Doc du juriste

Consultez plus de 40869 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Responsabilité de la banque

Responsabilité de la banque

  
Responsabilité de la banque

Nos documents

.pdf
26 Janv. 2010

CAVEJ M1 Cours Droit bancaire

Cours de 191 pages - Droit bancaire

Mieux que quiconque avant lui, Montesquieu a révélé l'esprit du droit bancaire en ces termes : « Dans les États qui font le commerce d'économie, on a heureusement établi des banques qui, par leur crédit, ont formé des nouveaux signes de valeur ». C'était par là mettre en avant le rôle...

.doc
17 juil. 2003

Le crédit documentaire - définition et responsabilités générales de la banque

Dissertation de 19 pages - Droit bancaire

Le crédit documentaire est certainement le mode de paiement le plus utilisé dans le commerce international, ainsi le crédit documentaire offre plusieurs avantage pour le vendeur et l'acheteur, il permettra alors de faciliter la création de rapport commerciaux entre les deux partie, ainsi le...

.doc
22 Janv. 2007

La réforme de la responsabilité du banquier dispensateur de crédit

Dissertation de 28 pages - Droit des affaires

Le développement du crédit depuis un demi-siècle a conduit la jurisprudence, la doctrine et les pouvoirs publics à porter la plus grande attention à l’attitude du dispensateur de crédit. Il peut s’agir d’un associé, d’une société mère ou du fournisseur dont le comportement...

.doc
06 août 2007

Le virement et la carte bancaire: Cour de Cassation, Chambre Commerciale, 29 janvier 2002

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit bancaire

Définie comme une opération par laquelle un transfert de fonds est effectué du compte d’une personne au compte d’une autre, le virement présente de nombreux avantages pour les particuliers qui peuvent à l’inverse des autres moyens de paiement tels que le chèque, effectuer à leur...

.doc
20 Mars 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 30 janvier 1996 - le chèque sans provision

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

Une banque accepte d’endosser le chèque remis par son client à son ordre. Elle crédite donc le montant de l’effet sur le compte de son client. Le chèque s’avère être sans provision et revient donc impayé à la banque puis effectue alors une opération de débit sur ce...

.doc
28 juil. 2014

Banquier et conflit d'intérêts

Mémoire de 24 pages - Droit bancaire

Si l’éthique dans la vie des affaires a commencé aux Etats-Unis d’Amérique en 1977 avec le « Foreign Corrupt Practices Act » qui recommandait aux entreprises d’adopter un programme de prévention et de détection des délits , cela n’a pas cessé d’évoluer et l’éthique...

.doc
06 Mars 2008

L'indépendance de la Banque Centrale Européenne

Dissertation de 11 pages - Droit européen

La notion d'indépendance revêt un caractère important. Elle signifie que ni la BCE, ni les banques centrales nationales (BNC), ni un membre quelconque de leurs organes de décisions ne peuvent solliciter ni accepter des instructions des institutions ou organes communautaires, des...

.doc
20 avril 2009

La réglementation bancaire : défnition, cadre juridique et institutionnel, opérations bancaires, etc.

Dissertation de 45 pages - Droit autres branches

Pourquoi une réglementation bancaire, ses objectifs1er objectif : confiance- Finaliser les relations entre les acteurs et avec leurs tiers dans le but de protéger les créanciers de la banque i.e. ceux qui lui ont fait confiance.La banque travaille essentiellement avec l'argent des...

.doc
31 juil. 2009

Le Droit bancaire : fondements et dispositions

Dissertation de 42 pages - Droit bancaire

Le droit bancaire se définit par son objet ; c'est l'ensemble des règles concernant les opérations de banque et ceux qui les accomplissent à titre professionnel. C'est un droit professionnel qui tire son unité du fait qu'il concerne un certain milieu social centré autour d'une technique ou...

.doc
09 Mars 2004

Le secret bancaire (2004)

Dissertation de 11 pages - Droit bancaire

Mais contrairement aux secrets du médecin ou de l'avocat qui sont absolus, la disposition ci-avant citée démontre que le secret bancaire n'est que relatif. Il peut non seulement être levé avec l'accord de son bénéficiaire, c'est à dire par le client, mais aussi contre son gré. Il est en effet...

