Doc du juriste

Consultez plus de 41231 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Qualité à agir

Qualité à agir

  
Qualité à agir

Nos documents

.doc
27 Mars 2014

Droit judiciaire privé et procédure civile

Cours de 163 pages - Droit autres branches

La procédure renvoie à une démarche, un processus. C’est un mouvement, une marche à suivre, qui va de la demande en justice jusqu’au jugement, et même jusqu’à l’exécution du jugement. C’est une démarche à suivre pour le plaideur, qui veut accéder au juge, en...

.doc
12 Sept. 2006

Commentaire de l'arrêt rendu par la chambre mixte de la Cour de cassation le 10 avril 1998, Syndicat Le Front National de la Police (FNP) c/ Syndicat national des policiers en tenue (SNTP) et autres

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit du travail

« Tout homme peut défendre ses droits et ses intérêts par l'action syndicale et adhérer au syndicat de son choix». L'alinéa 6 du préambule de la Constitution du 27 octobre 1946 reconnaît ainsi la liberté syndicale comme un principe à valeur constitutionnelle. Le droit de fonder un syndicat est...

.doc
12 déc. 2006

CE, 8 février 1999, Fédération des associations de protection de l'environnement et de la nature des Côtes d'Armor, Rec. 20

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Par une décision du 8 février 1999 (CE, 8 février 1999, Fédération des associations de protection de l'environnement et de la nature des Côtes d'Armor, Rec. 20 ; JCP 1999 n° 22, IV n° 2006 p. 1060, note Rouault), les deuxième et sixième sous-sections réunies du Conseil d'État ont eu à connaitre...

.doc
25 juil. 2007

Commentaire de l'article 31 du NCPC (Nouveau Code de Procédure Civile)

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

L'action en justice constitue une liberté fondamentale. Mais, comme toute liberté, elle s'arrête là où commence celle des autres. Il revenait donc au Droit de l'encadrer, ce qu'il fit à travers l'article 31 du Nouveau Code de Procédure Civile. L'article 31 du NCPC dispose « L'action est ouverte...

.doc
21 Nov. 2007

Arrêt CE 25 mars 1981, Lochet

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit administratif

Dans cet arrêt de 1981, le Conseil d’Etat, en maître de la procédure contentieuse se déroulant devant lui, va interpréter deux mesures touchant à la qualité des parties à l’instance. S’il se montrera concret et pragmatique dans son appréciation de l’étendue du cercle...

.doc
14 Janv. 2008

L'intérêt pour agir en droit administratif

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Maurice Hauriou retenait dans son Précis de droit administratif que « le recours pour excès de pouvoir est donné pour un simple intérêt froissé ». L’idée dominante est que pour agir il faut être touché mais pas forcément blessé par l’acte. L’intérêt pour agir, en...

.doc
30 Janv. 2009

Théorie de l'action : la différence entre l'intérêt et la qualité pour agir en droit

Dissertation de 6 pages - Droit civil

"Intérêt" et "Qualité" pour agir sont deux notions font partie des conditions subjectives du droit d’agir, ce qui fait que le juge doit les examiner pour chaque procès en ce qui concerne le demandeur, le défendeur et le tiers intervenant. Ces conditions sont liées par...

.doc
14 févr. 2009

La qualité pour agir dans le cadre du recours pour excès de pouvoir

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Selon Edouard Laferrière, le recours pour excès de pouvoir est un « procès fait à l’acte » et non une demande visant à la condamnation de l’administration. Ce qui est en cause devant le juge de l’excès de pouvoir c’est en effet la légalité objective. C’est un moyen de...

.doc
03 Oct. 2009

L'évolution de la notion d'intérêt à agir en droit administratif, illustrée par des décisions récentes

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

La notion d’intérêt à agir est complexe. Bonard en 1935 disait d’elle que c’était « une formule vague qui aurait besoin d’être précisée ». Et au Doyen Vedel de rajouter que « rien n’est plus difficile à définir que la notion d’intérêt à agir et...

.doc
31 Oct. 2009

Le contentieux administratif - publié le 31/10/2009

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Les avocats, les avocats au Conseil d’Etat et les avoués ont qualité pour représenter les parties devant les tribunaux administratifs et les cours administratives d’appel sans avoir à justifier du mandat par lequel ils ont été saisis par leur client. En effet, dans tous les cas,...

