Doc du juriste

Consultez plus de 39939 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Nouvelle-Calédonie

Nouvelle-Calédonie

  

Nos documents

.doc
19 avril 2019

Conseil constitutionnel, 21 novembre 2014 : le principe de préférence locale pour l'accès à l'emploi en Nouvelle-Caledonie

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit constitutionnel

La décision à commenter trouve en partie son intérêt dans la question délicate de la dérogation au principe constitutionnel d’égalité devant la loi. En effet, le principe évoqué est celui de préférence locale pour l’accès à l’emploi en Nouvelle-Caledonie, lequel...

.doc
10 Mars 2000

La place de la Nouvelle-Caledonie dans la République

Cours de 6 pages - Droit constitutionnel

Les liens entre la NC et la république sont appelés à s'affaiblir dans le cadre de ce nouveau statut. En prévoyant la rétrocession de nombreuses compétences de l'Etat vers la NC, et la création d'un organe législatif autonome, ce statut se rapproche d'une solution fédéraliste et contredit la...

.doc
29 juil. 2013

La décentralisation territoriale en Nouvelle-Caledonie et en Polynésie française

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Dès 1919, Maurice Hauriou, éminent juriste en droit public, déclarait à propos de la décentralisation administrative : « les pays modernes n'ont pas besoin seulement d'une bonne administration, ils ont besoin aussi de liberté politique ». Il ne croyait certainement pas si bien dire, puisqu'à...

.doc
27 mai 2019

Le statut de la Nouvelle-Caledonie dans la Ve République

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Le statut de la Nouvelle-Caledonie dans la Ve République, et spécifiquement au sein de la Constitution de 1958, étonne. À la fois collectivité française soumise au pouvoir des institutions de l'État, mais également dotée de ses propres symboles, lois et institutions, elle constitue...

.doc
31 juil. 2008

Le statut de la Nouvelle Calédonie dans la République

Fiche de 3 pages - Droit constitutionnel

Dissertation de Droit (niveau bac +3) ayant pour sujet : le statut de la Nouvelle Calédonie dans la République. La place de la Nouvelle Calédonie dans les institutions françaises et ses particularités.

.doc
14 mai 2008

Quels risques présenterait, d'un point de vue institutionnel, une nouvelle cohabitation ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

« La Constitution supporte la cohabitation mais elle n’a pas été faite pour cela » a déclaré Guy Carcassonne. Sortant de la IIIe et IVe Républiques qui ont mis en place une prépondérance du Parlement au point de parler de régime d’Assemblée, les constituants de 1958 ont voulu rompre...

.doc
21 Nov. 2000

La représentation des identités locales dans l'Union européenne

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Avant de voir comment les identités locales sont représentées dans la République française à travers l'étude de deux cas qui ont révélé de façon brutale leur besoin de reconnaissance d'une identité propre, j'ai nommé la Corse et la Nouvelle Caledonie, il faut s'interroger sur ce que...

.doc
12 Oct. 2003

Le statut constitutionnel des collectivités territoriales

Fiche de 8 pages - Droit constitutionnel

La Constitution du 4 Octobre 1958 consacre initialement l'existence des collectivités territoriales dans son titre XII (articles 72, 73, et 74), ainsi que dans les dispositions de l'article 24 al 3 et de l'article 34 al 4 (cet article mentionnait l'existence de « collectivités locales », mais le...

.doc
21 Nov. 2003

La réforme de la décentralisation constitue-t-elle une révolution ?

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Devenu irréversible, la décentralisation des institutions connaît à la fin du XX siècle et au début des années 2000 un certain regain d'actualité, par la volonté du Gouvernement Jospin d'aboutir à un « Acte II de la décentralisation ». Portant à son tour cette idée d'aller plus en avant dans...

.doc
10 mai 2011

Commentaire d'arrêt, CAA Paris, 23 Mars 1999, M. Sarran : le principe d'impartialité des juges

Cours de 4 pages - Droit administratif

« Il n'y a point encore de liberté si la puissance judiciaire n'est pas séparée de la puissance législatrice et de la puissance exécutive ». Cette citation prise de l'essai De L'esprit des lois de Montesquieu illustre bien le principe d'impartialité des juges. En effet, en leur demandant leur...

