Doc du juriste

Consultez plus de 40178 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Principe d'intangibilité

Principe d'intangibilité

  

Nos documents

.doc
17 Mars 2010

Le juge et l'intangibilite du contrat (2010)

Dissertation de 6 pages - Droit des obligations

Le contrat défini par le Code civil est un accord de volonté entre deux ou plusieurs personnes faisant naître des obligations légales entre elles. Il peut également être considéré comme un acte écrit, somme d’obligations, constatant le contrat et destiné à en faire la preuve ou comme une...

.doc
21 Nov. 2007

Droit commun et intangibilité du contrat

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

L’autonomie de la volonté a régné en maître absolu tout au long du XIXe siècle et d’une bonne partie du XXe siècle. Cette théorie a porté une réponse simple et uniforme à la question de l’intangibilite du contrat. Toutes les dispositions du contrat étaient intangibles parce...

.doc
03 Mars 2009

L'intangibilite de l'ouvrage public

Dissertation de 8 pages - Droit administratif

Connaître le droit des travaux publics, ne peut se faire sans avoir au préalable passé plusieurs heures sur le principe d’intangibilite des ouvrages publics. D’après cette notion, le juge ne peut porter atteinte à l’intégrité d’un ouvrage public. Le terme ouvrage...

.doc
31 mai 2010

L'intangibilite des ouvrages publics

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Selon Portalis, « la science du législateur consiste à trouver, dans chaque matière, les principes les plus favorables au bien commun ; la science du magistrat est de mettre ces principes en action, de les ramifier, de les étendre, par une application sage et raisonnée, aux...

.doc
04 Oct. 2007

L'intangibilite des actes administratifs réglementaires et unilatéraux

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Les actes administratifs unilatéraux, par opposition aux actes administratifs contractuels, manifestent l’expression de la volonté unilatérale de l’administration. Celle-ci, en vertu du privilège du préalable (CE Ass, 2 juillet 1982, Huglo) peut imposer sa volonté aux administrés sans...

.doc
26 Oct. 2009

Commentaire d'arrêt du Conseil d'Etat en date du 19 avril 91 : L'intangibilite de l'ouvrage public

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

Pendant longtemps a prévalu l’adage selon lequel l’ouvrage public, qui, selon Cornu, est « un immeuble affecté soit à l’usage direct du public, soit à un service public et soumis, en tant que tel, à un régime spécial quant à la compétence juridictionnelle et la réparation des...

.doc
26 avril 2013

Peut-on parler d'une fin du principe d'intangibilite de l'ouvrage public ?

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Selon Victor Hugo, il ne faut « accepter que le visible et le tangible ». Pourtant en droit administratif, c’est la notion d’intangibilite qui est la source même de la protection de l’ouvrage public. La notion d’ouvrage public doit être distinguée des notions de travail...

.doc
03 août 2012

Le glas a-t-il sonné pour le principe d'intangibilite des ouvrages publics ?

Cours de 7 pages - Droit administratif

« Ouvrage public mal planté ne se détruit pas ». Et, c'est bien dans le cadre de cet adage que s'inscrit le principe d'intangibilite de l'ouvrage public.Tout d'abord, l'expression « sonner le glas » est une locution pour annoncer la fin de quelque chose. Ensuite, selon Cornu...

.doc
24 avril 2012

Le déclin du principe d'intangibilite de l'ouvrage public

Cours de 11 pages - Droit administratif

Souvent le droit administratif est tel une cité rebâtie sur ses propres ruines : çà et là, des traces de sa gloire passée subsistent et parfois même servent de base à des monuments nouveaux ; en tous les cas rien n'a vraiment su mourir. Le principe d'intangibilite de l'ouvrage...

.doc
19 Janv. 2015

Les limites à l'intangibilite du contrat

Dissertation de 8 pages - Droit des obligations

L’affirmation de Niboyet selon laquelle « les individus doivent souffrir pour leurs engagements, et au besoin disparaître s’ils sont insuffisants » traduit l’esprit du principe de force obligatoire des contrats, pacta sunt servanda. Ainsi, en vertu de l’article 1134...

