Doc du juriste

Consultez plus de 40178 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Principe noli me tangere

Principe noli me tangere

  

Nos documents

.doc
05 avril 2007

Commentaire de l'article 16-1 du code civil : le corps humain

Dissertation de 4 pages - Droit civil

« Nul ne peut porter atteinte à autrui », pourrait être le principe dégagé par l’article 16- 1 du code civil qui apparut au sein de celui-ci au livre premier (des personnes), titre premier (des droits civils), chapitre 2 (du respect du corps humain), le 29 juillet 1994, lors des lois...

.doc
07 Janv. 2008

Le droit des personnes : attribution de la personnalité juridique, identification des personnes, etc.

Cours de 62 pages - Droit civil

Qui fait cette déclaration de naissance ? Le Code Civil dit que c'est au père de la faire, la mère étant naturellement plutôt affaiblie ; cependant, le père n'étant pas toujours présent, le père ou de toute personne ayant connaissance de la naissance (sage-femme, par exemple) peuvent déclarer la...

.doc
16 mai 2008

La bioéthique, le corps humain et la législation

Cours de 100 pages - Droit autres branches

Le mot doit être retenu : c'est bien un problème de justice dont il est question avec ces lois. La justice peut être sommairement définie comme le fait de donner à chacun ce qui lui est dû en plénitude. Aristote démontre que le juste est une proportion, car le juste est égal, et l'égal est moyen....

.doc
07 févr. 2006

Violation de la volonté du patient et référé-liberté

Mémoire de 36 pages - Droit administratif

Pendant très longtemps, le patient dont la volonté n’avait pas été respectée ne disposait d’aucun recours efficace pour éviter toute réitération d’une telle violation. La seule possibilité qui s’offrait à lui était alors d’engager la responsabilité du centre hospitalier....

.doc
12 avril 2010

Cour de cassation, chambre des requêtes, 28 janvier 1942 - la responsabilité du médecin dans son devoir d'information du patient

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L’arrêt de principe rendu par la chambre des requêtes de la Cour de cassation le 28 janvier 1942 est relatif à l’application du principe de la responsabilité du médecin dans son devoir d’information du patient. En l’espèce, Monsieur T a subi une opération...

.doc
23 Mars 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 11 mars 2009 - les droits et devoirs réciproques du mariage

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit de la famille

En l’espèce, un mari reproche à son épouse d’avoir refusé de le suivre à l’étranger où l’avaient conduit ses fonctions. Le mari lui reproche aussi d’être égocentrique, de ne pas vouloir fréquenter sa belle-famille, de ne pas lui apporter de soutien affectif et d’être...

.doc
22 Janv. 2010

Les droits de la personnalité - attributs et aspects dans les atteintes à l'individu

Cours de 3 pages - Droit civil

Il existe un certain nombre d’attributs de la personnalité. Les Droits de l’Homme et les libertés fondamentales sont l’ensemble de prérogatives minimums inhérentes à la personne humaine et auxquels le législateur ne peut pas porter atteinte. Elles sont supérieures à la loi. À côté...

.doc
15 mai 2010

La preuve de paternité

Cours de 4 pages - Droit de la famille

La paternité est le « lien de filiation qui unit le père à son enfant » . Et donc, pour en apporter la preuve , il s’agissait de partir de « faits connus, d’où la loi tirait une induction, par des présomptions : la paternité se construisait par la combinaison des présomptions relatives...

.doc
13 Mars 2019

Cour de cassation, première chambre civile, 12 juin 2012 - L'expertise biologique

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit civil

Le 12 juin 2012, la Cour de cassation, en sa première chambre civile, a consacré une décision de cassation à l'expertise des sangs comparés pris sur le fondement du référé in futurum prévu à l'article 145 du Code de procédure civile. En l'espèce, un individu en a assigné un second pour obtenir...

.doc
19 Sept. 2007

La vérité et le droit de filiation

Mémoire de 56 pages - Droit de la famille

« Tout le monde n’a pas la chance d’être orphelin. » C’est par ces mots de Jules Renard dans son œuvre Poil de Carotte que l’on prend la mesure de toute la complexité du lien de filiation. La filiation se définit comme le lien de droit qui existe entre le père ou la...

.doc
28 Mars 2013

La réification du corps humain

Dissertation de 32 pages - Droit civil

Appréhension juridique du corps humain. « Si quelque chose est sacré, le corps humain est sacré ». Par ces quelques vers tirés d’un poème de Walt Whitman, on ne peut que se rendre compte de l’importance de la sacralité et de l’exigence d’une protection du corps humain dans nos...

.doc
01 juin 2010

Le corps humain est-il sacré ?

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Si le corps humain est à concevoir comme l’enveloppe de chair inhérente à l’homme, il est aussi son attribut essentiel en ce sens qu’il est la cristallisation de l’humanité qui est la sienne. Ainsi conçu, le corps humain semble intangible en tant qu’il apparaît que...

.doc
20 Oct. 2008

Cours de Droit civil (1ère année de Licence)

Cours de 93 pages - Droit civil

Les règles de bienséances, c'est l'honneur, la civilité... = c'est l'absence de loi étatique. Ce ne sont pas des règles de droit car elles ne sont pas sanctionnées comme les règles du Droit. Ce sont des choses « minimes ». Mais si ces règles deviennent graves, le Droit intervient.Mais parfois, il...

.doc
03 juin 2009

Le droit des personnes physiques

Dissertation de 49 pages - Droit civil

La loi du 4 mars 2002 a apporté une très importante innovation en matière de droit au nom en introduisant dans le Code civil une nouvelle section intitulée « Des règles de dévolution du nom de famille ». Cette loi a reconnu aux parents, lorsque la filiation de l'enfant est établie à l'égard de...