.doc
22 mai 2019

L'intégration dans la Constitution de l'accord de Nouméa du 5 mai 1998

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

L'accord sur la Nouvelle-Caledonie, signé à Nouméa le 5 mai 1998, est un texte d'une importance fondamentale pour le destin néo-Calédonien. Il est toutefois également, pour l'État français, le socle de nombreuses difficultés juridiques, et spécifiquement constitutionnelles. Son...

.doc
17 Oct. 2016

Conseil d'État, 30 octobre 1998 - La hiérarchie des normes

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit constitutionnel

En l’espèce, un arrêt a été rendu le 30 octobre 1998 par le Conseil d’État réuni en assemblée concernant, la validité d’un décret. (pris le 20 août 1998 organisant un scrutin invitant la population de Nouvelle-Caledonie à se prononcer sur les dispositions de l'accord...

.doc
18 avril 2008

La territorialité de l'impôt sur le revenu : Commentaire de l'arrêt "Larcher"du Conseil d'Etat Section du contentieux du 3 novembre 1995

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

Par un arrêt en date du 3 novembre 1995, la section du contentieux du Conseil d’Etat a eu l’occasion de se prononcer sur la notion de « domicile fiscal » et les critères applicables en la matière. En l’espèce, M. Larcher, demeurant à Nouméa en Nouvelle Calédonie à...

.doc
03 févr. 2010

Le pouvoir réglementaire des collectivités territoriales et ses limites

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Comme le premier ministre, les collectivités territoriales peuvent prendre des règlements d'application des lois ou des règlements autonomes. Les modalités sont en revanche différentes selon les collectivités. Certaines d'entre elles ont un statut particulier comme la...

.doc
11 Nov. 2016

Conseil d'Etat, Assemblée, 30 octobre 1998 - La supériorité de la Constitution, dans l'ordre juridique interne, sur les traités - Arrêt Sarran

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit constitutionnel

En l’espèce, un décret d’application de la loi constitutionnelle du 20 juillet 1998 organise la consultation des populations de Nouvelle-Caledonie. Cette loi est prise sur le fondement de l’article 76 de la Constitution du 4 octobre 1958. Certains résidants de...

.doc
26 juin 2017

Cour de cassation, Assemblée plénière, 2 juin 2000 - L'arrêt Fraisse

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

Dans le cas d'espèce ici jugé et rapporté de l'Assemblée plénière de la Cour de cassation du 2 juin 2000, Mlle Fraisse a souhaité s'inscrire sur la liste électorale qui permet aux habitants de la Nouvelle-Caledonie de participer à l'élection du congrès et des assemblées de province....

.doc
23 Sept. 2009

Conseil d'Etat, 30 octobre 1998 - rôle du Conseil d'Etat dans le contrôle de conformité des lois par-rapport à la Constitution

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit constitutionnel

Monsieur Sarran, habitant de Nouméa a enregistré le 7 octobre 1998 une requête conjointe à celle de Monsieur Levacher et à l’association de défense du droit de vote au secrétariat du contentieux du Conseil d’Etat compétent en premier et dernier ressort. Il demande l’annulation du...

.doc
29 juil. 2011

Droit coutumier: la loi et la coutume kanak dans l'ordonnancement juridique français

TD de 1 pages - Droit constitutionnel

En Nouvelle-Caledonie et ce, depuis l'arrivé des colons au XVIIIème siècle deux ethnies cohabitent, les Européens et les Mélanésiens. Cette cohabitation se fait difficile, les revendications indépendantistes Kanak demandent toujours plus d'autonomies. Au XXème siècle, la NC devient...

.doc
14 Nov. 2014

La propriété en droit coutumier

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

« À mon sens la terre appartient à une grande famille dont beaucoup de membres sont morts, quelques-uns sont vivants, et dont le plus grand nombre est encore à naitre ». L’opinion de ce chef nigérien révèle les dichotomies d’appréhension de la notion de propriété foncière entre le droit...