.doc
06 Nov. 2009

La condition d'intérêt pour agir

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Les conditions de l’action en justice sont aujourd’hui au nombre de deux, la qualité et l’intérêt à agir. Il sera exclu du devoir l’étude de la condition de qualité à agir, beaucoup moins dominante que celle d’intérêt à agir. Ainsi, la...

.doc
06 Nov. 2009

Intérêt et qualité à agir : cas pratiques

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Monsieur Jacques Huze assigne en justice son bailleur. En effet, ce dernier refuse de procéder au remplacement de la chaudière qui est hors d’usage. C’est pourtant une obligation mentionnée dans le bail. Le bail a pris fin quelques jours après l’assignation et Monsieur Jacques Huze...

.doc
20 Mars 2010

qualité pour agir et d'intérêt à agir : un choix "politique" ? ">Conseil d'État, 1958, "Abisset" et 2009, "Canavy" - les critères de recevabilité de qualité pour agir et d'intérêt à agir : un choix "politique" ?

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

De même que chaque citoyen a le bulletin de vote, de même il convient qu’il ait la réclamation contentieuse » (Hauriou). Le hiatus entre les arrêts Abisset et Canavy provient d’une différence de conception sur le degré de libéralisme dont le juge administratif doit faire preuve dans...

.doc
31 mai 2010

L'existence du droit d'agir

Cours de 10 pages - Histoire du droit

L’intérêt pour agir est une exigence générale positive, dans certains cas il faudra en plus examiner si la personne a qualité pour agir. Il y a aussi des conditions négatives. Le droit d’action ne doit pas avoir disparu parce qu’il aurait été épuisé par une...

.doc
05 Oct. 2010

L'intérêt donnant qualité pour agir dans le recours pour excès de pouvoir

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Dans le contentieux de l'excès de pouvoir, l'intérêt à agir équivaut au fait d'être suffisamment concerné par l'acte. Mais si la reconnaissance d'un tel intérêt paraît aisée dans les contentieux de pleine juridiction lorsqu'un droit subjectif a été mis en cause, la question est plus...

.doc
09 févr. 2011

Droit civil des obligations

Cours de 78 pages - Droit des obligations

Une obligation au sens juridique du terme, au sens large, peut être une obligation d'ordre moral, religieux, logique ou encore politique. Pour qu'une obligation soit juridique, il faut qu'il y ait une contrainte juridique. Une obligation n'est juridique que si son non-respect peut faire l'objet...

.doc
12 août 2013

L'introduction de l'instance devant le juge administratif

Cours de 18 pages - Droit administratif

L’instance est un processus initié par la saisine d’un juge par le requérant et qui s’achève par la notification du jugement tranchant le litige. Le droit d’agir en justice a été consacré par le Conseil constitutionnel et a été reconnu par le Conseil d’Etat (CE) par...

.doc
20 Mars 2009

L'action en justice et ses caractéristiques

Dissertation de 43 pages - Droit civil

L'intérêt à agirSa définition n'a pas changé, en procédure civile pour disposer d'un intérêt à agir il faut démontrer l'avantage, le profit que l'on va retirer de l'action en justice. Le juge ne peut pas être valablement saisi sans qu'on démontre une raison à notre action.Il faut donc...

.doc
20 Mars 2009

Les conditions de l'action en justice : l'intérêt à agir et la qualité à agir

Dissertation de 9 pages - Droit civil

La difficulté c'est que ce terme provient du NCPC, dans article 31 « l'action est ouverte à tous ceux qui ont un intérêt légitime », le problème signalé par les auteurs c'est que ce concept d'intérêt légitime alimente la confusion existant avant le NCPC, dans l'ancien Code entre droit d'agir et...

.doc
31 juil. 2009

Droit judiciaire privé : les conditions de l'action en justice

Dissertation de 8 pages - Droit autres branches

La prétention apparaît évidente. Pour être recevable à agir en justice, il faut émettre une prétention devant le juge c'est-à-dire que la demande adressée au juge ait un objet bien déterminé. Il n'est pas rare que des actions soient écartées.La prétention, c'est une réclamation qui associe...