.doc
12 Janv. 2007

Commentaire d'arrêt, Com 22 mars 2005

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit des affaires

La Cour de Cassation n’accorde pas beaucoup de crédit aux actions fondées sur un soutien abusif de crédit. En effet, par son arrêt en date du 22 mars 2002, la chambre commerciale adopte une position stricte. Un client d’une banque a été placé en redressement puis liquidation...

.doc
13 févr. 2008

Etude et suivi du crédit documentaire

Dissertation de 25 pages - Droit bancaire

Le développement des échanges commerciaux, terrestres, maritimes ou aériens a nécessité l’élaboration progressive de techniques de paiement offrant des garanties aux parties concernées c’est à dire importateurs, exportateurs, banques et intermédiaires. L’une de ces formes...

.doc
09 févr. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 24 juin 2003 - la responsabilité du banquier

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit bancaire

Si les auteurs considèrent parfois que la responsabilité est la contrepartie du pouvoir, au regard du monopole dont bénéficie le banquier dans l'exercice de ses activités, on comprend alors mieux que la responsabilité de ces derniers soit de plus en plus souvent recherchée. Les...

.doc
13 févr. 2009

La directive MIF (marchés des instruments financiers) et ses implications

Dissertation de 29 pages - Droit européen

Le 1er novembre 2007, la directive européenne MIF sur les marchés des instruments financiers est entrée en application. Avec une protection des clients et un encadrement de l’exécution des ordres renforcés, il s’agit d’un changement réglementaire majeur pour l’industrie...

.doc
07 mai 2009

L'obligation d'exécution de l'ordre bancaire

Dissertation de 12 pages - Droit bancaire

Selon la nature des relations qu’il entretient avec sa clientèle, le banquier sera tenu contractuellement d’exécuter différents ordres. Une énumération limitative de ceux-ci serait quasiment impossible en raison de la liberté contractuelle qui laisse aux parties la possibilité...

.doc
21 mai 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 11 juillet 2000 - durée de validité de la certification d'un chèque par la banque

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit bancaire

La Cour de cassation a considéré, dans cet arrêt du 11 juillet 2000, que la certification par une banque de l’existence d’une provision n’a d’effet que pour une durée de huit jours et qu’elle ne constitue pas une garantie de paiement pour une durée supérieure....

.doc
31 mai 2009

Les conflits d'intérêts du banquier

Dissertation de 9 pages - Droit bancaire

Le conflit d’intérêts peut être défini comme « la situation dans laquelle les intérêts personnels d’une personne sont en opposition avec ses devoirs ». Des conflits d’intérêts peuvent surgir dans divers domaines et concerner différentes personnes, tels, par exemple, certains...

.doc
13 Nov. 2009

Chambre commerciale de la Cour de Cassation, 10 mai 2006 - les virements transfrontaliers et la responsabilité de la banque

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit bancaire

Le virement est l’opération bancaire qui consiste à débiter le compte d’une personne d’une certaine somme pour créditer de la même somme le compte d’une autre. C’est ce qu’illustre l’arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 10 mai 2006 avec...

.doc
06 Mars 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 17 juin 1997 et 8 octobre 2002 - la responsabilité de l'établissement bancaire

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

Dans le contexte actuel de crise financière, les établissements bancaires redoublent de prudence pour consentir des prêts, et pour cela exigent de nombreuses garanties, par exemple un cautionnement. Tel était le cas dans deux arrêts rendus par la chambre commerciale de la Cour de cassation,...

.doc
30 juin 2010

Cour d'appel de Paris, 21 janvier 2010 - l'affectation des fonds

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

On sait que l’affectation des fonds oblige en principe le banquier, que ceux-ci soient empruntés ou simplement remis, et engage éventuellement sa responsabilité si les fonds sont utilisés à d’autres fins que celle prévue dans la convention d’affectation. Le présent arrêt,...

