Doc du juriste

Consultez plus de 39915 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Reconnaissance in jure

Reconnaissance in jure

  

Nos documents

.doc
30 Mars 2007

Le renouveau de l'uti possidetis juris

Dissertation de 4 pages - Droit international

Suite à la décolonisation, il s’est avéré nécessaire en droit international, de trouver et d’organiser l’application des principes qui allaient permettre de gérer au mieux l’accession à l’indépendance d’Etats nouveaux. Il s’agissait surtout de résoudre la...

.doc
20 févr. 2008

Les jurés d'Assises et l'intime conviction

Dissertation de 9 pages - Procédure pénale

Pour Fernand Chapar, ancien Président de cour d’Assises, les jurés sont « des citoyens que leurs activités habituelles tiennent éloignés des prétoires, ils sont amenés à remplir des fonctions délicates, à prendre de graves décisions ». L’article 255 du CPP prévoit que peuvent...

.doc
10 Sept. 2008

La règle de raison et le droit communautaire de la concurrence, inelegantia juris ?

Dissertation de 16 pages - Droit de la concurrence

Parmi les méthodes d'identification des restrictions de concurrence, la théorie de la règle de raison constitue l'une des plus controversées dans son acceptation et sa reconnaissance effective par les autorités communautaires. Perçue comme visant à atténuer la restriction de concurrence,...

.doc
26 Oct. 2003

La reconnaissance internationale de l'Etat

Fiche de 3 pages - Droit international

La reconnaissance internationale de l'Etat est un élément essentiel de la diplomatie internationale puisqu'elle permet le fonctionnement officiel et durable des relations internationales – qu'elles soient bilatérales ou multilatérales. Cependant, elle pose un certain nombre de...

.doc
18 févr. 2010

La reconnaissance d'État

Dissertation de 2 pages - Droit international

Pour qu’un État existe, il suffit que les trois éléments de fait soient réunis : le territoire, la population, et le gouvernement. Ainsi constitué, l’Etat n’est pas forcément reconnu en tant que tel. C’est une question différente. On pourrait dire que l’existence de...

.doc
01 Mars 2011

La comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité: théorie et pratique

Mémoire de 30 pages - Procédure pénale

Par la loi du 9 mars 2004, voulant élargir le champ d’application et en durcissant le régime de la composition pénal d’une part, et en adoptant la procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité d’autre part, marque une évolution du procès qui est...

.doc
02 Mars 2010

Cas pratique sur la reconnaissance et l'exécution des décisions

Cours de 7 pages - Droit international

La société française LOTHE signe le 31 octobre 2008 avec la société colombienne LABLANCA un contrat de vente portant sur des aliments pour chevaux, dont la livraison estprévue à Lyon le 15 novembre 2008. Un tiers du prix (soit 1 153,65 euros) est payé à lacommande. Le contrat stipule une clause...

.doc
01 juil. 2013

La Convention de New York de 1958 et la reconnaissance des sentences arbitrales

Dissertation de 5 pages - Droit international

Le titre de la Convention de New York se réfère uniquement à la reconnaissance et à l’exécution des sentences arbitrales étrangères. Le texte de la Convention s’applique également à la reconnaissance et à l’exécution des conventions arbitrales étrangères, mais notre...

.doc
27 Oct. 2010

La reconnaissance d'un Etat peut-elle être conditionnée ?

Cours de 6 pages - Droit international

Lao-Tseu a dit : "Un grand Etat s'agenouille devant un petit Etat. Passif, il le vainc. Un petit Etat s'agenouille devant un grand Etat. Passif, il est vaincu." Ce philosophe chinois du Ve siècle avant Jésus Christ, tenu pour le fondateur de la pensée taoïste, avait déjà compris que les Etats...

.doc
20 juin 2005

La comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité; Absence de procès, ou absence de justice ?

Mémoire de 9 pages - Droit pénal

A Rome, l'adage énonçait : nemo auditur perire volens. Ainsi, la sagesse commandait de ne pas entendre celui qui veut mourir. Par extension, il faut admettre qu'aucune partie ne saurait être réputée avoir produit une preuve allant contre son intérêt . Le droit criminel français n'a pourtant...

