Doc du juriste

Consultez plus de 39333 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Principe d'illicéité

Principe d'illicéité

  

Nos documents

.doc
09 Jan 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 12 juillet 1989 - l'illiceite du motif peut-elle entraîner la nullité du contrat ?

Commentaire d'arrêt de 1 pages - Droit des obligations

En l’espèce, M. Pirmamond, parapsychologue, a vendu à Mme Guichard, exerçant le même métier, du matériel d’occultisme le 29 décembre 1982. La facture n’ayant pas été réglée, le vendeur assigne l’acheteur en paiement. La Cour d’Appel le déboute, au motif que le contrat de...

.doc
20 Nov 2009

Première Chambre civile de la Cour de cassation, 12 juillet 1989 - l'illiceite de la cause

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

Selon l’article 1108 du Code civil, une convention est valide si elle comporte une cause licite dans l’obligation. En l’espèce, deux parapsychologues concluent un contrat au sujet de la vente d’ouvrages et de matériels que l’un, vendeur, cède à l’autre, acquéreur...

.doc
09 Avr 2008

Commentaire d'arrêt de la première Chambre Civile de la Cour de cassation du 7 juin 1995 concernant les principes d'illicéité de la cession de choses hors commerce

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit civil

La Cour de cassation a formé un attendu de principe impliquant que « si la clientèle d'un médecin ou d'un chirurgien-dentiste n'est pas dans le commerce, le droit, pour ce médecin ou ce chirurgien-dentiste, de présenter un confrère à sa clientèle, constitue un droit patrimonial qui peut...

.pdf
26 Jan 2011

Commentaire d'arrêt de la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation du 9 décembre 2003 relatif à l'illiceite des conventions de mère porteuse

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

La maternité pour autrui, au travers de « conventions de mère porteuse », a été condamnée en France dès 1991 par la jurisprudence, puis interdite par la loi en 1994 ; suscitant un contentieux qui retrouve toute son actualité en ce moment, à l'approche des « Etats Généraux de la Bioéthique ». En...

.doc
16 Nov 2009

Chambre Sociale de la Cour de Cassation, 30 mars 2005 - illicéité de la période d'essai en cours de contrat

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit du travail

L'arrêt de rejet rendu le 30 mars 2005 "SA Exa Informatique c./A. Scheffmann" par la chambre sociale de la cour de cassation a trait à la période d'essai dans le contrat de travail. C'est un arrêt de principe rendu dans le même sens que deux autres arrêts du même jour. En l'espèce, un...

.doc
27 Déc 2011

Le principe de loyauté, question inhérente aux modes de la preuve

Dissertation de 7 pages - Droit civil

L’exigence de loyauté de la preuve, et l’attention approfondie qui lui est accordée depuis les années 1990, a trouvé un nouvel écho, particulièrement retentissant, au cours de ce que les médias ont baptisé l’affaire Woerth-Bettencourt. Le procureur de Nanterre Philippe Courroye...

.doc
07 Avr 2018

Cour de cassation, Assemblée plénière, 6 mars 2015 - Le principe de loyauté des preuves

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit pénal

Le 6 mars 2015, la Cour de cassation, réunie en Assemblée plénière, a consacré une décision au principe de loyauté des preuves et au droit de ne pas contribuer à sa propre incrimination. En l’espèce, plusieurs individus ont commis un vol avec arme. Une information judiciaire a été...

.doc
04 Oct 2007

Le principe de loyauté de la preuve: un principe directeur du procès ?

Mémoire de 27 pages - Procédure pénale

Le problème qui se pose donc est de savoir si l’on peut considérer le principe de loyauté dans l’administration de la preuve comme un principe directeur du procès, c’est à dire un principe de grande importance dans la protection des droits de tous les...

.doc
21 Mai 2006

Le principe de non ingérence

Cours de 6 pages - Droit international

L'ingérence peut se traduire par l'action d'immixtion c'est-à-dire s'introduire indûment sans en être requis ou en avoir le droit dans les affaires d'autrui. Selon la formulation de la Cour, l'ingérence est le fait pour un Etat ou un groupe d'Etat « d'intervenir directement ou indirectement dans...

.doc
21 Sep 2010

Les principes unidroit

Cours de 7 pages - Droit autres branches

L'institut international pour l'unification du droit privé (unidroit) a publié des principes relatifs aux contrats du commerce international en 1998. Ces principes ont été rédigés par une commission de juristes appartenant tant à des pays de droit civil qu'à des pays de common law :...