.doc
23 Oct. 2018

État d'urgence et libertés fondamentales

Dissertation de 9 pages - Libertés publiques

"Les événements du 13 novembre ont rappelé de la façon la plus douloureuse qui soit que sans ordre public, il n'y a pas d'exercice possible des libertés les plus élémentaires, les plus simples, les plus joyeuses. L'état d'urgence ne doit toutefois pas faire oublier qu'au nom de l'ordre public,...

.doc
22 Janv. 2007

Les ordonnances de l'article 38 de la Constitution du 4 octobre 1958

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Selon une note de synthèse du service des études juridiques du Sénat du 10 février 2006, trente-quatre ordonnances ont été produites durant la période couvrant les années 2001 à 2005, un nombre nettement supérieur à celui de la période précédente couvrant trente années sous la Vème République....

.doc
05 avril 2007

Le code civil - génèse, contenu, postérité

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Le Code Civil regroupe en France les lois relatives au droit civil, c'est à dire aux rapports privés entre les personnes. Il a été promulgué le 21 mars 1804 (30 ventôse an XII). Si le législateur l'a modifié à de nombreuses reprises par la suite, il ne l'a jamais entièrement refondu. Le code...

.doc
15 Sept. 2008

La codification napoléonienne

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

Le Code civil des Français, appelé usuellement Code civil ou aussi code Napoléon, regroupe les lois relatives au droit civil français, c’est-à-dire l'ensemble des règles qui déterminent le statut des personnes, celui des biens et celui des relations entre les personnes privées. Promulgué le...

.doc
03 Nov. 2008

Conseil d'Etat, 17 mai 2002, Hoffer - le recours pour excès de pouvoir

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit constitutionnel

En l’espèce, le gouvernement s’est vu habilité par la loi du 16 décembre 1999 à procéder par ordonnance à l’adoption de la partie législative de certains codes dont le code monétaire et financier. L’ordonnance du 14 décembre 2000 relative à la partie législative du Code...

.doc
13 avril 2009

L'évolution des rapports entre lois et règlements sous la Vème république

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Le conseil constitutionnel, dans la décision de 1958 sur l’évolution de la Nouvelle-Caledonie pose le principe qui a pour effet « la loi n’exprime la volonté générale que dans le respect de la constitution ». L’article 34 de la constitution énumère les domaines où la...

.doc
20 mai 2010

Le recours en appel en contentieux administratif

Cours de 8 pages - Droit administratif

L’appel est avec le recours en cassation, l’une des voies de recours principales contre les décisions des juridictions administratives. Celui-ci concrétise la règle du double degré de juridiction en ce qu’il permet à un même litige d’être jugé une seconde fois par des...

.doc
10 Sept. 2010

Le ressortissant français auteur ou victime d'une infraction sexuelle commise à l'étranger.

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

En matière pénale, pour régler les conflits de lois entre les différents ordres juridiques nationaux, il faut appliquer le principe de territorialité. Ce principe est définit à l'article 113-2 du code pénal, qui dispose que « la loi pénale française est applicable à toutes les infractions...

.doc
28 juil. 2013

La loi n'exprime la volonté générale que dans le respect de la Constitution (Conseil constitutionnel, 1985)

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

« La loi peut tout faire, la loi ne peut mal faire », cette célèbre formule de Jean-Jacques Rousseau illustre bien la prédominance des lois et du législateur qui, à l’époque, bénéficiaient d'un pouvoir illimité. En effet, la loi était l’expression de la volonté générale, on ne pouvait...

.doc
23 Nov. 2017

Les différentes formes de justice constitutionnelle

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Dans une décision du 8 août 1985 intitulée Loi sur l'évolution de la Nouvelle-Caledonie, le Conseil constitutionnel a affirmé que "la loi n'exprime la volonté générale que dans le respect de la Constitution". Cette affirmation consacre donc la Constitution comme la norme suprême et...

.doc
14 avril 2019

Les collectivités territoriales en droit administratif

Cours de 3 pages - Droit administratif

L'unité et l'indivisibilité de la République n'excluent pas que des personnes morales appelées "collectivités territoriales" soient chargées de représenter les intérêts d'une population locale délimitée et qui est établie sur un territoire déterminé de la République. La liste des collectivités...