.doc
04 juil. 2008

Le principe d'intangibilite des ouvrages publics est-il aujourd'hui abandonné ?

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Pendant longtemps, dans le domaine des ouvrages publics, il était de coutume, selon un ancien arrêt du Conseil d’Etat, de dire qu’un ‘ouvrage public mal planté ne se détruit pas’. Cela signifie que, au cours d’une opération immobilière, si l’administration prend...

.doc
14 avril 2009

Le juge et l'intangibilite du contrat

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

L’intangibilite du contrat n’en va pas sans lien, le contrat, dans ce principe, ne peut être modifié, ni révisé en dehors d’un commun accord. Le juge est un serviteur du contrat. Il a un pouvoir d’interprétation des volontés souveraines dont il dégage le sens en...

.doc
17 juin 2009

Conseil d'Etat, 17 mai 2006 - l'exception au principe d'intangibilite

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit fiscal

Dans l'affaire Société Catimini, c'est sur l'interprétation de cette seconde exception que la Cour administrative d'appel de Nantes a saisi le Conseil d'Etat d'une demande d'avis. La Haute juridiction était amenée à se prononcer sur un litige relatif à une sous-évaluation systématique des stocks...

.doc
30 avril 2014

Le principe d'intangibilite de l'ouvrage public

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Principe qui n’est inscrit dans aucun texte, il est de tradition de faire remonter l’intangibilite de l’ouvrage public, création jurisprudentielle, à l’arrêt du Conseil d’État de 1853, Robin de la Gimaudière plus connu sous l’adage « ouvrage public mal...

.doc
18 Sept. 2007

L'intangibilite des actes administratifs unilatéraux

Cours de 5 pages - Droit administratif

Dissertation de droit administratif général, qui invite à s'interroger sur le principe d'intangibilite des actes administratifs unilatéraux, à distinguer des actes administratifs réglementaires. Cette dissertation envisage les notions d'abrogation, de retrait, et de maintien des...

.doc
30 déc. 2009

Conseil d'Etat, 29 janvier 2003 - le principe d'intangibilite des ouvrages publics

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

« Ouvrage mal planté ne se détruit pas ». Ce célèbre adage consacre le principe d’intangibilite des ouvrages publics, règle prétorienne consacrée par le juge administratif dans l’arrêt Robin de la Grimaudière du 7 juillet 1853 et justifiée par la sauvegarde de...

.doc
22 Janv. 2010

Conseil d'Etat, 13 février 2009 - l'intangibilite de l'ouvrage public

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

D’après Victor Hugo il ne faut « accepter que le visible et le tangible ». Le Conseil d’Etat n’entend pas cette citation de la même oreille puisqu’il admet par le biais de cette jurisprudence Communauté de communes de Saint-Malo de la Lande du 13 février 2009 assez largement...

.doc
21 mai 2007

Le juge et l'intangibilite du contrat (2007)

Dissertation de 8 pages - Droit des affaires

La question principale est donc de savoir si un contrat, conclu par les parties, peut être modifié par le juge. Cette question a toujours été importante et se présente ici dans le cadre d’un contrat de longue durée, dans lequel la transformation des circonstances extérieures au contrat...

.doc
15 Mars 2011

La notion d'intangibilite dans l'ouvrage public

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

L'ouvrage public peut se définir comme un immeuble résultant d'un travail ou d'un aménagement et affecté à l'intérêt général. Il était de tradition de dire "un ouvrage public mal planté ne se détruit pas", en vertu de l'arrêt du Conseil d'État du 7 juillet 1853, Robin de la Grimaudière. À...

.doc
25 juin 2002

Peut-on encore parler d'intangibilite du contrat ?

Dissertation de 7 pages - Droit des obligations

Le contrat est un acte qui repose avant tout sur le principe de l'autonomie de la volonté, principe qui s'articule autour de trois impératifs : la liberté contractuelle, le consensualisme et la force obligatoire du contrat. L'intangibilite du contrat semble donc devoir être...