.doc
09 déc. 2010

Le régime juridique de la carte bancaire au maroc

Dissertation de 7 pages - Droit bancaire

Les cartes utilisées au Maroc, peuvent être classées en trois catégories : - Les cartes de retrait d’espèces auprès des distributeurs automatiques de billets (DAB) ou des guichets automatiques de banque (GAB) ; - Les cartes de paiement utilisées pour le règlement des achats de...

.doc
22 Nov. 2011

Approche juridique de la syndication des émissions d'obligations

Cours de 3 pages - Droit autres branches

Sur le marché obligataire, la taille toujours croissante des émissions (en terme de montant à placer) a entrainé la constitution progressive de regroupement de banques au sein de syndicat. Ainsi, à côté de placements privés (dirigés et placés par un seul établissement bancaire) doit-on...

.doc
20 déc. 2011

Droit des responsabilités professionnelles et déontologiques : producteurs et fabricants, santé, droits et banque

Cours de 95 pages - Droit autres branches

La responsabilité est un concept qui a une forte charge symbolique, car en matière de responsabilité civile, pénale, disciplinaire, on est à la recherche de la justice et de la moralité. La responsabilité renvoie aussi à des sentiments – nobles que sont l'esprit de...

.doc
04 Oct. 2012

Commentaire de l'arrêt rendu le 8 juillet 2009 par la première chambre civile de la Cour de Cassation

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

L'article 221 du code civil, dans son alinéa 1, dispose que « chacun des époux peut se faire ouvrir, sans le consentement de l'autre, tout compte de dépôt et tout compte de titres en son nom personnel ». L'alinéa 1 de cet article consacre donc l'autonomie bancaire de chacun des époux. L'alinéa 2,...

.pdf
03 mai 2013

La responsabilité professionnelle de la banque

Cours de 6 pages - Droit bancaire

La jurisprudence apprécie sévèrement la responsabilité des établissements de crédit et plus largement de tous les intermédiaires financiers. Cette sévérité se justifie dans la mesure où la qualification de la profession bancaire fonde la confiance de la clientèle et impose des diligences...

.doc
29 avril 2014

L'émission du chèque en droit bancaire

Cours de 10 pages - Droit bancaire

Le banquier n’est pas obligé d’ouvrir un compte, c’est le principe de la liberté du banquier lié au fait des risques qui pèsent sur le banquier du fait de l’insolvabilité du client. Le législateur a tout de même reconnu un droit au compte, une personne qui ne pourrait pas se...

.doc
29 avril 2014

Le régime des transferts de fonds

Cours de 7 pages - Droit bancaire

Avant, il n'y avait pas de règles légales ou elles étaient éparses, et la jurisprudence développait des règles selon les types d’instruments de paiement. Avec l’ordonnance de 2009, le régime s'est unifié. Il y a une série de règles détaillées qui couvrent les différents aspects de...

.doc
20 déc. 2007

La responsabilité des professionnels de la banque

Cours de 8 pages - Droit autres branches

Cours de droit de la responsabilité des professionnels de la banque articulé autour de deux points principaux : d'une part la responsabilité du banquier envers ses clients et d'autre part, la responsabilité du banquier envers les tiers. Document illustré par de...

.doc
21 déc. 2007

Les responsabilités professionnelles

Cours de 62 pages - Droit autres branches

- La responsabilité civile ne se confond pas avec la responsabilité pénale :Un individu commettant une infraction, cette infraction portera atteinte à l'ordre social. Il faudra donc appliquer une sanction du code pénal. Lorsqu'une faute pénale constitue également une faute civile,...

.pdf
09 Mars 2009

Les banques islamiques : réponses à des questions fréquemment posées

Dissertation de 71 pages - Droit autres branches

Durant le dernier quart du siècle écoulé, un intérêt particulier a été accordé au système bancaire islamique, tant au niveau privé qu'au niveau public. Un profond et large désir à comprendre ce système s'est manifesté de part le monde. Les universitaires, les banquiers tout comme le grand public...