.doc
23 Nov 2009

Deuxième chambre civile de la Cour de cassation, 24 janvier 2002 - l'illiceite des rémunérations perdues suite aux dommages causés par un accident de la route peut-elle faire perdre le droit à indemnisation de la victime ?

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

L'article 1382 du Code civil, article fondateur de la responsabilité civile délictuelle, est ancien puisqu'il date de 1804. Les juges ont donc été obligés d'en faire une interprétation adaptée à la société actuelle. Mlle Lima, qui perçoit des rémunérations déclarées et des rémunérations non...

.doc
06 Déc 2007

Le principe de l'interdiction du recours à la force armée en droit international

Dissertation de 5 pages - Droit international

Le droit international classique n’a jamais cherché à restreindre l’usage de la guerre. Du XVIe au XIXe siècles, les Etats apprécient librement l’opportunité de son déclenchement ils sont seuls juges des buts (politiques ou juridiques) qu’ils désirent atteindre grâce au...

.doc
03 Fév 2012

Commentaire de l'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation, 11 juillet 2006 : l'illiceite de l'activité de la société

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

La Chambre commerciale de la Cour de cassation précise, le 11 juillet 2006, qu’une société dont l’activité est illicite ne fait pas obstacle aux opérations d’apurement des comptes entre les associés, consécutives à sa dissolution. En l’espèce, deux associés ayant eu des...

.doc
14 Avr 2009

Chambre sociale de la Cour de cassation, 18 septembre 2002 - les conditions d'illiceite de la clause de non-concurrence dans le contrat de travail

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit du travail

Par un CDI datant du 1er juin 1989, M. Suire a été embauché par la société Gan-vie ; ce dernier comportait une clause de non-concurrence lui interdisant, durant deux ans à dater de la cessation de ses fonctions et dans le département de Vendée ainsi que les départements limitrophes, de...

.doc
08 Déc 2009

Première chambre civile de la Cour de Cassation, 7 novembre 2000 - le principe de licéité de la cession de clientèle médicale

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Le cas, en l’espèce, traitait de deux chirurgiens qui avaient mis en commun leurs moyens en créant une société civile, un cabinet médical. En 1991, il y eut signature bilatérale d’une convention de rachat partiel de clientèle contre le versement d’une indemnité. Enfin, ils...

.doc
18 Mar 2010

Chambre commerciale, Cour de cassation, 24 septembre 2003 - le principe de licéité de la cession de clientèle civile

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

Selon Yves Serra la clientèle qu’elle soit commerciale ou civile est insusceptible d’appropriation et ne peut donc faire l’objet d’un contrat de vente. En l’espèce un vendeur cède le droit au bail, la clientèle et le matériel servant à l’exploitation d’une salle...

.doc
14 Sep 2009

La légitime défense face au principe de non-recours à la force

Dissertation de 5 pages - Droit international

La légitime défense est l'autorisation légale et immédiate de se défendre, y compris en employant des moyens qui seraient interdits en d'autres circonstances. Le concept s'applique aussi bien aux individus qu'aux États. Dans les deux cas, elle peut être employée même si le recours à la force est...

.doc
01 Mar 2010

Cour de cassation, deuxième chambre civile, 13 novembre 2008 - la faute civile et le principe d'indemnisation

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

En l’espèce, une conductrice, Mme X qui souhaitait garer son véhicule à déplacée une barrière métallique sur la chaussée en raison du « plan Vigipirate ». Un homme, M. Y a précisé à la conductrice que le stationnement était interdit à cet endroit et a remis la barrière à sa place. Cependant,...

.doc
06 Nov 2011

Les progrès de la biomédecine confrontés aux principes fondamentaux du droit des personnes

Cours de 3 pages - Droit autres branches

En juillet 1978 est né en Grande-Bretagne, Louise Brown, le premier « bébé éprouvette », c'est-à-dire conçu par fécondation in vitro. Cette date marque la fin de la souffrance morale des couples stériles : à partir de ce moment, la science semble potentiellement capable de surmonter toutes les «...

.doc
02 Sep 2009

Les corollaires du principe de légalité en droit pénal

Dissertation de 9 pages - Droit pénal

Contrairement au droit commun où on peut raisonner en logique pour donner à la loi un maximum de signification (par analogie, à fortiori, a contrario), ce style d’interprétation n’est pas possible en droit pénal parce qu’il comporte une certaine marge d’incertitude. C’est...