.doc
25 févr. 2011

CAVEJ L2 Droit des affaires

Cours de 167 pages - Droit autres branches

1. IntroductionL'objet du cours est le droit commercial général. Ce thème doit être précisé. Le droit commercial a toujours existé. À l'origine, c'était même le droit des seuls commerçants. Aujourd'hui pourtant les commerçants perdent leur identité. Ils se fondent dans une communauté composée de...

.pdf
26 Sept. 2012

Commentaire d'arrêt, Cour de cassation, Chambre mixte, 10 avril 1998, La contestation de la qualité de syndicat professionnel d'un groupement

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Selon le Professeur Antoine Jeammaud, les décisions rendues par la Cour de cassation le 10 avril 1998 relatives aux syndicats « Front national » marquent un tournant dans la série de batailles judiciaires suscitées par l'initiative prise par le Front national de s'implanter, dès la fin de l'année...

.doc
21 déc. 2011

La qualité et l'intérêt des sociétés à agir en justice

Cours de 8 pages - Droit des affaires

Selon l'article 30 du Code de procédure civile (NCPC), l'action est le droit pour l'auteur d'une prétention d'être entendu sur le fond de celle-ci afin que le juge la dise bien ou mal fondée. Pour l'adversaire, l'action est le droit de discuter le bien fondé de cette prétention.L'action ne se...

.doc
05 avril 2012

Décision du 11 mai 2011, Conseil d'Etat, Société lyonnaise des eaux en France, n°331153

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit civil

Selon les termes du commissaire du gouvernement M. Théry, dans ses conclusions sur l'arrêt de Section du 28 mai 1971, Damasio, il est nécessaire « d'ouvrir aux administrés autant qu'il est possible l'accès de votre prétoire sans verser dans l'action populaire en permettant à n'importe qui...

.doc
19 Janv. 2015

Commentaire de l'article 31 du Code de procédure civile

Commentaire de texte de 4 pages - Droit civil

L’article 31 du Code de procédure civile dispose « l’action est ouverte à tous ceux qui ont un intérêt légitime au succès ou au rejet d’une prétention, sous réserve des cas dans lesquels la loi attribue le droit d’agir aux seules personnes qu’elle qualifie pour élever ou...

.doc
21 juin 2016

Les conditions d'existence de l'action liée à la personne qui agit en justice

Cours de 8 pages - Droit autres branches

La personne qui n’a pas intérêt à agir peut se voir opposer l’irrecevabilité de sa demande sur le fondement de l’art 122 CPC. La question posée est de savoir quand est-ce qu’il y a défaut d’intérêt ? Depuis peu, le juge peut d’office soulever la fin de...

.doc
05 Oct. 2020

L'action en justice dans un intérêt non personnel

Dissertation de 4 pages - Droit civil

L'action en justice est un droit qui est pour l'auteur d'une prétention d'être entendu et jugé en vertu de l'article 30 du Code de procédure civile, cette action est libre, on parle alors du droit d'agir et non de devoir. On ne force pas quelqu'un à exercer son droit d'agir. Pour pouvoir former...

.doc
15 Nov. 2001

L'intérêt pour agir des associations devant le juge administratif

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

L'intérêt pour agir peut être défini comme l'utilité de la demande. Pour rendre la demande recevable devant le juge administratif, l'intérêt doit présenter deux caractéristiques majeures : il doit être direct et personnel. Cette seconde exigence disparaît bien évidemment lorsque l'on parle...

.doc
11 juil. 2006

La notion d'intérêt à agir

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

Les notions juridiques gardent parfois la trace des évolutions historiques dont elles procèdent, comme si des strates diverses s’étaient déposées, quitte à susciter aujourd’hui des confusions. C’est ce qu’illustre de façon exemplaire la notion d’intérêt à agir,...

.doc
07 Nov. 2006

Commentaire comparé des arrêts de la chambre sociale de la Cour de cassation du 21 janvier et 26 mai 2004

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit du travail

L’article 411-10 du Code du travail issu de la loi de 2 janvier 1973 définit le syndicat comme un groupement doté de la personnalité civile. Ainsi, il a la capacité de contracter mais également d’ester en justice. Trois catégories d’action se distinguent : lorsque le syndicat agit...