Doc du juriste

Consultez plus de 42309 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Principe d'intangibilité

Principe d'intangibilité

Principe d'intangibilité

Nos documents

.doc
30 avril 2014

Le principe d'intangibilité de l'ouvrage public

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Principe qui n’est inscrit dans aucun texte, il est de tradition de faire remonter l’intangibilité de l’ouvrage public, création jurisprudentielle, à l’arrêt du Conseil d’État de 1853, Robin de la Gimaudière plus connu sous l’adage « ouvrage public mal planté...

.doc
02 juil. 2021

La force obligatoire rationae materiae ou le principe d'intangibilité du contrat

Cours de 2 pages - Droit civil

Ce principe postule que le contrat ne peut pas être modifié dès lors qu'il a été convenu par les parties, il faut pourtant admettre que dans différentes hypothèses une modification du contrat en cours peut devenir nécessaire. Le contrat est la loi des parties c'est pourquoi il doit être...

.doc
26 avril 2013

Peut-on parler d'une fin du principe d'intangibilité de l'ouvrage public ?

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Selon Victor Hugo, il ne faut « accepter que le visible et le tangible ». Pourtant en droit administratif, c’est la notion d’intangibilité qui est la source même de la protection de l’ouvrage public. La notion d’ouvrage public doit être distinguée des notions de travail public...

.doc
03 août 2012

Le glas a-t-il sonné pour le principe d'intangibilité des ouvrages publics ?

Cours de 7 pages - Droit administratif

« Ouvrage public mal planté ne se détruit pas ». Et, c'est bien dans le cadre de cet adage que s'inscrit le principe d'intangibilité de l'ouvrage public. Tout d'abord, l'expression « sonner le glas » est une locution pour annoncer la fin de quelque chose. Ensuite, selon Cornu l'ouvrage...

.doc
04 juil. 2008

Le principe d'intangibilité des ouvrages publics est-il aujourd'hui abandonné ?

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Pendant longtemps, dans le domaine des ouvrages publics, il était de coutume, selon un ancien arrêt du Conseil d’Etat, de dire qu’un ‘ouvrage public mal planté ne se détruit pas’. Cela signifie que, au cours d’une opération immobilière, si l’administration prend...

.doc
23 févr. 2011

Le principe d'intangibilité de l'ouvrage public - publié le 23/02/2011

Cours de 4 pages - Droit autres branches

Il est nécessaire de donner une rapide définition de l'ouvrage public pour bien comprendre le principe d'intangibilité de celui-ci. Quand la notion de travail public consiste dans l'opération même de la construction, celle d'ouvrage public est dans le résultat du travail, c'est-à-dire dans...

.doc
24 avril 2012

Le déclin du principe d'intangibilité de l'ouvrage public

Cours de 11 pages - Droit administratif

Souvent le droit administratif est tel une cité rebâtie sur ses propres ruines : çà et là, des traces de sa gloire passée subsistent et parfois même servent de base à des monuments nouveaux ; en tous les cas rien n'a vraiment su mourir. Le principe d'intangibilité de l'ouvrage public, que...

.doc
17 juin 2009

Conseil d'Etat, 17 mai 2006 - l'exception au principe d'intangibilité

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit fiscal

Dans l'affaire Société Catimini, c'est sur l'interprétation de cette seconde exception que la Cour administrative d'appel de Nantes a saisi le Conseil d'Etat d'une demande d'avis. La Haute juridiction était amenée à se prononcer sur un litige relatif à une sous-évaluation systématique des stocks...

.doc
30 déc. 2009

Conseil d'Etat, 29 janvier 2003 - le principe d'intangibilité des ouvrages publics

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

« Ouvrage mal planté ne se détruit pas ». Ce célèbre adage consacre le principe d’intangibilité des ouvrages publics, règle prétorienne consacrée par le juge administratif dans l’arrêt Robin de la Grimaudière du 7 juillet 1853 et justifiée par la sauvegarde de l’intérêt...

.doc
20 avril 2009

Le déséquilibre du contrat synallagmatique et le principe d'intangibilité

Dissertation de 7 pages - Droit des obligations

Le contrat synallagmatique est un contrat par lequel des contractants s’obligent réciproquement les uns aux autres, les obligations qu’il engendre étant alors interdépendantes. Ainsi, le contrat de vente est le contrat par lequel le policitant s’engage à donner une chose en...

