faire face à une France sécuritaire qui ferme ses frontières et restreint l’entrée et le séjour des étrangers, ce sont les libertés fondamentales qui sont en jeu, et plus particulièrement celles de...

.doc
11 Nov. 2008

La gestion fiscale des revenus des particuliers

Dissertation de 11 pages - Droit fiscal

La résidence fiscale est définie, en droit interne par l’article 4B du Code Général des Impôts. Cet article mentionne quatre critères alternatifs qui sont : -soit le foyer d’habitation situé en France (là où réside sa famille) ; -soit le séjour principal est en France (facture de...

.doc
16 févr. 2016

La carte de séjour et la carte de résident

Cours de 7 pages - Droit administratif

Article L 111-1 du CESEDA, l’étranger c’est celui qui n’a pas la nationalité française. Ce qui regroupe les étrangers et les apatrides. Il y a trois catégories d’étrangers : - Citoyens de l’Union; - Citoyens hors Union; - Algériens (raisons historiques).

.doc
17 févr. 2019

Cour de cassation, assemblée plénière, 3 juillet 2015 - La GPA (Gestation Pour Autrui) et le législateur

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit civil

"Les petits fantômes de la République" expression désignant les enfants laissés pour compte lorsqu'ils sont issus d'une GPA à l'étranger. L'arrêt que nous avons à commenter est un arrêt de la Cour de cassation de l'assemblée plénière datant du 5 juillet 2015. Comme le dispose l'article 16-7...

.doc
20 déc. 2007

Cour de cassation, Première Chambre civile, 10 mai 2007

Commentaire d'arrêt de 15 pages - Droit civil

Le juge aux affaires familiales, saisi d'une requête en divorce, a-t-il le pouvoir de se prononcer, dans l'ordonnance de non-conciliation, sur la régularité internationale d'un jugement étranger de divorce ? C'est à cette intéressante question, pour le moins controversée, que la première...

.doc
28 déc. 2010

Le droit à une nationalité

Cours de 5 pages - Droit civil

La nationalité, appartenance juridique à la population constitutive d’un Etat, conditionne, pour chaque individu, l’étendue des droits dont il a la jouissance c'est-à-dire la plénitude des droits politiques et civils. S’il se rend à l’étranger ou qu’il y vit, il reste...

.doc
04 Mars 2008

Détachement des travailleurs à travers l'EEE (droit fiscal)

Cours de 57 pages - Droit fiscal

En raison de l'internationalisation croissante des relations économiques et commerciales, les entreprises européennes sont de plus en plus souvent amenées à étendre leurs activités à l'étranger. Cette implantation peut prendre diverses formes. Il s'agira tantôt de mettre en place un réseau de...

.doc
20 Nov. 2009

Le droit des étrangers en France - publié le 20/11/2009

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Depuis trente ans dans un contexte économique difficile, la crise de l'hospitalité à l'égard des exilés a entraîné une succession de réformes du droit d'asile et du droit au séjour des étrangers conduisant à précariser leur statut administratif en France. Dans un contexte de crise...

.doc
07 Sept. 2007

PACS et droit de séjour des étrangers en France

Dissertation de 2 pages - Droit civil

L'étranger qui a conclu un PACS peut-il prétendre à la délivrance d'un titre de séjour lui permettant de résider régulièrement sur le territoire français ? Pour répondre à cette question, il convient de se référer, d'une part, à la loi du 15 novembre 1999 relative au pacte civil de solidarité...

.doc
25 mai 2010

Le délinquant étranger et le droit pénal français

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Le droit pénal français ne peut s’appliquer que pour des infractions incluant la France au sens large, c’est-à-dire son territoire, un des ses ressortissants ou encore un des ses intérêts. En effet, en matière d’application de la loi pénale dans l’espace, aucun État...