.doc
09 Mars 2009

Chambre civile de la Cour de cassation, 6 mars 1876 - le principe de la force obligatoire peut-il fléchir devant des considérations d'équité ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

L’article 1134 du Code civil est le siège du principe général de la force obligatoire du contrat, principe qui tend à être remis en cause par les juges du fond qui prennent parfois l’initiative de réviser le contenu des conventions devant des considérations d’équité....

.doc
20 avril 2009

Le déséquilibre du contrat synallagmatique et le principe d'intangibilite

Dissertation de 7 pages - Droit des obligations

Le contrat synallagmatique est un contrat par lequel des contractants s’obligent réciproquement les uns aux autres, les obligations qu’il engendre étant alors interdépendantes. Ainsi, le contrat de vente est le contrat par lequel le policitant s’engage à donner une chose en...

.doc
19 mai 2010

L'intangibilite du contrat et le pouvoir d'appréciation des juges

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Le Code civil en ses divers articles tente d’assurer au mieux la pleine effectivité du contrat et la compréhension totale de l’engagement qu’il revêt. Tout d’abord définit en l’article 1101, il s’en suit d’après l’article 1108 du Code civil que certaines...

.doc
19 avril 2010

Les principes constitutifs et protecteurs des souverainetés étatiques

Cours de 29 pages - Droit européen

Le droit international public régit les rapports entre les sujets du droit international c'est-à-dire les États qui en sont les sujets principaux, mais aussi d’autre sujets qui sont dotés de compétences juridiques dans le champ international (organisations internationales, citoyens). Nous...

.doc
18 déc. 2006

Le principe de sécurité juridique et les actes administratifs

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

« La sécurité juridique qui suppose le caractère prévisible, lisible et accessible des lois et réglementations, n'est pas garantie en droit français. ». C’est du moins ce que proclamaient les députés par la proposition de loi constitutionnelle portant reconnaissance du principe de...

.doc
15 juin 2008

La permanence des principes de 1789 dans les constitutions françaises

Dissertation de 16 pages - Droit constitutionnel

« Une Constitution, c’est un esprit, des institutions, une pratique ». En trois mots le général de Gaulle en 1964 résume la problématique héritée de l’Histoire. - La France est sans doute le pays qui a connu le plus de constitutions, 15 constitutions en un peu plus de deux siècles,...

.pdf
17 avril 2015

Le principe de primauté et la Cour constitutionnelle allemande jusqu'en 1992

Dissertation de 5 pages - Droit européen

« La Constitution et le droit adoptés par les institutions de l’Union, dans l’exercice des compétences qui sont attribuées à celle-­ci, priment le droit des États membres ». L’inscription du principe de primauté dans l’article I-­6 du Traité établissant une Constitution...

.doc
02 avril 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 3 novembre 1992 - l'intangibilite du contrat

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Dans un arrêt du 6 mars 1876, la Cour de cassation avait affirmé le principe selon lequel « Dans aucun cas il n’appartient aux Tribunaux, quelque équitable que puisse leur paraître leur décision, de prendre en considération le temps et les circonstances pour modifier les conventions...

.doc
20 Nov. 2008

Le régime de la disparition des décisions administratives vous semble-t-il ménager un équilibre satisfaisant entre le principe de légalité et celui de sécurité juridique ?

Dissertation de 8 pages - Droit administratif

Contrairement à d’autres actes juridiques, les décisions administratives, en droit français, ne disparaissent pas par désuétude, elles ont besoin pour se faire de l’intervention de l’administration, qui prononce leur abrogation ou leur retrait. Néanmoins cela n’est pas sans...

.doc
10 févr. 2010

Le principe de l'égalité devant le service public : entre le droit interne et l'essor européen

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Le principe d'égalité devant le service public, régissant tant l'accès que le fonctionnement du service prohibe les distinctions fondées sur l'origine, la race ou la religion des usagers. Par ailleurs, le principe d'égalité suppose que deux usagers placés dans une situation...