.doc
14 Mar 2011

Cas pratique relative à la nullité absolue du contrat pour illicéité de la cause objet du contrat

étude de cas de 3 pages - Droit des obligations

Édouard décide d'acheter un immeuble dans une petite ville de province, officiellement en raison des avantages fiscaux que cela va lui procurer, officieusement il a l'intention d'installer dans l'un des deux appartements non loués de l'immeuble un atelier de fausse monnaie. La vente est conclue...

.doc
11 Juin 2010

Que se passera-t-il si l'avis de la Cour Internationale de Justice reconnait l'illiceite de l'indépendance du Kosovo ?

Dissertation de 14 pages - Droit international

« La déclaration unilatérale d'indépendance des institutions provisoires d'administration autonome du Kosovo est-elle conforme au droit international ? » Cette question, posée par l'Assemblée générale des Nations Unies à la Cour internationale de Justice, ne cesse de créer des polémiques....

.doc
11 Mai 2010

Les principes de la domanialité publique pourraient-ils être appliqués au corps humain ?

Dissertation de 11 pages - Droit civil

La recherche d’un statut du corps humain est un problème juridique assez récent, il découle comme chacun sait des réflexions d’éthique biomédicale soulevées depuis le début des années 1980. On pourrait penser qu’en 2004, après plus de 20 ans de débat, le sujet est épuisé et que les...

.doc
31 Jan 2011

Fiches sur les principes fondamentaux du droit

Cours de 38 pages - Droit civil

Le droit naturel classique- Le droit naturel classique dans l'antiquité grecqueDans l'Antigone de Sophocle (vers 441 avant JC), le roi Créon refuse que le frère d'Antigone soit enterré. Antigone s'y oppose et invoque la loi divine qui se trouve au dessus des lois des hommes et qui s'imposent à...

.doc
27 Juin 2013

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 3 novembre 1988 : la nullité des clauses au contrat

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Dans le cas où un contrat se retrouverait sanctionné pour malformation, ce dernier possède la capacité, dans le cas d’une nullité relative de pouvoir renaître ; à l’inverse de l’hypothèse d’une nullité absolue. Or, ce raisonnement s’applique également pour les clauses au...

.doc
07 Fév 2012

Commentaire de l'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation, 11 juillet 2006 : le refus des opérations d'épurement pour pratiques illicites

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

La Chambre commerciale de la Cour de cassation précise, le 11 juillet 2006, qu’une société dont l’activité est illicite ne fait pas obstacle aux opérations d’apurement des comptes entre les associés, consécutives à sa dissolution. En l’espèce, deux associés ayant eu des...

.doc
04 Jan 2007

L'arrêt de rejet rendu le 7 octobre 1998 par la Première chambre civile de la Cour de cassation

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit civil

L’arrêt de rejet rendu le 7 octobre 1998 par la Première chambre civile de la Cour de cassation concerne le régime de la nullité du contrat pour illicéité de la cause, sur lequel la Cour apporte un élément nouveau. En l’espèce, des époux ont conclu entre eux un contrat de prêt...

.doc
13 Juin 2002

Le discernement: Cass. Civ. 2e, 28 février 1996

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit civil

Par quatre arrêts du 9 mai 1984, l'assemblée plénière a prononcé le divorce définitif entre les concepts de conscience et de responsabilité et proclamé le règne de la faute objective en matière de responsabilité du fait personnel. La doctrine civiliste a opposé deux principales critiques à ces...

.doc
04 Jan 2011

La responsabilité des Etats en droit international public

Cours de 20 pages - Droit international

En droit interne, et notamment dans le droit civil français la notion de responsabilité est à la fois fort connue mais aussi fort développée. Son principe fondateur se retrouve dans l'article 1382 du Code civil : « tout fait quelconque de l'homme, qui cause à autrui un dommage, oblige...

.doc
24 Avr 2008

Commentaire d'arrêt: Cour de cassation, 1ère chambre civile, le 7 juin 1995; cassation

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit civil

« Si seules les choses qui sont dans le commerce peuvent être l’objet de convention, les personnes, qui ne sont pas des choses, en sont nécessairement écartées. […] D’où la nécessité de distinguer la personne de la chose puisque la première est par essence au-dessus des conventions...