.doc
17 déc. 2014

Le principe d'intangibilité de l'ouvrage public - publié le 17/12/2014

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Selon la formule consacrée, la notion de travail public est une « double notion », d’une part l’opération proprement dite de travail public et d’autre part, son résultat : l’ouvrage public, qui nous intéressera ici. Malgré cela, les deux notions ont durant longtemps été...

.doc
04 mai 2010

Conseil d'État, 6 mars 2009 - le principe d'intangibilité des droits acquis

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

Un étudiant ivoirien profite d'un accord de coopération entre son université et une université française pour venir y poursuivre ses études de chirurgie dentaire. Mais la particularité de cet accord est que bien que les études soient effectuées en France, le diplôme est lui délivré par...

.doc
03 déc. 2009

Intangibilité du bilan d'ouverture du premier exercice non prescrit et comptes courants d'associés

Dissertation de 4 pages - Droit fiscal

Le bénéfice imposable à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux ou des bénéfices agricoles ou à l’impôt sur les sociétés est constitué par la différence entre les valeurs de l’actif net à la clôture et à l’ouverture de l’exercice....

.doc
21 Mars 2009

Intangibilité et mutabilité de la constitution

Dissertation de 13 pages - Histoire du droit

"Une constitution est l’ordre de diverses magistratures d’un Etat, et spécialement de celle qui a la suprême autorité sur toutes les affaires. Partout, en effet, l’autorité suprême dans la cité est l’organe souverain, et la Constitution est en fait l’autorité suprême". A...

.doc
18 juil. 2016

La protection de l'ouvrage public

Cours de 3 pages - Droit administratif

Cette protection de l'ouvrage public est un principe ancien. L'ouvrage public bénéficie d'une protection particulière. L'ouvrage public est protégé contre les mesures pouvant porter atteinte à son existence ou son fonctionnement. Mais ces dernières années cette protection s'est...

.doc
09 févr. 2016

Les effets du contrat à l'égard des parties - Le contrat et les tiers

Cours de 20 pages - Droit des obligations

On suppose ici que le contrat a été valablement formé et respecte les conditions posées à l'article 1108 du Code civil, le contrat va donc développer ses effets et notamment dans deux directions. Le contrat va développer ses effets entre les parties (posé à l'article 1134 du Code civil alinéa 1)....

.doc
14 mai 2020

Conseil d'État, 14 juin 1999 - Conseil de fabrique de la cathédrale de Strasbourg - Fiche jurisprudentielle

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Faire évoluer le service public afin d’atteindre une satisfaction maximale de l’intérêt général justifie les prérogatives conférées à l’administration par le principe de mutabilité, sans toutefois affranchir la personne publique de toute obligation dans l’exercice...

.doc
31 Oct. 2018

Article 1124 nouveau du Code civil - Quelles ont été les conséquences de l'introduction de ce nouvel article 1124 au sujet de la nature et du régime de la promesse unilatérale ?

Dissertation de 6 pages - Droit civil

L'article 1124 nouveau du Code civil est issu de la réforme du droit des obligations de 2016. L'usage contractuel a rendu nécessaire la reconnaissance légale de certains avant-contrats : "[qui ont] connu un développement important depuis le début du XXe siècle, alors que le Code civil les...

.doc
20 déc. 2017

Article 1195 nouveau du Code civil - La théorie de l'imprévision du contrat

Dissertation de 11 pages - Droit civil

Le présent article 1195 traite de la théorie de l'imprévision du contrat. Cette notion s'oppose à un principe essentiel du droit des contrats : "pacta sunt servanda". Il fonde la force obligatoire de l'engagement de volonté. Selon la doctrine cette théorie : "est utilisé [e] pour désigner...

.doc
21 mai 2007

La notion de travail public. Commentaire de l'arrêt : Cass. civ. Ass. Plénière, 6 janvier 1994, Consorts Baudon de Mony

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit du travail

Il s’agit d’un arrêt de la chambre civile de la cour de Cassation en Assemblée plénière en date du 6 janvier 1994, très intéressant car il apporte une grande évolution déjà pressentie sur l’intangibilité de l’ouvrage public. Apres avoir acquis des terrains, la société...