.doc
08 déc. 2005

Dossier : le couple homosexuel

Mémoire de 77 pages - Droit civil

Le couple homosexuel a longtemps été ignoré par le droit français. La loi du 15 novembre 1999 instaurant le Pacte Civil de Solidarité a mis un terme à la discrimination opérée jusque là. Elle a ainsi conféré aux unions libres de personnes de même sexe les mêmes droits qu’aux concubins...

.doc
04 août 2009

Le jus cogens est-il réel ?

Dissertation de 11 pages - Droit international

Selon Jean Combacau, « l’existence de normes de droit impératif, qui établiraient une authentique hiérarchie normative en droit international, fait l’objet de discussions permanentes, au moins depuis que l’expression est employée par la Convention de Vienne sur le droit des...

.doc
28 Nov. 2009

Le juge compétent au regard de la règle de conflit de juridiction

Dissertation de 4 pages - Droit international

Dans sa thèse sur Les contrats internationaux de l’administration, Sophie Lemaire expose dans une première partie ce qu’il faut entendre par « contrats internationaux de l’administration », notion qui se distingue de celle de contrats administratifs internationaux. L’auteur...

.doc
06 Janv. 2002

L'homosexuel en droit français

Dissertation de 6 pages - Droit autres branches

Qu'est l'homosexuel en droit ? Doit-il, peut-il être autre chose qu'un particulier justiciable comme tous les autres citoyens : de quelle discrimination a-t-il fait, fait-il l'objet ? Telle sera la question qui nous mènera de l'examen du de jure à celui du de facto : d'une fresque du...

.doc
28 août 2008

Commentaire d'arrêt : CJCE, 1er avril 2008, Tadao Maruko

Commentaire d'arrêt de 15 pages - Droit européen

L’affaire concerne le refus d’accorder le bénéfice d’une pension de « veuf » à M. Maruko, membre survivant d’un couple formé par deux personnes de même sexe. En 2001, M. Maruko avait en effet constitué, selon le droit allemand, un partenariat de vie avec un créateur de...

.doc
28 Oct. 2008

Conseil d'Etat réuni en Assemblée, 6 juin 1997, « Aquarone » - coutume internationale et ordre juridique français

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit international

« International law is a part of the law of the land ». Ce principe international implique que la coutume doive s’appliquer dans tous les systèmes juridiques. L’Etat est donc relégué au second rang puisqu’il ne va pas créer de droit, il va simplement faire respecter des règles...

.doc
10 févr. 2015

Commentaire d'arrêt de la Cour EDH du 22 janvier 2008 : E.B contre France

Commentaire de texte de 5 pages - Droit européen

La question des homosexuels fait partie des sujets d’actualité récurrents ces dernières années, en effet, avec l’évolution des mœurs, les homosexuels cherchent de plus en plus une reconnaissance et donc cherchent à se voir reconnaitre les mêmes droits que les hétérosexuels...

.doc
31 juil. 2007

La Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen dans l'histoire constitutionnelle française

Dissertation de 9 pages - Histoire du droit

Le 17 juin 1789, les députés du Tiers-Etat se réunissent en Assemblée Nationale; face à la volonté du Roi d’imposer des représentants du clergé et de la noblesse et d’empêcher le rassemblement des représentants du Tiers, les députés prêtent alors le serment du jeu de Paume, jurant...

.doc
16 Mars 2011

Commentaire de l'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 9 mai 1995 relatif à la compensation des dettes connexes et la réciprocité

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit civil

Selon le Professeur Mestre, « le meilleur moyen d'être payé est encore sans doute d'être débiteur de son débiteur ». Cette citation peut s'appliquer au mécanisme de la compensation tel que cité par l'article 1289 du Code civil. La difficulté du recouvrement d'une dette due en cas de procédure...

.doc
18 Janv. 2011

L'article 9 de la Convention européenne des droits de l'homme

Cours de 33 pages - Droit européen

La Cour autorise les Etats à apporter des restrictions à la manifestation de la liberté de religion au nom de la laïcité alors que ce terme n'apparaît nullement dans l'article 9. Il semble être conféré à la sphère étatique. Cependant, la Cour elle-même se prononce à ce sujet en reconnaissant le...

.doc
22 Mars 2008

L'application différentielle du droit d'asile en France, à travers l'exemple des demandeurs Congolais et algériens

Dissertation de 19 pages - Droit civil

Au cours de cet essai, je vais traiter de l’impact de l’application différentielle du droit d’asile en France. En effet, si notre monde contemporain, sans cesse en mouvement, subit les divers aléas de la politique, des décisions sociales, religieuses et des catastrophes...

.doc
25 août 2017

Consultation juridique : la gestation pour le compte d'autrui

Cours de 4 pages - Droit civil

Cette consultation juridique consacre des interrogations au sujet de la convention de gestation pour le compte d'autrui (G.P.A). Cette notion se distingue de la procréation médicalement assistée (P.M.A). En effet, la G.P.A consiste en l'insémination artificielle du sperme d'un père biologique ou...

.doc
27 août 2008

Chômage et libre circulation au sein de l'Union européenne

Dissertation de 11 pages - Droit européen

Le principe de libre circulation des ressortissants de l’Union européenne semble difficilement applicable aux demandeurs d’emploi, eu égard à leur statut particulier. Le principe de libre circulation revêt une double dimension : - l’ouverture, pour les ressortissants...

.doc
19 juil. 2010

L'abrogation des actes d'administration au XIXe siècle

Cours de 9 pages - Histoire du droit

Les articles 34 et 37 de la Constitution de 1958 sont apparus comme faisant partie des éléments les plus remarquables de ce texte. L’article 34 énumère les matières législatives et l’article 37 dispose que les matières autres que celles du domaine de la loi ont un caractère...

.doc
18 Janv. 2011

CAVEJ L3 Droit international public

Cours de 299 pages - Droit autres branches

Définition : « ensemble des règles de droit régissant les relations entre les sujets de la société internationale que sont les États, les organisations internationales et exceptionnellement les individus ». D'après le professeur Ruzié « le droit international est un facteur d'organisation...

.doc
27 Janv. 2010

La dynamique de l'échéance en droit international public en 2010

Dissertation de 4 pages - Droit international

La formation de l’Etat est avant tout un processus historique de fait. Mais ce n’est pas parce qu’un Etat apparaît dans les faits que le DIP peut automatiquement lui être appliqué. Il n’y a pas d’autorité centrale qui puisse procéder à ce type d’opération....

.doc
11 juin 2010

Que se passera-t-il si l'avis de la Cour Internationale de Justice reconnait l'illicéité de l'indépendance du Kosovo ?

Dissertation de 14 pages - Droit international

« La déclaration unilatérale d'indépendance des institutions provisoires d'administration autonome du Kosovo est-elle conforme au droit international ? » Cette question, posée par l'Assemblée générale des Nations Unies à la Cour internationale de Justice, ne cesse de créer des polémiques....

.doc
07 juil. 2010

Formation et transformation de l'Etat en droit international

Cours de 13 pages - Droit international

Les mutations peuvent intervenir de plusieurs manières. Un Etat ne peut apparaitre ou se transformer que s’il y a un changement dans les 3 éléments constitutifs. Du point de vue de la population et en vertu du blocage du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, il est quasiment...

.doc
02 déc. 2009

Les acteurs des relations internationales et le mécanisme de la scène internationale

Cours de 49 pages - Droit international

En sociologie les relations internationales sont abordées dans leurs globalités. Cela signifie qu'elles sont analysées dans toute leur composante civile, économique politique, sans distinction entre le domaine interne et international, le juridique ou le non juridique. Cette approche privilégie...

.doc
20 févr. 2019

Les limites apportées à la souveraineté étatique par les organisations internationales

Cours de 2 pages - Droit international

"Les États exercent pleinement leur souveraineté", c'est ce que nous dit la charte des Nations Unies dans son article 1.1. Le pouvoir étatique est le pouvoir absolu, subordonné à aucun autre pouvoir, que détient l'État. Par ailleurs, l'État représente une collectivité humaine vivant sur un...