.doc
25 Mars 2009

Conseil d'Etat, 17 mai 2006 - la correction symétrique des bilans et le droit de reprise de l'administration

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit fiscal

Le principe d’intangibilité n’a pas fini de couler de l’encre, en témoigne cet avis rendu par le Conseil d’Etat le 17 mai 2006 sur une question relative à l’interprétation de l’une des exceptions au principe de l’intangibilité du bilan...

.doc
31 déc. 2009

Conseil d'Etat, 29 janvier 2003 et 13 février 2009 - dans quelle mesure le juge administratif peut ordonner la démolition d'un ouvrage public irrégulièrement implanté

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit administratif

L'adage "ouvrage mal planté ne se détruit pas" ne semble plus aujourd'hui absolu. Jusqu'alors incontesté, ce principe va connaître une régression, et ce sont deux arrêts du Conseil d'Etat qui permettent d'étudier ce phénomène, à savoir l'arrêt Syndicat départemental de l'électricité et...

.doc
27 juin 2012

Conseil d'État, 7 juillet 2004, SARL Ghesquière: les bénéfices industriels et commerciaux

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit fiscal

La règle de l’intangibilité du bilan d’ouverture est aujourd’hui plus que jamais sujette à critiques dès lors notamment que l’administration, soutenue par les juges, en vient à imposer une opération par essence non bénéfique tout simplement pour reprendre une charge dont la...

.doc
14 mai 2013

Commentaire, Cass. com., du 29 juin 2010

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

A première vue, l'arrêt frappe de part l'innovation qu'il comporte et de part la précision de la motivation quant aux circonstances ayant donné lieu à la censure de la Chambre commerciale. En admettant que l'évolution économique puisse déséquilibrer le contrat et le priver de « toute contrepartie...

.doc
21 juil. 2009

Commentaire de l'avis du Conseil d'Etat du 17 mai 2006, société Catimini

Cours de 5 pages - Droit fiscal

La demande d'avis sollicitée par les juges du fond à la Haute juridiction administrative lors de l'affaire Société Catimini témoigne des difficultés d'interprétation générées par la récente légalisation du principe d'intangibilité du bilan d'ouverture du premier exercice non prescrit....

.doc
24 Mars 2011

Commentaire d'arrêt de la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation du 30 septembre 2009 relatif au partage complémentaire de biens communs

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit civil

Le divorce par consentement mutuel appelé aussi divorce gracieux, est considéré comme la meilleure voie à adopter pour favoriser les accords entre les époux en instance de divorce. Mais le reste-il lorsque ces derniers sont en possession de patrimoine assez important ? La Cour de cassation a du...

.doc
26 févr. 2010

Conseil d'État, 19 avril 1991 - l'ouvrage public

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Le professeur Christian Lavialle, dans son article « La « tangibilité » de l’ouvrage public » (RFDA 2003, p. 484), illustre l’intérêt et les enjeux que recouvre le principe de l’intangibilité des ouvrages publics, et par suite révèle la difficulté pour les juges à...

.doc
27 juin 2013

Commentaire de l'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 16 mars 2004 à la lumière de l'arrêt de la Chambre civile de la Cour de cassation du 6 mars 1876

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Depuis l’arrêt Canal de Craponne du 6 mars 1876, le juge maintient le principe d’intangibilité des conventions. Ainsi, il refuse de procéder à la révision des contrats à exécution successive, et ce malgré un changement de circonstances entraînant un déséquilibre économique entre...

.doc
23 févr. 2010

Commentaire de l'arrêt du Conseil d'Etat du 13 février 2009 : l'intangibilité de l'ouvrage public

Cours de 5 pages - Droit administratif

L'affaire jugée par le Conseil d'Etat dans cet arrêt du 13 février 2009 communauté de communes de Saint-Malo de la Lande a fait l'objet d'une certaine médiatisation en raison des circonstances factuelles. C'est uniquement sous le prisme du droit que nous aborderons cette affaire, et notamment au...

.doc
11 avril 2007

Commentaire d'arrêt : CE, 9 juin 2004, Commune de Peille

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

En 2000, suite à une requête introduite par une association de défense des sites, le Tribunal administratif de Nice annulait une décision préfectorale approuvant la réalisation d’une ligne électrique aérienne dans un paysage de montagne et, usant du nouveau pouvoir d’injonction offert...